Tout savoir pour réaliser, optimiser et diffuser ses photos

Olympus présente quatre nouveaux compacts dont deux étanches, les TG-620 et TG-820

10/02/2012 | Pascale Brites

Ce quatuor de nouveautés se caractérise essentiellement par la présence de capteurs Cmos BSI, rétroéclairés, dont les performances en haute sensibilité ont déjà été constatées à maintes reprises. Deux d’entre eux, les SH-25MR et SZ-31MR rejoignent la catégorie des appareils de voyage, caractérisés par leurs zooms puissants et leurs objectifs grand-angle, tandis que les deux autres sont des modèles tout-terrain, étanches et résistants aux chocs.

Bien que l’événement soit essentiellement marqué par l’annonce de l’E-M5, un OM tout numérique qui devrait ravir les nostalgiques, Olympus a profité du salon de Yokohama pour annoncer la sortie prochaine de quatre compacts.

Le SH-25MR est un appareil fin et élégant, doté d’un zoom 12,5x équivalent 24-300 mm et d’un capteur Cmos de 16 Mpxl. Il permet d’enregistrer des vidéos en Full HD et possède un écran tactile de 7,6 cm et 460 Kpts. Son interface tactile permet à la fois de réaliser la mise au point du bout du doigt et d’activer le déclenchement. Le SH-25MR intègre la fonctionnalité iHS, qui associe haute sensibilité (jusqu’à 6400 Iso) et vitesse d’obturation rapide, ainsi que la double stabilisation d’image pour garantir une netteté optimale aux images. L’appareil est équipé d’un GPS et d’une boussole. On y trouve également un mode Panorama, une fonction HDR, la détection des visages, l’AF Tracking, le Live Guide un sélecteur automatique de modes scènes. L’appareil sera disponible en noir, or, rouge et blanc à partir du mois d’avril pour 269 €.

Le SZ-31MR s’équipe quant à lui d’un zoom puissant 24x, équivalent 25-600 mm. Il vient remplacer le SZ-30MR qu’il enrichit de la fonctionnalité iHS. Au coeur de l’appareil, on retrouve le capteur Cmos BSI de 16 Mpxl qui autorise la capture de vidéo en Full HD. La double stabilisation d’image est également présente, tout comme le mode Panorama, le HDR, la détection des visages ou les multiples modes Scènes. L’appareil profite d’un écran tactile de 7,6 cm, dont la définition s’élève à 920 Kpts. Il possède un mode de capture d’images en 3D et permet d’appliquer de nombreux effets de filtres parmi lesquels les modes Miniature, Pop art, Sténopé ou encore Fish-eye. Il sera commercialisé à la fin du mois de mars pour 359 €.

Précurseur dans le domaine des appareils étanches et résistants aux chocs, Olympus a décidé d’étendre les performances des TG en termes de qualité d’image. En plus de leur étonnante résistance aux conditions extrêmes – étanchéité à 5 m, résistance aux chutes de 1,5 m et à une température de -10°C pour le TG-620 et résistance aux charges de 100 kg, aux chutes de 2 m, à la température de -10 °C et étanche à 10 m pour le TG-820 – les deux nouveaux venus intègrent toutes les dernières technologies développées par Olympus. Ils sont équipés de capteurs Cmos BSI de 12 Mpxl, de zooms 5x 28-140 mm, de nouveaux processeurs TruePic VI et de la fonctionnalité iHS. Sont également présents les modes HDR, 3D, iAuto, AF Tracking, les filtres artistiques et la double stabilisation d’image. Une mini-torche LED positionnée sur la face avant de l’appareil permet également d’éclairer des sujets en mouvement ou des scènes sous-marines. Le TG-620 est équipé d’un écran de 7,6 cm et 460 Kpts. Décliné en rose, vert, bleu, noir et blanc, il sera vendu 249 € dès la mi-février. Quant au TG-820, il intègre un manomètre, une interface TAP Control améliorée et possède un écran de 7,6 cm à la définition 1,03 Mpts. Disponible en rouge, bleu, noir et argent, il sera commercialisé à 329 €, dès la mi-février également.

- Le site d’Olympus

Cet article vous a plu ? Notez le et partagez le sur les réseaux sociaux !



Commenter cet article

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.