[ Accueil ]

[ Club ]

[ ]

[
0
]

Voir le sommaire complet illustré

Bienvenue dans LemondedelaPHOTO.com N°18.

Au sommaire du numéro 18

PARTIE 1 : ACTUS, AGENDA, UN JOUR UNE PHOTO…




GRAND CONCOURS PHOTO ÉTÉ 2009

- MDLP revient sur la scène des concours photo. Plus de 5 500 € de matériels sont proposés à la dotation de ce concours inédit. Inédit ? Oui, car la rédaction, avec le soutien de ses partenaires, a souhaité récompenser autant le talent que la générosité. En invitant tous les photographes à participer nous avons voulu créer un élan pour permettre à un photographe de moins de 24 ans de s’équiper des derniers matériels numériques dernier cri. C’est donc sous le signe de la passation et de l’héritage qu’a été conçu ce challenge pour encourager la transmission de la passion de la photo entre les générations. Le thème et le règlement de cette compétition sont disponibles sur le site, ICI, et dans les pages de notre numéro 18.

- FLICKR & MDLP : LA SÉLECTION DU MOIS





- Galerie Flickr Depuis plusieurs mois nous avons ouvert notre groupe de discussion sur Flickr. Ce qui relevait, au départ, d’une simple expérience éditoriale entre un pionnier d’Internet et un magazine spécialisé, s’est transformé, sous la houlette de ses contributeurs, en un échange continu et aujourd’hui indispensable entre vous et nous. Vous êtes plus de 1845 à vous être inscrits et plus de 6 945 images ont été postées dans le pool. Vos créations, toujours plus surprenantes, nous ont incitées à ouvrir ce rendez-vous dans nos pages : la sélection du mois. Le numéro 18 publie un extrait de ces regards, forcément subjectif, sur cet élan communautaire.

PARTIE 2 : TECHNIQUES PHOTO


ATELIER PHOTO : JOUER AVEC L’EAU





- Atelier photo : jouer avec l’eau Période estival oblige, MDLP vous a concocté un atelier photo pour évoquer tous les jeux photographiques en rapport avec l’élément liquide. Que ce soit sous l’eau, ou dans l’exercice de photographier un cours d’eau sinueux ou encore dans la simple capture d’une goutte d’eau... la rédaction a multiplié les cas de prise de vue et les techniques appropriées pour magnifier la capture photographique de l’eau sous toutes ses formes. Instructif et singulier !

TECHNIQUE : MAÎTRISER L’EXPOSITION





- Technique photo : Maîtriser l’exposition S’il est devenu très aisé de corriger l’exposition de ses clichés numériques grâce à des logiciels comme Lightroom ou Aperture par exemple, la rédaction de MDLP souhaitait vous rappeler certains fondamentaux à respecter lors de la prise de vue. C’est la raison pour laquelle cet article fait le tour de la question pour passer moins de temps derrière l’ordinateur !

HORS CHAMP : LES MODES SCÈNES




- Hors champ : les modes scènes Si les APN multiplient les prouesses en terme de compacité et d’attributs techniques comme le grand-angle ou encore la stabilisation, force est de constater qu’ils s’enrichissent de modes Scènes (sport, aquatiques, paysage) toujours plus nombreux. MDLP décortique pour ses lecteurs ces modes toujours plus élaborés pour vous dire ce qu’on peut en attendre. Sont-ils à la hauteur ? Réponses dans ce numéro !

ASTUCES PHOTO : SOYEZ COQUINS !





- Astuces photo : soyez coquins ! En cette période estivale MDLP dresse en 20 points une liste de conseils aussi coquins que volages pour aborder la photographie de charme. De quoi vous démontrer que photographier un corps est un exercice de style à part entière.

GUIDE : LA TENTATION DU VOYAGE





- Cap pro : photo de voyage Nous continuons ce mois-ci notre série d’articles sur la photo de voyage. Dans la 2ème partie de ce tour d’horizon nous vous guidons dans l’étape cruciale de la préparation de votre sac photo pour partir en voyage, avec à la clé les conseils d’un photographe professionnel et expérimenté pour partir l’esprit tranquille.

GUIDE VOYAGE : Le Parc National de Peak District





- Guide voyage : Peak District Nous continuons notre tour du monde des meilleurs spots photographiques de la planète. Ce mois-ci nous avons posé nos appareils au coeur du Parc National de Peak District. Notre rendez-vous évasion !

PAROLE DE PHOTOGRAPHE





- Parole de photographe
Notre nouveau rendez-vous mensuel. Que se passe-t-il dans la tête d’un photographe pro au moment de déclencher ? Bruno Calendini vous commente chaque mois une de ses photographies pour vous révéler tout ce qui se passe avant une prise de vue. Ce petit jeu est un véritable guide technique appliqué en même temps qu’un moyen d’éduquer son regard !

MIEUX UTILISER ...LES STYLES D’IMAGE





- Mieux utiliser...
Ce mois-ci, notre rubrique "Mieux Utiliser ..." est consacrée aux Styles d’image proposés sur les reflex Canon.

PARTIE 3 : RETOUCHE PHOTO & POST-PRODUCTION NUMÉRIQUE

DOSSIER EXCLUSIF : TOUT SAVOIR SUR LE RAW





Pourquoi faut-il photographier en Raw ? Au cœur de ce numéro, nous avons voulu vous offrir un dossier exhaustif sur le format de plus en plus considéré comme un véritable "négatif" numérique. À travers une introduction didactique et documentée, nous vous proposons toute une série d’articles pour vous familiariser avec le Raw, ce format d’enregistrement brut qui permet indéniablement de tirer le meilleur parti de son APN. Quand ce dernier le propose, ce qui est de plus en plus fréquent…

Quels logiciels choisir ?





Le Raw conjugue de nombreux avantages mais sans un logiciel dédié, vous ne pourrez accéder à toute la richesse de retouches que permet ce format. L’offre est pléthorique. Entre les logiciels experts comme Lightroom, Capture One, DxO, Camera Raw ou encore Capture NX2, les logiciels alternatifs comme Raw Therapy ou encore les solutions propriétaires proposées (DPP pour Canon par exemple) par les fabricants eux-mêmes, MDLP fait le tri et vous conseille sur ce choix essentiel dans la gestion de votre flux de production numérique.

Le cahier retouche





Dans cette partie du dossier 100 % pratique, la rédaction vous propose une sélection de tutoriels essentiels autour des retouches fondamentales pour tirer le meilleur parti du Raw, tout en veillant à vous conseiller, parmi l’offre pléthorique de logiciels, sur les meilleures solutions pour :
- Faire un virage Noir & Blanc
- Réaliser des corrections locales
- Exécuter les corrections optiques
- Accentuer ses photographies
- Corriger la balance des blancs
- Calibrer son appareil photo
- Ajuster la tonalité de ces images

PARTIE 4 : NOS TESTS & COMPARATIFS



TEST : PENTAX K-7





- Test reflex Le Pentax K-7 est terriblement séduisant. Sa fiche technique étale des caractéristiques qui le positionnent comme une véritable alternative aux best-sellers que sont les Nikon D300 et le Canon EOS 50D. Qu’en est-il vraiment ? Réponse dans ce numéro à travers le test signé Laurent Katz.

TEST : PANASONIC LUMIX DMC-GH1





- Test reflex Panasonic continue son bonhomme de chemin en proposant des appareils toujours plus évolués sur la base du Micro 4/3. En dévoilant le Lumix DMC -GH1, la marque nippone développe des arguments certains sur le segment des appareils dits hybrides. Réjouissant !

TEST : SIGMA DP2





- Test compact En créant le DP1, Sigma inaugurait une nouvelle race d’APN, typée, dont l’objectif était de séduire les photographes experts désireux de posséder un boîtier léger et performant. Le DP2 arrive donc sur le marché avec la volonté de conquérir ce statut.

COMPARATIF : QUE VALENT LES KITS EXPERT ?





- Comparatif La rédaction s’est penchée sur le cas des reflex dit "experts". En dressant le comparatif des modèles existants et en testant le couple qu’ils forment avec leur zoom de base, MDLP vous livre son verdict pour vous aider à faire votre choix. Au sommaire de ce comparatif de 25 pages :

- Pentax K-7 + DA 18-55mm F3,5-5,6 AL WR
- Canon EOS 50D + Canon EF-S 17-85mm F4-5,6 IS USM
- Nikon D90 + AF-S DX Nikkor 18-105 mm F3,5-5,6G ED VR
- Nikon D300 + AF-S DX 16-85 mm F3,5-5,6G ED VR
- Olympus E-30 + ZUIKO DIGITAL 14-54 mm F2,8-3,5 II
- Sony Alpha 700 + SAL DT 16 - 105 mm F 3,5 - 5,6


Sous le prisme du couple formé entre le boîtier et l’objectif, nous vous livrons dans ce comparatif complet, tous les résultats de nos mesures et notre sentiment pour vous proposer le meilleur choix du moment en matière de reflex numérique dans la gamme des appareils experts.

- Sans oublier nos rubriques habituelles…

-  La photo du mois

-  L’interview

-  Un jour, une photo

-  Profil

Commander ce numéro en ligne



Vous êtes de plus en plus nombreux à nous interpeler sur la difficulté de vous procurer certains numéros de notre édition papier, nous demander le moyen de vous procurer sous les meilleurs délais notre magazine, où comment l’acheter directement en ligne via notre site. Sachez que nous développons actuellement ce service qui permettra de commander directement nos publications sur notre site Internet.
En attendant, nous vous invitons à commander auprès de nos diffuseurs en ligne :


- http://www.journaux.fr

- http://www.zepresse.fr


Nous continuons à travailler pour vous offrir chaque mois un magazine différent, résolument moderne sur les usages photographiques à l’ère du numérique. Nous espérons que ce numéro soit le digne reflet du contrat éditorial qui nous lie depuis le premier opus et nous profitons de cette tribune pour remercier tous les lecteurs, de plus en plus nombreux, qui nous lisent chaque mois et contribuent à notre enthousiasme et notre foi dans l’édition d’un magazine papier et d’un site Internet. Plus que jamais ce soutien justifie toute notre considération. Nous attendons vos réactions en ligne sur ce forum.
« Un magazine, comme une photographie, est un acte créatif. Sa conception nous appartient, son usage est le vôtre ! »

Numéro 18

par Michel Lion - 

MDLP - 

7.5 €.

■ Actus : retrouvez le meilleur de l’actualité dans nos pages dédiées.
■ Atelier Photo : jeux aquatiques
■ Technique Photo : L’art de l’exposition
■ Hors champ : Les modes scènes
■ Astuces Photo : l’hymne au glamour !
■ DOSSIER SPECIAL : Tout savoir sur le RAW
■ Retouche Photo : Développer ses RAW
■ Tests : Panasonic Lumix DMC-GH1, Sigma DP2
■ Comparatif : Que valent les kits reflex experts ? Le couple boitier + objectif de chaque kit au banc d’essai !

C’est réellement un numéro exceptionnel que la rédaction a souhaité vous proposer pour ce numéro double. 164 pages ont été nécessaires pour publier tout ce qu’on avait à vous dire cet été. En Une, le Raw, qui gagne à être connu et commence à s’imposer comme le format indispensable pour tirer le meilleur parti de la prise de vue numérique. La rédaction a invité un des meilleurs experts, Volker Gilbert, pour vous donner dans un dossier exclusif de 50 pages un aperçu complet de ce que signifie "photographier en Raw". Bien entendu, l’été est synonyme de découverte et c’est la raison pour laquelle nous nous sommes intéressés à tout ce qui touchait la prise de vue autour de l’eau. Cet atelier photo baptisé "Jeux aquatiques" résume bien le plaisir que nous avons eu à explorer ce territoire photographique. Enfin, un grand concours photo est lancé à l’occasion de la parution de ce numéro 18 avec à la clé 5500 € de lots à se partager. Rare ! Enfin, côté matériel nous nous sommes focalisés sur les kits reflex experts dans la désormais traditionnelle revue technique ou nous soumettons à notre verdict chaque boîtier avec son objectif de base. Une fois n’est pas coutume, votre magazine célèbre, explore, s’enthousiasme, décortique pour vous tout ce qui fait l’actualité du monde de la photo. Avec toujours au cœur, cette jubilation intacte de vous offrir un regard moderne, pragmatique et documenté sur les nouveaux usages photographiques. Bonne lecture !

Commenter ce produit

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

6 commentaire(s).

Messages

  • Bonjour,
    Votre article"tout savoir sur le RAW " m’a très intéressé.et je suis convaincu depuis fort longtemps de l’intérêt de ce format, je travaille en numérique depuis 2001 (avec un canon D30 en premier). Cependant je ferai une remarque, je dispose d’un CANON 5D MARK II depuis 6 mois et depuis il m’est impossible de traiter mes photos étant donné que le format RAW de cet appareil n’est pas reconnu par photoshop ! J’utilise CS3 et aucun "plug in" n’est disponible et même pire car sur le site de photoshop il est dit que la dernière version de caméra raw n’est dispo que pour CS4 ou lightroom 2. J’ai vraiment la certitude de mettre fait avoir. Il reste bien sûr le logiciel propriétaire pour au moins ouvrir ce format, mais je ne vous apprendrai rien en vous disant qu’en tant que logiciel de traîtement, il avoisine le 0 pointé

Voir tous les commentaires

Messages

  • Vraiment bizarre votre comparatif sur les reflex experts. Absence de l’OLYMPUS E-30 qui est un véritable expert. Trop cher d’après vous pourtant on le trouve avec le ZUIKO 14-42mm à moins de 1000.00€. Pour 1400.00€, soit le prix d’un NIKON D300 boitier nu, on peut acquérir E-30 affublé de l’excellent objectif ZUIKO 14-54mm f2.8/3.5 plus digne d’une configuration dite expert. (équivalent à un 28-108mm)
    Si le NIKON D90 figure dans la catégorie expert, où est passé le PENTAX K20D ??? PENTAX propose certainementla gamme d’objectif la plus complète, et la plus fournie pour capteur APS-C avec environ 25 références. C’est certainement celle qui offre le plus grand choix à un photographe expert. les zooms DA 12-24mm, DA 16-45mm, DA 17-70mm, DA* 60-250mm bénéficient tous d’une ouverture constante à f/4. Les focales fixes souvent plébiscité par les "experts" sont pléthoriques (11 références spécialement conçu pour le numérique, 16 références en incluant les FA 31mmf1.8 Limited, FA 35mm f2, FA 43mmf1.9 Ltd, FA 50mm f1.4 et FA 77mm f1.8). La gamme NIKON DX fait pâle figure.(2 focales fixes, 1 seul zoom professionnel à ouverture constante f2.8, le AF-S 17-55mm f2.8)
    Le PENTAX 18-55mm WR monté sur le K-7 fait un très bon bouchon de boitier. Un photographe confirmé cherchera plutôt à lui associer le DA 17-70mm f4 ou le DA*16-50mm f2.8. Pourquoi ne pas lui avoir associé l’un de ses 2 objectifs lors du comparatif puisque ces 2 objectifs sont proposés en kit et que dans les 2 cas ils restent bien moins cher que le DX 16-85mm monté sur un D300.
    http://www.pentax.fr/fr/productgroup/68/Photo_Objectifs.php
    http://www.europe-nikon.com/family/fr_FR/categories/broad/20.html

    Pour être dans le même ordre de prix il aurait même était nécessaire de se contenter du Nikkor 18-55mm avec le D300.
    Dans le même esprit pourquoi ne pas avoir associé le SONY Alpha700 avec le ZEISS 16-80mm bien meilleur que le SONY DT 16-105mm et toujours largement moins cher que le kit D300 + 16-85mm.

    • Cher Nemo

      Vous vous égarez.... encore une fois !

      Relisez-nous bien, l’Olympus E-30 fait partie de la sélection et est présenté en page 146-147 avec son optique 14-54 mm F2,8-3,5 version II en page 148-149.

      Enfin en présentant le Pentax K-7 qui est une digne évolution du K20D nous pensons être plus au fait des préoccupations de nos lecteurs sinon pourquoi ne pas inclure Eos 40D, le Nikon D200, etc.... la liste serait interminable...

      La rédaction

  • Cher Laurent

    Dans mon n°18, je viens de constater l’absence des pages 145 à 148, délicatement arrachée... Quelqu’un d’intéressé par l’OLYMPUS E-30 aurait visiblement subtilisé ces pages.

    Je ne pense pas m’égarer dans mes propos. La nature humaine fait qu’il est très difficile d’être impartial et parfaitement objectif. Mes remarques sont peut-être empreinte d’un certain parti-pris mais sont également justes pour certaines d’entre elles.

    Le K20D est un boitier vendu bien moins cher que le PENTAX K7. Il serait surement le moins cher du comparatif malgré une remontée spectaculaire de son prix depuis 6 mois. Effectivement quelques enseignes à la fin de l’année 2008 proposaient le kit K20D + DA*16-50mm f2.8 SDM + DA* 50-135mm f2.8 SDM au alentour de 1600.00€ (jusque 1549.00€ chez PHOTO SAINT CHARLES avec l’opération Cash-back 100.00€). Aujourd’hui le tarif du kit dépasse souvent les 2000.00€. Peut-être une preuve que le PENTAX K20D est finalement encore d’actualité. En tous cas son tarif attractif peut certainement intéresser vos lecteurs disposant d’un budget serré recherchant un solide boitier.( Env 650.00€ boitier nu, 700.00€ avec le DA 18-55mm.) . Ce coût minime permet d’investir immédiatement dans une optique tel que le DA 17-70mm f4 ou mieux encore le DA*16-50mm f2.8 SDM plus en adéquation avec les qualités de ce reflex au potentiel méconnu.(pour le prix d’un K7 nu). Investir dans une optique est plus intéressant que dans un boitier qui finira en désuétude comme tous les autres depuis l’avénement du numérique. (Même si la crise ralentit ce phénomène d’obsolescence. Absence d’innovations et de réelle avancées depuis plusieurs mois, les fabricants vivant sur leurs acquis).

    Je dois constater que le PENTAX K20D est encore en vente et largement diffusé par de nombreuses enseignes.
    Le NIKON D200 lui est absent des étales depuis plusieurs mois, voir plusieurs années. le CANON 40D lui n’est plus fabriqué et devient très difficile à trouver chez les revendeurs. Le PENTAX K20D sort encore des chaines de production. Sa fabrication ne devrait s’arrêter qu’à la fin de l’année.
    Il me semble que pour ces raisons, le PENTAX K20D aurait mériter de figurer dans votre comparatif. Il n’est pas moins "expert" qu’un NIKON D90 et il est plus récent que le SONY Alpha700 ou le NIKON D300.

    En toute objectivité, on remarque que dans votre comparatif relativement restreint (6 kits), un tiers des boitiers sont de la marque NIKON. Seul NIKON a le privilège de présenter 2 boitiers, 2 boitiers relativement proches.
    Le D90 pouvant sembler être une déclinaison économique du D300.

    Pourquoi l’OLYMPUS E-3, un véritable boitier "expert" benéficiant d’une construction de qualité professionnelle, toujours proposé à la vente n’a t-il pas la chance de figurer au sein de ce comparatif ?
    viseur 100%, boitier étanche,obturateur 1/8000s. Peut-être le capteur de seulement 10 Mpxls le disqualifie t-il ?
    L’OLYMPUS E-3 est peut-être trop cher ? et le PENTAX K20D pas assez ("Pas assez cher, mon fils !")

    En ajoutant l’OLYMPUS E-3 et le PENTAX K20D à votre comparatif celui-ci aurait représenter l’ensemble des reflex dit "expert". Ce sont les 8 boitiers que l’on peut acquérir encore chez la plupart des distributeurs. On ne trouve plus guère de FUJI S5 pro ou de CANON EOS 40D. Bref la liste n’est pas si interminable que cela notamment si l’on se restreint aux reflex effectivement encore en vente ou dont la date de mise sur le marché n’excède pas 2ans. Je compte 8 boitiers :
    - SONY Alpha 700
    - CANON 50D
    - NIKON D300
    - NIKON D90
    - OLYMPUS E3
    - OLYMPUS E30
    - PENTAX K7
    - PENTAX K20D (9 maximum avec le SAMSUNG GX-20)

    Même si vous aviez délaissé le K20D vous auriez pu intégrer le SAMSUNG GX-20

    Je ne comprends pas pourquoi ne pas avoir associé le SONY Alpha700 avec le ZEISS 16-80mm ??? Il aurait été le pendant parfait au kit NIKON D300 + 16-85mm ???
    On le trouve aisément. En regardant chez mon revendeur habituel, je l’ai trouvé à 1448.00€ (Sous la barre des 1300.00€ à la fin de l’année 2008)
    http://www.numipixel.com/boutique/fiche_produit.cfm?ref=33448&type=1&code_lg=lg_fr&num=0&marq=7

    Le ZEISS 16-80 f3.5/4.5 est nettement meilleur que le SONY 16-105mm et peut également soutenir la comparaison avec le Nikkor 16-85mm f3.5/5.6. En effet le ZEISS offre un piqué comparable au Nikkor, une plage de focale certes légèrement inférieure mais une ouverture plus grande (f4.5 contre f5.6). Le SONY Alpha700 aurait été ainsi plus à même de lutter contre le NIKON D300 d’autant plus que sur le plan tarifaire il est bien plus compétitif puisque chez la plupart des revendeurs pour le prix du kit SONY on ne se retrouve qu’avec le NIKON D300 sans objectif.

    PS :
    Dans votre comparatif
    A propos des tarifs, notamment des tarifs PENTAX, vous avez exagérément grossi les tarifs (et pas que d’un petit peu)
    Vous indiquez par exemple :
    - Le DA 16-45mm f4 à 499.00€ on le trouve à 249.00€
    http://www.numipixel.com/boutique/fiche_produit.cfm?ref=33469&type=2&code_lg=lg_fr&num=0&marq=6
    - Le DA 35mm f2.8 Macro Limited à 649.00€ se négociait sous les 339.00€ chez PENTAX UNIVERS au mois de Novembre 2008.
    - Le DA* 16-50mm f2.8 SDM à 1099.00€ (Je l’ai acquis contre 549.00€)
    - Le DA* 50-135mm f2.8 SDM à 1249.00€ (Je l’ai acquis contre 619.00€)
    - Le DA*300mm SDM f4 à 1599.00€ (Je l’ai acquis à 960.00€ en Allemagne)
    - Le nouveau DA*55mm f1.4 SDM à 849.00€ se dégote à 599.00€
    - Le DA* 200mm SDM f2.8 à 1149.00€ est proposé à 839.00€ chez MULLER PHOTO SERVICE
    http://www.muller-photo-service.fr/boutique/pentax-smc-da-200-mm-f-28-ed-p-2717-1_4.html

    Même si les prix ont outrageusement augmenté depuis le début de l’année, J’ai bien cherché aucun revendeur ne pratique de tel prix sur le matériel PENTAX. (Peut-être la FNAC ?)

    Chez SHUIEDO CAMERA qui a également considérablement augmenter ses prix on trouve :
    - PENTAX K-7 à moins de 900.00€ boitier nu (881.00€ exactement)
    - le DA15mm Limited est à 409.00€ (Votre indication :829.00€)
    - Le DA21mm Limited est à 346.00€ (Votre indication :649.00€)
    - Le DA*16-50 SDM est à 548.00€
    - Le DA 17-70 SDM est à 360.00€ (Votre indication 699.00€)
    - Le grip DBG-4 est à 166.00€
    http://stores.shop.ebay.fr/SHUEIDO_PENTAX-CAMERA-ACC_W0QQ_fsubZ3766267QQ_sidZ49128713QQ_trksidZp4634Q2ec0Q2em322

    Voila des prix un peu près correct pour du matériel PENTAX conforme à ceux pratiqué l’année 2008.

    Je suis bien obliger de constater que les prix relevés dans votre article concernant le PENTAX K-7 et notamment les accessoires optionnels (page 152) sont artificiellement gonflés. (jusqu’à plus de 100%)
    Quel est le but recherché ?

    Je ne m’attends pas à ce que vous me répondiez à mes questions et autres interrogations. Vous aussi vous vous égarez souvent et de manière fort habile en ne vous focalisant que sur mes étourderies et autres erreurs mais en prenant bien soin d’éviter toute controverse.

  • Bonjour,
    Votre article"tout savoir sur le RAW " m’a très intéressé.et je suis convaincu depuis fort longtemps de l’intérêt de ce format, je travaille en numérique depuis 2001 (avec un canon D30 en premier). Cependant je ferai une remarque, je dispose d’un CANON 5D MARK II depuis 6 mois et depuis il m’est impossible de traiter mes photos étant donné que le format RAW de cet appareil n’est pas reconnu par photoshop ! J’utilise CS3 et aucun "plug in" n’est disponible et même pire car sur le site de photoshop il est dit que la dernière version de caméra raw n’est dispo que pour CS4 ou lightroom 2. J’ai vraiment la certitude de mettre fait avoir. Il reste bien sûr le logiciel propriétaire pour au moins ouvrir ce format, mais je ne vous apprendrai rien en vous disant qu’en tant que logiciel de traîtement, il avoisine le 0 pointé

    • Bonjour,

      Oui, la politique d’Adobe pousse à la consommation, car Camera Raw des versions antérieures à la version en cours ne peut être mis à jour. Impossible de travailler avec les reflex récents avec CS2, CS3... si l’on souhaite un traitement Raw signé Adobe.

      Par ailleurs, DPP n’est pas un mauvais logiciel en soi, c’est juste que son ergonomie est déplorable. Mais si vous avez sous le coude des cas où le dématriçage est raté, nous serions intéressés d’avoir quelques infos à ce sujet.

      Laurent

    • Bonjour,
      Tout d’abord je tiens à vous remercier de votre réponse, vous êtes le premier à m’apporter un commentaire. Depuis six mois, j’ai rédigé ma remarque sur de nombreux sites (et notamment sur celui de CANON). A ce jour je n’ai eu aucune réponse. Le DPP n’est peut être pas un "mauvais" mais face à Photoshop, sans jeu de mot il n’y a pas photo, et je l’avoue je le connais peu. Sincèrement, je vais tout faire pour ne pas accepter la démarche "non commerciale" d’ADOBE, quitte à chercher ailleurs.
      Merci de votre écoute