Tout savoir pour réaliser, optimiser et diffuser ses photos

Olympus Stylus 1 : Mise à jour majeure

19/01/2015 | Benjamin Favier

Dans la famille des bridges, le Stylus 1 s’est fait une belle place, avec un séduisant zoom ouvrant à f/2,8 constant et un design proche de la gamme OM-D. Plus d’un an et demi après sa sortie, Olympus lui offre une seconde jeunesse avec cette mise à jour.

Certes, l’Olympus Stylus 1 se situe un ton en dessous des Panasonic FZ1000 et Sony RZ10, sur le plan de la qualité d’image. Ces deux modèles sont dotés de capteurs de 1 pouce, tandis que le bridge d’Olympus se contente d’un imageur de 1/1,7 pouce. Cependant, nous avons salué les résultats obtenus lors de notre test (lire MDLP 64), Olympus étant resté raisonnable au niveau de la définition (12 Mpxl). Quant au zoom 28-300 mm f/2,8, il séduit par sa luminosité.

Ceux qui regretteraient une focale pas assez grand-angulaire verront l’arrivée de cette mise à jour 2.0 d’un bon œil : ce microcode rend le boîtier compatible avec l’adaptateur CLA-14 et le convertisseur grand-angle WCON-08X, qui permet d’obtenir un 22,4 mm en équivalent 24 x 36, sans perte de luminosité. Jusqu’ici, seuls les possesseurs du Stylus 1s, sorti uniquement en Asie à l’automne dernier, pouvaient utiliser ce convertisseur. Olympus propose également le convertisseur télé TCON-17x, qui porte la plus longue focale du Stylus 1 à 510 mm (le grand-angle passant à 48 mm) tout en conservant l’ouverture à f/2,8. Revers de la médaille, l’ensemble n’est plus vraiment compact…

JPEG - 70.9 ko
Le Stylus 1 avec le convertisseur télé TCON-17x.

Autres nouveautés apportées par cette mise à jour : la possibilité d’utiliser un intervallomètre. Espérons que ce mode time-lapse soit aussi abouti que sur l’OM-D E-M1 (lire Expérience digitale dans MDLP 63), qui propose une séquence directement assemblée dans le boîtier à l’issue de la session, ce qui n’est pas le cas de tous les appareils (l’EOS 7D Mark II ne le permet pas par exemple). Ce microcode 2.0 fonctionne avec la version 2.5 de l’application OI-Share d’Olympus, permettant de piloter le boîtier à distance depuis un smartphone ou une tablette.

Au niveau du zoom, une fonction offrira la possibilité de procéder par pallier sur la plage 28-300 mm : on passera ainsi de 28 à 35, de 35 à 50 mm, de 50 à 70 mm, etc. Les aficionados de certaines focales emblématiques en 24 x 36 apprécieront. En outre, la taille du collimateur AF pourra être un peu plus réduite pour effectuer des mises au point nécessitant plus de précision – on peut d’ailleurs l’effectuer via l’écran tactile. En mise au point manuelle, une fonction de focus peaking apparaît.

Pour installer la mise à jour, il faut passer par le logiciel Olympus Digital Camera Updater.

- Instructions et téléchargement sur le site d’Olympus France

Cet article vous a plu ? Notez le et partagez le sur les réseaux sociaux !



Commenter cet article

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.