Tout savoir pour réaliser, optimiser et diffuser ses photos

Mick Jagger, 50 ans de portraits

06/03/2011 | Benjamin Favier

Ce livre rassemble soixante-dix portraits du chanteur des Rolling Stones. Plus qu’une édition réservée aux fans, Mick Jagger, l’album photo, s’apparente à un véritable exercice de style.

Stones ou Beatles ? La question importe peu ici. Certes le livre est consacré à Mick Jagger, chanteur mythique des Rolling Stones. Mais François Hébel, commissaire de l’exposition consacrée à l’artiste lors des dernières Rencontres d’Arles, souligne qu’il « s’agit avant tout d’un projet photographique ». Au-delà du simple objet réservé aux fans - même si ces derniers seront aux anges. Dans le titre de sa préface, il parle même de « défi de photographes ». Une formule bien plus évocatrice que celle de l’ouvrage : « Album photo » peut induire en erreur, laisser penser qu’on verra aussi des clichés de l’artiste entouré de ses acolytes. Pas de traces de Keith Richards ou Brian Jones. Ni de proches. Le livre compile soixante dix portraits de Mick Jagger. Seul face à l’objectif.

Grands photographes

Jean-Marie Périer, Peter Lindbergh, Annie Leibovitz, Bryan Adams, Claude Gassian… La liste est longue et prestigieuse. Depuis 1966, tous ont tenté de cerner la personnalité de cette bête de scène. Publiés chronologiquement, les clichés montrent l’évolution du personnage. Introverti à ses débuts. Presque effacé. Son regard s’affirme au fil du temps. Il devient une proie très photogénique, à la beauté androgyne. Insaisissable. On le voit en peignoir, dans un ascenseur, une serviette autour de la tête, une croix autour du cou, les yeux maquillés, l’air en transe, tel un fakir : « Lorsque Mick me demanda de suivre sa tournée de 1975, j’y allai comme un photographe part en guerre… Pour moi l’image emblématique de cette tournée, c’est Mick dans l’ascenseur… il volait. D’un autre monde. C’était le plus bel objet. Tel un papillon. Éthéré. » Cette citation d’Annie Leibovitz témoigne de la fascination des photographes à son égard. François Hébel a d’ailleurs eu l’excellente idée de les mettre à l’honneur, à la fin de l’ouvrage. On en apprend ainsi un peu plus sur les liens que Mick Jagger entretenait avec eux. On devine une grande complicité.

Icône

Le chanteur anglais restera comme l’une des icônes les plus marquantes du XXe siècle. Au même titre qu’un Bob Marley ou un John Lennon. Il est pour l’instant bel et bien vivant, bien que ce livre ait des allures d’hommage post-mortem. Fin 2010, le fantasque guitariste du groupe, Keith Richards, a laissé planner le doute concernant un éventuel nouvel album et une grande tournée d’adieu cette année. Âgé de 68 ans, Mick Jagger, à l’instar d’Iggy Pop, a toujours le visage aussi émacié. Le corps sec et marqué dégage toujours la même énergie. Fascinant.

- Mick Jagger, l’album photo
- Éditions de la Martinière
- Par François Hébel
- 132 pages
- 24,90 €

Cet article vous a plu ? Notez le et partagez le sur les réseaux sociaux !



Commenter cet article

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Messages