Tout savoir pour réaliser, optimiser et diffuser ses photos

Olympus Pen E-PL9 : Bluetooth et 4K UHD

07/02/2018 | Benjamin Favier

En attendant un éventuel successeur de l’OM-D E-M5 Mark II, Olympus démarre l’année en douceur en renouvelant le modèle d’entrée de gamme de la famille Pen. L’E-PL9 succède à l’E-PL8.

Présentation

À l’instar de son prédécesseur, qui reprenait l’essentiel des caractéristiques de l’OM-D E-M10 Mark II, l’E-PL9 marche sur les traces de l’E-M10 Mark III. Il est donc doté du capteur Live Mos de 16 Mpxl. Il intègre un système de stabilisation, mais sur trois axes seulement, contre cinq sur l’E-M10 Mark III. La plage de sensibilités s’étend de 200 à 25 600 Iso. Le format Raw est accessible uniquement en 12 bits. En interne on retrouve le processeur TruePic VIII, logé dans les E-M1 Mark II et E-M10 Mark III. Par rapport à l’E-PL8, le nouveau-venu franchit donc un palier et tourne en 4K UHD à 25 im/s (micro interne stéréo).

Contrairement à la gamme OM-D, les Pen E-PL sont dépourvus de viseur. Cette neuvième itération ne fait pas exception. Il faudra ainsi passer par l’écran LCD de 3 pouces et 1,04 Mpts pour cadrer ses compositions. Celui-ci, tactile, présente la particularité d’être inclinable à 180° vers le bas (quelque 80° vers le haut), pour répondre aux besoins des amateurs de selfies…

L’autofocus est identique à celui de l’E-M10 Mark III : il repose sur 121 collimateurs à détection de contraste. Le mode Rafale offre deux cadences : environ 8,6 im/s (mode H) et 4,8 im/s (mode L). L’obturateur culmine à 1/4000s (mécanique) ou 1/16 000s (électronique).

Parmi la pléthore de fonctions proposées, citons le panorama par balayage, le time-lapse, la présence de seize filtres « artistiques » – dont les Instant Film et Bleach Bypass inaugurés sur l’E-M10 Mark III… sans oublier les modes Selfie en photo et en vidéo, qui confirment l’obédience grand public de cet appareil. Nouveauté par rapport à l’E-M10 Mark III, le partage de photos via l’application OI.Share peut désormais s’effectuer en Bluetooth, en plus du WiFi. Du côté de l’autonomie, l’accu BLS-50 permettrait d’engranger quelque 350 vues (normes CIPA).

Disponibilité prévue pour mi-mars, au prix de 549 € (boîtier nu) ; l’E-PL9 sera vendu avec le 14-42 mm f/3,5-5,6 EZ Pancake au tarif de 699 €.

- Le site d’Olympus

Fiche technique

  • Capteur : Live Mos de 17,4 x 13 mm / 16 Mpxl
  • Définition maximale : [4/3] 4 608 x 3 456 pixels
  • Montures/Coefficient : Micro 4/3 ; x2
  • Sensibilités : 200-25 600 Iso (extension Low à 100 Iso)
  • Vidéo : 4K UHD à 25 im/s
  • Formats de fichiers : Mov, Jpeg, Raw (ORF sur 12 bits sans compression)
  • Protection du boîtier : -
  • Stabilisateur : Oui (sur trois axes)
  • Visée : -
  • Moniteur : 3 pouces et 1,04 Mpts, inclinable à 80° vers le haut, 180° vers le bas et tactile
  • Flash intégré : Oui (NG 5,4 pour 100 Iso)
  • WiFi/Bluetooth/GPS : Oui/Oui/non
  • Autofocus : 121 collimateurs à détection de contraste (non croisés) ; modes priorité aux visages et détection des yeux
  • Vitesses : 1/4 000s-60s (mécanique) ; 1/16 000s-30s (électronique)
  • Rafales : 8,6 im/s (mode H) ; 4,8 im/s (mode L)
  • Balance des blancs : Auto WB, six préréglages, personnalisable
  • Réglages divers photo et vidéo : Filtres créatifs, time-lapse, panorama par balayage, Live Composite, exposition multiple
  • Stockage : 1 SD (compatible UHS-I)
  • Interfaces : Micro HDMI (Type D, USB 2.0
  • Alimentation : Accu Li-Ion BLS-50
  • Dimensions/Poids : 117,1 x 68 x 39 mm/332 g (avec accu et SD)

Cet article vous a plu ? Notez le et partagez le sur les réseaux sociaux !



Commenter cet article

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Messages