Tout savoir pour réaliser, optimiser et diffuser ses photos

Olympus TG-860 : WiFi et GPS

05/02/2015 | Franck Mée

Un compact baroudeur descendant à 15 m, connecté et équipé d’un écran orientable et d’un déclencheur en façade : voilà l’Olympus TG-860, étroitement dérivé du TG-850.

L’an passé, Olympus renouvelait profondément la recette de son compact étanche avec le TG-850, qui inaugurait en particulier un zoom 21-105 mm et un écran orientable à 180° vers le haut.

Avec le TG-860, la marque se contente d’une évolution plus raisonnable : la partie technique est extrêmement proche, avec un boîtier quasiment identique, le même zoom et le même capteur Cmos BSI de 16 Mpxl. La principale nouveauté dans ce domaine est l’ajout d’un récepteur GPS et d’une connexion WiFi, permettant à l’appareil de se positionner et de communiquer avec un smartphone – une application Olympus étant ensuite capable d’afficher les photos prises sur une carte, en plus des classiques fonctions de transfert de fichiers et de pilotage à distance.

Les amateurs de selfies noteront également le second déclencheur, en façade, permettant de prendre une photo aisément en tenant l’appareil à bout de bras de la main gauche. Les autres seront surtout heureux d’apprendre que cette touche est personnalisable : elle peut ainsi, en prise en main classique, ajouter une fonction au choix sous l’annulaire du photographe.

Olympus a également ajouté quelques possibilités s’inspirant de l’univers des action cams : vidéo ralentie (en définition réduite, la HD 1080p restant à 60 im/s) ou accélérée, rafale sport jusqu’à 20 im/s.

Au passage, le boîtier résiste désormais à l’immersion jusqu’à 15 m de profondeur, les autres limites de résistance restant inchangées : chutes de 2 m de hauteur, température de -10 °C, et charge de 100 kg.

Plus original, le support CSCH-123 (illustration ci-dessus) emmaillote l’appareil dans treillis élastique avec sangle et mousqueton, un système idéal pour le laisser ballotter aux passants d’un baudrier, sans les contraintes du système fixe des Pentax WG-30 et WG-4.

- Le site d’Olympus

Cet article vous a plu ? Notez le et partagez le sur les réseaux sociaux !



Commenter cet article

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.