Tout savoir pour réaliser, optimiser et diffuser ses photos

Mise à jour du Fujifilm X-T1 : retouche du point et vidéo Pal

22/12/2014 | Franck Mée

Annoncé voici quelque temps, le firmware 3.0 pour le Fujifilm X-T1 est maintenant disponible. Il apporte une longue liste de nouveautés, touchant aussi bien aux fonctions qu’à l’ergonomie de l’appareil.

Le Fujifilm X-T1 est sans doute un des meilleurs hybrides du moment, avec une liste de fonctions très complètes, une bonne prise en main et une construction soignée. La marque ne souhaite cependant pas se reposer sur ses lauriers et poursuit régulièrement l’amélioration de son appareil : en cette fin d’année, il reçoit un nouveau micrologiciel, qui incorpore les ajouts du X-T1 Silver et apporte un lot supplémentaire de nouveautés.

Les X-T1 noirs reçoivent ainsi, comme prévu, les fonctions des X-T1 argentés (obturateur électronique jusqu’au 1/32 000 s, déclenchement silencieux, simulation de film Classic Chrome), ainsi que des nouveautés déjà annoncées comme la visée « naturelle », sans prévisualisation des réglages, pour les habitués des viseurs optiques.

Autre nouveauté intéressante, les X-T1 version 3.00 (quelle que soit leur couleur) offriront une souplesse de mise au point accrue : sélection directe de la zone active avec le pavé directionnel, retouche manuelle du point en mode autofocus, AF ponctuel amélioré en mode manuel, retouche de la détection des visages, découplage des verrouillages d’exposition et de mise au point… Il est également possible de déplacer la zone d’exposition « spot » pour suivre celle de mise au point.

JPEG - 44 ko
Le pavé directionnel permet désormais de déplacer directement la zone de mise au point, sans passer par le menu.

Les vidéastes apprécieront également la possibilité de filmer en 25 et 50 im/s, correspondant à la cadence utilisée dans les pays en Pal (comme la France), ou en 24 im/s comme au cinéma, ainsi que la possibilité de modifier l’ouverture et la vitesse pendant l’enregistrement.

En outre, les X-T1 vont comme les Olympus E-M1 et Panasonic GH4 pouvoir être contrôlés à distance via la liaison USB. Cependant, il manque pour l’heure le logiciel de pilotage, baptisé HS-V5, qui sera lancé (sous Windows) en janvier pour un tarif encore inconnu. Cette liste des nouveautés n’est pas exhaustive, nous vous laissons consulter l’intégralité des nouvelles fonctions au besoin ; dans l’ensemble, le X-T1 confirme son statut de boîtier expert ultra-complet.

La mise à jour, depuis un X-T1 noir en version 1.00 ou 1.10 ou un X-T1 argenté en version 2.00, est d’un classicisme imbattable : le fichier téléchargé doit être placé sur une carte mémoire, puis il suffit de démarrer l’appareil (avec une batterie chargée) en maintenant le bouton Back enfoncé et de suivre les instructions.

Comme annoncé en novembre, les autres X ont également reçu une mise à jour. Les X-E1 et X-Pro1 reçoivent la retouche manuelle du point, et le X-E2 adopte en plus la connexion WiFI améliorée, la simulation de film Classic Chrome et une fonction time lapse. Comme pour le X-T1, les nouvelles versions de firmwares sont à télécharger depuis la section Support du site de Fujifilm.

Au passage, nous connaissons également le prix des bagues-allonges MCEX-11 et MCEX-16 : elles sont proposées à 89 € sur la boutique Fujifilm.

- Le firmware du Fujifilm X-T1 (en anglais)
- Le site de Fujifilm

Cet article vous a plu ? Notez le et partagez le sur les réseaux sociaux !



Commenter cet article

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Messages