Tout savoir pour réaliser, optimiser et diffuser ses photos

Panasonic Lumix Vario X 12-35 mm, [Bonus MDLP No 60]

24/10/2013 | Jean-Marie Sépulchre

Voici le test du Panasonic Lumix Vario X 12-35 mm f/2,8. Jean-Marie Sépulchre révèle, dans notre magazine et sur notre site, son verdict.


La rédaction vous livre l’intégralité des mesures réalisées par Jean Marie Sepulchre dans le cadre du test consacré ce mois-ci au zoom Panasonic Lumix Vario X 12-35 mm f/2,8 et paru dans le numéro 60 de MDLP.

MDLP N°60, Octobre 2013
- Retrouvez l’intégralité de notre test du Panasonic Lumix Vario X 12-35 mm f/2,8 notre numéro soixante du MondedelaPHOTO.com, actuellement en kiosque.
- Lire le sommaire du N° 60 de MDLP

Cet article vous a plu ? Notez le et partagez le sur les réseaux sociaux !



Commenter cet article

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Messages

  • Bonjour et une fois de plus merci pour ce test.

    J’ai cependant une question concernant les tests d’optique en général, en effet quelques jours avant vous vos confrères de focus numérique ont publié le test de ce même objectif.
    On peut y lire par exemple : ``Les résultats de cet équivalent 24-70 mm f/2,8 sont assez décevant. On est très loin du niveau des modèles reflex plein format !``
    Assez différent de vos conclusions....

    Pour ma part je possède ce 12-35mm depuis janvier et je suis totalement d’accord avec vous Jean Marie, sans être parfait à pleine ouverture c’est déjà très bon et dès f/4 je le trouve carrément excellent….
    De plus je suis équipé en Nikon FF et j’ai aussi un 24-70 f/2.8 que j’utilise régulièrement sur mon D800. Je n’ai jamais fait de comparaisons côte à côte mais j’ai franchement le sentiment que le 12-35 est très proche optiquement…
    Comment expliquez-vous ces différences ?

    Pierre

    • Il peut y avoir de la dispersion entre deux exemplaires testés, cela peut arriver hélas. Sinon les mesures DxO Mark utilisées par notre confrère sont plus sévères que les nôtres et visent à établir la qualité maximale d’une optique, nous notons la qualité selon le format de tirage photo donné par l’appareil de test sur un tirage à 254 ppp, et pas dans l’absolu y compris pour des détails trop fins pour être vus sur le tirage.

    • Merci pour cette réponse.
      Je pense aussi qu’il est plus utile de juger une optique en fonction de son utilisation réelle si je peux dire (impression, publication sur le web etc...)
      En tous cas je ne passe plus trop de temps à scruter mes fichier à 100%... Il y a assez de ``pixel-peepers`` pour s’en charger !

      Petite parenthèse : j’aimerai bien trouver votre revue ici au Canada, ou au moins avoir accès à une version éléctronique...

      Pierre