Tout savoir pour réaliser, optimiser et diffuser ses photos

Nikon D4s : SB-500 et rafales illimitées

22/04/2015 | Franck Mée

Nikon a présenté une mise à jour notable du reflex professionnel D4s. Au programme, notamment, les rafales plus longues, la pose T illimitée et le support du SB-500.

Le Nikon D4s est depuis un an le sommet de la gamme jaune, proposant une rafale à 11 im/s et une sensibilité exceptionnelle (tout juste égalée par le Sony Alpha 7S). Avec la mise à jour 1.20, Nikon apporte quelques retouches qui peuvent paraître des détails, mais qui répondent surtout aux rares limites restantes sur un reflex de ce niveau.

La première nouveauté de la version 1.20 est, logiquement, le support du récent flash SB-500, un modèle compact capable de contrôler un ensemble de flashs distants et doté d’une torche vidéo. L’affichage des collimateurs autofocus a également été modifié lorsque les réglages sont enregistrés selon l’orientation.

Plus important pour la fiche technique : deux limites déjà rarement gênantes ont été supprimées. En pose T, l’appareil peut désormais exposer aussi longtemps que voulu ; auparavant, l’obturateur se refermait au bout de 30 minutes. Et côté rafale, en mode S ou M, la seule limite est désormais la capacité de la carte mémoire – rares étaient sans doute ceux qui saturaient effectivement le généreux tampon du D4s, mais c’est un symbole bienvenu.

D’autres retouches sont bien entendu au programme : amélioration de la balance des blancs, correction de bugs avec le 800 mm f/5,6 et dans l’affichage des menus et des informations…

Nikon propose son firmware sous deux formats, un fichier exécutable auto-extractible pour Windows et une image disque pour Mac. Dans les deux cas, le fichier .bin obtenu doit être placé sur une carte mémoire (un lecteur CompactFlash ou XQD est nécessaire), puis celle-ci doit être logée dans l’appareil et la mise à jour lancée depuis le menu dédié.

- Micrologiciel 1.20 pour Nikon D4s

Cet article vous a plu ? Notez le et partagez le sur les réseaux sociaux !



Commenter cet article

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.