Tout savoir pour réaliser, optimiser et diffuser ses photos

Nissin i40 : le flash lilliputien

11/04/2014 | Laurent Katz

Ne croyez pas qu’avec les hautes sensibilités, le flash soit devenu inutile. Cette production Nissin risque de vous réconcilier avec lui : elle associe compacité, réglages essentiels, compatibilité « sans fil » et prix encore raisonnable.

Présentation


La comparaison des silhouettes de l’i40 et d’un modèle haut de gamme (ici un Nissin) montre bien l’objectif recherché par le fabricant japonais. Offrir un flash que l’on ne rechigne pas à emporter en raison de son encombrement réduit. Facile à employer de surcroît, une première molette donnant accès aux modes (automatique, manuel, sans fil…), l’autre aux puissances (mode manuel ou Led) ou au correcteur (TTL).
La puissance de la tête, orientable latéralement et verticalement, est modeste. Le nombre guide de 40 correspond à une focalisation destinée à une focale de 105 mm (24 x 36). À 35 mm, ce n’est que 27 et Nissin ne publie pas de chiffre pour 24 mm. Ni pour 16 mm, quand le diffuseur grand-angle est en place.

L’usage en flash distant, tant en mode Esclave que Maître, est un véritable atout. Disponible en version Canon (E-TTL II/E-TTL) et Nikon (iTTL) au début, le i40 devrait très vite être proposé pour les environnements Micro 4/3 (TTL) et Sony (P-TTL). Mais rien pour Pentax. La cerise sur le gâteau est la Led destiné à l’usage vidéo ou à la macrophotographie. Reste à jauger de sa puissance et de sa couverture lors d’un futur test dans le magazine.

Les versions Canon et Nikon sont attendus pour mai, celles dédiées au Micro 4/3 et à Sony en septembre. Pour 229 €.

- Le site de Nissin
- Le site de l’importateur TCP

Fiche technique

  • Prix : 229 €
  • Nombre-guide : 40 (105 mm, 100 Iso)
  • Recyclage : 0,1 – 4 s
  • Alimentation : 4 piles ou accus AA
  • Couverture : 24-105 mm (éq. 24 x 36), 16 mm (diffuseur intégré)
  • Orientation : verticale (sur 90°), horizontale (sur 180°)
  • Mode manuel : 1 - 1/256 (9 niveaux de puissance)
  • Sans fil : maître ou esclave
  • Synchro haute vitesse : oui
  • Divers : Led pour usage vidéo
  • Interface : 2 molettes de commandes
  • Compatibilité selon version : Canon, Nikon, Micro 4/3, Sony
  • Accessoires fournis : sacoche, diffuseur, mini stand
  • Dimensions : 85 x 61 x 85 mm
  • Poids : 203 g sans piles

Cet article vous a plu ? Notez le et partagez le sur les réseaux sociaux !



Commenter cet article

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Messages

  • "L’ajustement selon la focale est manuel, non pilotable via le boîtier faute d’un mini moteur intégré" : ?
    Sur le site Nissin, il semble que ce flash zoome automatiquement, sinon c’est inutilisable, et à 229 € merci !
    Extrait (manque un "n" ;-) ) :
    "Nissi i40 support 24-105mm auto zoom."

  • @LD31 : j’ai encore un ancien flash sans fonction de zoom (ni manuelle ni automatique) et il fonctionnait et fonctionne encore très bien ... de loin pas inutilisable !

  • @Eti : oui, un flash sans zoom évidemment ce n’est pas "inutilisable" (j’en ai plusieurs).

    Par contre un flash avec zoom manuel, s’il est en position télé et que vous faites une photo avec mettons un 28 mm, les bord de l’images vont être sombres.

    Et à 229 € il DOIT y avoir un zooming auto, comme sur les flashs Nikon, Canon etc.

    Les flashs sans zoom ça coûte plutôt dans les 50-100 € en général.