Tout savoir pour réaliser, optimiser et diffuser ses photos

FUJIFILM

Metabones Speed Booster XL 0,64x : pour le Panasonic GH4

10/06/2015 | Benjamin Favier

Le fabricant décline son réducteur de focale en monture Micro 4/3. Un accessoire particulièrement intéressant pour les utilisateurs du GH4 friands de vidéo…

Nous vous avons déjà parlé des réducteurs de focale signés Metabones. Le Speed Booster est apparu il y a deux ans. Il conserve l’angle de champ d’origine des optiques Canon ou Nikon couvrant le 24 x 36 sur un appareil doté d’un capteur APS-C, tout en faisant gagner de la luminosité. D’abord lancé pour les Sony Nex, ce réducteur de focale existe également pour les caméras BlackMagic, adoptant la monture Micro 4/3. Metabones décline cette version du Speed Booster 0,64x en l’adaptant au GH4, bien que ce modèle soit aussi utilisable sur d’autres compacts à objectifs interchangeables adoptant ce format.

Cependant, à l’heure actuelle, seul Panasonic filme en 4K dans l’univers des hybrides Micro 4/3, avec le GH4 et le récent G7. Une possibilité qui s’accompagne d’un recadrage supplémentaire : comme nous l’avons vérifié lors du test du GH4, un 14 mm ne se comporte plus comme un 28 mm, mais comme un 37 mm. Avec le Speed Booster XL, le coefficient passe de 2x à 1,28x en photo et de 2,34x à 1,50x en vidéo 4K.

Comme toujours avec un réducteur de focale, la luminosité progresse aussi. Metabones donne l’exemple d’un 50 mm f/1,2 (comme le modèle Canon de série L ou l’AiS chez Nikon), qui devient un 32 mm f/0,8 (ouverture maximale autorisée par le Speed Booster XL), pour un usage photo ou dans le cadre d’un tournage en Full HD.

Concernant la compatibilité avec les appareils Micro 4/3, Metabones publie un tableau montrant que beaucoup d’appareils ne devraient pas être utilisés avec cet accessoire : ils peuvent fonctionner en pratique, mais il existe des risques d’endommagement de l’obturateur avec les modèles affichés en rouge.

Pour certaines optiques Canon et Nikon, Metabones fournit quelques précisions importantes. Tous les modèles couvrant le 24 x 36 de ces deux marques fonctionnent, ainsi que ceux des marques compatibles. En revanche, si les optiques DX peuvent être utilisées (avec un risque important de vignetage selon les modèles, sauf en vidéo 4K), ce n’est pas le cas des optiques EF-S Canon. Le réglage du diaphragme et les systèmes de stabilisation optique sont reconnus par le Speed Booster XL. En revanche, l’autofocus ne marche pas.

La sortie est prévue en juin pour 649 $, en monture Canon, et 479 $ en monture Nikon. Prix auquel il faut ajouter les taxes et frais de port.

- Le site de Metabones

Cet article vous a plu ? Notez le et partagez le sur les réseaux sociaux !



PHOX

BBB
Archives Le monde de la photo

NOUVEAUTE : Vous recherchez un article, un test ?

Accédez aux archives MDLP

Fujifilm