[ Accueil ]

[ Club ]

[ ]

[
0
]

Voir le sommaire complet illustré

- Voir le sommaire illustré

PARTIE 1 : ACTUS


- Actus L’actualité du monde de la photo vue par la rédaction. Ce mois-ci, la rédaction s’est penchée sur deux modèles tout justes annoncés : l’Olympus Pen E-P3 et le Pentax Q qui marque l’arrivée de ce dernier dans l’univers de compacts à objectifs interchangeables

ZOOMS 2011 : VOTEZ POUR LE TALENT DE DEMAIN



Le Salon de la Photo se déroulera du 6 au 10 octobre, à la Porte de Versailles, à Paris. À l’occasion de cette deuxième édition les Zooms récompenseront deux photographes professionnels choisis par douze titres de la presse photo. L’un sera élu par les rédacteurs en chef ou directeurs de rédaction des titres concernés. L’autre sera sélectionné par le public qui pourra voter en ligne, sur le site du salon (www.salondelaphoto.com). Les résultats seront annoncés le jour de l’ouverture, à 11 h. Plus d’infos ICI : 2ème édition des Zooms

ABONNEMENT : OFFRE EXCEPTIONNELLE


À numéro exceptionnel, offre d’abonnement exceptionnelle.
MDLP vous propose un abonnement d’une durée de 1 an (10 NUMÉROS / AN) + le fameux LensPen au prix de 59 € TTC au lieu de 75,90 € TTC (prix public conseillé), soit une économie de 20 %. Le LensPen est un accessoire précieux pour maintenir vos optiques en bon état de marche. Il est bon de l’avoir toujours sur soi sur le terrain…

PROFIL : LE PHOTOGRAPHE THOMAS BLAIRON


- Profil : Thomas BLAIRON Rencontre avec un jeune photojournaliste. Dans son pays, la Belgique, il couvre toutes sortes d’actualités.

EXCLUSIF : DOSSIER SPÉCIAL NOIR & BLANC EN NUMÉRIQUE



Un dossier complet de 50 pages : Réaliser des clichés monochromes n’a jamais été aussi simple. Les moyens disponibles, tant à la prise de vue qu’en postproduction, sont légion. Mais cette simplicité au niveau de la mise en oeuvre ne doit pas occulter l’essence même du noir et blanc. Un art qui occupe une place particulière dans le domaine de la photographie et dont il convient de bien connaître certaines règles pour en faire bon usage.

Sommaire du dossier :Le N&B à l’ère numériqueApprendre à voir en N&BMaîtriser la lumière et le contrasteGérer les couleurs en noir et blancVirages et bichromiesProcédés nostalgiquesImprimer en noir et blancPréparer ses fichiers à la conversionQuels logiciels choisir ?Les plug-ins spécialisés10 Cas Pratiques

1ère PARTIE : LES NOTIONS DE BASE



Le noir et blanc à l’ère numérique L’évolution technique des dernières années n’a nullement ébranlé notre fascination pour la photographie en noir et blanc. Bien au contraire, les facilités apportées par le numérique l’ont rendue accessible au plus grand nombre.


Vision monochrome À l’origine de la photographie, point de couleur, celle-ci ne fera son apparition qu’autour des années 1930. Les photographes ne pouvaient alors offrir qu’une vision monochrome du monde. Loin d’avoir disparu au profit de l’innovation technologique, le noir et blanc incarne encore aujourd’hui une forme d’art à part entière, régie par ses propres règles de composition, de jeu entre les contrastes.


Maîtriser la lumière et les contrastes Exposer pour les ombres et développer pour les hautes lumières, tel était le credo des maîtres de la photographie argentique. Un mode de pensée inadapté aux appareils photo numériques qui sont encore loin d’offrir la souplesse.


Gérer les couleurs en noir et blanc En noir et blanc, ne pourrait-on pas se passer de concepts aussi complexes que la gestion des couleurs, compte tenu de l’absence de couleur ? Hélas, la réponse est non, puisque la gestion des couleurs.


Virages et bichromies Il y a quelques années, l’emploi des virages dans la chambre noire signifiait s’exposer à de fortes odeurs d’oeuf pourri. Avec le numérique, ils s’appliquent désormais sans aucune gêne olfactive, moyennant quelques clics de souris.


Procédés nostalgiques Photographier en numérique ne signifie pas qu’il faille faire une croix sur les rendus d’antan. De nombreux photographes y restent d’ailleurs très attachés. Il existe de nombreux moyens de simuler des effets caractéristiques d’une autre époque…


Imprimer en noir et blanc Il y a quelques années encore, produire un tirage noir et blanc sur une imprimante jet d’encre s’apparentait à un véritable parcours du combattant. Les modèles estampillés photo permettent de s’en sortir facilement.


Préparer ses fichiers à la conversion Si la prise de vue en noir et blanc et au format Jpeg présente des limites en post-production, le format Raw offre une marge de manœuvre bien plus grande. Son utilisation nous place cependant devant un grand dilemme : quand et comment convertir ses fichiers en monochrome ?


Les Logiciels propriétaires Seuls à traduire l’ensemble des -préréglages de l’appareil, les -logiciels propriétaires sont-ils les plus adaptés à la transformation en noir et blanc ? Coup de projecteur sur Canon DPP et Nikon Capture NX2 !


Les logiciels alternatifs Si Photoshop règne encore en maître dans les corrections locales, les logiciels de développement Raw sont désormais incontournables pour la transformation noir et blanc. Voici les meilleurs élèves.


Les modules externes La raison d’être d’un module externe est d’apporter une plus-value fonctionnelle à l’application hôte. Nous ne présentons donc que ceux remplissant ce critère éliminatoire, privilégiant les logiciels proposés à la fois pour Mac et Windows.


Les « couteaux suisses » Photoshop Elements et Photoshop
Les logiciels de développement Raw offrent tous les bénéfices du traitement 16 bits dans un espace linéaire, mais la plupart des éditeurs d’images sont mieux dotés d’outils pour la transformation en noir et blanc.

2ème PARTIE : 10 CAS PRATIQUES



Cas Pratique #1 : Bien négocier les virages dans Photoshop Appliquer un virage à une image noir et blanc revient à lui rendre une partie de ses couleurs et à lui conférer une-ambiance tantôt envoûtante, tantôt menaçante.


Cas Pratique #2 : Tirer parti des couches couleur dans Photoshop Photoshop, Camera Raw et Lightroom foisonnent de -méthodes conviviales et de paramètres prédéfinis pour la conversion monochrome et on pourrait douter de l’intérêt de la méthode manuelle décrite dans cet article.


Cas Pratique #3 : Dynamiser une image dans Camera Raw Les dernières moutures de Camera Raw et Lightroom sont particulièrement bien outillées pour travailler en monochrome, grâce notamment au rendu finement structuré que procure le nouveau processus 2010.


Cas Pratique #4 : Conversion N & B avec Lightroom 3 Lightroom dispose d’un arsenal complet d’outils pour la conversion de photographies en noir et blanc, agissant aussi bien sur la tonalité que sur le-contrôle par plages de couleurs. Le mélangeur de couches s’inspire-d’ailleurs de celui de Photoshop.


Cas Pratique #5 : Aperture : une grande « ouverture » vers le noir et blanc Condamné à vivre dans l’ombre de son rival Lightroom, Aperture mérite qu’on s’attarde sur lui, d’autant plus que son tarif a fortement baissé depuis sa sortie.


Cas Pratique #6 : Capture One Pro : transformer un paysage en noir et blanc La transformation noir et blanc ne se cantonne pas à embellir des images dont les couleurs sont dépourvues d’intérêt. Elle apporte aussi une nouvelle interprétation à toutes celles qui sont intéressantes en couleurs.


Cas Pratique #7 : DxO Optics Pro : faire du noir et blanc tout en douceur DxO Optics Pro ne se cantonne pas seulement à la correction du bruit et -des- défauts optiques, il s’agit avant tout d’un logiciel de développement Raw -aussi mature que complet qui offre des possibilités surprenantes.


Cas Pratique #8 : Bibble 5 : tout un univers de plug-ins À première vue, Bibble 5 ne semble proposer que le simple curseur Saturation des -Réglages de base pour convertir des images couleur en noir et blanc. Mais en -y- regardant de plus près, le catalogueur texan fourmille de fonctionnalités encore plus riches et performantes que celles de la plupart de ses concurrents. Honneur aux modules externes !


Cas Pratique #9 : HDR Efex Pro : le noir et blanc à dynamique étendue Rares sont les procédés qui suscitent autant de débats passionnés entre les- photographes. Alors que les détracteurs du HDR lui reprochent des -couleurs parfois déchaînées, ses partisans louent la dynamique et -le -puissant contraste local qu’il produit.


Cas Pratique #10 : Conversion N&B avec Silver Efex Pro 2 Silver Efex Pro 2 (SEP2), de Nik Software, est très certainement l’outil de conversion noir et blanc qu’il faut absolument avoir, d’autant qu’il s’intègre parfaitement au sein d’un flux de production reposant sur Lightroom, Photoshop ou Aperture.

PARTIE 2 : PRATIQUE


ATELIER PHOTO #1 : LA PHOTOGRAPHIE D’ARCHITECTURE


- Atelier Photo #1 : La photographie d’architecture Géométrie & perspective :
Si la photographie d’architecture nécessite des compétences spécifiques, toute expérience dans d’autres domaines vous sera très utile.

ATELIER PHOTO #2 : LE MARIAGE


- Atelier Photo #2 : Le Mariage En suivant les conseils de photographes de mariage professionnels, vous pourrez couvrir l’intégralité de l’événement et vous adapter à toutes les situations.

TECHNIQUES PHOTO : L’ÈRE DE LA FULL HD


- Techniques Photo : L’ Ère de la Full HD Les reflex récents permettent de tourner en 1080p. Mais ce format s’avère gourmand en termes de ressources. En prise de vue comme en post-production.

HORS CHAMPS : LE MOYEN FORMAT


- Hors Champ : Le Moyen Format Un autre monde. Les reflex plein format sont encore considérés par nombre d’amateurs comme un rêve souvent inaccessible. Pourtant, au-delà de ces appareils, il existe un monde méconnu.

ASTUCES PHOTO : 20 EXERCICES PRATIQUES


- Astuces Photo : Photographies d’intérieur Entre les murs. MDLP vous invite à découvrir l’univers du photographe et architecte Chris Humphreys. Il nous dévoile vingt astuces pour créer des images d’architecture d’intérieur percutantes.

PAROLE DE PHOTOGRAPHE


- Parole de photographe Que se passe-t-il dans la tête d’un photographe pro au moment de déclencher ? Bruno Calendini commente chaque mois une de ses photographies pour révéler tout ce qui se passe avant une prise de vue. Ce petit jeu est un véritable guide technique appliqué en même temps qu’un moyen d’éduquer son regard !

GUIDE VOYAGE : IRLANDE DU NORD


- Guide Voyage : Des merveilles géologiques aux baies sauvages et rocailleuses, offrez-vous une promenade inhabituelle le long des côtes d’Irlande du Nord, autour de la Chaussée des Géants.

PARTIE 3 : LES TUTORIELS


- Tutoriels : Ce mois-ci, nous vous proposons trois tutoriels consacrés à des logiciels phares : Photoshop, Lightroom et Nik Software. À vos pinceaux !


Photoshop CS3/Volutes de fumée : Ce tutoriel, difficile en apparence, s’avère à la portée des débutants. Il permet de bien se familiariser avec les principales fonctions du logiciel d’Adobe.


Lightroom 3/D’un module à l’autre : Le traitement des images est une activité chronophage. Il existe un certain nombre d’outils méconnus que l’on peut exploiter pour faciliter la navigation et l’organisation du travail dans Lightroom.


Nik Software/Rencontres du troisième type : Certains modules externes de Nik Software offrent la possibilité de créer et de partager des préréglages, appelés « types ». Silver Efex Pro 2 et HDR Efex Pro 1 le permettent, et les futures versions des autres logiciels le devraient également.

MIEUX UTILISER : LE FLASH SANS FIL CHEZ CANON


- Mieux Utiliser : Le flash sans fil chez Canon Longtemps, Canon a ignoré l’usage économique du flash sans fil, imposant l’achat d’un contrôleur, le ST-E2, ou l’emploi d’un 580 EX (I ou II) à cet effet. Avec l’arrivée de l’EOS 7D, qui a marqué un profond renouvellement de technologies, changement de programme. Le flash interne pilote désormais sans fil des unités distantes.

PARTIE 4 : TESTS

TEST #1 : CANON EOS 1100D


- Test : Canon Eos 1100D Pour bien débuter. En juin 2008, Canon lançait l’EOS 1000D. Début février 2010, son successeur arrive enfin avec le renouveau technique attendu et un tarif très attractif qui en fait le moins onéreux des reflex avec visée sur LCD.

TEST #2 : SONY ALPHA SLT -A35


- Test Sony Alpha SLT A35 : Mention bien. Le dernier-né des appareils de type SLT constitue désormais l’entrée de gamme la famille Sony des reflex à visée électronique. Pas de révolution, mais une évolution de l’A33 et quelques pixels de plus.

TEST #3 : SONY NEX C-3


- Test #3 : Sony NEX C-3 Au service de l’image. Voici un nouveau NEX, encore plus petit que les précédents, toujours aussi ambigu quant à sa vocation, grand public ou experte. Mais bien séduisant.

TEST #4 : PANASONIC LUMIX DMC - TZ20


- Test #4 : Panasonic Lumix DMC - TZ20 Toujours plus ! Comme chaque année, la famille TZ est fidèle au rendez-vous de la nouveauté. Plus de pixels, plus de zoom, plus de HD, plus de stabilisation, plus de collimateurs, plus de tactilité. Mais que vont-ils inventer l’an prochain ?

TEST #5 : EPSON STYLUS PHOTO R2000


- Test #5 : Epson Stylus Photo R2000 Une A3 sans fil branchée ! Avec la Stylus Photo R2000, Epson engage un nouveau navire dans sa flottille d’imprimantes A3. L’arrivée de la R2000 signifie également une fin de carrière pour la très méritante Stylus Photo R1900, poussée gentiment vers la sortie par une machine relookée et dopée au Wi-Fi.

TEST #6 : SAMYANG 35 mm F1,4 AS UMC


- Test #5 : Samyang 35 mm F1,4 AS UMC Dr Jekyll et Mr Hyde. Ce modèle très ambitieux sera disponible en monture Canon, Nikon, Pentax, Sony, Samsung et 4/3. Sur un Nikon ou un Pentax les automatismes d’exposition fonctionnent en visée pleine ouverture, sur Canon ou Sony seul l’automatisme priorité diaphragme est opérant. À ouverture réelle, tourner la bague des ouvertures obscurcit la visée, comme avec les modèles des années 50, avant l’invention de la présélection automatique.

TEST #7 : AF-S NIKKOR 50 mm F1,8G


- Test #5 : AF-S Nikkor 50 mm F1,8G Un chef-d’œuvre. Au premier abord, ce 50 mm F1,8 très modernisé par rapport aux anciennes séries, n’attire pas trop l’attention. Et pourtant… Non seulement il est peu onéreux, mais il est plus performant à pleine ouverture que les autres 50 mm Nikon, même nettement plus chers. Compte tenu du prix très bas de l’objet et de son usage universel comme standard en 24 x 36 et petit télé à portrait en format DX à petit capteur, ce 50 mm est une grande réussite.

TEST #8 : SILVER EFEX PRO


- Test #8 : Silver Efex Pro Bel effet d’optique ! Avant le numérique, une multitude de rendus inhabituels relevait de filtres ou d’optiques spéciales, de savoir-faire à la prise de vue. Avec Lens Effects, tout cela se fait « en gants blancs », sur l’écran de l’ordinateur.

N’hésitez pas à commenter le sommaire de ce numéro pour continuer nos échanges sur le nouveau site www.lemondedelaphoto.com. Au fait que pensez-vous de ce dernier ?

Numéro 38

par Michel Lion - 

MDLP - 

7.5 €.

■ Actus : Toutes les nouveautés de la rentrée dévoilées. ■ Dossier Spécial NOIR ET BLANC EN NUMÉRIQUE, 60 pages de conseils ■ Atelier Photo : La photographie d’architecture ■ Technique Photo : La vidéo Full HD ■ Hors champ : Le Moyen Format ■ Astuces Photo : 20 pistes pour décupler son inspiration ■ Mieux utiliser : Le flash sans fil chez Canon ■ Retouche Photo : Lightroom, Photoshop, Nik Software une sélection de tutoriels indispensables ■ Tests : Canon EOS 1100D, Sony SLT Alpha 35, Sony NEX C-3, Panansonic Lumix TZ20, Epson R2000

Que n’a-t-on pas lu ou entendu au sujet de la photo en couverture du numéro 30 ! Un portrait en noir et blanc de Monica Bellucci. Le choix de la plantureuse actrice italienne n’était pas en cause. En revanche, beaucoup de lecteurs nous ont reproché de copier des confrères sur la forme. D’autres fustigeaient plutôt le manque de lien avec le contenu du magazine, même si les accroches ne laissaient guère planer d’ambiguïté : pas de sujet portrait ou noir et blanc au sommaire. Nous avions privilégié cette image car elle nous permettait de faire monter plusieurs sujet au même niveau. Sans jamais chercher à plagier un confrère ou tromper sur le contenu. Sans nous interdire de revenir plus tard au noir et blanc. Un sujet que nous avons souvent abordé. Mais jamais en profondeur.
C’est désormais chose faite. Dans ce numéro, nous vous proposons un dossier d’une pagination exceptionnelle (50 pages) sur le noir et blanc numérique. Exclusivement. Comme pour mieux souligner que, même à l’heure actuelle, où la transformation d’une image couleur en noir et blanc n’a jamais été aussi simple, de nombreuses règles subsistent pour obtenir un résultat satisfaisant. Des principes qu’il convient de mettre en œuvre dès la prise de vue. Avant d’être devant son écran d’ordinateur. Avant d’opter pour un mode dédié dans son appareil. Avant de presser le déclencheur. Il faut apprendre à voir en noir et blanc. Déceler les nuances, les éléments qui rendront justice à ce choix. Ce guide accorde ainsi une importance capitale à la phase d’approche et d’observation qui précède l’instant décisif. Les meilleurs logiciels ne feront pas de miracles. La beauté d’une image noir et blanc, au-delà de sa dimension esthétique, dépend de sa composition, de la gestion de la lumière. Vient ensuite une autre phase, tout aussi cruciale : le choix du logiciel. Toutes les solutions permettent, à l’heure actuelle, de passer facilement en noir et blanc. Mais toutes ne sont pas logées à la même enseigne. Nous vous proposons un tour d’horizon, en toute subjectivité, des logiciels et plug-ins, gratuits et payants qui permettent d’effectuer des virages noir et blanc dans les meilleures conditions. Avec pas moins de 20 pages de tutoriels au programme. Nous avons mis du temps à aborder cette thématique incontournable. Nous espérons que ce dossier répondra à vos attentes.
Ne manquez pas également nos deux Ateliers photo consacrés à la photographie d’architecture et au mariage. Vous serez guidés par les conseils avisés de photographes professionnels, pas avares en anecdotes. Retrouvez aussi un article consacré à la vidéo Full HD. Nous nous efforçons de parler régulièrement de ce domaine, qui fait désormais pleinement parti de l’univers des photographes.
Dans la partie tests, découvrez notre verdict sur le Canon EOS 1100D, nouveau reflex d’entrée de gamme de la marque. Nous avons aussi passé au crible les Sony A35 et NEX-C3, qui prouvent que le constructeur japonais n’en finit pas de progresser et d’innover. Parmi les nouveautés, vous pourrez lire nos premières impressions sur le Pentax Q, appareil hybride à petit capteur. Ainsi qu’une prise en main de l’Olympus Pen E-P3, doté d’un autofocus redoutable.
Un numéro dense, qui arrive à point pour vous accompagner durant ces longues journées estivales. Bonne lecture !

Commenter ce produit

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

12 commentaire(s).

Messages

  • Des pages et des pages de tests de logiciels, tutoriaux et compagnie.
    Tout ça pour quoi : pour afficher une belle image sur un iphone ou en écran ?
    Alors que seulement deux malheureuses pages sont consacrées à l’impression en N&B et ne font que survoler la question.
    On aurait aimé (suis-je le seul ?) des tests imprimantes / papiers, un panel exhaustif des acteurs majeurs du marché.
    Franchement c’est décevant et au fond pas très sérieux....

Voir tous les commentaires

Messages

  • Félicitation à toute l’équipe de LMDP pour cet excellent travail, une nouvelle fois !! Ce numéro tombe vraiment à point pour une lecture en boucle pendant les vacances !
    Have fun !!

  • Bravo pour ce N° 38 !

    Le dossier concernant le N&B est très bien ficelé, et correspond parfaitement à mon attente !

    Bravo à toute l’équipe de rédaction.

  • Dommage, je suis dans le sud du Portugal, je viens d’acheter "Réponce Photo" sur mon iPad mais je n’ai pas trouvé "Le Monde de le Photo".
    Un très bon magasine mais tellement difficile à trouver (même en Fance). Il serait peu être temps de passer à d’autre mode de distribution (Internet).
    Philippe

  • Je viens d’acheter ce dernier n° et j’avoue que le dossier sur le B&W est bien foutu. Par ailleurs il est fort bien écrit ce qui est un atout non négligeable.
    Une palette d’outils pour le B&W qui donne un bon aperçu et peut aider au choix pour les indécis. Pour ma part, mon dévolu s’est porté sur Silver Efex pro qui est un bon complément à LR3.
    PS me semble un peu lourd mais surtout trop cher...
    Merci pour cet excellent n°

  • J’ai "posté" une réaction après le sommaire du N° spécial, j’ aurais du la placer après le sommaire du N° 38 .
    Mes griefs contre la photographie anglaise sur le mariage ou l’ architecture auraient été mieux placés.

    Néanmoins, mes critiques sur la place envahissante que tient la photographie anglaise dans le magazine lmdlp demeurent ; vous ne faîtes pas assez appel aux photographes français qui sont excellents (voir le prix ZOOM qui va être prochainement attribué) et ne demandent qu’ à être publiés et donner des conseils adaptés aux amateurs que nous sommes .

    Si - par exemple - vous nous présentez un article sur la photo de jardins, faîtes appel à un célèbre couple de photographes français dont c’est la spécialité et qui travaillent, entre autres, pour une revue spécialisée .

    Si vous parlez de reportage, là vous avez le choix : les français sont les meilleurs . Ce n’ est même pas la peine de le dire .

  • Bonjour,
    J’ai lu très attentivement votre dossier sur les conversions et tirage N/B. Une question toutefois qui peut paraître "idiote" mais, une fois les règlages de conversion N/B effectués faut-il "écraser" l’image en niveau de gris et supprimer les informations couleurs avant impression ?
    merci pour votre réponse

    • Bonjour,
      tout dépend de la qualité et de l’age de votre imprimante. Il y a quelques années encore, il était quasiment impossible d’obtenir des teintes neutres en utilisant des encres couleur ; une solution répandue consistait alors à supprimer les informations couleur (Conversion RVB>Niveaux de gris), puis d’imprimer en utilisant uniquement l’encre noire de l’imprimante (mode Black only). Ce subterfuge limitait bien entendu le nombre de nuances reproduites, et notamment dans les tons foncés. Les imprimantes photo actuelles sont toutes à même de produire des valeurs de gris d’une neutralité quasiment parfaite (le métamerisme étant également maîtrisé...), grâce à une multiplication des encres noires et grises et il serait alors très dommage de supprimer les informations RVB !

    • Bonjour et merci pour votre réponse,
      Je n’ai malheureusement "qu’une" stylus 1400 qui ne possède qu’une encre noire. ( pas de teinte intermédiaire )
      J’ai suivi vos conseils et laissé l’imprimante gérer l’impression en niveaux de gris ( pas de gestion des couleurs par photoshop )
      Nickel !

  • Des pages et des pages de tests de logiciels, tutoriaux et compagnie.
    Tout ça pour quoi : pour afficher une belle image sur un iphone ou en écran ?
    Alors que seulement deux malheureuses pages sont consacrées à l’impression en N&B et ne font que survoler la question.
    On aurait aimé (suis-je le seul ?) des tests imprimantes / papiers, un panel exhaustif des acteurs majeurs du marché.
    Franchement c’est décevant et au fond pas très sérieux....

    • Cher olivier

      Merci pour votre message.
      Décevant peut-être ! pas sérieux il ne faut rien exagérer non plus !

      Peut être n’achetez vous pas tous les mois MDLP Magazine auquel cas il vous a peut être échappé que les sujets évoqués ont déjà été traités dans nos numéros ultérieurs. Pour mémoire les techniques de prise de vue N& B avait été évoquées dans notre N°21 à travers un atelier photo de 12 pages tandis que l’impression avait l’objet d’un dossier de 40 pages il y a moins d’un an dans le N°29.

      Il était logique au regard des derniers développements de logiciel de nous intéresser aux outils de post-production numériques sachant que si je ne m’abuse notre introduction portait sur la manière de voir en N&B. Assurément vous n’avez pas suivi tout depuis le début, mais on ne peut pas reprocher à la rédaction un manque de sérieux dans le traitement de ce sujet.

      Bien à vous

      Vincent TRUJILLO
      Directeur des Publications

    • Bonjour,
      il ne vous aura pas échappé que le thème de notre dossier principal portait sur le noir et blanc numérique. Et non sur l’impression. Aussi, les deux pages que vous mentionnez ne prétendent pas être exhaustives sur le sujet. Elles s’inscrivent pleinement dans le cadre du dossier. « Pas très sérieux ? » dites-vous. Sur quel élément vous basez-vous pour dire une telle chose ? À aucun moment, le lecteur peut être floué sur le contenu du magazine. La couverture est suffisamment claire.
      Si vous souhaitez enrichir vos connaissances dans le domaine de l’impression, sachez que nous avons consacré un dossier de 40 pages à ce domaine dans notre numéro 29, qui est malheureusement épuisé. Mais nous y reviendrons, à coup sûr, très prochainement.
      Cordialement,
      Benjamin