Tout savoir pour réaliser, optimiser et diffuser ses photos

Nuit noire Centrafrique pour nuit blanche parisienne

03/10/2014 | Pascale Brites

Demain soir se déroulera à Paris la « nuit blanche ». L’événement est l’occasion de performances artistiques en plein air, de démonstrations de street art et d’installations comme celle qui se tiendra non loin de Notre-Dame et mettra à l’honneur le travail en Centrafrique du photographe William Daniels.

Pays méconnu et souvent oublié, la République centrafricaine connait depuis plusieurs décennies une crise politique et humanitaire qui s’est aggravée depuis plus d’un an. Début 2014, trois journalistes y sont morts, dont la jeune Française Camille Lepage.
Mais la situation ne semble toujours pas intéresser l’opinion publique et c’est dans le but d’informer sur le sort de ces populations que l’organisation Action contre la Faim s’est associée au photographe William Daniels pour l’événement qui se tiendra demain soir à Paris.

JPEG - 344.2 ko
Bangui. Un camp de fortune construit par environ 100 000 personnes déplacées près de l’aéroport Mpoko. Bien que la nourriture soit rare et les conditions sanitaires catastrophiques, les gens ont fui vers la zone de l’aéroport où ils se sentent protégés par l’armée française contre les attaques de combattants Séléka.
Photo : William Daniels

Nuit noire Centrafrique va prendre la forme d’une « street galerie » de 100 mètres de long. Des projections seront réalisées de 19h à 7h du matin promenade Maurice Carême, entre Saint-Michel et Notre-Dame tandis qu’une sélection de photographies grand format sera exposée sur les bords de Seine, Quai du Marché Neuf. Une performance sonore de Mr Nô est également prévue de 20h à 21h sur la promenade Maurice Carême.

Cette série du photographe William Daniels sur la Centrafrique a été récompensée d’un World Press et du Visa D’Or Humanitaire du Comité International de la Croix-Rouge au festival Visa pour l’Image à Perpignan en 2014.

- le site de William Daniels

- Nuit noire Centrafrique sur le blog d’Action contre la faim

- le programme complet de la nuit blanche à Paris

légende photo en haut : Bangui. Un parent de Sept-Abel Sangomalet, 20 ans, pleure sa mort. Il a été poignardé à mort par des musulmans alors qu’il dormait dans la maison familiale. Son corps a été retrouvé à l’extérieur de la maison.
Photo : William Daniels.

Cet article vous a plu ? Notez le et partagez le sur les réseaux sociaux !



Commenter cet article

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.