Tout savoir pour réaliser, optimiser et diffuser ses photos

Omnicharge : chargeur universel

26/08/2016 | Sandrine Dippa

L’Omnicharge est proposée en précommande sur Indiegogo. Ce chargeur universel alimente la plupart des appareils rapidement, y compris les ordinateurs.

Recharger complètement un MacBook ou jusqu’à dix fois une GoPro ou un smartphone est possible avec l’Omnicharge, une unité de puissance imaginée par une jeune pousse de Los Angeles. Elle est proposée en deux versions : Standard dotée d’une batterie Panasonic de 13 600 mAh/65 W (4 cellules) et Pro avec 20 400 mAh/100 W (six cellules).

JPEG - 175.8 ko
L’Omnicharge recharge différents appareils.

L’Omicharge possède un écran Oled indiquant, entre autres, la température de la batterie et les valeurs de recharge , une sortie d’alimentation (120 V AC/150 V DC ou 220 V AC/1300 V DC) ; deux ports USB destinés à recharger tous types d’appareils parfois simultanément (Mac, PC, tablette, caméra d’action, téléphone, reflex, drone...). Ces prises diffèrent aussi par les ports USB sur lesquels brancher les équipements à recharger : deux USB délivrant 5 V sous 4,8 A dans un cas, un USB 5 V/3 A plus un USB compatible avec la technologie de recharge rapide Qualcom 3.0 pour le modèle Pro.

Le chargeur se branche sur une prise de secteur, pour une recharge complète en deux ou trois heures selon le modèle, mais pas que. L’adaptateur secteur fourni étant bien encombrant, on apprécie que l’Omnicharge puise aussi son énergie depuis n’importe quel transformateur avec fiche coaxiale (ou d’un port USB-C, un choix irrémédiable à la commande, les deux ne pouvant être simultanément intégrés). Voire d’une prise allume-cigare, d’un port USB ou d’un panneau solaire. Il présente un avantage majeur, celui de pouvoir charger et être rechargé en même temps. Les protections sont prévues à tous les niveaux : court-circuit, montée excessive de la témpérature, surcharge, sur- et sous-voltage... Ce qui explique le nombre de circuits qui apparaissent quand on « désosse la bête ».

Le modèle standard mesure 135 x 85 x 23,5 mm pour 365 g, tandis que le Pro mesure 127 x122 x 27 mm pour 600 g. Ce dernier est compatible avec un module de recharge sans fil, proposé à 16 $.

JPEG - 158.9 ko
Il possède, entre autres, deux ports USB.

L’objectif financier est largement rempli. Sauf contrainte industrielle de dernière minute, cela s’est déjà vu, le projet devrait se concrétiser. Les prix débutent à 109 $. Les Omnicharge et les accessoires pour recharge sans-fil seront livrés entre octobre et décembre 2016 selon les versions. Lors de la commande, il sera proposé de choisir un modèle doté d’une prise européenne.

- Le site d’Omnicharge
- Omnicharge sur Indiegogo

Cet article vous a plu ? Notez le et partagez le sur les réseaux sociaux !



Commenter cet article

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Messages

  • Intéressant comme projet.
    J’ai déjà des batteries tampon pour panneau solaire mais uniquement avec une sortie USB et une sortie courant continue ajustable jusqu’à 19 V.
    Par défaut, je recharge les batteries de mon reflex avec le chargeur secteur du fabricant. Pour la brousse, j’ai acheté un chargeur USB "universel" avec des petits picots à ajuster en face des contacts de la batterie. Ça fait le boulot avec mes batteries mais pour certaines batteries d’APN avec contacts décentrés, c’est plus difficile. La batterie-tampon avec sortie secteur directe, ça serait bien plus pratique.