Tout savoir pour réaliser, optimiser et diffuser ses photos

Panasonic Lumix DMC-SZ5 : le Wi-Fi en prime

18/07/2012 | Laurent Katz

On sait que le Wi-Fi embarqué va faire une nouvelle offensive à la Photokina 2012. Avec des arguments plus solides que par le passé, ce que montre Panasonic avec ce compact au zoom 10x.

Émissions tous azimuts


Samsung, avec son concept Smart Camera a ouvert les hostilités au printemps, montrant qu’au même titre que le menu de Prise de vue ou de Lecture, la présence d’un menu dédié au Wi-Fi était devenue nécessaire. Pour la convivialité et pour présenter les multiples facettes de la transmission sans fil, dirigée vers l’ordinateur, les téléphones et tablettes, les sites sociaux et le stockage déporté (le Cloud).

Il n’est donc pas étonnant que le SZ5 soit bardé de ressources, certaines revendiquées par Panasonic comme des fonctions encore inédites. Ainsi, la sauvegarde automatique quand l’appareil se recharge via l’USB. Le contrôle total des réglages via un téléphone portable sous iOS ou Android (zoom inclus), prolongé bien sûr par la visée déportée et le déclenchement, une fonction de synchronisation avec d’autres équipements via le Cloud de la marque. Et le transfert pour affichage vers un téléviseur Panasonic ou pas est offert, grâce au protocole DNLA. On remarque que toutes ces fonctions, quand il s’agit d’un reflex pro, impliquent l’achat d’un transmetteur au coût bien supérieur à celui du SZ5, à la portée de l’émetteur près.

La visée à distance

Employer un téléphone portable comme viseur et centrale de réglages facilite non seulement les autoportraits et les photos de groupe, mais les prises de vue originales. Le mini trépied aux jambes déformables, comme le Gorillapod, sera un complément naturel. Et il devient facile de récupérer les images sur son téléphone, de les retoucher, d’ajouter un cadre, d’appliquer un effet de photo vieillie et hop !, cela part sur Facebook, Picassa, Flickr, YouTube ou Twitter. Pour simplifier les réglages, le protocole WPS assure une configuration automatique du Wi-Fi, pour peu que le routeur soit lui aussi estampillé WPS.

Le SZ5 reste aussi un appareil photo, avec un zoom 10x (25-250 mm, éq. 24 x 36), un capteur Cmos de 14 Mpxl et la vidéo en 720p. Plus un LCD à la définition insuffisante : 230 kpts. Pour 200 € en septembre.

- Le site de Panasonic

Fiche technique

  • Prix : 200 €
  • Capteur : Cmos 1/2,3 e de pouce, 14 Mpxl
  • Définition maximale : [4/3] 4 320 x 3 240 [3/2] 4 320 x 2 880 [16/9] 4 320 x 2 432 11] 3 232 x 3 232
  • Vidéo maxi : 720p (25 im/s, MP4)
  • Format de fichier : Jpeg, Mov
  • Zoom : F3,1-5,9/25-250 mm, éq. 24 x 36
  • Mode macro : 5 cm
  • Mise au point : multizone, détection de visages, vue par vue, continu, suivi AF
  • Stabilisation : oui (optique)
  • Écran : LCD 3 pouces/230 kpts, format 4/3
  • Viseur : -
  • Modes d’exposition : iA, modes Scènes
  • Sensibilités : 100–6 400 Iso
  • Balance des blancs : auto, prédéfinies (5), mesurée (1)
  • Vitesses : 8 s - 1/1 500 s
  • Rafale : 1,5 im/s
  • Flash : 0,6- 5,6 m (GA), 1,5-2,9 m (Iso auto)
  • Divers : -
  • Personnalisation : NC
  • Wi-Fi : IEEE 802.11b/g/n, Mode infrastructure
  • Stockage : SD, SDHC, SDXC, mémoire interne (55 Mo)
  • Connectique : Hi-speed USB, A/V
  • Logiciel : PHOTOfunSTUDIO8.4 S
  • Accu : Li-Ion
  • Dimensions/poids : 104,1 × 57,6 × 20,8 mm/120 g (sans accu ni SD)

Cet article vous a plu ? Notez le et partagez le sur les réseaux sociaux !



Commenter cet article

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Messages