Tout savoir pour réaliser, optimiser et diffuser ses photos

Panasonic GH5 : Format 4/3

16/05/2017 | Bruno Calendini

Dans le monde des appareils à objectifs interchangeables, le format 4/3 est propre aux hybrides Panasonic et Olympus. Le ratio hauteur/largeur des reflex full frame et des APS est quant à lui de 3/2. Le format natif carré est réservé à des systèmes plus marginaux (moyens formats, polaroïd,...) tandis que le 16/9 représente le panoramique standard. Lorsque les proportions du cadre bougent, la composition varie irrémédiablement. Comme beaucoup de boîtiers, le Panasonic GH5 propose de photographier avec n’importe lequel de ces ratios, sachant que le format natif est 4/3 et que les autres formats ne sont que des recadrages (qui peuvent aussi bien s’opérer en post-production). Shooter en 3/2, 16/9 ou en carré directement permet simplement de mieux anticiper les recadrages. Alors quels choix faire sur le terrain ? Cela dépend des sujets et des goûts de chacun.

JPEG - 139.2 ko
Photo : www.calendini.com - EXIF : Panasonic GH5 + Objectif Leica DG Vario-Elmarit 12-60 mm f/2,8-4 ASPH ■ Focale 17mm (equ. 34mm en 24x36) ■ 1/100s ■ f/11 ■ 200 Iso
« Pour embrasser de vastes paysages au grand angle, je privilégie le panoramique. »

Le Format carré doit sa réputation aux moyens formats 6x6 qui ont marqué l’histoire de la photographie (Hasselblad, Mamiya et autres Rolleiflex) qui étaient très utilisés en reportage et surtout en portrait. Ce format a beaucoup de charme mais si on effectue le recadrage à partir d’un capteur 4/3, il transforme le fichier de base de 20 Mpxl (5184 x 3888 pxls) du Panasonic GH5 en fichier de 14,5 Mpxl (3888 x 3888). NB. : La réduction est la même en panoramique 16/9 (5184 x 2920 pxls - soit 14,5 Mpxl également).

JPEG - 170.2 ko
Photo : www.calendini.com - EXIF : Panasonic GH5 + Objectif Leica DG Vario-Elmarit 12-60 mm f/2,8-4 ASPH ■ Focale 12mm (equ. 24mm en 24x36) ■ 1/100s ■ f/2,8 ■ 200 Iso

Le format 3/2 est celui de la diapositive et du négatif en film 35mm argentique. C’est aussi celui des capteurs full frame et APS en numérique, et c’est souvent le format dans lequel les photographes composent le plus intuitivement.

JPEG - 177.9 ko
Photo : www.calendini.com - EXIF : Panasonic GH5 + Objectif Leica DG Vario-Elmarit 12-60 mm f/2,8-4 ASPH ■ Focale 19mm (equ. 38mm en 24x36) ■ 1/160s ■ f/13 ■ 200 Iso

Le format 4/3 fonctionne très bien en paysage, lorsqu’on a un bel avant plan, un ciel très détaillé, ou les 2.

JPEG - 200.9 ko
Photo : www.calendini.com - EXIF : Panasonic GH5 + Objectif Lumix G Vario 7-14mm f/4 ASPH. Mega O.I.S ■ Focale 7mm (equ. 14mm en 24x36) ■ 1/200s ■ f/13 ■ 640 Iso

Mais là où le 4/3 apporte à mon avis de l’originalité et une valeur ajoutée, c’est sur les images verticales, moins étriquée qu’en 24x36.

JPEG - 190.9 ko
Photo : www.calendini.com - EXIF : Panasonic GH5 + Objectif Leica DG Vario-Elmarit 12-60 mm f/2,8-4 ASPH ■ Focale 12mm (equ. 24mm en 24x36) ■ 1/80s ■ f/2,8 ■ 200 Iso

... ce qui se vérifie sur les paysages, mais plus encore sur les plans américains, les bustes et les portraits serrés.

JPEG - 272 ko
Photo : www.calendini.com - EXIF : Panasonic GH5 + Objectif 100-300mm f/4 - 5.6 ASPH Power O.I.S ■ Focale 100mm (equ. 200mm en 24x36) ■ 1/60s ■ f/18 ■ 1250 Iso

Cet article vous a plu ? Notez le et partagez le sur les réseaux sociaux !



Commenter cet article

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Messages