Tout savoir pour réaliser, optimiser et diffuser ses photos

Omnivision franchit la barre du micron

09/03/2015 | Franck Mée

Le fabricant américain de capteurs OmniVision a franchi un cap symbolique : son dernier capteur, prévu pour les périphériques mobiles, a des photosites de… un micron, tout rond ! De quoi en entasser 16 millions sur un format 1/3".

Les smartphones ne peuvent pas prendre de volume, mais leur marketing reste sensible à l’argument du compte de mégapixels. Le résultat, imparable : des capteurs toujours plus denses, avec des tailles de photosites atteignant maintenant 1,1 µm, chez Aptina, OmniVision, Sony, Toshiba et consorts – tous fabricants de capteurs de 13 Mpxl au format 1/3", courants sur les smartphones haut de gamme de ces derniers mois.

C’est un petit pas, mais un grand symbole : OmniVision vient d’annoncer le premier capteur abaissant la taille de ses photosites à 1 µm. Le OV16880 compte ainsi 4 672 colonnes et 3 504 lignes, tout en restant au même format 1/3" (soit une diagonale de 5,9 mm, à comparer aux 7,7 mm des capteurs de compacts habituels et 43 mm des capteurs « full frame »).

Ce capteur est logiquement basé sur une architecture de Cmos empilé (« stacked Cmos » pour les anglophones), déjà utilisée sur la génération précédente. Celle-ci est une amélioration du Cmos BSI habituel sur les compacts haut de gamme (et les Samsung NX1 et NX500), où le circuit électronique est désormais intégralement situé sous la diode au lieu d’en déborder légèrement. Le but de cette évolution ? Comme d’habitude : parvenir à capturer quelques photons supplémentaires, malgré le compactage toujours plus poussé des éléments photosensibles.

Les autres éléments sont aux standards du moment : capture de rafales à 30 im/s, fonction HDR intégrée (utilisant simplement des temps de pose différents selon les photosites, et non le système de sensibilité variable breveté par la marque), vidéo 4K, cadence élevée en Full HD… et même corrélation de phase intégrée, permettant de piloter plus efficacement l’objectif.

Le module fait 8,5 mm de côté et 5 mm de hauteur, ce qui permettrait aux smartphones existants de passer de 13 à 16 Mpxl sans grande modification. Quant à savoir si cela est une bonne idée, il faudra le vérifier en testant les appareils lorsque des vendeurs utiliseront ce module – OmniVision espère le produire en série à l’automne.

- Le site d’OmniVision

Cet article vous a plu ? Notez le et partagez le sur les réseaux sociaux !



Commenter cet article

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.