Tout savoir pour réaliser, optimiser et diffuser ses photos

Panasonic TZ200 : capteur 1 pouce et zoom 15x

13/02/2018 | Patrick Lévêque

Dans le sillage du Lumix GX9, Panasonic fait évoluer son compact expert en douceur avec l’apport d’un zoom de forte amplitude et l’intégration de ses dernières avancées côté vidéo 4K.

Présentation

Le Lumix TZ100 avait su séduire une large frange d’utilisateur à la recherche d’un appareil performant en photo comme en vidéo et surtout capable de tenir dans un minimum de place. Le TZ200 reprend à son compte l’héritage de son aîné en intégrant à son bord les dernières avancées technologiques de Panasonic.

Toujours aussi discret et capable de se glisser au fond d’une poche ou d’un petit sac photo, le TZ200 est protégé par des plaques en aluminium qui assurent finesse et robustesse. La prise en main est facilitée par la présence de grips sur la face avant et au niveau du pouce à l’arrière de l’appareil. Très à l’écoute de ses utilisateurs, Panasonic intègre un puissant zoom 15x couvrant une plage focale de 24 à 360 mm (équivalent 35 mm). Cette belle performance se fait toutefois au détriment de l’ouverture qui passe à f/3,3-6,4.

Les adaptes de la macro pourront réaliser des gros plans jusqu’à 3 cm du sujet. Cette très longue focale est bien épaulée par un système de stabilisation sur cinq axes Hybrid O.I.S.+ permettant de produire des images stables même à la plus forte amplitude. Panasonic intègre un capteur MOS Haute Sensibilité de 1 pouce de 20 Mpxl. Rien de bien nouveau sur ce point.

Côté visée, le Lumix TZ200 est équipé d’un viseur LVF (Live View Finder) de 0,21 pouce, qui offre une définition de 2330 K points et un grossissement d’environ 1.45x/0.53x (équivalent 35 mm). Le Lumix TZ200 possède également un écran arrière tactile (mais non inclinable) de trois pouces doté d’une définition de 1240 K points. Les adeptes de la vidéo apprécieront la fonction focus peaking qui indique la zone exacte de mise au point en mode manuel. Le système autofocus dispose désormais d’un moteur linéaire dédié pour obtenir un autofocus (AF) à très haute vitesse. L’action de la fonction Light Speed AF est ainsi renforcée par la technologie DFD (Depth From Defocus) qui permet d’accélérer encore un peu plus la mise au point. Cette technologie calcule la distance par rapport au sujet en évaluant deux images avec des niveaux de focale différents et une vitesse d’échange de signaux de 240 im/s. La mise au point du Lumix TZ200 serait très rapide (environ 0,1 s), d’après Panasonic.

La vidéo progresse elle aussi et nous retrouvons des fonctions qui ont fait leur apparition dans le GX9. Le Lumix TZ200 enregistre des vidéos 4K en 3840 x 2160 pixels de 24 à 30 im/s au format MP4. En utilisant les fonctions Photo 4K de l’appareil, il est également possible d’enregistrer une séquence de rafales ultra rapides en 30 images par seconde et en extraire des photos haute définition de 8 Mpxl. Cette fonction Photo 4K et sa nouvelle fonction Marquage Automatique (Auto Marking) permettent de choisir la meilleure image parmi des centaines. Elle détecte un mouvement ou un visage dans la séquence, place un marqueur sur la barre de défilement, puis permet de passer directement à l’image présentant un changement notable, ce qui accélère la sélection de la meilleure photo. La fonction Composition de Séquence Photo compile plusieurs clichés en une même image avec la fonction Photo 4K sans outil de retouche. Dans un registre plus particulier, la vidéo à haute vitesse permet de filmer des sujets qui se déplacent rapidement en Full HD et à la vitesse de 100 im/s. Des fonctions Time Lapse/Stop Motion sont également disponibles.

L’appareil de Panasonic propose également deux nouveaux modes de prise de vue intéressants : les fonctions Focus Bracketing et Aperture Bracketing . Elles permettent de photographier automatiquement en rafale une même scène en alternant les zones de mises au point ou le réglage de l’ouverture, respectivement. Le photographe peut choisir le meilleur réglage de distance focale ou de profondeur de champ ultérieurement, et continuer à photographier. Créatif, le Lumix TZ200 reconduit ses modes scènes et ses modes de contrôles créatifs complétés par une nouvelle fonction de traitement d’image appelée mode L.Monochrome. Grâce à un gamma réglé de façon spécifique, ce réglage produit des gradations fines sur des images monochromes avec des noirs profonds proches de ceux produits par les films noir et blanc classiques. Pour compléter ces fonctions créatives, le TZ200 est capable de développes directement les images RAW. Les utilisateurs peuvent désormais éditer les images sans ordinateur avec une douzaine de réglages possibles allant de la gestion du contraste à la correction du bruit. Enfin, le Lumix TZ200 inclut la connectivité Bluetooth et WiFi et offre la possibilité de partager instantanément les images grâce à une connexion permanente et à faible consommation d’énergie avec un smartphone ou une tablette. Le mode éco pourra optimiser la batterie jusqu’à 350 vues

- Le Lumix TZ200 est disponible en version Noir et Silver au prix de 799 €

- Disponible courant avril 2018 – Plus de renseignements sur le site de Panasonic

Premier avis

Panasonic a procédé à une belle mise à jour du TZ100. Le Lumix TZ200 se voit ainsi doté des derniers raffinements technologiques de Panasonic. Le zoom, conformément aux attentes du marché, voit son amplitude progresser de belle manière, passant de 25-250 à 24-360 mm, mais en perdant au passage son ouverture de f/2,8 désormais à f/3,3… on ne peut pas tout avoir. La vidéo monte elle aussi gentiment en puissance avec la possibilité de tourner à 30 im/s en 4K et 50 im/s en Full HD.

Reste à voir comment se comporte l’autofocus et la batterie, l’autonomie étant généralement le point faible des compacts de ce type. Le TZ200 enfonce en tout cas le clou et reste un compact à part, conjuguant capteur 1 pouce et zoom de grande amplitude dans un format de poche. Un autre regret cependant, outre la perte de luminosité au grand-angle, l’absence d’écran orientable, qui offrirait des possibilités de cadrage supplémentaires. Mais il nous tarde de mettre la main sur ce boîtier pour les premiers tests…

Fiche technique

  • Capteur : MOS Haute Sensibilité 1 pouce
  • Définition maximale : 20,9 mégapixels
  • Objectif : zoom 15x 24-360 f/3,3-6,4 – Diaphragme à Iris
  • Sensibilités : 10 à 25 600 ISO (jusqu’à 6400 ISO en vidéo)
  • Autofocus : autofocus à détection de contraste
  • Vidéo : 4K UHD 24 ou 25 ou 30 im/s, Full HD 24 à 60 im/s
  • Formats de fichiers : JPEG, RAW, MP4 (4K Photo), AVCHD
  • Protection : NC
  • Stabilisateur : stabilisation hybride sur 5 axes (sauf en vidéo 4K)
  • Viseur : 0,21 pouce, 2330 kpts, 0,53 x (équivalent 35 mm)
  • Moniteur : LCD 3 pouces 7,5 cm tactile, 1 240 kpts
  • Flash intégré : Auto, Auto/Réduction Yeux Rouges, Forcé On, Synchro. Lente/Réduction Yeux Rouges, Forcé Off0.6 –6.8 m (Grand-angle/ISO Auto), 1.0 -3.9 m (Télé/ISO Auto)
  • WiFi/Bluetooth : WiFi IEEE 802.11b/g/n WPA/WPA2 mode infrastructure – Bluetooth v4.2 BLE (Bluetooth Low Energy)
  • Vitesses : 1/2000s à 60 s – 1/16000s en obturation électronique – Pose B
  • Rafales : 10 im/s (AFS)/6 im/s (AFC)
  • Balance des blancs : Auto (2), préréglages (5), perso (4), T°
  • Photo 4K : Pré rafale 4K : 30 im/s (env. 2 s) – Rafale 4K : 30 im/s (max 15 mn – Rafale 4K [Start/Stop] : 30 im/s [max 15 mn]
  • Vidéo 4K : 4K 30 im/s et Full HD 50 im/s
  • Stockage : SD/SDHC/SDXC
  • Interfaces : USB 2.0 Micro-B, Micro HDMI Type D
  • Alimentation : Li-ion [7,2 V 1025 mAh] – Chargement via USB
  • Accessoires : nc
  • Dimensions/Poids : 111,2 x 66,4 x 45,2 – 298 g sans batterie et carte SD

Cet article vous a plu ? Notez le et partagez le sur les réseaux sociaux !



Commenter cet article

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Messages