Tout savoir pour réaliser, optimiser et diffuser ses photos

Osmo Pocket de DJI : une étonnante caméra stabilisée de poche

29/11/2018 | MARC MITRANI

La famille Osmo de DJI regroupe les déclinaisons grand public de stabilisateurs et de ses caméras stabilisées. Le constructeur complète la gamme avec l’annonce de l’Osmo Pocket, mini caméra stabilisée sur trois axes qui succède à l’Osmo premier du nom.

Le qualificatif « pocket » n’est ici en rien usurpé puisque la bête mesure 12 cm et tient facilement dans la poche d’un pantalon. Il est doté d’une nacelle stabilisée très semblable à celle équipant le Mavic, le drone vedette de DJI mis à jour en juillet dernier. La caméra est équipée d’un capteur 1/2,3’’ 12 Mpxl, accompagné d’un objectif offrant un champ de vision de 80° et ouvrant à f/2. La captation vidéo s’effectue en 4K Ultra HD (3840 x 2160 en 24/25/30/48/50/60p) ou en Full HD (1920 x 1080 en 24/25/30/48/50/60p) avec un débit maxi de 100 Mbps. Les formats proposés sont assez classiques : MP4/MOV (MPEG-4 AVC/H.264, mais pas de H.265) pour la vidéo et JPEG/JPEG+DNG pour la photo.

Un mini écran tactile logé sur le manche affiche l’interface de prise de vue et les menus de paramétrage. Même s’il est dépourvu de liaison sans fil, l’Osmo Pocket peut se connecter à un smartphone grâce à un connecteur. Le mécanisme ressemble à ce que proposait la défunte DxO One, en plus abouti puisque le connecteur est extractible. Selon son smartphone, on utilisera la version Lightning ou USB-C, toutes deux fournies avec l’appareil. Il faudra alors installer l’application DJI Mimo, spécifiquement développée pour l’occasion.

Les fonctions proposées par l’Osmo Pocket sont assez nombreuses. En plus des classiques ralentis, timelapses (fixe ou en mouvement) et du suivi d’objets en mouvement, le mode FPV propose une captation « à la première personne » en ne verrouillant pas la nacelle sur l’horizon. Enfin, l’application autorise la création de « stories », les montages dont les amateurs de réseaux sociaux raffolent.
L’Osmo Pocket est accompagné d’un ensemble d’accessoires optionnels. Citons par exemple un module sans fil, une roue de commande évoluée, des filtres ND, une barre d’extension, un adaptateur jack pour micro externe ainsi qu’un étui de recharge bien pensé.

L’Osmo Pocket est précommandable dès aujourd’hui au prix de 349 €, pour une livraison à partir du 15 décembre.
Plus d’infos par ici

Cet article vous a plu ? Notez le et partagez le sur les réseaux sociaux !



Commenter cet article

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Messages