Tout savoir pour réaliser, optimiser et diffuser ses photos

Nikkor AF-S 18-35 mm f/3,5-4,5 G ED : Le Verdict

14/05/2013 | SEPULCHRE Jean-Marie

Le Verdict

Caractéristiques

Les focales de 18 à 35 mm sont très utiles sur un capteur 24 × 36, mais on notera que le 24-85 mm de base dispose d’un stabilisateur qui aurait été utile pour des vues d’architecture intérieure en faible lumière.

Fabrication

La construction semble légère quand on prend en main l’objectif qui est principalement moulé en polycarbonates, mais la finition est très correcte et la baïonnette en métal bénéficie d’un joint d’étanchéité.

Ergonomie

Rien à signaler côté ergonomie, sauf un autofocus un peu plus lent que celui de certains objectifs pro, mais comme il est très précis et que la reprise de point manuelle est aisée, la critique est mineure.

Qualité optique

Le piqué est globalement très élevé à toutes les focales et ouvertures, sauf dans les angles à 35 mm et courte distance. La distorsion est visible à 18 mm puis bien maîtrisée ensuite, le vignetage reste modéré et l’aberration chromatique est excellente au contraire de l’ancienne version AF-D, soit une qualité proche de celle d’un zoom pro !

Rapport qualité / prix

Par rapport au 24-85 mm de même catégorie, mais doté d’un stabilisateur, le prix semble un peu élevé même s’il n’est réajusté que de quelques euros par rapport à l’ancien modèle dont le piqué est bien moins tranchant sur un capteur numérique et haute définition.

NOTE GLOBALE : 8,2/10

Les +

- Objectif compact et léger
- Qualité optique globale

Les -

- Un stabilisateur pourrait être utile
- Légère perte de rendement dans les angles en paysage urbain

Retrouvez l’intégralité de notre test du Nikkor AF-S 18-35 mm f/3,5-4,5 G ED dans notre numéro 56 du MondedelaPHOTO.com, actuellement en kiosque.

- Lire le sommaire du numéro 56 de MDLP

- Acheter le numéro 56 de MDLP

Cet article vous a plu ? Notez le et partagez le sur les réseaux sociaux !



Commenter cet article

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.