Tout savoir pour réaliser, optimiser et diffuser ses photos

Olympus M.Zuiko 17 et 45 mm f/1,2 Pro : politique de l’ouverture

25/10/2017 | Benjamin Favier

Ces deux focales fixes lumineuses rejoignent le M.Zuiko 25 mm f/1,2 Pro au catalogue. Elles sont protégées contre les intempéries et construites en métal.

Présentation

Le M.Zuiko 25 mm f/1,2 Pro a été dévoilé en même temps que l’OM-D E-M1 Mark II, lors de la Photokina 2016. Les M.Zuiko 17 et 45 mm f/1,2 Pro s’inscrivent dans la lignée de ce dernier.

Comme lui, ils arborent une construction en métal, des joints d’étanchéité, et un diamètre de filtre commun de 62 mm. Ces trois modèles, à l’instar d’autres optiques M.Zuiko comme le 12-40 mm ou le 17 mm f/1,8 autorisent le passage à la mise au point manuelle en ramenant la bague dédiée, à l’avant, vers soi, ce qui dévoile une bague des distances.

Avec les 17 et 45 mm, il sera possible de faire le point à au moins respectivement 20 et 50 cm de son sujet. En gardant à l’esprit que sur un boîtier Micro 4/3 Olympus ou Panasonic, ces deux optiques offrent l’équivalent d’un 34 et d’un 90 mm en équivalent 24 x 36. Aucun de ces deux objectifs n’est stabilisé ; la plupart des modèles Micro 4/3 des deux marques embarquent un système sur cinq axes. Ils pèsent respectivement 390 g et 410 g et sont livrés avec un pare-soleil.

PNG - 356.5 ko
Écorché du M.Zuiko 17 mm f/1,2 Pro.
PNG - 374.5 ko
Écorché du M.Zuiko 45 mm f/1,2 Pro.

Lancement prévu en novembre pour le 45 mm, tandis qu’il faudra attendre mars 2018 pour le 17 mm. Les prix respectifs sont de 1299 € et 1399 €.

PNG - 382.5 ko
Le trio d’optiques M.Zuiko ouvrant à f/1,2 : 17, 25 et 45 mm.


- Le site d’Olympus

Fiche technique M.Zuiko 17 mm f/1,2 Pro

  • Prix : 1399 €
  • Type : focale fixe
  • Focale : 34 mm (éq. 24 x 36)
  • Monture : Micro 4/3
  • Formule optique : 15 lentilles en 11 groupes
  • Bague de mise au point : oui
  • Protection tout temps : oui
  • Motorisation : oui
  • Stabilisation : via le boîtier
  • Ouverture maximale : f/1,2
  • Ouverture minimale : f/16
  • Diaphragme : 9 lamelles
  • Distance minimale de mise au point : 20 cm
  • Pare-soleil : oui
  • Diamètre du filtre : 62 mm
  • Dimensions (L x ø)  : 87 x 68,2 mm
  • Poids : 390 g

Fiche technique M.Zuiko 45 mm f/1,2 Pro

  • Prix : 1299 €
  • Type : Focale fixe
  • Focale : 90 mm (éq. 24 x 36)
  • Monture : Micro 4/3
  • Formule optique : 14 lentilles en 10 groupes
  • Bague de mise au point : oui
  • Protection tout temps : oui
  • Motorisation : oui
  • Stabilisation : via le boîtier
  • Ouverture maximale : f/1,2
  • Ouverture minimale : f/16
  • Diaphragme : 9 lamelles
  • Distance minimale de mise au point : 50 cm
  • Pare-soleil : oui
  • Diamètre du filtre : 62 mm
  • Dimensions (L x ø)  : 84,9 x 70 mm
  • Poids : 410 g

Cet article vous a plu ? Notez le et partagez le sur les réseaux sociaux !



Commenter cet article

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Messages

  • Micro capteur , micro poids mais pas pour autant micro tarif. Allez comprendre...
    Mon 50 f/1.4 neuf , je l’ai payé 250 boules.

  • @1
    C’est un objectif pro avec toutes les caractéristiques du pro : protection intemperies, lentilles spéciales, revetemént sophistiqué, etc. Rien de comparable avec un objectif en plastique produit à de très nombreux exemplaires. Par rapport à zeiss, le,prix est plutôt modeste. Tout est relatif.
    Remarquons que olympus a sorti des’ optiques f1.2 avec un même diamètre de filtre, ce que les pros apprécieront .

  • @1
    Même type de réponse que dans le message 2.
    Un 50/1.4 "basique" pour 24x36 n’a pas de verres spéciaux. C’est une formule éprouvée mais qui donne des résultats "moyens" à PO.De plus, ce genre d’optique passe mal à PO en numérique( la corresction de l’aberration de sphéricité est mauvaise et cause des franges pourpres désagréables.). Depuis quelques années, les opticiens nous ont habitué à des optiques f/1.4 plus performantes à PO que votre 50/1.4 paratiquement utilisable dès la PO sans arrière-pensées....au prix d’une formule plus complexe, plus de lentilles, des lentilles asphériques, des verres DPA.
    Le poids et l’encombrement de l’optique augmentent...le tarif aussi !

    Il s’agit également pour Olympus d’utiliser ces optiques en guise de vitrine technologique afin de vanter tout le savoir faire de l’entreprise en matière d’objectif ultralumineux.
    Cette initiative de la part d’Olympus est bienvenue mais elle est discutable dès lors qu’on la compare aux optiques FF comparables. J’y reviendrai dans un autre message.

  • @3
    svp ne revenez pas et épargnez nous vos éternels discours qu’on connaît par cœur sur le mirrorrless, discours qu’en visiblement vous ressassez sur d’autres forums et sites.
    une fois encore, il faut dire et redire que les débats de comparison entre FF et mirrorrless 4/3 sont stériles et inutiles. Techniquement on peut trouver à dire MAIS c’est un élément qui n’est pas déterminant dans l’absolu car beaucoup d’autres critères entrent en ligne de compte, et ces critères la, on le sait, ils ne vous intéressent pas. Il est bien plus intéressant de parler du bokeh de ces optiques, etc. Le reste, franchement, ça commence vraiment à saouler pas mal de gens.

  • @4
    C’est surtout vous qui êtes stérile en parlant de ce que vous ne connaissez pas et que vous croyez connaître.
    Et je n’ai pas d’ordre à recevoir de votre part SVP ! Pour qui vous prenez-vous ?
    Ce qui doit être dit sera dit, que celà vous plaise ou pas.
    Le jour où Olympus sera amené à changer de format,ce qui arrivera forcément tôt ou tard, vous ne pourrez pas dire "je ne savais pas"et d’autres personnes que vous me remercieront pour leur avoir ouvert les yeux .

    Pour ce qui est des fameux "autres critères" dont les Olympussiens me rabattent les oreilles, je les attends
    encore !

  • Pendant combien de temps le responsable d’MDLP laissera t’il cet aigri sévir sur le site ?

  • La seule solution est de ne réagir à aucun message d’eric-p.
    Il croira que nous sommes tous d’accord avec lui.

  • Vous n’êtes pas content des commentaires d’éric-p passez votre chemin c’est vous les fouteurs de merde

  • 8 alias eric-p2

    Continuez de vous laisser insulter si ça vous plait et prenez des cours de politesse.

  • @1 N’en déplaise aux "anti eric-p", il a parfaitement raison sur ce point-là :
    - Les 50 mm "pas chers" qui ouvrent à 1.4 à 1.8 sont basés sur une formule optique type "Planar" à 6 ou 7 lentilles sans verre spécial, qui sont assez simples à fabriquer (et effectivement assez molle à PO).
    - Tous les 50 mm "de course" (Sigma Art, Zeiss Otus...) sortis depuis 5 à 6 ans sont des formules type rétrofocus type "Distagon" avec 10 à 15 lentilles, verres spéciaux, surfaces asphériques ... bref la totale, pour arriver à un piqué élevé et assez homogène à pleine ouverture. C’est le cas du 25 mm équivalent 50 mm d’Olympus, d’autant qu’ils doivent en plus gérer la complexité de l’ouverture de 1.2 en prime.

    Donc autant comparer une Renault Clio avec une Ferrari : il est impossible que ce soit le même prix ! Ce sont 2 types d’objectifs pour 2 utilisations différentes et des clients différents.

  • Le Nostradamus de la photo prend la mouche. C’est normal, l’agressivité est l’arme de ceux qui peinent à convaincre. Si Eric p continue à menacer, a prendre les autres pour des imbéciles ou des victimes de ce qu’il croit être une arnaque, on n’en peut rien. C’est irrémédiable : il ne comprend décidément pas que le monde est fait d’une multitude de gens qui ont des priorités différentes en matière d’ équipement . Si on a le droit d’etre Informé, on a aussi le droit de CHOISIR. C’est un peu comme s,il essayait de convaincre quelqu’un d’acheter une Peugeot 508 alors que le client potentiel n’a envie lui que d’une mini...... parce que pour LUI, cette mini correspond mieux à ses besoins.
    Enfin’ Olympus qui va aller au FF , HAHAHAHA, le Nostradamus et Cassandre à la fois nous avait bien affirmé que JAMAIS fuji ne ferait un moyen format.
    SIGNÉ : un photographe qui a à la fois du micro 4/3 et du FF, UTILISÉS SELON MES BESOINS.

  • 10

    A force de voir des réactions comme la vôtre je vais devenir supporter d’eric-p

    Vous ne comprenez pas que ce ne sont pas ses explications qui posent problème.
    C’est sa manière de les exposer,
    c’est sa pseudo pédagogie genre bourrage de crâne,
    c’est sa prétention sans bornes,
    c’est son mépris de tous ceux qui ne partagent pas son avis
    qui sont insuportables.

    Quand il fera un effort, les critiques cesseront.
    Mais en est’il capable, en a t’il la volonté, seul l’avenir nous le dira.

  • 12 "Mais en est’il capable, en a t’il la volonté, seul l’avenir nous le dira."

    Pour le moment...NON
    Espérons une prise de conscience ou un miracle

  • 13-1 B. Favier
    Si seulement vous étiez aussi réactif pour éliminer les pollueurs de ce site

  • @ (m-11)
    C’est quoi votre marque de cigarettes ?
    Je n’ai JAMAIS DIT que Fuji ne ferait jamais de MF. Je ne suis pas Nostradamus même si , pour le coup,
    j’estime pour ma part que c’est une mauvaise initiative.
    Une interview d’un responsable Fuji indiquait d’ailleurs que tous les responsables de Fuji n’étaient pas d’accord avec cette initiative. La raison est simple :
    Trop proche du 24x36 (je parle bien du capteur 33mm X44mm).

    Pour ce qui est d’Olympus, désolé de vous contredire mais l’entreprise a déjà publié des brevets d’optiques
    24x36. Ils y viendront parce qu’ils sont pris en étau entre des compacts chaque jour un peu plus performants et le 24x36 toujours plus populaire.

  • La jalousie personne ne vous empêche de faire des commentaires technique mais certains ne sont pas capable ça les dérange

  • @ (m-10)
    C’est tout de même curieux d’avoir des besoins de MFT et de FF en même temps.
    Bizarre, moi je me contente de 24x36 et il couvre tous mes besoins !
    Quels besoins supplémentaires pourrait aussrer le MFT ? Ah, j’ai trouvé : Les fameux boîtiers ultralégers
    pour partir en montagne dans l’himalaya !
    Problème : Pour ces besoins si particuliers, un compact APSC fait le job mieux que ça !
    Conclusion : Plus le temps passe, plus le MFT devient la risée des photographes qui n’y trouvent que des avantages imaginaires...

  • 17...g n’a rien compris

    Ce ne sont pas ses explications qui posent problème.
    C’est sa manière de les exposer,
    c’est sa pseudo pédagogie genre bourrage de crâne,
    c’est sa prétention sans bornes,
    c’est son mépris de tous ceux qui ne partagent pas son avis
    qui sont insuportables.

  • @A suivre
    Je crains que vous ne saisissiez toujours pas le sens de mes interventions.
    Je ne suis pas un commercial, je ne suis pas là pour séduire les intervenants et je ne suis pas là non plus pour faire de la pédagogie.Si vous ne possédez pas le minimum de culture technique, scientifique et historique, vous ne parviendrez pas à comprendre ce que je dis depuis des années.

    Si vous prétendez que mes interventions ne sont que de la "propagande", alors excusez-moi de vous dire que vous avez un sérieux problème de perception de la réalité.
    Je m’en tiens uniquement aux FAITS, contrairement à vous.

    Et que disent les faits ?
    *Les formats des APN compacts tendent à devenir de plus en plus grand :
    1/3" en 1998, 1/1.8" vers 2000, 2/3" de manière épisodique, 1" à partir de 2012, APSC à partir de 2017.
    En réalité, l’unique raison pour laquelle on est pas passé au compact FF , c’est évidemment le coût prohibitif (ou jugé comme tel) du capteur FF. Sinon, on y serait peut-être déjà ...

    *En ce qui concerne les APN, tout le monde est passé au 24x36 à 3 exceptions près.
    Pour autant, les déclarations publiques des 3 "rebels" vont dans ce sens depuis la fameuse Kina 2012.
    À noter que la situation financière des 3 "rebels" n’est pas , comme par hasard, des plus florissante :

    *Panasonic a dû annoncer une restructuration de sa division photo
    *Fuji perd de l’argent
    *Olympus en gagnerait ...sans qu’il soit question de créer un trésor de guerre : Pas assez de PDM...

    Quels sont les derniers arguments des petits formats ? Toujours les mêmes...sauf que depuis leur création,
    la menace des compacts 1" & APSC se précise.
    Des concurrents à ne pas négliger : Déjà dans les années 1980’, ils avaient réussi à menacer la production de reflex !Ainsi canon a révélé que sa production a chuté de 30% du fait de la montée en puissance des compacts !
    La différence par rapport à cette époque, c’est que le niveau de performances des compacts est jugé par beaucoup comme étant "suffisant".
    Le MFT et l’APSC sont donc bien pris, selon moi, en étau entre les compacts et le 24x36 reflex ou mirrorless...

  • 18......C’est tout de même curieux d’avoir des besoins de MFT et de FF en même temps.
    En quoi cela vous gêne t’il ?

    Si tout le monde avait les même goûts que vous
    tous rouleraient dans les mêmes voitures,
    auraient les mêmes diplômes,
    mangeraient la même chose,
    auraient les mêmes vêtements, les mêmes loisirs, etc., etc................
    seraient aussi envahissants, butés, prétentieux, intolérants
    tous les photographes n’utiliseraient que du FF Canon

    Vaste programme. Bref ce serait la guerre perpétuelle

  • @14
    Vous avez tout de même un sacré toupet de me reprocher un "manque de pédagogie", un ton "condescendant",etc...mais vous oubliez quelques "petits détails" :
    C’est moi qui possède l’essentiel des connaissances en optique et je suis parfaitement capable de voir que les arguments des avocats des "petits formats" ne sont en réalité que des leurres.

    Je vous mets AU DÉFI d’interroger les ingénieurs en optique (Ceux d’Angénieux par exemple), les profs d’optique (Tiens : Yves Colombe par exemple ou Emmanuel Bigler qui interviennent régulièrement sur leur site dédié au GRAND FORMAT.).
    S’ils ne vous prennent pas de haut,vous aurez de la chance...
    Interrogez les journalistes de LMDP. Je suis sûr qu’ils roulent tous en FF d’une manière ou d’une autre !
    Et ils vous répondront la même chose que moi....en OFF évidemment !

    Le simple fait de réagir régulièrement "envers et contre tous" sur ce site, c’est déjà faire preuve d’un sens immense sens de la pédagogie, vous ne croyez pas ?

  • @12 écrivait :

    Ce ne sont pas ses explications qui posent problème.
    C’est sa manière de les exposer.

    eric-p n’a pas vu les 2 premières lignes.
    Il s’est débattu avec ses arguments connus de tous
    et est reparti dans son perpétuel délire, incapable du moindre effort de compréhension.

  • @19
    Encore une fois, je ne suis pas là pour vous passer la pommade ! Je ne suis pas un commercial.
    Vous devriez au contraire vous réjouire qu’il existe des gens comme moi pour vous secouer les neurones de temps en temps.

    À peu de chose près, TOUS les arguments commerciaux des "petits formats" pour promouvoir leur matériel sont FAUX. TOUS !

    Votre problème en réalité, c’est que vous refusez d’admettre que vous vous êtes fait enfumer par les fabricants.

    D’où l’hostilité d’une partie des lecteurs de LMDP.
    En ce qui me concerne, j’ai la conscience tranquille puisque les faits vont globalement dans le sens que j’ai déjà décrit.

    C’est à vous de faire l’effort de vous cultiver. Il est vrai que ça risque de vous prendre des années comme moi.

    Les autres préfèrent écouter les marketeux et se fier aux apparences. Tant pis pour leur porte-monnaie !

  • Vos complices de mdlp utilisent ce qu’ils veulent et c’est bien ainsi.
    Ce ne sont pas vos gesticulations de puce surexitée qui changeront les choix de chacun.
    Il faudra vous faire une raison.
    Contrairement à vous, les vrais génies ne s’autoproclament jamais supérieurs aux autres.

    Encore 4 lignes inutiles que vous ne comprendrez pas.

  • @21
    Ça ne me gêne pas en soi puisque c’est de votre argent qu’il s’agit.

    Pour autant, chacun sait bien que lorsqu’on possède une épouse et une maîtresse, l’une finit toujours par être délaissée !
    J’avais envisagé l’achat d’un Alpha 7 afin de ressusciter mes FD et puis j’ai renoncé...par fidélité au 5D !
    Je possède également plusieurs boîtiers et plusieurs formats...par pure gourmandise !
    Au bout du compte, c’est tout de même le 5D qui occupe 99% de mon temps.
    L’utilisation de l’argentique, celà relève davantage du caprice et du plaisir que d’une véritable alternative au 5D. Un caprice relativement économique en ce sens que j’ai acheté ce matériel avant de passer au 5D.
    Et uniquement de l’occaz...

    Pour ce qui est de la "religion FFrêmiste", avouez que c’est tout de même bien elle qui offre le choix le plus large en optiques photographiques, ceux de la marque, ceux des "piranhas", et les objos d’occaz disparus !
    Une armada irremplaçable...

    Vous allez en APSC ou en MFT et c’est la misère garantie !
    *Pas d’équivalent f/0.95
    *Pas d’objectif orthoscopique couvrant 130º
    *Pas de TSE
    *Pas de macro 1x-5x (sauf adaptation sur du matos introuvable et pas franchement adapté
    *Pas de supertélés lumineux
    *Etc...
    Aujourd’hui l’essentiel des "grosses nouveautés optiques" se fait en 24x36. Je n’invente rien...

  • @23
    N’inversez pas les rôles SVP.
    Les délires, ce sont ceux que vous voulez bien voir plutôt que d’admettre la réalité.

    La réalité en l’occurence, c’est que les 17/1.2 , 25/1.2, 45/1.2 (et le futur 12/1.2 MZD) ne sont absolument pas compétitifs par rapport à ce que propose le FF. La différence de tarif est telle que l’argument économique ne tient plus ,l’argument du poids et de l’encombrement ne tiennent plus .
    L’argument des perfs optiques encore moins !

    Voilà la conclusion à laquelle TOUT LE MONDE devrait normalement arriver si "tout le monde " possédait un minimum de culture scientifique.

    Quelle conclusion en tirer vis à vis d’Olympus ? Ce sont les champions du monde de l’enfumage !!!
    Je leur accorde bien volontiers ce talent...

  • @26

    Mais bien sûr,mes interventions ne prétendent pas convaincre tout le monde mais on doit tout de même
    informer le monde lorsqu’il se désunie ou qu’il adhère à des fariboles.

    Au bout du compte, les gens qui on fait confiance à Samsung se mordent les doigts de ne pas m’avoir écouté.
    Et les gens qui ont cru en la pérennité du Nikon-1 commencent à se poser des questions.
    C’est pas faute de les avoir prévenu sur l’incongruité d’un 32/1.2 par exemple !

    Vous pouvez être certain que d’autres suivront et le prochain ne sera pas Canon !

  • @26
    Ne feriez vous pas un complexe d’infériorité par hasard ?

    Si je suis capable de tenir le "crachoir" sur ce site auprès de n’importe qui, ça veut dire que je suis un génie.
    Je vous mets au défi de relever tous les détails techniques que je vous ai généreusement enseigné
    et de comparer avec ce qu’apportent les autres ! (Je vous préviens que vous allez avoir du boulot !)
    Vous ne trouverez pas mieux ! J’assume donc modestement ma qualité de génie.
    J’ai pas mal travaillé pour en arriver là vous savez...

  • @Eric P on peut avoir le meilleur matos en théorie, mais être un piètre photographe.

    Mais Je suis intéressé de voir vos photos, si un jour...

    La photo n’est pas une question de matériel, c’est un plaisir avant tout pour une grande majorité.
    Je n’envie aucunement un photographe sportif dans carré exigu au Stade, avec son 200-400mm ou 300mm avec une obligation de résultat.

    Pour aller en promenade en forêt en famille, je ne prends pas une Ferrari. Très performante, mais inadaptée à la situation.

    La photo est surtout un plaisir de partage.

    Sinon je vous mets au défi de reconnaître sans erreur sur une 50aine de photo le format utilisé, l’angle de vue et l’ouverture utilisé.

  • Aux adresses ci-dessous vous pouvez manifester votre plus haut mécontentement à l’endroit du pervers narcissique qui a mis la main sur le site LMDLP :

    Directeur de la publication : M. Vincent Trujillo
    - Forme juridique : SAS - capital 37 000 €
    - Siège Social : Image Media - 9 Cité de Trévise 75009 Paris - 01 83 62 07 26
    - Contact : contact@lemondedelaphoto.com

  • €33 Sérieusement, vous ne vous reconnaissez pas dans votre critique du pervers narcissique ?
    Et bravo pour l’esprit de dénonciation...

  • Je suis rarement d’accord avec Eric-p, son ton est particulier, il vient même d’écrire qu’il est un génie (!).
    Mais il écrit de temps en temps des choses intéressantes ou qui font réfléchir.
    Je n’ai qu’un Fuji X-T2 (APS-C, horreur !) et des zooms dont certains ont une baïonnette en plastique mais mes photos et livres de montagne etc. se vendent bien.
    http://www.tmso-multimedia.com/

  • @LD31
    Il n’ y a pas de honte à dire qu’on est un génie, vous savez.
    D’ailleurs, si vous vous en tenez à la définition stricte, vous verrez que ce n’est pas si grave que ça .
    Vous aussi, si vous le souhaitez, vous pouvez le devenir.

    Pour en revenir à votre XT-2, si vous parvenez à vivre "honêtement" de votre XT-2 SEUL (Sans utiliser de FF en catimini, hein !), vous êtes effectivement un génie qui s’ignore !!!

  • @Pepou81 (m-32)
    Mais je revendique ma "cancritude" en tant que photographe !
    Le problème n’est pas là.
    Personnellement, j’aborde le problème sur le plan industriel (coûts de production) et du choix des optiques.
    Les "artistes" (comprendre ceux qui se foutent éperdument des problèmes techniques et économiques de l’industrie photographique) ne sont pas sensibles à mes arguments. Malheureusement pour eux.

    Avec le problème du coût du capteur 24x36, on a laissé prospérer des formats parallèles :
    1/1.7" (Pentax Q)
    1" (Nikon1 )
    FT/MFT (Olympus + Panasonic)
    APSC (Canikopentaxsony)
    APSH (LeicaCanon)
    FF

    Parmi tous ces formats, 3-4 sont déjà morts ou pour le moins moribonds. En particulier les plus petits.
    L’APSC, qu’on nous avait présenté il n’y a encore pas si longtemps comme LE FORMAT de l’avenir, ne parvient pas à percer au niveau perofessionnel/prosumers et il n’y parviendra jamais. Ça , c’est une certitude.
    Idem pour le FT/MFT qui a tenté crânement sa chance chez les pros et qui a explosé avec l’échec du FT.
    Il ne reste donc plus que le FF qui a déjà été le "format universel" du temps de l’ère argentique
    et qui le redeviendra quand les fabricants seront capables de proposer un boîtier FF à 1000 €, une étape clef
    dans le développement du FF, absolument incontournanble.

    Les "artistes" ont plaidé la diversité des formats...en répétant comme des "perroquets" les arguments des marketeux (Petits formats= moins de poids, moins d’encombrement, moindre coût).
    Des arguments spécieux que je conteste formellement car l’histoire est en train de me donner raison
    (certes laborieusement).
    Du temps de l’argentique, on savait déjà faire des compacts 24x36 avec zoom (Par exemple le Canon Sure shot 28-70 de 1995 !) qui pesaient moins de 300g et qui étaient relativement compacts (Le sure shot mesurait 44mm d’épaisseur, celle d’un portefeuilles !).
    Il est absolument sûr et certain que les industriels "réfléchissent" à la question et qu’ils franchiront TOUS le pas si le coût du capteur peut être ramené à 100-300 € (Je ne peux pas être plus précis étant donné que je ne suis pas dans les petits papiers des industriels).

    La dispersion des formats a pour conséquence une dispersion des efforts des opticiens, des coûts de production qui remontent car les volumes de vente par produit diminuent et ....des marques qui se cassent la figure. Certes, vous me direz que c’était déjà le cas du temps de l’argentique.

    C’est la raison pour laquelle, j’appelle de mes voeux un retour au 24x36 numérique financièrement accessible.
    Actuellement, le coût du capteur 24x36 est évalué entre 300-500 € (Le chiffre exact est un secret particulièrement bien gardé et il dépend aussi de votre volume de production).

  • @eric le ff à 1000€ ne se fera jamais (hors solde ou fin de vie...).
    La raison est simple, c’est que ça produirait un effondrement tarifaire de toute la gamme du constructeur qui l’appliquerait.
    Comment justifier le prix d’un compact expert à 1200€ (au hasard un RX-100) si le FF Alpha7 R mark oui est à 1000€ ? Je ne vois pas....
    C’est aussi une question d’image. Apple pourrait vendre moins cher ses iPhone. Or il ne le font pas....

  • Remplacer mark oui par mark iii. Problème de correcteur sur mon smartphone

  • Je suis d’accord que l’écosystème qui présente le meilleur rapport performance/prix est le FF (grâce aux objectifs abordables f1.8-f2).
    Mais je pense que la cage Reflex et le form-factor est un frein pour certains. De plus, je crois clairement qu’il existe un marché qui répond au besoin de la majorité des gens entre celui du Smartphone/Compact 1’’ et celui des FF.

    Etant donné que les règles optiques sont immuables (mis à part le Nikon 300mmF4) et que les capteurs continueront à s’améliorer dans la montée ISO avec les capteurs (BSI, Stacked CMOS…), un APS-C aujourd’hui est meilleure qu’un FF il y a qq années dans la montée d’ISO. Selon moi, l’APS-C est le meilleur compromis entre gain de poids et capacité et montée en ISO (quand je vois les X-100, on peut l’emmener dans sa poche de manteau.
    Le format APS-C propose des fixes aussi compacts et légers que le M4/3, alors que le m4/3 propose des zooms plus légers.
    Le Reflex APS-C va selon moi disparaître ou fortement diminuer, si il n’y a pas de changement concernant la politique des objectifs de la part de Canon et Nikon, avec le manque d’objectifs dédiés.
    Pourquoi prendre un boitier un peu plus léger si c’est pour mettre les mêmes objectifs…

    Mais pour revenir au sujet des Fixes F1.2, je suis perplexe, une gamme F1.4 aurait plus pertinente.
    Les F1.2 sont déséquilibrés sur la plupart des boîtiers M4/3.

  • @EOS M-5 (m-38)
    Lorsque Canon a annoncé son 300D en septembre 2003 à 1100 €/899 $ , les compacts 1/1.8" étaient toujours particulièrment onéreux. Le Canon G5 a été annoncé en juin 2003 à 799 $, 90% du prix d’un reflex !
    Pourtant, le capteur du G5 était 9x plus petit !

    Vers 2003, en annonçant son premier zoom EFS (le 18-55/3.5-5.6), Canon racontait d’ailleurs à qui veut l’entendre que ce format était provisoire et que leur but était de généraliser le 24x36 !
    Des enquêtes ont d’ailleurs été menées en Espagne (et sans doute ailleurs) afin de déterminer si la clientèle était prête à basculer en FF si le prix du reflex FF était ramené à 1000 €.
    Les conclusions de l’enquête ont , paraît-il, été concluants.

    En 2005, Canon a ramené officiellement le coût du 24x36 à 3600€, ce qui a provoqué des "switchs" Nikon=> Canon (Les professionnels devaient se contenter d’un D2X APSC PLUS CHER QUE LE 5D).

    Puis en 2012, Canon a proposé un reflex "expert" FF à 2100 €, le tarif d’un d’un 60D proposé 2 ans plus tôt
    + 1000 €.

    Dans la vraie vie, la différence tarifaire entre un reflex FF "expert" et un reflex "APSC" expert se situait plutôt autour de 300 € à 400€.

    Comment dès lors expliquer cet affaissement des tarifs ?
    La raison est simple : LA CONCURRENCE.

    Il est important pour un industriel de proposer des tarifs aussi bas que possibles de manière à ne pas perdre
    de PDM...et si possible d’en gagner !

    Le meilleur moyen pour Sony de gagner des PDM, c’est de proposer un boîtier FF aussi peu onéreeux que possible.

    Il y est partiellement parvenu avec l’Alpha 7 en 2013, proposé à 1500€...avant de se raviser quelques mois plus tard avec un Alpha 7 Mk II plus perfectionné mais aussi plus cher.

    Je pense donc (ce n’est que mon humble avis !) que l’arrêt de la baisse des prix du FF est davantage liée à la crise profonde que traverse actuellement l’industrie photographique qui a dû éponger de grosses pertes sur le marché des compacts (chute de 90% du volume des ventes !).

    Ils refont donc leurs marges ailleurs...en attendant des jours meilleurs.

    Idem chez Canon dont les prix ont sensiblement augmenté au delà du niveau de l’inflation au Japon.
    D’habitude, les tarifs des boîtiers d’une série restent constants à l’inflation près.

    Le 6D était annoncé à 195.000 JPY HT fin 2012 au Japon
    Le 6D Mk II a été annoncé à 235.000 JPY fin 2017, soit +20% en 5 ans.

    Le 5D Mk III a été annoncé en mars 2012 à 300.000 JPY HT
    Le modèle 5D Mk IV a été proposé au début 2016 à 400.000 JPY HT (chez Bic)
    On dépasse sensiblement l’inflation...

  • Le FF à 1000€ , au TGV où ça va, vont plus en direction de 10’000 que de 1000. Et puis 1000 c’est nul, c’est 999 qui plait.

  • Très bon travail, il y a une demande pour, maintenant place à des objectifs "compacts"* comme un 10.5 f2.8 et filtre ne 46mm (Pana à déposé un brevet il y a ....................., très longtemps) un 12 f2.5, un 8, un 9, .... .
    *Même Fuji s’y est mis.

  • @Pepou 81

    Comparez un capteur APSC de Canon 80D de 2016 face à un capteur de 5D de 2005 sur DXO (point par point !)
    et vous verrez que le capteur du 5D a encore de beaux restes.
    Pour la définition évidemment...
    Au niveau du rendement quantique, on estimait celui du 5D à env. 22% (dépend de la couleur).
    Pour un capteur APSC récent le rendement tournerait autour de 50-55%...

    En ce qui concerne les optiques,ben Canon ne développera probablement pas ses EFS parce qu’elles ne sont pas compétitives face aux EF.
    Pour moi, l’existence de cette gamme est ¡surtout une manière insidieuse d’inviter les photographes en APSC de basculer en FF !

    Pour ce qui est des EFM, il y a peu de chance également que Canon sorte des optiques plus ambitieuses
    parce qu’elles arriveraient à télescoper les optiques EF.
    C’est le serpent qui se mord la queue !

    Pour ce qui est de vos croyances concernant les bienfaits du poids/encombrement des optiques
    APSC, je ne suis pas d’accord car quand les comparaisons sont possibles, l’avantage tourne systématiquement en faveur du FF.

    Si je m’attarde sur la gamme Fuji,

    un 16/1.4 R WR équivaut à un 24/2 en 24x36. Je rappelle que le niveau de bruit dans l’image d’un boîtier APSC
    à 100 isos équivaut au niveau de bruit à 200 isos en FF. Donnc on fait exactement la même image avec un
    16/1.4 à 100 isos (APSC) qu’un 24/2 à 200 isos en FF...
    Problème : Le 16/1.4 pèse 375g. Nikon possède à son catalogue un récent 24/1.8 AFS qui ne pèse que 355g
    alors que sa pupille d’entrée est légèrement supérieure.

    De même, un Fuji 16-55/2.8 R est équivalent à un 24-85/4 en FF.
    Problème : Le 16-55/2.8 pèse 655g quand un 24-105/4 G OSS Sony est annoncé à 667g...mais 20mm de focale en plus !

    Bien sûr, vous me direz que le 90/2 R LM de 540g n’a pas d’équivalent en 24x36 ( celà donnerait un 135/2.8)
    et je vous répondrai qu’un 135/2.8 a bien existé en FD chez Canon et qu’il pesait 395g (mais il n’intégrait pas de verres spéciaux).

    En résumé, les optiques apparemment légères d’une partie de la gamme Fuji surfent sur le fait qu’elles ont été délaissées par les acteurs du FF ou qu’elles correspondraient à des optiques trop peu lumineuses pour l’AF de ces boîtiers FF (En règle générale, canikon se limite à f/5.6 pour ses optiques. ).
    (par exemple un Fuji 55-200/3.5-4.8 R LM OIS correspondrait à un 85-300/5.3-7.3 en 24x36 ; trop indigent pour un AF performant....

  • Les attaques ad hominem, insultes, et l’agressivité qui vise ce eric-p me semblent bien regrettables. Si certains n’aiment pas ce qu’il écrit, qu’ils argumentent sérieusement, factuellement. Ou qu’ils aillent voir ailleurs...

    Pour l’évolution FF, APSC etc... je nuancerais peut-être les propos d’eric-p : de plus en plus, les smartphones produiront des photos qui seront de plus en plus souvent "suffisantes" pour de plus en plus de monde. Ces gens ne voudront certes plus s’encombrer de boîtiers, d’optiques même de faibles dimensions. Le véritable "ennemi" du m43 n’est pas le compact. Le véritable ennemi de tous ces formats est le smartphone.
    Ce sont les marchés des compacts, des m43 et même des APSc d’entrée de gamme qui vont se réduire comme peau de chagrin. La question est de savoir si à un moment ces marchés restreints justifieront toujours l’existence de ces gammes de produits. Il n’est pas impossible que cette diminution de ce marché s’accompagne en plus de la disparition d’un acteur. Ceux qui sont spécialisé dans ces appareils sont naturellement plus fragiles.

    Il est évident, que face aux progrès des smartphones, seuls survivront vraiment des appareils équipés de "gros capteurs". Ces gros capteurs apportant une qualité inatteignable par les smartphones (sensibilité, montée en ISO etc...) de par leurs tailles. Sans un "gros capteurs" (je parle des dimensions), de plus en plus de personnes se poseront la question : "pourquoi donc s’encombrer d’un appareil spécifique et d’optiques coûteuses ?"... d’autant que le développement du mirrorless favorisera le développement de boîtiers APSc et surtout FF performants et plus compacts, aux dépends là encore des modèles dotés de plus petits capteurs, moins performants.
    Encore une fois, le problème n’est pas de savoir s’il n’y aura plus personne intéressé par des compacts et autres m43. Il y aura toujours des acheteurs. Mais ils seront inéluctablement de moins en moins nombreux. Rendant ce marché de moins en moins intéressant pour les fabricants d’appareils et d’optiques. Les prix des produits Oly ne me semblant pas non plus très "populaires"...

  • @Eric-p :

    De même, un Fuji 16-55/2.8 R est équivalent à un 24-85/4 en FF.
    Problème : Le 16-55/2.8 pèse 655g quand un 24-105/4 G OSS Sony est annoncé à 667g...mais 20mm de focale en plus !


    Certes, mais le Fuji 16-55/2.8 R, petit détail, est BIEN MEILLEUR que le 24-105/4 G OSS Sony.
    Et l’équivalent du 10-24mm f/4 Fuji (990€, 410 grammes à peine et excellent) chez Sony c’est quoi ?

    Et le bug des étoiles sur la série A7 Sony, un MAJ qui bouffe la moitié des étoiles en photo de nuit Voie lactée même en RAW et non débrayable ? (cherchez avec Google)

  • @eric Juste raisonnement à un détail près : l’inflation tarifaire ne se produit pas que sur les FF. Il est à tous les étages.
    Un exemple chez Canon : le prix du G1X mark III.
    Une question : Si le 5D mark IV était proposé à 1000 boules, quelle serait le juste prix du G1X Mark III ? Le même prix (1200 €) ? J’en doute.
    Sinon pour revenir à ces optique f/1.2, le prix de mon pancake EF-M 22mm f/2.0 est de 160 €.
    Moins cher, moins grand et moins lourd (soit exactement le credo du MFT) et probablement aussi bon pour mon utilisation. Quand à la différence d’ouverture, en utilisation normale, je ne pense pas qu’elle ait un intérêt justifiant ce tarif. S’i y en avait un, n’hésitez pas à me reprendre. J’aime bien apprendre tous les jours.

  • @47 : regardez l’évolution du prix du G1x MkIII, et celle de la taille de son capteur. On est passé à de l’APSc. Pourquoi ? Pour offrir quelque chose de plus qualitatif et qui vaille vraiment le coup (coût) par rapport à un smartphone. Et malgré qu’il s’agit toujours d’un compact, le prix devient d’un niveau... élevé. Auquel certains vont commencer à se demander : pourquoi pas un 80d plutôt qu’un G1x ?

    Et pendant ce temps, cela fait un moment que l’on trouve des FF 6D ou des D610 entre 1300 et 1400 €... il y a 8 ans, il fallait débourser 2500€ pour un 5DII, et 8 ans auparavant 700€ pour un 1D. Je ne sais si on arrivera à 1000€ le FF, mais on en a pris la direction.
    Ce qui est sûr, c’est qu’entre les smartphones qui grignotent le bas de gamme, et le FF qui devient de plus en plus abordable au fil des ans, il va y avoir de la restructuration dans la gamme des APSc et plus petits capteurs.

  • @Stef J’ai écrit "pas de FF à 1.000€ sauf fin de vie et soldes". Soit exactement les cas que vous citez.
    Les neufs ne sont exactement à ce prix.
    Entre le G1x Mark III et le 80D, il y a mon M5 qui est la version EVF du 80D. Le changement d’objectif est un minimum syndical. Je me demande même si le M5 avec son optique standard n’est pas moins cher que le 1x Mark III. Y’a pas photo, comme diraient Bataille et Fontaine.

  • @50 Le changement d’objectif est un minimum syndical.
    Un changement d’objectif syndical : de quoi ou de quel syndicat s’agit-il ?

  • @51

    Un changement d’objectif syndical : de quoi ou de quel syndicat s’agit-il ?

    Il doit s’agir de FO (Force Optique).

  • @LD31 Confédération Générale de Télé-objectifs !
    Mon interrogation reste d’actualité : A quoi peut bien servir en pratique une ouverture tel que f/1.2 ?
    Un truc sans profondeur ? Photographier une affiche dans la pénombre ?

  • @53 C’est la question qu’on se pose tant qu’on n’a pas essayé. C’est la même que "a quoi sert un plein format ?".
    Ou alors, ... c’est une ouverture syndicale ?!

  • m45
    L’arroseur arrosé

    Si eric-p exposait ses idées normalement sans parti pris, on n’en serait pas là

  • - 32- exact

    Avez vous déjà entendu un artiste peintre citer la marque de ses pinceaux et de sa peinture ?
    NON car seul le résultat compte.

  • 29/30

    Vous êtes définitivement IRRECUPERABLE !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

  • 35

    L’agréssivité de lui suffisant pas, eric-p se permet d’écrire des messages tendancieux
    "Pour en revenir à votre XT-2, si vous parvenez à vivre "honêtement" de votre XT-2 SEUL (Sans utiliser de FF en catimini, hein !), vous êtes effectivement un génie qui s’ignore !!!"
    - honêtement (avec 1 N) entre guillemets
    - SEUL en majuscules
    - (Sans utiliser de FF en catimini, hein !) entre parenthèses
    C’est lamentable, ecoeurant.

    De votre côté, vous photographiez, éditez des livres, bravo.

    eri-p lit des communiqués, "analyse" des caractéristiques de matériel, fait tout pour convaincre les autres de sa supposée supériorité mais semble ignorer la finalité de ce matériel : réaliser des photographies

  • @stef (m-45)
    Les photos issues des smartphones suffisent effectivement "au plus grand nombre"...mais c’était déjà le cas à l’époque de l’argentique où la plupart des gens se contentaient de compacts/bridges Vs reflex 24x36.

    La différence avec aujourd’hui, c’est que les compacts numériques ont été pour la plupart remplacés par les smartphones....qui occupent la plupart du temps la poche de Monsieur-tout-le-monde.
    Pourquoi s’encombrer d’un compact numérique dans ces conditions ?

    Il y en a en réalité plusieurs :

    *Le format disponible sur un smartphone se limite à ma connaissance à du 1/1.2" (en réalité beaucoup moins)et il sera difficile pour les smartphones d’aller au delà.
    Celà fait que la qualité photographique d’un smartphone restera très probablement sensiblement moindre
    que celle d’un compact 1" (Sony RX 100 par exemple)ou APSC (Canon/Nikon/...).

    *Ensuite, le "plaisir d’utilisation" n’est pas le même entre un smartphone et un compact numérique
    qui s’utilise toujours, grosso-modo, comme un appareil classique.

    *Enfin, les smartphones ne disposent pas de zooms puissants (dans la plupar t des cas) ni d’objectifs spéciaux.

    Tout celà montre que le marché des compacts /bridges n’a pas réussi à être totalement phagocyté par les smartphones. Il s’est simplement déplacé vers des formats plus grands/qualitatifs de manière à garder une avance sensible sur les smartphones.
    On est passé du capteur1/1.8" pour les compacts "high-end" du début des années 2000
    aux capteurs 1" des Sony RX et probablement APSC demain.

    Les smartphones ne pourront pas poursuivre cette course au format...

  • @LD31 (m-46)

    "Certes, mais le Fuji 16-55/2.8 R, petit détail, est BIEN MEILLEUR que le 24-105/4 G OSS Sony."

    Attendez tout de même qu’il soit testé !
    En réalité, c’est peu probable car Sony revendique des MTFs assez impressionnantes.

    Par ailleurs Photozone a testé le 16-55/2.8 Fuji, certes sur un capteur 16 MP. Les résultats sont quelconques.
    DxO a également mesuré des objectifs APSC et les meilleurs zooms ne dépassent pas 17 P-MP en définition
    avec un range R=2(sur capteur Sony/Nikon 24 MP défiltré ) et qu’un 17-55/2.8 EFS est évalué à 10 MP alors qu’un 24-105/4 LIS de 2005 est à 15MP...

    Le FF fait mieux avec un range plus grand...et pour moins cher (Le 24-105/4 LIS II se trouve à 875 € en SP)...

  • @EOS-M5 m50 :
    Stop. Je n’ai pas dit qu’on trouvait à ce jour des FF à 1000€. Par contre le 6D est passé sous la barre des 1500€ il y a un bout de temps. Idem pour le D750 à son niveau de prix actuel. A vous lire, la fin de vie d’un appareil représenterait la moitié de sa vie de produit. C’en serait presque de la mauvaise foi.
    Et cela ne remet pas en cause le glissement du prix des FF observé depuis 13 ans : De 7000€ à 3000€ et à moins de 1500€ maintenant. Et quand on ne trouvera plus de 6D, le 6DII entamera sa baisse de tarif et arrivera à terme à 1500€ ou moins. Sinon, ce serait qu’un espace se sera libéré pour un nouveau FF à moins de 1500€ (l’amélioration qualitative des équipements du 6DII permettant cela).

    @eric-p :
    Loin de moi l’idée de nier l’intérêt qu’apporte un compact face à un smartphone (zoom notamment). Je dis juste que compte tenu l’utilisation qu’en font la plupart des gens (utilisation sociale notamment), les points positifs deviendront de moins en moins pertinents face à l’encombrement, le coût supplémentaire de tous ces équipements. Les smartphones sont stabilisés, leurs zooms numériques permettent des recadrages performants, des soft permettent de simuler un bokeh... le marchés de tous ces apn se réduit. C’est incontestable. Moins de ventes a tendance à être synonyme de prix plus élevés. Et un marché qui se réduit à peau de chagrin perd son intérêt économique pour les industriels.

    Seule solution pour se différencier : la taille des DSLR et MILC précisément qui permet de loger de plus gros équipements autour d’un plus gros capteur (APSc minimum). Je crois que l’on est d’accord là-dessus. Parallèlement aux progrès des smartphones, le développement des MILC (APSc et FF) nuira beaucoup aux m43 et autres mini capteurs qui se différenciaient par leur compacité..

  • @m54 J’en déduis qu’on partage l’ignorance sur ce sujet puisque vous ne répondez pas.

  • @EOSM-5

    L’EOS 5D Mk IV à 1000 € n’est pas pour demain !Même à 1€ le coût de fabrication du capteur !

    Sinon, pour le coût du G1X Mk III , il est IDENTIQUE à celui du RX 100 Mk V à sa sortie.

    Il est certain que Canon "facture" au prix fort à sa clientèle l’exclusivité d’un compact APSC à zoom, unique au monde.
    Des clients sont prêts à casser la tirelire...tout bonnement parce qu’il existe une niche avérée de personnes pour qui 1200 € ne représente pas "grand chose " à leurs yeux. Une fois cette clientèle épuisée, Canon reviendra peut-être à des considérations plus "raisonnables"...

    Notez tout de mème que le G1X Mk II était facturé en 2014 800€...sans EVF, c’est à dire env. 1050 €.
    L’augmentation réelle hors inflation correspond donc à env. 10%.
    C’est aussi l’occasion pou Canon de mettre en valeur son produit en disant implicitement qu’il n’est pas moins cher qu’un RX 100 Mk V !

    Sinon, les objectifs f/1.2 ont plus vocation à représenter une "vitrine technologique" pour Olympus
    et assurer le buzz. D’un point de vue "pragmatique", une limitation à f/1.4 aurait abouti à un
    17/1.4 2x plus léger que ce 17/1.2. On sent bien que cette option n’est pas rationnelle sur le plan pragmatique.

  • @EOS M-5
    Le G1X MkIII est AUSSI COÛTEUX qu’un M5 + 15-45/3.5-6.3 EF-M ! (Dans une certaine officine d’Aix-la -chapelle)
    Ceci explique aussi peut-être celà concernant le renchérissement du G1X...

    Sinon,le G1X Mk III est plus léger et compact (on le glisse facilememnt dans une poche de veste interne)
    et on peut le garder en permanence sur soi. Le zoom est également un chouia plus lumineux...

    Inconvénient : Gare aux chocs car une panne du système de déploiement du zoom est souvent (toujours ?) irréparable sur un compact...d’où mes réserves habituelles sur les compacts à zooms non manuels.

  • @Georges (m-43)
    Il est peu probable (amha, hein !) qu’un 10.5/2.8 intéresse beaucoup de monde en MFT.
    Comme dans les autres formats,les zooms concurrencent terriblement les focales fixes.
    Or, il y a un 9-18/4-5.6 qui a déjà la particularité d’être compact et léger.
    Certes, Fuji a bien un 14/2.8 R à son catalogue mais il est bien le seul dans ce cas.
    Il est concurrencé par le 10-24/4 et le futur 8-16/2.8 R (qui sera certes sensiblement plus lourd et plus cher).

    Les acteurs du 24x36 on préféré se lancer dans des 20 ultralumineux pour affronter la concurrence des zooms :

    *Nikon a proposé un 20/1.8 AFS
    *Sigma a proposé un 20/1.4 DG Art

    Compte tenu du marché, il faudra se contenter du 12/2 MZD pour un bon moment...

  • @stef (m-48)
    Votre analyse rejoint plus ou moins la mienne : Les "petits formats" (MFT /APSC) sont pris en étau entre le FF
    et les compacts/bridges APSC apparus récemment et ceux qui devraient bientôt apparaître.
    (CR annonce des "bruits de bottes autour d’un G3X APSC équipé d’un éventuel 15-375/2.8-5.6 susceptible de concurrencer plus sérieusement le
    RX 10 Mk IV... dès janvier 2018.)

  • @63

    tout bonnement parce qu’il existe une niche avérée de personnes pour qui 1200 € ne représente pas "grand chose " à leurs yeux. Une fois cette clientèle épuisée, Canon reviendra peut-être à des considérations plus "raisonnables"...

    Non. Le monde change ! Ceux qui n’ont pas les 1200 € aujourd’hui les auront demain. Votre analyse parle d’un monde à l’arrêt. Analyse aveugle au plus haut point.

  • @64

    @EOS M-5 Le G1X MkIII est ... Dans une certaine officine d’Aix-la -chapelle

    Eric.P vous oubliez que EOSM-5 ne sait pas ce que signifie RFA, donc avec votre Ex :) il va être paumé.

  • @55

    Mais je n’ai pas de parti pris. Le FF est le meilleur format possible. Je l’ai déjà démontré en déboulonnant un par un les arguments marketing de leurs représentants.Son seul problème, c’est d’être incapable
    de proposer des tarifs "décents" (comprendre dans une fourchette 500 € Le jour où ce sera le cas, les petits formats auront disparu, dévorés à la fois par le FF et les compacts/bridges
    "high end".

    Il existe en réalité une possibilité théorique que le "FF" soit supplanté "un jour" par le MF le jour où on sera capable de produire par exemple des Mamiya 7 en numérique.
    Il passera sans doute pas mal d’eau sous les ponts avant que celà arrive...

  • @56
    "Avez vous déjà entendu un artiste peintre citer la marque de ses pinceaux et de sa peinture ?
    NON car seul le résultat compte."

    Je vous prends au mot : Citez moi UN photographe qui soit capable de travailler au "Pentax Q" (ou qqch dans le genre) et qui se contente de cet appareil pour gagner sa vie .
    Je doute qu’il existe...

  • @stef (m-61)
    On produit effectivement chaque année environ 1 milliard de smarphones voire plus (!).
    Malgré ça la chute des ventes des compacts/bridges semble enrayée (-90%, c’est pas encore -100% !)
    et les ventes de mirrorless/reflex ou objectifs semble également en voie de stabilisation.

    Je ne pense pas que l’ensemble des nouvelles technologies puissent suffire à tuer complètement ces appareils malgré des résultats spectaculaires (on sait simuler un objectif PC chez olympus par exemple),
    et puis il y a la richesse des tons, les transitions, la résolution, l’accès aux supertéléobjectifs,etc...
    que les smartphones ne peuvent simuler.

    Tout est possible dans l’absolu (certains physiciens évoquent la possibilité de faire des photos sans photon en exploitant l’effet zénon quantique, d’autres rêvent de s’affranchir de la diffraction ) mais
    on est encore très loin de tout ça...

  • A71. Avant de gober n’importe quoi, j’aimerais connaitre la source fiable de ces :

    On produit effectivement chaque année environ 1 milliard de smarphones voire plus (!).
    Malgré ça la chute des ventes des compacts/bridges semble enrayée (-90%, c’est pas encore -100% !)

  • Demandez aux journalistes, ils savent très bien que ce que je dis est exact.
    Sinon, faites comme moi : Google est votre ami !

    La production de smartphones s’est considérablement accrue au cours de ces 10 dernières années
    et l’ordre de grandeur de production se situe entre 1 milliard et 1.3 milliard en 2016. C’est effarant...
    (Ce sont des chiffres que j’ai retenu de tête)

    Pour la chute de production des compacts de 90%, elle a également été actée...
    (idem : Retenu de tête)

  • "Dans un monde dominé par la tromperie universelle, dire la vérité devient un acte révolutionnaire"
    Georges Orwell

    Je vais tenter de démontrer que l’annonce des nouveaux objectifs f/1.2 par Olympus marque comme un aveu d’impuissance en tentant de faire croire à sa clientèle qu’elle peut jouer dans la cour des "professionnels" alors qu’elle n’en a pas les moyens. Ainsi ces objectifs poussent le MFT à son paroxysme.

    Si on compare le 17/1.2 MZD aux produits proposés par la concurrence, on voit qu’il y a un (gros) problème :

    Si on convertit ce 17/1.2 MZD en FF on obtient un équivalent 35/2.4 aussi bien en termes de PDC qu’en termes de photons captés (Je rappelle que le nombre de photons captés hors problèmes de réflexions internes dépend du diamètre de la pupille d’entrée) et non de l’ouverture géométrique.

    Ainsi, un télescope spatial JWST de 6.5m recueillera plus de lumière que le télescope Hubble
    bien que ce dernier soit plus "lumineux" (il est ouvert à f/12.9 alors que le JWST est ouvert à env.f/20)

    En réalisant un cliché avec ce zuiko 17/1.2 MZD à PO et 100 isos,
    vous pourrez obtenir EXACTEMENT le même cliché avec un 35/2.4 à 400 isos en FF et le bruit contenu dans l’image
    sera EXACTEMENT le même(On suppose bien entendu que les technologies des 2 capteurs sont identiques).

    3 problèmes apparaissent alors :

    *le format 24x36 propose toute une panoplie d’objectifs 35mm qui sont à la fois plus petits, plus légers, plus performants que ce 17/1.2 Zuiko (en particulier le 35/2 IS USM Canon:la pupille d’entrée est plus grande), la PDC est plus étroite (quoique difficile à percevoir en réalité), le piqué mesuré
    est bien meilleur (DxO a évalué ce 35/2 IS USM à 34 P-MP sur 5DsR) tandis que le meilleur objectif MFT
    n’a jamais réussi à dépasser 14 P-MP sur MFT (Olympus OMD-EM 1 Mk II).
    Par ailleurs, ils sont ...beaucoup moins chers :
    - On trouve le 35/2 IS USM pour 479 € en SP quand Olympus propose son 17/1.2 pour 1399 €.
    Autant passer au FF !
    Par ailleurs, Samyang propose un excellent 35/2.8 "pancake" FE pour Alpha7 à peine moins performant en réalité que ce 17/1.2 (ou 35/2.4 éq FF) pour officiellement 299 € (il pèse moins de 100g et il est beaucoup plus petit et discret).

    *Ensuite, on peut s’interroger sur les défauts inhérents aux objectifs f/1.2 :

    - La maîtrise des AC sur 17/1.2 MZD quand on sait que les mesures
    réalisées par DxO sur 25/1.2 était de 15 microns (Un banal 50/1.8 EF STM II fait beaucoup mieux).
    Les tests trancheront mais je doute qu’il fasse ne serait-ce qu’aussi bien qu’un 35/2 IS USM ou même n’importe quel 35mm FF du marché....

    - Ensuite il y a le problème de l’ouverture photométrique.
    Un 25/1.2 MZD a été évalué à T1.8 par DxO, le prix des réflexions successives sur un système comportant 19 lentilles.
    Le 17/1.2 MZD en comporte 15 ; c’est toujours plus qu’un 35/2 IS USM qui en a 11. J’ai donc quelques doutes
    sur la valeur de l’ouverture photométrique que pourra atteindre cet objectif.
    Je rappelle que le 42.5/1.2 MFT Panasonic a été mesuré à T1.7 et qu’un modeste 35/2 IS USM a, lui, été mesuré à T2 (DXO trouve cet objectif totalement transparent !!!)
    On peut donc s’attendre à un T3.4 éq. FF pour ce 17/1.2 MZD ; une valeur particulièrement médiocre car
    à 1.5 diaph photométrique du modeste 35/2 IS USM.

    - Last but not least, DxO avait réalisé une enquête sur le rendement photométrique des objectifs ultralumineux il y a "quelques années".
    Quels sont leurs arguments ? Un capteur CMOS capte tous les photons à condition que l’angle des rayons avec les photosites ne dépasse pas 10º. Le rendement reste acceptable pour des valeurs < 15º.
    C’est justement un des arguments utilisé par Olympus pour justifier la télécentricité de ses optiques sur
    feu le format FT (Les rayons avaient un angle d’incidence < 10º à l’exception des objectifs f/2 qui allaient jusqu’à env. 15º) !
    Avec l’annonce des objectifs f/1.2, Olympus fait clairement une croix sur le principe de la télécentricité car les rayons au centre de l’image peuvent présenter une inclinaison de....env. 24º !!!
    DxO avait démontré à l’époque de son enquête que les objectifs f/1.2 perdait plus d’un diaphragme du fait des pertes de rendement des photosites.
    On peut donc craindre que le rendement global photométrique passe en réalité de T1.7 (supposé) à T2.4 maximum (les mesures DxO montraient que les photosites étaient d’autant plus médiocres à capter les rayons inclinés que les photosites n’étaient petits !).

    *Dernier problème : La pertinence de la gamme f/1.2 qu’Olympus veut mettre en place.

    On sait qu’à terme la gamme Zuiko f/1.2 pro comportera 4 objectifs :

    12/1.2 MZD (courant 2018), 17/1.2 MZD , 25/1.2 MZD, 45/1.2 MZD

    Il n’aura pas échappé aux esprits critiques que le FF peut remplacer tout ou partie de cette gamme
    avec un seul zoom :

    Un 24-70/2.8 est capable de remplacer un 12/1.4 MFT 17/1.4 MFT 25/1.4 MFT 35/1.4 MFT
    Dans la réalité , la différence avec la collection Zuiko sera imperceptible si ce n’est le poids, l’encombrement,
    et le prix !

    Un 24-70/2.8 Tamron/Sigma se négocie autour de 1000 €

    Un ensemble 12/1.2 17/1.2 25/1.2 45/1.2 coûtera env. 4800 €.

    Il y a mieux : Sigma propose depuis quelques mois un 24-35/2 DG Art de 950g qui remplace aisément
    un ensemble 12/1.0 14/1.0 17/1.0 en MFT qu’Olympus est bien incapable de sortir.

    Le tout pour 1000 € ET des performances optiques qui sont bien au rendez-vous !

    Heureusement pour Olympus, le ridicule ne tue plus ...tout au moins sur le coup.

    Lorsque les olympussiens accepteront d’ouvrir les yeux sur la "réalité" des objectifs f/1.2, peut-être finiront-ils par reconsidérer la réalité des avantages des petits formats...

  • Cher Eric P,
    Votre démonstration n’a aucun sens et révèle une méconnaissance du marché.
    La compétence se mérite et ne se décrète pas comme vous l’insinuez pour vous même plus haut.
    Gardez vos idées sans étaler ici votre fiel à l’encontre d’une enseigne qui ne vous a pas attendu dans son développement pour la pertinence de ses choix et son investissement humain.
    Merci bien.

  • Cher 76,
    Si vous considérez que c’est au marché de démontrer les lois de l’optique...

  • @75
    Chère Mme Soleil, vous nous subjuguez :)
    Vous avez tellement talent qu’on se demande pour quelle raison certaines marques ne vous ont pas encore recrutées !
    On se demande également pour quelle raison la rédaction de LMDLP vous laisse nous "emmerder" de la sorte...
    A croire qu’elle se sert de votre immense savoir pour mieux... ?

  • Ce site et plus particulièrement ces pages sont devenues un défouloir qui décrédibilisent cet éditeur !

  • Au risque de me répéter, je pense que sur ce coup-là eric-p a raison sur le fond ... et malgré mes réserves habituelles sur la forme du message (!)
    Je crois qu’à terme (3 ou 4 ans ?) les capteurs FT et APS-C sont condamnés pour les appareil à objectifs interchangeables (mirrorless ou pas), en tout cas à vocation professionnelle et donc à qualité et budget élevés : après le capteur 1’’, les capteurs FT et APS-C sont maintenant utilisés sur des boitiers compacts (à objectif non interchangeable). C’est cette combinaison qui risque de "rafler la mise" quand à la demande de qualité et de compacité à un prix raisonnable.
    Pour revenir à ces 2 objectifs : pour 1300€ et sur la base de cette qualité de fabrication, je préfère acheter un Zeiss Milvus 50 mm f1.4, qui a un potentiel autrement plus important sur un FF (même "premier prix").

  • A74. Ok donc puisque vous ne citez jamais vos sources sûres alors vous n’êtes pas crédible. Vos chiffres ne sont qu’affabulation. A ne surtout pas croire et encore moins répéter au risque de passer pour le rigolo du village.

  • @75
    C’est quoi cette campagne de critique stupide au sujet de Olympus, (une marque qui ne vous a pas attendu pour exister) ? Vous avez un mauvais souvenir avec eux ?

    Olympus est bien incapable de sortir... Heureusement pour Olympus, le ridicule ne tue plus

  • @75

    Un 24-70/2.8 est capable de remplacer un 12/1.4 MFT 17/1.4 MFT 25/1.4 MFT 35/1.4 MFT
    Dans la réalité , la différence avec la collection Zuiko sera imperceptible si ce n’est le poids, l’encombrement,
    et le prix !

    Faites venir l’encadreur, on a du travail pour lui ! Donc là il faut tout reprendre à zéro, méconnaissance totale du sujet, comparaison délirante. Simplification aux poids/encombrement/prix, ces 3 paramètres qui font la photo, c’est bien connu. Mort de rire, c’est une blague ? On a vraiment beaucoup de mal à y croire.

  • eric-p eric-p eric-p eric-p eric-p eric-p eric-p eric-p eric-p eric-p eric-p eric-p eric-p eric-p eric-p eric-p eric-p
    eric-p eric-p eric-p eric-p eric-p eric-p eric-p eric-p eric-p eric-p eric-p eric-p eric-p eric-p eric-p eric-p eric-p
    eric-p eric-p eric-p eric-p eric-p eric-p eric-p eric-p eric-p eric-p eric-p eric-p eric-p eric-p eric-p eric-p eric-p
    eric-p eric-p eric-p eric-p eric-p eric-p eric-p eric-p eric-p eric-p eric-p eric-p eric-p eric-p eric-p eric-p eric-p
    eric-p eric-p eric-p eric-p eric-p eric-p eric-p eric-p eric-p eric-p eric-p eric-p eric-p eric-p eric-p eric-p eric-p
    eric-p eric-p eric-p eric-p eric-p eric-p eric-p eric-p eric-p eric-p eric-p eric-p eric-p eric-p eric-p eric-p eric-p
    eric-p eric-p eric-p eric-p eric-p eric-p eric-p eric-p eric-p eric-p eric-p eric-p eric-p eric-p eric-p eric-p eric-p
    eric-p eric-p eric-p eric-p eric-p eric-p eric-p eric-p eric-p eric-p eric-p eric-p eric-p eric-p eric-p eric-p eric-p
    eric-p eric-p eric-p eric-p eric-p eric-p eric-p eric-p eric-p eric-p eric-p eric-p eric-p eric-p eric-p eric-p eric-p
    eric-p eric-p eric-p eric-p eric-p eric-p eric-p eric-p eric-p eric-p eric-p eric-p eric-p eric-p eric-p eric-p eric-p
    eric-p eric-p eric-p eric-p eric-p eric-p eric-p eric-p eric-p eric-p eric-p eric-p eric-p eric-p eric-p eric-p eric-p
    eric-p eric-p eric-p eric-p eric-p eric-p eric-p eric-p eric-p eric-p eric-p eric-p eric-p eric-p eric-p eric-p eric-p
    eric-p eric-p eric-p eric-p eric-p eric-p eric-p eric-p eric-p eric-p eric-p eric-p eric-p eric-p eric-p eric-p eric-p
    eric-p eric-p eric-p eric-p eric-p eric-p eric-p eric-p eric-p eric-p eric-p eric-p eric-p eric-p eric-p eric-p eric-p
    eric-p eric-p eric-p eric-p eric-p eric-p eric-p eric-p eric-p eric-p eric-p eric-p eric-p eric-p eric-p eric-p eric-p
    eric-p eric-p eric-p eric-p eric-p eric-p eric-p eric-p eric-p eric-p eric-p eric-p eric-p eric-p eric-p eric-p eric-p
    eric-p eric-p eric-p eric-p eric-p eric-p eric-p eric-p eric-p eric-p eric-p eric-p eric-p eric-p eric-p eric-p eric-p
    eric-p eric-p eric-p eric-p eric-p eric-p eric-p eric-p eric-p eric-p eric-p eric-p eric-p eric-p eric-p eric-p eric-p
    eric-p eric-p eric-p eric-p eric-p eric-p eric-p eric-p eric-p eric-p eric-p eric-p eric-p eric-p eric-p eric-p eric-p
    eric-p eric-p eric-p eric-p eric-p eric-p eric-p eric-p eric-p eric-p eric-p eric-p eric-p eric-p eric-p eric-p eric-p
    eric-p eric-p eric-p eric-p eric-p eric-p eric-p eric-p eric-p eric-p eric-p eric-p eric-p eric-p eric-p eric-p eric-p
    eric-p eric-p eric-p eric-p eric-p eric-p eric-p eric-p eric-p eric-p eric-p eric-p eric-p eric-p eric-p eric-p eric-p
    eric-p eric-p eric-p eric-p eric-p eric-p eric-p eric-p eric-p eric-p eric-p eric-p eric-p eric-p eric-p eric-p eric-p
    eric-p eric-p eric-p eric-p eric-p eric-p eric-p eric-p eric-p eric-p eric-p eric-p eric-p eric-p eric-p eric-p eric-p
    eric-p eric-p eric-p eric-p eric-p eric-p eric-p eric-p eric-p eric-p eric-p eric-p eric-p eric-p eric-p eric-p eric-p
    eric-p eric-p eric-p eric-p eric-p eric-p eric-p eric-p eric-p eric-p eric-p eric-p eric-p eric-p eric-p eric-p eric-p
    eric-p eric-p eric-p eric-p eric-p eric-p eric-p eric-p eric-p eric-p eric-p eric-p eric-p eric-p eric-p eric-p eric-p
    eric-p eric-p eric-p eric-p eric-p eric-p eric-p eric-p eric-p eric-p eric-p eric-p eric-p eric-p eric-p eric-p eric-p
    eric-p eric-p eric-p eric-p eric-p eric-p eric-p eric-p eric-p eric-p eric-p eric-p eric-p eric-p eric-p eric-p eric-p
    envahit le site et noie les autres messages.

  • Allez donc faire des photos, ça va vous aérer l’esprit toute cette énergie pour rien dans 2 à 3 ans tout ce matériel sera obsolète

  • @76
    Je pense que vous êtes très mal placé pour parler de compétences dans la mesure où on attend toujours les vôtres !
    Les arguments techniques que j’ai exposé sont solides et référencés. À moins de prendre les testeurs de
    DxO pour des pignoufs, vous aurez du mal à plaider la cause des f/1.2.
    Ensuite, si vous refusez d’ouvrir les yeux sur la réalité de ces objectifs, je ne peux plus rien pour vous.

  • @78
    La rédaction de LMDP me laisse m’exprimer au nom de la liberté d’expression et au nom de la pluralité des opinions, ce qui est la moindre des choses.
    Je ne suis pas le seul à avoir cette opinion sur le FT/MFT, loin s’en faut (il suffit de lire les milliers de "threads" sur les forums Canikon pour s’en rendre compte) mais je suis un des rares à l’exprimer.

    Concernant mon côté "Mme Soleil", je vous remercie de vos compliments mais vous n’êtes pas le premier à me
    les adresser.

    Même si l’art de la prospective est particulièrement délicat, on peut quand même faire quelques prévisions
    générales.
    Il m’est arrivé de me tromper sur l’impact des smartphones sur le marché des compacts mais certaines de mes prévisions se sont révélées exactes, ce qui me conforte dans mes analyses.

    Le débat sur la cohabitation "sereine et pacifique" des formats photographiques ne date pas d’aujourd’hui.

    Si on fait une analyse historique, le 24x36 argentique a totalement dévoré les autres formats et toutes les tentatives de déstabilisation se sont soldées par un échec, il faut le savoir
    (Le dernier en date étant celui de l’APS argentique).

    On a souvent opposé à mon raisonnement que la comparaison avec le numérique n’était pas applicable car la finesse de gravure n’est pas la même entre les formats contrairement au film argentique (grosso modo la même finesse entre un film 135 ou un film 110).
    C’était vrai AVANT. Aujourd’hui beaucoup moins. Ensuite, il y a les problèmes de diffraction et d’ouverture
    qui font que les grands formats seront toujours avantagés par rapport aux petits formats aussi bien du point de vue photométrique que du point de vue de la résolution.
    Et je ne parle même pas des problèmes de dynamique/ variété des couleurs...

    Sur le plan de la réalité, ouvrez les yeux !
    *Le format 1/1.7" est moribond (Pentax n’a d’ailleurs jamais eu d’ambition sérieuse sur le Q, l’origine de cette initiative étant selon moi plus pernicieuse.)

    *Le format 1" est lui aussi "cliniquement mort". Nikon a stoppé son développement.
    Quant à Samsung (NX mini), il a rapidement fait faillite !

    *Le format MFT est clairement menacé : Panasonic a dû restructurer sa division photo ce qui n’augure rien de bon.Quant à Olympus, comment expliquer leur "foi" dans ce format quand, en même temps, ils publient des brevets d’optiques 24x36 ?
    Je n’aurai pas la cruauté de vous ressortir le scandale "Woodford" par charité...

    *l’APSC se porte-il beaucoup mieux ? Que nenni !
    Fuji est lui aussi en difficulté. Ils cherchent à sauver les apparences en effectuant une sorte de "fuite en avant" en continuant de proposer des objectifs "pro", une stratégie déjà utilisée par Olympus du temps du FT
    et qui a abouti à ...un échec !

    Que reste-t-il sur le marché ? Le Foooouuuuule frêêêmmmmme !
    En réalité, toutes les entreprises y songent(Même le russe Zenit !!!)mais certaines n’ont pas les moyens de leurs ambitions....

  • Eric P , c’est surtout The FF like FOOL FOOL et l’on ne peut rien pour lui...

    Eric PFF like FOOL FOOLEric PFF like FOOL FOOLEric PFF like FOOL FOOLEric PFF like FOOL FOOLEric PFF like FOOL FOOLEric PFF like FOOL FOOLEric PFF like FOOL FOOLEric PFF like FOOL FOOLEric PFF like FOOL FOOLEric PFF like FOOL FOOLEric PFF like FOOL FOOLEric PFF like FOOL FOOLEric PFF like FOOL FOOLEric PFF like FOOL FOOLEric PFF like FOOL FOOLEric PFF like FOOL FOOLEric PFF like FOOL FOOLEric PFF like FOOL FOOLEric PFF like FOOL FOOLEric PFF like FOOL FOOLEric PFF like FOOL FOOLEric PFF like FOOL FOOLEric PFF like FOOL FOOLEric PFF like FOOL FOOLEric PFF like FOOL FOOLEric PFF like FOOL FOOLEric PFF like FOOL FOOLEric PFF like FOOL FOOLEric PFF like FOOL FOOLEric PFF like FOOL FOOLEric PFF like FOOL FOOLEric PFF like FOOL FOOLEric PFF like FOOL FOOLEric PFF like FOOL FOOLEric PFF like FOOL FOOLEric PFF like FOOL FOOLEric PFF like FOOL FOOLEric PFF like FOOL FOOLEric PFF like FOOL FOOLEric PFF like FOOL FOOLEric PFF like FOOL FOOLEric PFF like FOOL FOOLEric PFF like FOOL FOOLEric PFF like FOOL FOOLEric PFF like FOOL FOOLEric PFF like FOOL FOOLEric PFF like FOOL FOOLEric PFF like FOOL FOOLEric PFF like FOOL FOOLEric PFF like FOOL FOOLEric PFF like FOOL FOOLEric PFF like FOOL FOOLEric PFF like FOOL FOOLEric PFF like FOOL FOOLEric PFF like FOOL FOOLEric PFF like FOOL FOOLEric PFF like FOOL FOOLEric PFF like FOOL FOOLEric PFF like FOOL FOOLEric PFF like FOOL FOOLEric PFF like FOOL FOOLEric PFF like FOOL FOOLEric PFF like FOOL FOOLEric PFF like FOOL FOOLEric PFF like FOOL FOOLEric PFF like FOOL FOOLEric PFF like FOOL FOOLEric PFF like FOOL FOOLEric PFF like FOOL FOOLEric PFF like FOOL FOOLEric PFF like FOOL FOOLEric PFF like FOOL FOOLEric PFF like FOOL FOOLEric PFF like FOOL FOOLEric PFF like FOOL FOOLEric PFF like FOOL FOOLEric PFF like FOOL FOOLEric PFF like FOOL FOOLEric PFF like FOOL FOOLEric PFF like FOOL FOOLEric PFF like FOOL FOOLEric PFF like FOOL FOOLEric PFF like FOOL FOOLEric PFF like FOOL FOOLEric PFF like FOOL FOOLEric PFF like FOOL FOOLEric PFF like FOOL FOOLEric PFF like FOOL FOOLEric PFF like FOOL FOOLEric PFF like FOOL FOOLEric PFF like FOOL FOOLEric PFF like FOOL FOOLEric PFF like FOOL FOOLEric PFF like FOOL FOOLEric PFF like FOOL FOOLEric PFF like FOOL FOOLEric PFF like FOOL FOOLEric PFF like FOOL FOOLEric PFF like FOOL FOOLEric PFF like FOOL FOOLEric PFF like FOOL FOOLEric PFF like FOOL FOOLEric PFF like FOOL FOOLEric PFF like FOOL FOOLEric PFF like FOOL FOOLEric PFF like FOOL FOOLEric PFF like FOOL FOOLEric PFF like FOOL FOOLEric PFF like FOOL FOOLEric PFF like FOOL FOOLEric PFF like FOOL FOOLEric PFF like FOOL FOOLEric PFF like FOOL FOOLEric PFF like FOOL FOOLEric PFF like FOOL FOOLEric PFF like FOOL FOOLEric PFF like FOOL FOOLEric PFF like FOOL FOOLEric PFF like FOOL FOOLEric PFF like FOOL FOOLEric PFF like FOOL FOOLEric PFF like FOOL FOOLEric PFF like FOOL FOOLEric PFF like FOOL FOOLEric PFF like FOOL FOOLEric PFF like FOOL FOOLEric PFF like FOOL FOOLEric PFF like FOOL FOOLEric PFF like FOOL FOOLEric PFF like FOOL FOOLEric PFF like FOOL FOOLEric PFF like FOOL FOOLEric PFF like FOOL FOOLEric PFF like FOOL FOOLEric PFF like FOOL FOOLEric PFF like FOOL FOOLEric PFF like FOOL FOOLEric PFF like FOOL FOOLEric PFF like FOOL FOOLEric PFF like FOOL FOOLEric PFF like FOOL FOOLEric PFF like FOOL FOOLEric PFF like FOOL FOOLEric PFF like FOOL FOOLEric PFF like FOOL FOOLEric PFF like FOOL FOOLEric PFF like FOOL FOOLEric PFF like FOOL FOOLEric PFF like FOOL FOOLEric PFF like FOOL FOOLEric PFF like FOOL FOOLEric PFF like FOOL FOOLEric PFF like FOOL FOOLEric PFF like FOOL FOOLEric PFF like FOOL FOOLEric PFF like FOOL FOOLEric PFF like FOOL FOOLEric PFF like FOOL FOOLEric PFF like FOOL FOOLEric PFF like FOOL FOOLEric PFF like FOOL FOOLEric PFF like FOOL FOOLEric PFF like FOOL FOOLEric PFF like FOOL FOOLEric PFF like FOOL FOOLEric PFF like FOOL FOOLEric PFF like FOOL FOOLEric PFF like FOOL FOOLEric PFF like FOOL FOOLEric PFF like FOOL FOOLEric PFF like FOOL FOOLEric PFF like FOOL FOOLEric PFF like FOOL FOOLEric PFF like FOOL FOOLEric PFF like FOOL FOOLEric PFF like FOOL FOOLEric PFF like FOOL FOOLEric PFF like FOOL FOOLEric PFF like FOOL FOOLEric PFF like FOOL FOOLEric PFF like FOOL FOOLEric PFF like FOOL FOOLEric PFF like FOOL FOOLEric PFF like FOOL FOOLEric PFF like FOOL FOOLEric PFF like FOOL FOOLEric PFF like FOOL FOOLEric PFF like FOOL FOOLEric PFF like FOOL FOOLEric PFF like FOOL FOOLEric PFF like FOOL FOOLEric PFF like FOOL FOOLEric PFF like FOOL FOOLEric PFF like FOOL FOOLEric PFF like FOOL FOOLEric PFF like FOOL FOOLEric PFF like FOOL FOOLEric PFF like FOOL FOOLEric PFF like FOOL FOOLEric PFF like FOOL FOOLEric PFF like FOOL FOOLEric PFF like FOOL FOOLEric PFF like FOOL FOOLEric PFF like FOOL FOOLEric PFF like FOOL FOOLEric PFF like FOOL FOOLEric PFF like FOOL FOOLEric PFF like FOOL FOOLEric PFF like FOOL FOOLEric PFF like FOOL FOOLEric PFF like FOOL FOOLEric PFF like FOOL FOOLEric PFF like FOOL FOOLEric PFF like FOOL FOOLEric PFF like FOOL FOOLEric PFF like FOOL FOOLEric PFF like FOOL FOOLEric PFF like FOOL FOOLEric PFF like FOOL FOOLEric PFF like FOOL FOOLEric PFF like FOOL FOOLEric PFF like FOOL FOOLEric PFF like FOOL FOOLEric PFF like FOOL FOOLEric PFF like FOOL FOOLEric PFF like FOOL FOOLEric PFF like FOOL FOOLEric PFF like FOOL FOOLEric PFF like FOOL FOOLEric PFF like FOOL FOOLEric PFF like FOOL FOOLEric PFF like FOOL FOOLEric PFF like FOOL FOOLEric PFF like FOOL FOOLEric PFF like FOOL FOOLEric PFF like FOOL FOOLEric PFF like FOOL FOOLEric PFF like FOOL FOOLEric PFF like FOOL FOOLEric PFF like FOOL FOOLEric PFF like FOOL FOOLEric PFF like FOOL FOOLEric PFF like FOOL FOOLEric PFF like FOOL FOOLEric PFF like FOOL FOOLEric PFF like FOOL FOOLEric PFF like FOOL FOOLEric PFF like FOOL FOOLEric PFF like FOOL FOOLEric PFF like FOOL FOOLEric PFF like FOOL FOOLEric PFF like FOOLFOOLFOOL

    Et l’on ne peut toujours rien pour lui, 1,2 pfff, 0,95 YES like Leica, 1,2 Pff

    Eric P like Pff. Oublier Leica faut le faire, pfff...

  • @82

    Oh, nous sommes malheureusement nombreux à connaître Olympus et son histoire, croyez-moi.
    Parmi les Français, tout le monde n’a pas la mémoire courte ! Vous en revanche...

    Bon, petit rappel des faits :

    Olympus a effectué un premier démarrage en argentique vers 1970 avec l’OM1, un boîtier relativement compact (par rapport à la concurrence) et des optiques qui ont marqué leur époque.
    C’est certainement une des plus belles heures de gloire de l’histoire photographique de cette marque.
    Tout le monde se souvient des 21/2 , 24/3.5 PC (dès 1984) des optiques macro spéciales, les 250/2
    ou 350/2.8 sans compter quelques zooms valant le "déplacement" (35-80/2.8 par exemple).
    Malheureusement pour Olympus, l’AF est arrivé et ils ont dû se convertir à l’AF.
    Une conversion RATÉE . PREMIER ÉCHEC d’Olympus !

    Ensuite, Olympus a tenté de se relancer en numérique vers 2003 en adoptant une stratégie originale, celle d’une gamme d’APN entièrement dédiée au numérique, des optiques spécialement conçues pour les capteurs de l’époque (principe de la télécentricité) et un format réduit : LE Four -Thirds !
    Et de claironner naturellement que le FT était THE format, qu’il s’imposerait sur tous les autres,etc...
    Malheureusement pour Olympus, ils n’ont pas vu arriver la montée du mirrorless auquel certains fabricants songeaient depuis quelques années (Panasonic a déclaré y avoir songé dès 2001)
    et le MFT a fini par supplanter le FT.
    DEUXIÈME ÉCHEC pour Olympus !

    Ensuite, Olympus a tenté de reprendre l’initiative sur Panasonic vers 2008/2010 en proposant des objectifs/boîtiers plus performants
    en MFT mais qui se heurtent de nouveau au marché professionnel qu’Olympus ne peut plus reconquérir.
    Pourquoi ? Parce que le marché 24x36 a mûri entre 2002 (premier boîtier pro Canon ) et aujourd’hui
    (semi-démocratisation du 24x36 avec le 6D chez canon et D600 chez Nikon en 2012)...puis Alpha 7 Sony un an plus tard .
    D’un autre côté , des compacts viennent "chatouiller" la clientèle Olympus en leur disant qu’ils leur offrent
    des compacts/bridges ultrapolyvalents ET une qualité d’image "suffisante" pour le format A3.
    Avec l’annonce du G1X Mk III, Canon peut même se payer le luxe de revendiquer une meilleure qualité d’image avec son compact que le navire amiral de la marque, l’OMD-EM1 Mk II.
    C’est indiscutablement embêtant pour la marque bleu...
    ON EST DONC AU BORD DU 3ème échec commercial pour Olympus...

  • 87/
    "La rédaction de LMDP me laisse m’exprimer..."
    le jour du dépôt de bilan, elle saura à qui elle le doit

    "...la pluralité des opinions..."
    ce que vous n’acceptez pas

    "Concernant mon côté "Mme Soleil", je vous remercie de vos compliments mais vous n’êtes pas le premier à me les adresser."
    décidément, vous ne comprenez rien

    "... la cohabitation "sereine et pacifique"..."
    il serait temps de la mettre en pratique

  • @90
    Dites-moi : Personne ne vous empêche de vous exprimer !

    Jusqu’à présent, je n’ai pas encore entendu beaucoup d’arguments de votre part pour défendre ces pôôôvres objectifs f/1.2.
    Seriez-vous timide par hasard ?

    Quand à vos tentatives d’intimidations sur LMDP, vous m’accordez plus d’importance que je n’en ai réellement sur l’équilibre financier du journal.

    Il faut savoir garder de justes proportions dans vos propos.

  • J’ai fait une recompilation du tarif des objectifs "équivalents ou presque" en terme d’ouverture aux fameux objectifs f/1.2 Zuiko MZD et le constat est accablant pour Olympus (tarifs actuellement pratiqués dans une officine bien connue en RFA) :

    85/1.4 Sigma DG Art = 1250 €, quasiment le même tarif qu’un 45/1.2 MZD (1300 €), le 85 Sigma étant considéré comme un des meilleurs de sa catégorie, quasiment irréprochable sur le plan optique.

    50/1.4 DG Art Sigma=737 €....un objectif qu’Olympus reconnaît comme plus homogène à PO que son 25/1.2 MZD.Pourtant, le Zuiko est vendu officiellement 75% plus cher que le Sigma ! Cherchez l’erreur...

    35/1.4 DG Art Sigma=767 € qui est légèrement moins homogène que le Zuiko (Ça concerne surtout les coins, soit < 8% de la surface de l’image, pas de quoi fouetter un chat !), le Zuiko 17/1.2 MZD est vendu 82% plus cher !!!

    24/1.4 DG Art Sigma=759 € Vs 12/1.2 MZD . Allez, bien qu’on ne sache pas le tarif de ce futur Zuiko, on peut raisonnablement penser qu’il ne sera pas vendu (sauf chute du JPY Vs € !) au même tarif que le 17/1.2, soit 1400 € !

    Grâce à cette comparaison, on en déduit qu’Olympus a réussi la prouesse commerciale de vendre du MFT plus cher... que du 24x36 "équivalent" !!!
    C’est sans précédant dans l’histoire de la photographie...

    Moi je veux bien qu’on défende Olympus voire les optiques Zuiko f/1.2 mais j’aimerai tout de même qu’on m’explique sur quelle base et qui comptent-ils convaincre ...

  • Il est temps de rentrer dans votre niche vous défouler sur un os

  • Oui, sur un OS COURT !
    Fuyons et laissons le, seul, dans sa niche...

  • Le titre de l’article comportait "Politique de l’ouverture", non ?

  • Certes, mais les chiens méchants vaut mieux les laisser dans l’enclos.

  • Étonnant de s’écharper pour de telles futilités. Mais toujours sympa à lire !
    Grosso modo ces optiques son chères "Aujourd’hui" et dans 1 an entre l’occasion et les ristournent
    elle seront plus abordables et donc plus intéressantes pour les utilisateur de MFT ; en + si on veux se faire un avis "personnel" (sans se cacher derrière des courbes dxo) de la qualité par rapport à son type de besoin/photo, les solutions de location existent (bien sur, plus difficile à trouver pour des modèles récent mais ça fini toujours par arriver).

  • "Grâce à cette comparaison, on en déduit qu’Olympus a réussi la prouesse commerciale de vendre du MFT plus cher... que du 24x36 "équivalent" !!!"


    Sur ces objectifs au prix "actuel" c’est vrai ; mais essaye par exemple de t’équiper en animalier en FF :
    D5+500mm ->12000€
    Em1ii+300mm ->3500€
    Donc "grâce" au "MFT" on peux deja se faire un pied dans l’animalier en investissant beaucoup- et tu peux investir dans tout les ustensiles annexes en bonne qualité.
    "Tout le monde" n’achète pas du matos photo en se pensant être un "Pro" et sortir des photos dignes de montier-en-der. Mais deja avoir la possibilité de s’y essayer sans devoir dépenser le prix d’une voiture ; ben merci le MFT.

  • @Ryga
    Ce sont des comparaisons bidons issues des services marketing Olympus & Co.
    Encore une victime de la désinformation des petits formats !

    Combien de photographes professionnels s’équipent d’un OMD-EM1+ 300/4 IS ?
    Il n’ y en a pas (ou presque) !
    Ils vont plutôt s’équiper en FF du fait de la concurrence entre photographes qui recherchent les photos les moins bruitées possibles (à conditions lumineuses identiques) pour pouvoir avoir plus de chances de les vendre qu’un éventuel photographe équipé en MFT.

    Le problème du coût est ...un faux problème : Ce n’est pas important de savoir ce que le matériel vous coûte,
    l’important, c’est ce qu’il vous rapporte.

    Autrement dit, si vous dépensez 3500€ dans votre matos Olympus....et que vous ne parvenez pas à vendre vos photos (parce que vos concurrents proposent mieux que vous) alors....vous avez perdu 3500 Euros...
    C’est ballot de dire ça.

    Les questions de poids/encombrement pour un amateur ?
    C’est bizarre, moi je fais des photos avec un 5D (premier du nom !)+ 300/4 LIS + doubleur (pas d’AF et pas de rafale !)
    ...et je fais le même travail qu’un photographe équipé d’un OMD-EM1+300/4 IS

    Avec du matos plus moderne (un 6D Mk II+ 300/4 LIS + doubleur), on peut même utiliser l’ensemble avec l’AF
    (l’AF du 6D Mk II fonctionne jusqu’à f/8) .
    La seule différence, c’est qu’on aura des rafales à 6.5 i/s au lieu de 18 i/s , une misère de nos jours !
    Un 6D Mk II+300/4+doubleur =765g+1190g+265g=2220g

    tandis qu’un OMd-EM1 Mk II+300/4 IS=574g+1270g=1844g

    Finalement, je me demande si je ne vais pas bazarder mon ensemble FF pour gagner 17% de poids ou 376g !
    Qu’en pensez-vous ?Mes vertèbres vont-elles résister face à ce terrible surpoids ?

    Le coût du MFT ? Parlons en !

    Un OMD-EM1+300/4 IS=3500 €

    Un 6DMk II+300/4 LIS + converter 2X VII=2100+1250+300 = 3650 € (en SP dans une épicerie de RFA bien connue).
    Et je suis sympa, je ne parle même pas du marché de l’occaz.
    (Essayez de trouver un 300/4 IS Zuiko MZD ...et si vous en trouvez un demnadez-vous pourquoi il le vend !)

    De vous à moi, qui renoncera au FF pour 376g de plus ou 150 € de trop sachant ce que le FF apporte par ailleurs ?

  • @Rygar

    Correction par rapport à votre post 98

    L’ensemble OMD-EM1 Mk II+ 300/4 IS MZD= 4500 € bien sûr, pas 3500 €...
    Le 6D Mk II+300/4 LIS+ doubleur = 3650 €

    Conclusion (surprenante pour les fans de la marque bleue) : Le MFT, c’est moins bien que le FF mais c’est plus cher...

  • Nous sommes peut-être victimes de la désinformation
    mais ce n’est rien à côté du bourrage de crâne imposé en pure perte par eric-p

  • @101
    Arrêtez de parler de ce que vous ne connaissez pas, surtout quand en matière "d’information", je ne vous ai pas entendu dire grand chose, hein !
    Mes propos sont entièrement vérifiables,eux. On est très loin du discours marketing Olympus.

  • Eric Pasternak,

    Comment vous dire... :

    vous nous pompez l’air ;
    vous nous saoulez la galette ;
    vous êtes un véritable cas psychiatrique et nous n’avons pas pour mission de vous sauver ;
    nous voudrions juste que docteur LMDLP fasse son boulot !

    Allo, les membres de la rédaction, êtes-vous cons ou malentendants ?

  • @99
    @bruti !
    On peut faire des photos avec n’importe quoi même quand on est un professionnel...
    Cessez de monopoliser le site avec votre verbiage incessant de "Mr je sais tout" !
    Si au moins vous étiez pondéré et concis dans vos interventions ; malheureusement, ce n’est pas le cas... c’est toujours du Zola de comptoir.
    Si les "cons et les égocentriques" volaient vous seriez assurément chef d’escadrille !

  • @99

    moi je fais des photos avec un 5D


    et des œillères aussi ! Mister MOI JE...

  • C’est mon ultime participation sur ce forum en raison d’un individu qui pollue l’échange afin d’exister.
    Le ridicule ne tue pas et donc eric p poursuivra ici jusqu’à l’enivrement.
    C’est du lourd, ENORME !
    Belle continuation ici pour les survivants et félicitations à LMDLP, un client de moins.

  • @103

    La mission de LMDP n’est pas de censurer les intervenants ou d’obéir aux lecteurs qui auraient des états d’âme contre d’autres intervenants.
    Pour qui vous prenez-vous ?

    En plus , vous ne signez toujours pas vos messages. C’est dire votre lâcheté.

    Quant à vos remarques sur la psychiatrie de bazarre, c’est comment dire...

    Je n’ai qu’une chose à vous à vous rappeler : Si le contenu de mes messages vous déplait à ce point, ne les lisez pas ! C’est aussi simple que celà...

  • @PV (m-104)

    Merci pour les insultes !
    Les photographes, qu’ils soient professionnels ou non, ont le droit d’être informés lorsqu’ils sont désinformés
    ou mal informés.

    C’est précisément le cas ici.
    Evidemment, ils ont aussi le droit de rester stupides en testant du matériel qui ne leur apportera...RIEN.
    ... Ce qui est malheureusement le cas avec le MFT.
    Ce n’est pas de ma faute si vous ou d’autres personnes préfèrent se voiler la face.
    Alors , ouvrez les yeux. Il n’est jamais trop tard pour se rendre compte de ses erreurs.

    Les personnes qui adhèrent à la "philosophie" : "J’achète mon matos moins bien (que la concurrence) pour ...plus cher", j’en connais de moins en moins.

  • @105

    Alors il y a un nombre toujours croissant de gens qui se mettent des oeillères !!!
    Merci pour eux .

    Non, va falloir autre chose que des formules lapidaires pour convaincre.
    Je doute fort que vous en soyez sérieusement capable...

  • EM1 2 Priceminister : 1 492,79 €
    300mm sur darty : 2 016,99€
    3509.78 si si vous étiez bon
    et encore en occasion on trouve le 300m à 1500€
    et oui c’est pas un objo facile à maîtriser et avec le multi vous en faites un 800mm.

    De vous a moi je vais pas renoncer au MFT par rapport au FF par rapport aux images que j’ai vu sortir un nikon 5D + 400mm dans les mêmes conditions que moi le même jour sur le même spot d’oiseau avec du matos 2x plus cher et 2x plus gros ; mais bon ça n’engage que moi. C’est pas des courbes dxo c’est juste une utilisation terrain ;-) sur 1 jour donné ; et peux être que un autre jour je croiserai un autre photographe qui me fera changer d’avis ! pas Obtu je suis ; juste curieux ;-)

    Actuellement par contre oui dans une utilisation macro spécifique la oui je passerai bien au FF !

    Donc acheter son appareil en se cachant derrière des tests est tres moyen il faut le faire par rapport a l’utilisation que l’on veux en faire ; faut-t-il le savoir au départ quand on connais rien en phtot

    Dans mon cas Le MFT m’a permis de me faire rentrer en photographie sans me trimbaler des trucs énormes (car pour le poids c’est pas le point qui est le plus chiant, c’est l’encombrement qui me gonfle) de la faire dans toutes les conditions.
    Aujourd’hui je n’abandonnerai pas le MFT pour de FF ; quand j’aurais les moyens j’investirai dans un ff occaz avec un objo macro et le tout vivra très bien ensemble avec chacun leurs avantages.

    Et plus tard peux être que je lâcherai le MFT pour du FF par ce-que mon utilisation s’en justifiera.
    Mais jamais au grand jamais,à cause de manière de penser du style c’est le plus mieux ; c’est moins bien ; la note dxo est à 42 ; c’est plus cher que bidule pour presque meilleur etc etc.
    Vous avez une manière de voir les choses un poil caricaturales Eric car elle se cache derrière des chiffres ; pas que ça ne soit pas important mais ce n’est pas ce qui dois être le seul paramètre.

    Si des personnes trouvent leurs comptes en MFT ; pourquoi ça vous pose soucis. Ça fait plus de personnes qui s’intéressent à la photo ; c’est mal ? C’est mon cas ; sans l’hybride j’aurais certainement pas fait de photo.

  • @Rygar
    On ne peut pas faire sérieusement confiance à Priceminister qui ne présente aucune garantie pour la clientèle.
    Je me suis basé sur des tarifs officiels de boutiques fiables.
    Le tarif officiel (source RP décembre 2016) pour
    Olympus OMD-EM1 Mk II + 300/4 IS MZD =2000+2600 =4600 €
    Le même tarif officiel pour un ensemble
    6D Mk II+150-600 Sigma S= 2100+1800 =3900 €. (J’ai pris un modèle S plutôt que C pour ne pas être trop méchant avec le jouet d’Olympus).
    Maintenant, si vous trouvez qu’il est préférable de dépenser plus dans une lentille de diamètre 75mm plutôt
    qu’une de 95mm, c’est votre problème.
    La plupart des pros/semi-pros ayant un minimum de bon sens (Le Sigma équipé de ses FLD est objectivement une affaire) n’hésitent pas longtemps. D’ailleurs, un site photo bien connu regorge de tofs réalisées au 150-600 S ou même du "C" . C’est tout dire....

    En réalité, à ce petit jeu, Olympus sera toujours perdant car totalement isolé sur le marché avec un seul allié
    (Le canard boîteux Panasonic) et occasionnellement Sigma qui lui propose quelques rares DC DN (Des optiques APSC reconfigurées !).

    Ensuite, si vous voulez évoquer la possibilité du 300/4 +converter x1.4, on se retrouve effectivement avec un
    équivalent 840mm....mais vous semblez oublier qu’on est en "overdose de focale" : N’importe quel photographe animalier vous dira qu’un 800 mm est très difficile à manipuler car sensible à la moindre rafale de vent.

    De toute manière, on a également du 800 mm musclé chez Canon/Sigma/Nikon et même du 1200mm pour les "Happy very few" !

    Donc ça n’a pas vraiment de sens de revendiquer des gains de poids sur un équivalent 800mm si vous ne pouvez pas l’utiliser à tout moment à main levée.

    Je vous fait d’ailleurs remarquer qu’Olympus s’était limité à un 300mm lors de la présentation du premier FT
    (Olympus E1) en 2003...

  • @Rygar

    Le système de notation DxO est assez discutable en effet (La fameuse "note globale" fait ricaner tout le monde en France ou même aux States !)
    mais les mesures permettent quand même de voir le potentiel des 2 systèmes...et il n’ y a pas photo entre
    le MFT et le FF.

    Pour ceux qui sont (fortement )allergiques au poids/encombrement, il y a aussi la concurrence des bridges 1" qui sont loins d’être ridicules (sans parler des probables futurs bridges APSC à venir chez Canon)...à condition de rester dans la plage 100-400 isos et pour un usage amateur...

  • Donc je résume
    1 - On fait le choix d’un matériel de type MFT car on a été désinformé que les résultats réels que l’on peux nous annoncer par rapport à la vérité des chiffres est un leurre et on s’es fait berné !!
    2- Si on fait ce choix on est stupide ? dixit 1ere affirmation et donc on jette de l’argent par la fenêtre.

    Je suis un Amateur qui se fait plaisir avec un EM5mark2 avec un objo macro et un zoom 75-300 mais O mon dieu pour le même prix je pourrais certainement avoir quelque-chose qui à un meilleur "résultat" selon pleins de critères DXO ou autres.
    Bon il est possible certains points dans mon choix du mft passent à la trappe ; ludique ; fonctionnel ; agréable à utiliser. Bref un appareil qui me donne envie de faire la photo. Alors rapport Qualité/Prix ou Qualité/Expérience ; Allez L’idéal Qualité/Prix/Expérience.
    Mais si je m’en tape comme de l’an quarante de vendre des photos parce-que je les mets en licence libre et que je part du principe que si ça plait à une personne ou a 50000 je suis aussi content et que tant que moi ça me conviens dans mon niveau d’exigence et que l’expérience utilisation me conviens parfaitement ; mais tin ou est le soucis d’avoir dépensé mes 1500€ dans ce matos en tant qu’amateur ?
    En quoi ça pose soucis si je trouve mon compte dans le produit que j’utilise ? Ca n’aurais pas été votre choix par rapport à votre niveau d’exigence/attentes et par rapport aux critères prix/performance dans l’ideal. Mais pourquoi vos critères devrait êtres les critères absolues que je devrais prendre en compte pour ce que je souhaite faire surtout que certain de ces critères qui pour vous son "négligeables" à chaque fois que je lis vos exemples ( l’encombrement/poids) sont essentiels dans mon cas.
    Un pro ; si il choisi ce genre de matériel et qu’il y trouve pas son compte en tant que pro c’est quoi le problème aussi ? il a fait une erreur il change il le verra vite. Si un concurrent propose mieux "a cause du matos" en non pas de son talent de photographe ; ben si il est suffisamment pro ; il s’adapte et il change ; il s’est trompé c’est pas la fin du monde ; le matos ce se revend et il n’a pas perdu 3500€ mais 1000€.
    Les choix que l’on fait ne sont pas toujours parfaits ; dans un cadre professionnel ça porte toujours plus à conséquences mais il en reste que on à le droit de se tromper ; de tester ; changer d’avis ; de se faire un avis ; faire ses erreurs ou pas et même que ça convienne.
    Non pas que l’on ne se cache pas derrière des oeuilleres ou que l’on répond à des sirènes du marketing ou pour assumer que l’on ne s’est pas trompé et se mentir et se convaincre que l’on a fait le bon choix. Non juste que ça conviens à ce que l’on cherche à faire.

  • Concernant les commentaires boutique officielle price minister je ne porterai pas de jugement et je n’ai pas suffisamment d’expérience sur ce sur site pour avoir un avis. Mais votre jugement sur ce vendeur est un peux attif au niveau confiance sauf si vous avez des cas concrets. Mais soit passons. Le détails du débat sur le prix réel est stérile car toujours possible de trouver des bon prix en boutique officielle/ promo /occasion ou vendeur de type price minister Bref si vos exemples tiennent au 100 ou 300€ de différence que vous y trouvez à redire je vous en fait grace car pour moi n’est pas le debut sauf le debut de ce tread de commentaires ; c’est a dire la news qui donne les prix publics des nouveaux objectifs et qui oui sont tres/trop chers.

    "Maintenant, si vous trouvez qu’il est préférable de dépenser plus dans une lentille de diamètre 75mm plutôt
    qu’une de 95mm, c’est votre problème."

    Ben oui voila c’est mon problème si ça me conviens dans mon utilisation ? c’est une erreur de votre point de vue et peux être à juste titre ; vos critères sont enracinements bon de manière idéale dans un choix idéal par rapport à des détails d’exigence photo qui vous conviennent ? Sauf que mes critères de décisions et de choix ne sont pas les même que les vôtres je dis dis pas qui sont meilleur ou moins bon ; il sont différents et même à l’opposer de ce que vous considérez comme le bon choix comment on fait ? Je suis idiot parce-que je décide pas comme il faudrait ?

    "La plupart des pros/semi-pros ayant un minimum de bon sens (Le Sigma équipé de ses FLD est objectivement une affaire) n’hésitent pas longtemps. D’ailleurs, un site photo bien connu regorge de tofs réalisées au 150-600 S ou même du "C" . C’est tout dire...."

    La vous faites du dénigrement en sous entendant que ce qui font un choix différent n’ont pas de bon sens de ce que vous considérez ce qu’il faut faire car la plupart selon "vous" font comme ça. Si on considère que parce que tout les gens de votre site le font c’est forcement le choix qui dois s’imposer à moi ? Pour quelle raison dois-je me retrouver influencer par ce que font les autres pour pleins de bonnes raisons que leurs sont propres si je n’ai pas les moyens de savoir pour quelle raisons exactes ils ont fait ce choix.
    Bref à défaut je dois choisir car le plus grand nombre fait comme et c’est le meilleur choix qui dois s’imposer à moi ?

    "En réalité, à ce petit jeu, Olympus sera toujours perdant car totalement isolé sur le marché avec un seul allié
    (Le canard boîteux Panasonic) et occasionnellement Sigma qui lui propose quelques rares DC DN (Des optiques APSC reconfigurées !)."

    Ça l’avenir le dira ; effet de mode ; développement futur ; mix de technologies. Vous n’en savez rien mais votre point de vue se respecte.

    "De toute manière, on a également du 800 mm musclé chez Canon/Sigma/Nikon et même du 1200mm pour les "Happy very few" !

    Oui ben si on en reviens au tarif de ce matos.... mais bon vu ce que j’ai dis au début ;)

    "Donc ça n’a pas vraiment de sens de revendiquer des gains de poids sur un équivalent 800mm si vous ne pouvez pas l’utiliser à tout moment à main levée."

    Ca n’a pas de sens parce que je dois m’équiper d’un trépier et que donc ça fait disparaître l’avantage gain encombrement poids ? Un peux exagéré cette logique car dans tout les cas le trépier que j’aurais besoin sera moins conséquent et moins imposant aussi et donc dans tout les cas j’aurais 2x moins d’encombrement que vous le vouliez ou non. Mais comme depuis le début vous considérez de facto ce point comme négligeable Il sera dans tout les cas impossible de vous faire admettre que des personnes trouvent leurs compte dans ce matériel pour cette raison car vous donnez à pensez que le fait même que ça existe pour cette raison est une erreur.

    Donc oui ; les nouveaux objectifs Olympus sont trop chers et non ce n’est pas de matériel inutile dans l’ensemble du matos photo existant sinon il n’aurait pas trouvé son public qui n’est pas manipulé ou influencé comme des moutons ou répondant à du marketing et non ceux qui l’utilise pour leurs propres raisons ; bonnes ou mauvaises selon vos critères ne sont pas des idiots. Et le FF c’est bien aussi :)

  • @ eric-p : ce n’est pas possible, vous n’allez jamais sur le terrain !
    Passez une journée avec 3 kg de matos à bout de bras et le sac à dos qui va avec !
    Saupoudrez de deux hernies discales, et après on en reparle.
    "allergiques au poids/encombrement"...
    Non mais quel mépris !!!!

    Essayez donc de photographier avec un 600mm à bout de bras sans bouger
    Puis faites la même chose avec du MFT et les mêmes focales équivalentes (poids et porte-à-faux).
    Perso, dès que je le peux ce sera MFT + optiques adaptées en meeting aérien.
    Le reflex restera pour un usage plus paisible.

    Et enfin :
    " Pour ceux qui sont (fortement )allergiques au poids/encombrement, il y a aussi la concurrence des bridges 1" qui sont loins d’être ridicules (sans parler des probables futurs bridges APSC à venir chez Canon)...à condition de rester dans la plage 100-400 isos et pour un usage amateur... "

    Quelle malhonnêteté intellectuelle !!!!

    Visiblement, vous ne savez vraiment pas de quoi vous parlez car tout simplement vous ne pratiquez pas.
    En s’en fout des courbes et autres balivernes que vous nous déversez à longueur de posts tous plus inutiles les uns que les autres : une photo prise avec un 600mm trop lourd sur reflex restera une photo ratée alors qu’elle aurait pu être réussie avec un 300mm MFT deux fois plus léger car réalisée sans bouger !!!!!

    Vous êtes tellement sectaire que rien que l’idée qu’on puisse s’éclater avec du matos radicalement différent voire opposé à votre doctrine vous dépasse totalement.

    Oui j’ai un APS-C, oui je vais m’équiper d’un FF, et OUI je vais AUSSI m’équiper en MFT car :
    à chaque form factor son usage adapté !

  • @Rygar

    "Ben oui voila c’est mon problème si ça me conviens dans mon utilisation ? c’est une erreur de votre point de vue et peux être à juste titre ; vos critères sont enracinements bon de manière idéale dans un choix idéal par rapport à des détails d’exigence photo qui vous conviennent ? Sauf que mes critères de décisions et de choix ne sont pas les même que les vôtres je dis dis pas qui sont meilleur ou moins bon ; il sont différents et même à l’opposer de ce que vous considérez comme le bon choix comment on fait ? Je suis idiot parce-que je décide pas comme il faudrait ?"

    Encore une fois, il s’agit de VOTRE ARGENT. Chacun est libre de le dépenser comme il l’entend, y compris
    sur des critères purement "hédonistes".
    Moi, je me suis contenté de vous mettre en garde sur la notion de compétitivité où Olympus n’est clairement pas parmi les meilleurs.
    Ensuite, vous oubliez le problème de la pérennité de votre matériel.
    Ce n’est pas que je cherche absolument à jouer les "épouvantails anti-Olympus" mais cette boîte
    s’est déjà plantée 2x au cours de son histoire.
    *Au moment de la transition MF/AF au milieu des années 1980’(totalement ratée)

    *Au moment de l’apparition du mirrorless (Panasonic G1 en 2008) qu’Olympus n’a pas vu venir (ils avaient néanmoins des circonstances atténuantes), ce qui les a amené à abandonner le FT au profit du MFT.
    Que deviennent les optiques FT de fait discontinuées ?
    Que devient le SAV pour ces optiques ?
    Habituellement,chez les autres opticiens, le SAV est maintenu après l’arrêt de production durant 7 ans.
    Après, c’est terminé.

    Un des gros reproches que je fais au 300/4 IS MZD , c’est l’absence de véritable MAP manuelle.
    Donc en cas de panne , votre objectif est totalement inutilisable.
    Lorsqu’il sera discontinué, il sera pratiquement invendable sur le marché de l’occaz
    (Demandez aux possesseurs de supertélés canon première génération ce qu’ils ont fait de leur 600/4 première génération . En général, ils vous répondront qu’ils en ont fait une lampe de chevet !).

    Concernant le poids/encombrement du 300/4 IS MZD, il est sensiblement inférieur à un Sigma 150-600 C, c’est bien évident mais qui peut le plus, peut le moins.

    Ainsi, le MFT est appelé à devenir de plus en plus concurrencé par le bas :

    *Sony a commercialisé un bridge 1" 24-600éq 24x36 (Sony RX10 Mk IV) qui donne des résultats "suffisants" et qui est plus léger/polyvalent qu’un ensemble mirrorless MFT 300/4.

    *Canon a commercialisé un bridge 1" 24-600 éq. 24x36...encore plus léger et moins cher que le Sony RX10 IV !

    ....Vue la présentation récente du G1X Mk III à capteur APSC, certains parient (dont moi !)d’ailleurs
    sur le fait que Canon présentera prochainement un bridge APSC 24-600 éq. 24x36 pesant autour de 1 Kg et qui concurrencera
    le MFT, freinant le développement du MFT voire pire.

    D’où mes doutes sur la pérennité de ce format.
    L’industrie photographique est un panier de crabes.
    Toutes proportions gardées, l’industrie automobile fait figure de "salon de thé" à côté quand on regarde le nombre de morts depuis l’arrivée du numérique (c’était déjà le cas du tempos de l’argentique) :

    *Contax
    *Minolta
    *Konica
    *Samsung
    3 marques sur la sellette : Pentax/Ricoh/ Panasonic aux dernières nouvelles...

    Donc un photographe peut éventuellement adhérer à la philosophie très particulière d’Olympus et des petits
    formats
    (Le MFT/APSC, c’est moins bien que le FF mais c’est plus cher !)
    mais la tendance des gens va plutòt vers la méfiance vis à vis des "canards boîteux".
    Donc conversion au FF malgré le tarif encore élevé en apparence des boîtiers...

    Un photographe averti en vaut 2 ! ;-)

  • @Fred2 (m-115)

    Je ne suis pas sectaire et j’ai largement de quoi vous le prouver !

    1-J’ai une scoliose depuis longtemps (Je mesure 1.95m) et je souffre du dos quand je dois porter un sac photo toute une journée.
    Oui c’est vrai ...mais le sac fait 7-8 Kgs ! Solution : vous déchargez votre sac pour emporter le strict minimum et ça ira beaucoup mieux.
    Et je ne suis pas une force de la nature, croyez-moi.

    2-J’habite près d’une rivière où je fais de la photographie animalière (en amateur, hein )
    et j’ai eu l’occasion d’emporter sur 3-4 heures un ensemble 5D+300/4 + converters x1.4 et x2
    =900+1190+220+265=2575g + le poids du sac (vraisemblablement > 1 Kg)...
    Eh bien, croyez le ou non, je n’avais pas mal au dos à la fin de la journée !!!

    3-Si vous avez le budget, vous pouvez vous contenter d’un 5DsR +300/4 LIS(930g+1190=2120g) : Un recadrage numérique vous permet d’éviter le recours à un converter optique (et les AC qui s’invitent à la fête !).
    Un OMD-EM1 Mk II +300/4 IS MZD=1844g.
    Ce n’est pas un surplus de 276g (2120-1844) qui vous provoquera une hernie discale, croyez-moi !

    Je connais des photographes qui attribuent leur mal de dos à leur matos photographique alors que la véritable origine de leur problème se situe plutôt autour de leur ...propre surpoids !
    (Je sais : Toute vérité n’est pas bonne à dire...)

    Faites comme moi , surveillez donc votre poids et faites un régime !!!
    Finalement, avoir du FF incite le photographe à surveiller sa santé ! ;-)

    Quant au bridges 1" "24-600" comme le Sony RX 10, je trouve personnellement que la qualité d’image est assez honorable vu la petitesse du format.Chacun peut se faire une opinion en consultant les nombreux samples publiés sur dépriviou ou les clichés publiés sur d’autres sites.

    La chasse photo est pour moi une activité photographique mineure et j’ai donc renoncé à acheter du matériel plus performant ou éventuellement plus léger.

  • Je vais encore vous décevoir mais tant pis :
    Entre 75 et 105 kg et inversement, les douleurs n’ont ni augmenté ni diminué. Les hernies s’en moquent éperdument.

  • Une chose est sûre et vérifiable :
    J’ai un télé 4/200 mm (pas spécialiste de l’animalier).
    ça fait un 5/6 300 mm avec un APS C ? certes.
    Mais sur mon plein format, le même objectif devient un zoom 4/200-5.6/300, même poids, même prix : suffit de recadrer, ça prend 2 secondes.
    Etonnant, non ?

  • @Eric
    Merci pour votre réponse ; je vois qu’a défaut d’être d’accord on arrive à se comprendre. :-)

    Je saisi bien votre analyse sur la pérenité du systeme MFT.
    Corrigez moi si je me trompe ; vous êtes partisan de dire que ça vas forcement disparaître de la circulation à plus au moins long terme et dufais de ce paramètre faire le choix du MFT pour vous est une erreur de par l’investissement qu’il represente et le manque de qualité/prix intrinsèque qu’il es résulte suivant vos critères d’exigence.

    Pour ma part le choix decisif que j’ai fait du MFT et clairement du à l’encombrement.
    Je ne me suis pas laissé emporter par les discours marketing ou autre j’ai testé les solutions existantes possibles correspondantes et a laquelle j’avais accès : Apsc/ MFT /FF . En partant de O en utilisateur photo en me renseignant et au possible en testant plusieurs fois les materiels correspondant via amis/famille qui en disposait mais donc sans savoir exactement vers quel types de photos je voulais me diriger.
    J’ai choisis le MFT car il était le systeme le plus versatile au moment ou j’ai fait ces essais et je ne regrette pas ce choix. Pas que j’essaye de m’en convaincre ; mon pouvoir d’achat me permettrait de switcher en FF sans aucun soucis ; et je n’ai aucun soucis moral et vouloir me rassurer sur le fait d’assumer de pouvoir me tromper et avoir fait le mauvais choix. Je l’ai deja fait sur l’achat d’une voiture 10x + chere qu’un appareil photo est j’en suis pas mort.

    Je part du principe et de toute manière je ne peux pas gérer parfaitement tout les paramètres de choix et décision quand bien même je suis informé de tout les details possibles et imaginables positif et négatif comme vous souhaiteriez que ça soit le cas pour toutes personnes qui peuvent investir dans ce type de matériel.
    .
    A l’heure d’aujourd’hui le MFT me satisfait. De savoir si ce systeme dans 5ans sera dépassé je ne le prend pas en compte (à tord à vous lire et je l’accepte). Je preferairai bien sur que ça soit pas le cas ; mais ce paramètre n’es pas "capital" et je ne considérerai pas ; si ça arrive ; que c’est de l’argent perdu. Je ne cherche pas à faire le "Bon choix" pour dans 5ans mais le bon choix pour "maintenant" avec un plus si il est encore valable dans 5ans bien sur.

    Toutes les marques font du Marketing pour leur matos ; pourquoi être aussi critique envers celui de Olympus sauf du fait que le matériel est cher ? seriez vous du même avis si c’était 30% moins cher ?
    Ou c’est vraiment l’aspect pérennité de la technologie qui pour vous est bloquant... ou les deux ?
    Ou vous ne supportez pas Olympus ce qui peux être le cas ? Il n’y a pas de mal.

    J’essaye de comprendre "l’aversion" que vous "semblez" dégager quand on lis vos commentaires pour ces produits.

    Le MFT est cher ; mais il reste un bon compromis ludique en photo et video et je ne suis pas d’accord pour dire qu’il va péricliter plus à cause de son utilisation qui me semble importante en video.
    Néanmoins je n’ai aucun arguments pour supporter ça c’est juste une conviction ; qui ne repose sur aucun discours marketing ou autre. Juste celle d’un utilisateur Lambda amateur tout ce qu’il y a de plus classique et qui se base sur sa petite expérience personnelle de 2 ans en photo le tout en partant de 0.

    En passant une petite review qui est intéressante pour celui qui n’as pas de soucis en anglais
    http://www.intufisuri.ro/2017/07/olympus-om-d-e-m-1-mk-ii-review-or-how.html?m=1

    Au plaisir de rediscuter sereinement dans les commentaires !!