Tout savoir pour réaliser, optimiser et diffuser ses photos

Meike 6,5 mm f/2 fish-eye : rien que pour les hybrides

06/01/2017 | Benjamin Favier

La firme basée à Hong-Kong propose une optique fish-eye destinée aux boîtiers dénués de miroir, au format APC et Micro 4/3. La seconde de ce type au catalogue de Meike.

Présentation

Ce n’est pas la première fois que le nom Meike apparaît sur notre site. Nous avons parlé du fabricant hong-kongais en juin dernier, au travers d’un kit pour iPhone destiné aux photographes. Cette fois, c’est d’une optique qu’il s’agit. Un modèle fish-eye – le second du constructeur à son catalogue – qui s’adresse aux possesseurs de boîtiers hybrides APS-C et Micro 4/3.

Ce 6,5 mm f/2 couvre un angle de champ de 190°. Décliné en montures Canon EOS M, Fujifilm X, Sony E et Micro 4/3, il équivaut respectivement à un 9,75 mm ou un 13 mm en 24 x 36. La baïonnette est en métal, mais il n’y a pas de joint d’étanchéité. La distance minimale de mise au point est de 5 cm. Seule la mise au point manuelle est de mise. Une échelle des distances est gravée sur le fût. Il y a aussi une bague de diaphragme.

Il est possible d’acquérir ce modèle sur Amazon Allemagne pour 150 €.

- Le site de Meike

Fiche technique

  • Type : Focale fixe
  • Focale : 6,5 mm (9,75 mm en APS-C ; 13 mm en Micro 4/3 en éq. 24 x 36)
  • Montures : Canon EOS M, Fujifilm X, Sony E, Micro 4/3
  • Formule optique : 6 lentilles en 5 groupes
  • Bague de mise au point : oui
  • Protection tout temps : -
  • Motorisation : -
  • Stabilisation : -
  • Ouverture maximale : f/2
  • Ouverture minimale : f/22
  • Diaphragme : 9 lamelles
  • Distance minimale de mise au point : 5 cm
  • Pare-soleil : oui
  • Diamètre du filtre : nc
  • Dimensions (L x ø)  : 51,5 x 61 mm
  • Poids : 300 g

Cet article vous a plu ? Notez le et partagez le sur les réseaux sociaux !



Commenter cet article

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Messages