Tout savoir pour réaliser, optimiser et diffuser ses photos

Olympus Stylus TG-4 : enregistrement en Raw possible

13/04/2015 | Pascale Brites

Un an presque jour pour jour après la sortie du TG-3, Olympus présente son remplaçant. Le Stylus TG-4 reprend les principaux éléments de son prédécesseurs, ajoutant un mode d’enregistrement en Raw, la sélection manuelle des collimateurs AF et un mode HDR sous-marin.

Présentation

À première vue, rien ne distingue vraiment le TG-4 du TG-3, qui reprenait lui aussi les principales caractéristiques du TG-2 sorti il y a deux ans.

Le TG-4 reste donc étanche jusqu’à 15 mètres, il résiste à une chute de 2,1 mètres, au gel jusqu’à -10 °C et à l’écrasement sous une charge de 100 kg. GPS, boussole, manomètre et altimètre sont également au programme, tout comme la connexion WiFi qui permet le transfert vers un périphérique mobile et le contrôle à distance de l’appareil.

Le dernier-né des compacts étanches Olympus conserve également le capteur Cmos BSI de 16 Mpxl du TG-3, le zoom 4x équivalent 25-100 mm en 24x36, avec son ouverture à f/2,0-4,9 et sa mise au point macro à 1 cm, ainsi que l’écran LCD de 7,6 cm et 460 kpts.

Si on ne porte qu’un œil distrait sur les deux boîtiers, on pourrait d’ailleurs penser qu’il sont parfaitement identiques. En réalité, la molette des modes du TG-4 présente désormais deux positions pour des réglages personnalisés ainsi qu’un mode sous-marin matérialisé par un poisson, en plus des modes Auto, Scène, Programme, Priorité à l’ouverture ou Microscope. Ce dernier mode profite de la fonction de Focus Stacking, combinant plusieurs prises de vue pour étendre la profondeur de champ.

Parmi les améliorations notables, on constate l’arrivée d’une fonction d’enregistrement au format Raw, de plus en plus courante sur les compacts haut de gamme et qui permettra notamment d’effectuer une correction plus fine du bruit en haute sensibilité, point faible des appareils à petits capteurs comme celui-ci.

L’autofocus gagne également en confort puisqu’il est maintenant possible de sélectionner manuellement la zone dans laquelle on souhaite réaliser la mise au point.
Enfin, on note l’apparition d’un mode HDR sous-marin qui, selon le fabricant, devrait à la fois compenser les écarts de contraste en prise de vue sous-marine et également corriger la dominante bleue et la désaturation des couleurs qui interviennent sous l’eau.

Comme pour le TG-3, le Stylus TG-4 est compatible avec un grand nombre d’accessoires parmi lesquels la bague LG-1 servant d’éclairage macro à Led, le convertisseur fish-eye FCON-T01, le téléconvertisseur TCON-T01 ou encore la dragonne flottante CHS-09.

Le Stylus TG-4 sera disponible au mois de mai au tarif de 399 €, le prix du TG-3 au moment de son lancement.

Profitant de l’annonce de ce baroudeur, Olympus annonce également la disponibilité prochaine du Stylus 1s sur le marché français. Présenté au mois d’octobre en Asie uniquement, le successeur du Stylus 1 bénéfice essentiellement d’améliorations ergonomiques et logicielles. Il sera donc commercialisé en France à partir du mois de mai au tarif de 599 €.

- Le site d’Olympus

Fiche technique

- Capteur : Cmos 1/2,3", 16 Mpxl
- Objectif : Zoom 4x, équivalent 25-100 mm f/2,0-4,9
- Écran : LCD 3", 460 kpts
- Vidéo : Full HD 1080p 30 im/s
- Sensibilité : 100 à 6 400 Iso
- Modes de prise de vue : iAuto, P, Microscope, Modes scènes, Filtres artistiques (11), Personnalisé 1, Personnalisé 2, Vidéo
- Protection du boîtier : Étanche à 15 m, chute 2,1 m, gel -10°C, écrasement 100 kg
- Stabilisation : Mécanique
- Rafale : 5 im/s à pleine définition et 15 im/s en mode 3 Mpxl
- Connexions : USB 2.0, mini-HDMI, WiFi
- Stokage : Mémoire interne de 37 Mo et cartes SD/SDHC/SDXC
- Dimensions : 112 x 66 x 31 mm
- Poids : 247 g (avec batterie et carte)
- Prix : 399 €

Cet article vous a plu ? Notez le et partagez le sur les réseaux sociaux !



Commenter cet article

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.