Tout savoir pour réaliser, optimiser et diffuser ses photos

Panasonic GH5 : L’ombre du seigneur

16/05/2017 | Bruno Calendini
JPEG - 232.6 ko
Photo : www.calendini.com - EXIF : Panasonic GH5 + Objectif Leica DG Vario-Elmarit 12-60 mm f/2,8-4 ASPH ■ Focale 46 mm (equ. 92mm en 24x36) ■ 1/250s ■ f/13 ■ 200 Iso
« L’estancia de Juan, avec vue sur les tours »

Juan me tend son énorme main calleuse, nous venons de conclure un marché. L’homme habite à l’entrée du parc de la Torres del Paine. Sa fazenda est un hôtel : quelques petites chambres modestes (mais avec une vue exceptionnelle) dans lesquelles il accueille des touristes un peu particuliers. Les terres de Juan sont limitrophes avec le Parc National. Ici, la population de guanacos a explosé car l’animal est protégé dans tout le secteur. Hors, il se trouve que ce camélidé est la proie favorite d’un prédateur qui profite de ce garde manger pour prospérer dans les montagnes alentours. Juan fait partie de ces "estancieros" qui ont senti souffler le vent nouveau du tourisme. Il y a peu de temps encore, le puma était son ennemi juré. Il tuait ses brebis et le fermier lui menait une guerre sans merci. Mais voila qu’un jour, Juan est tombé sur une bande de doux rêveurs qui n’avaient qu’un objectif : photographier le félin dans son milieu naturel - et ils étaient prêts à payer cher pour ça ! Dès lors, Juan a compris que l’animal lui rapporterait plus vivant que mort, et il est devenu un fervent défenseur de sa cause, au détriment de ses brebis dont l’élevage semble moins l’intéresser.

JPEG - 168.5 ko
Photo : www.calendini.com - EXIF : Panasonic GH5 + Objectif Leica DG Vario-Elmarit 12-60 mm f/2,8-4 ASPH ■ Focale 12mm (equ. 24mm en 24x36) ■ 1/50s ■ f/5 ■ 400 Iso
« Juan, le maître des lieux »

Depuis mon arrivée en Patagonie, je rêve secrètement moi aussi de croiser un puma au milieu de ces montagnes et qui sait, de le voir se nourrir, s’occuper de ses petits, ou même simplement déambuler dans ce magnifique décor. Mais Juan demande plusieurs centaines de dollars pour entrer sur sa propriété et pour guider quelques heures, sans garantie de trouver l’animal. Trop cher... Je cherche une solution lorsque mon regard tombe sur un flyer. C’est la "brochure" de Juan. Un simple morceau de papier avec des photos qui ne reflètent en rien la personnalité du lieu. De là à proposer un troc "photos pros contre sortie puma" il n’y a qu’un pas que je franchis allègrement. La discussion est longue mais le marché est conclu : j’ai 3 heures pour shooter l’hôtel et à 17h nous partons en chasse.

JPEG - 158.3 ko
Photo : www.calendini.com - EXIF : Panasonic GH5 + Objectif Lumix G Vario 7-14mm f/4 ASPH. Mega O.I.S ■ Focale 7mm (equ. 14mm en 24x36) ■ 1/125s ■ f/4 ■ 640 Iso

Je commence par une chambre. J’ai souvent travaillé en commande pour des hôtels, des décorateurs ou des architectes d’intérieur et j’ai tous les automatismes pour réaliser ce type d’images : je monte le 7/14mm qui va être parfait pour la situation, je règle ma hauteur de trépied, je fais la bulle avec le niveau électronique du GH5, j’arrange les rideaux et le dessus de lit, je rentre 2 bras de fauteuil dans le champ pour combler le vide à gauche, je dispose un bouquet d’herbes séchées devant un gros radiateur pour le masquer un peu, je monte un flash pour un éclairage indirect et après 10mn de mise en place, je suis prêt à déclencher. Lorsque j’ai fini les intérieurs, Juan me propose de monter sur la colline en quad pour profiter d’une vue imprenable sur sa fazenda ... vamos !

JPEG - 193.1 ko
hoto : www.calendini.com - EXIF : Panasonic GH5 + Objectif Lumix G Vario 7-14mm f/4 ASPH. Mega O.I.S ■ Focale 9mm (equ. 18mm en 24x36) ■ 1/160s ■ f/16 ■ 200 Iso
« Juan au sommet de son domaine ... ça fait rêver ! »

Sur le chemin nous trouvons un cadavre de guanaco. Assurément, il y a des pumas dans le coin. Et la soirée nous le prouvera : après avoir écumé un massif montagneux, traversé des paysages incroyables où la lumière nous fera un show mémorable sous un ciel torturé, nous finirons par trouver le prédateur au crépuscule. Une rencontre très brève, seulement quelques secondes, dont je rentrerai partagé entre la joie d’avoir croisé le regard du noble animal en milieu sauvage, et la frustration de n’avoir pu ramener qu’une pauvre image souvenir, réalisée à 10000 ISO dans des conditions impossibles. L’après-midi a été long, la rencontre avec Juan plutôt épique, et cette traque du puma aura été un grand moment du voyage que nous détaillons un peu plus dans le MDLP n°96, actuellement en kiosque.

JPEG - 189.9 ko
Photo : www.calendini.com - EXIF : Panasonic GH5 + Objectif Lumix G Vario 100-300mm f/4-5,6 ASPH. ■ Focale 300mm (equ. 600mm en 24x36) ■ 1/80s ■ f/5,6 ■ 10000 Iso
« Une attitude banale, dans un décor ordinaire, avec une lumière sans intérêt, ... des heures d’efforts méritaient probablement mieux, mais c’est le propre de la photo animalière. »
NOUVELLE FORMULE, 212 PAGES, MDLP N°96, Mai 2017
- Retrouvez l’intégralité des coulisse de notre reportage en Patagonie et du test terrain (reportage, portfolio, cahier technique) consacré au Panasonic Lumix DMC-GH5 dans notre numéro quatre vingt-seize du MondedelaPHOTO.com, actuellement en kiosque, et en vente sur le site (paiement par CB 100% sécurisé) :
- Lire le sommaire du N° 96 de MDLP
- Commander le N° 96 de MDLP (version papier)
- Commander le N° 96 de MDLP (version numérique)
ABONNEMENT : OFFRE EXCEPTIONNELLE
À l’occasion de ses 10 ANS, MDLP vous offre 100 € pour toute souscription à notr offre d’abonnement d’une durée de 1 an au magazine MDLP (10N°/ an) - ÉCONOMISEZ 100 EUROS ! - MDLP vous propose une offre d’abonnement exceptionnelle : Payez 159 € et recevez pendant 1 an le magazine LemondedelaPHOTO.com (10 Numéros) + la version numérique pour tablettes et smartphones (iOs / Androïd) + le sac étanche photo MIGGO AGUA MESSENGER 75 (d’une valeur de 179 €).
Voir les modalités de l’offre ICI

Cet article vous a plu ? Notez le et partagez le sur les réseaux sociaux !



Commenter cet article

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.