Tout savoir pour réaliser, optimiser et diffuser ses photos

Pentax-DA 10-17 mm f/3,5-4,5 : les joies du fish-eye, avec filtre  !

09/07/2019 | Benjamin Favier

Après un zoom grand-angle d’obédience pro dédié aux reflex APS-C, Ricoh propose un modèle fish-eye. Il remplace et améliore le vénérable SMC 10-17 mm.

Présentation

Récemment, nous avons été enthousiasmés par le zoom grand-angle HD Pentax-DA* 11-18 mm f/2,8, dédié aux reflex Pentax K APS-C. Ricoh dévoile une autre optique de cette catégorie pour « petits capteurs ». Mais avec un angle de champ de 180°et 100°, à 10 et 17 mm, ce modèle génère des images déformées, d’où l’appellation fish-eye.

Le Pentax-DA 10-17 mm f/3,5-4,5 fish-eye remplace le modèle SMC 10-17 mm existant. Il apporte de nombreuses améliorations, notamment au niveau de la formule optique, avec un nouveau traitement des lentilles. Mais aussi d’ordre ergonomique, puisqu’il sera désormais possible de dévisser le pare-soleil. Le diamètre du filetage n’est pas encore connu.

Il sera possible d’utiliser ce zoom sur des reflex Pentax K 24 x 36, moyennant le mode « crop » dans les boîtiers  ; ce 10-17 mm équivaut à un 15-25,5 mm en 35 mm. Pas de stabilisation, Ricoh s’appuie sur le système à cinq axes logé dans les Pentax K. La distance minimale de mise au point se situe à 14 cm, contre 17 cm sur l’ancien modèle.

Disponibilité annoncée pour fin juillet au prix de 499 €.

- Le site de Ricoh Imaging

Fiche technique

  • Prix : 499 €
  • Type : Zoom fish-eye APS-C
  • Focales : 10-17 mm (15-25,5 mm en équivalent 24 x 36)
  • Monture : Pentax KAF
  • Formule optique : 10 lentilles en 8 groupes
  • Bague de mise au point : oui
  • Tropicalisation : -
  • Motorisation : oui
  • Stabilisation : - (sur boîtier)
  • Ouvertures maximales : f/3,5-4,5
  • Ouvertures minimales : f/22-32
  • Diaphragme : 6 lamelles
  • Distance minimale de mise au point : 14 cm
  • Pare-soleil : oui (PH-RBA60)
  • Diamètre du filtre : NC
  • Dimensions (L x ø)  : 70 x 67,5 mm
  • Poids : 323 g (avec pare-soleil)

Cet article vous a plu ? Notez le et partagez le sur les réseaux sociaux !



Commenter cet article

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Messages

  • « il sera désormais possible de dévisser le pare-soleil. Le diamètre du filetage n’est pas encore connu. »

    Le pare-soleil ne se dévisse pas : en bon PH-RBA60 qu’il est, il est à baïonnette. L’intérêt du pare-soleil amovible de la nouvelle version HD par rapport au pare-soleil intégré de l’ancienne version smc, ce n’est pas de pouvoir utiliser des filtres, c’est de pouvoir utiliser l’objectif sur K-1 / K-1 II (24x36) comme un fish-eye quasi circulaire à 10 mm sans que le champ soit limité par la silhouette du pare-soleil.

    Tokina avait fait de même, passant d’un pare-soleil intégré pour sa première version du 10-17 mm (formule optique sous licence Pentax) à un pare-soleil amovible pour la seconde.

  • Encore un bricolage "à la Pentax" où Ricoh tente de refourguer ses 10-17 FE aux foule-frêmistes !!!
    Entre temps,chez Canikon, on est passé aux "vrais zooms FE" 8-15 qui savent passer du FE180º plein cadre
    au FEcirculaire 180º. Canon a même reçu un TIPA de "meilleur objectif pro" pour son 8-15/4 L EF dont l’idée s’inspire d’un certain 17-28/3,5-4,5...Pentax !!!
    À la focale minimale, ce 10-17 (monté sur boîtier 24x36) se transformera donc en FE circulaire...légèrement raboté !

  • 8 juillet, 21:19, par eric-p

    Mon précédent message vous était évidemment destiné.
    Pour Mercédes, je ne sais pas où vous avez vu que des automobiles Mercédès étaient équipées de moteurs Renault...
    Bon, pour ce qui est des DSC Canon, tous les capteurs sont rntièrement fabriqués par Canon
    et idem Sony,
    Nikon fait fabriquer une partie de ses capteurs chez Sony ce qui a un impact sur les ventes ; la marque jaune est désormais talonnée par... Sony (Marchand de Bravias !) ; une situation impensable pour les Nikonistes de la planète il n’y a pas si longtemps....

    9 juillet, 08:52, par Gyloup
    Eh oui, Mercedes utilise des moteurs Renault (Dci en 130 et 160 Twin Turbo, entre autres, c’est très facile à vérifier )
    Ceci dit, ce fil devient délirant, comme bcp d’autres, et j’ai du mal à comprendre pourquoi MDLP laisse faire. Eric.P pacsé avec le rédac-chef ?

  • @3
    Oui Merchédèche emprunte des moteurs Renault ....pour ses berlines compactes (série A &C) !!!
    (Merci tout de même pour l’info !Je suis l’actualité auto de très loin...)
    Et alors ?
    Canon emprunte des capteurs SONY pour ses COMPACTS
    MAIS TOUS LES CAPTEURS DES REFLEX ET MIRRORLESS FF ET APSC SONT CANON !

    De même, les moteurs des Merchédèche E & S sont bien tous des moteurs Merchédèche !
    Ça ne change pas grand chose in fine à ce que je vous ai dit précédemment...

    Conclusion : Les acteurs du FF voire APSC /MFT sont dépendants de Sony (Nikon, Fuji (?), Panasonic (?),
    Olympus) pour la fourniture de leurs capteurs....

    Quand Canon mettra des capteurs Sony dans ses reflex/mirrorless, les poules auront des dents !

    Last but not least : Nikon fait concevoir ses objectifs par des opticiens indépendants :
    Le 10-24 DX Nikkor est en réalité....Tamron
    D’autres objectifs sont soupçonnés d’être en réalité issus des bureaux (au moins pour l’étude !)de Tamron :
    200-500/5,6
    19/4 PC-E (qui a d’ailleurs reçu un TIPA immérité !)
    ....(autres ?)

    Plus étonnant, Olympus aurait également commandé son 8/1,8 FE chez ...Sigma !!!

  • Je confirme que Mercedes utilise des moteurs Renault en particulier dans son petit utilitaire.
    Je signale aussi que je n’ai strictement rien compris au commentaire 2 étant donné que l’optique est destinée aux appareils apsc.
    par contre, ce que j’ai compris, c’est qu’eric P a une détestation très large qui s’etend désormais des olympus aux Pentax, qui sont apparemment tous des imbéciles incapables d’innover et que seul Canon est le plus malin de tous. Affligeant.

  • @5
    Contrairement à ce que vous pouvez imaginer, je ne suis pas anti-Pentax.
    C’est une boîte qui a connu ses heures de gloires dans les années 70’-80’ en étant gentil.
    Elle avait la particularité de prendre beaucoup d’initiatives, sans doute trop, et a été victime de la dispersion de ses efforts.
    Depuis les années 1990’, Pentax vit essentiellement de ses aficionados, a du mal à gagner une nouvelle clientèle et, faute d’argent, ne parvient pas à réellement investir.
    Ils en sont réduits au bricolage et même à faire sous-traiter les études de ses nouvelles optiques (Le Tokina 50/1,4 FA par exemple).
    Néanmoins, ils ont fait l’effort de proposer à nouveau un boìtier FF numérique dès que Sony leur en a donné l’occasion : Celà a permis aux Pentaxistes de réutiliser avec plus ou moins de bonheur toutes les optiques
    Pentax destinées à l’argentique (Les optiques FA) !
    Ceux qui les possédaient déjà étaient très contents (pour les optiques qui "passent" bien (en principe, c’est le cas) et ceux qui ont acheté des optiques Pentax FA d’occasion ont également fait une affaire.

    Il n’en demeure pas moins que l’optique 24x36 a pas mal évolué depuis l’abandon des optiques FA argentique
    et Pentax tente de combler ses lacunes avec "les moyens du bord".

    Il y a en particulier chez Canon/ Nikon un zoom fisheye qui permet de cumuler la fonction réalisée autrefois
    par 2 fisheyes fixes : Les 15/16 mm plein cadre Fisheyes et les 7,5/8mm Fisheyes circulaires.
    Ainsi, vers 1973, Canon disposait d’un 15/2,8 Fisheye plein cadre à son catalogue
    ainsi qu’un 7,5/5,6 fisheye "circulaire".

    Le fisheye 15mm permet de représenter l’espace situé devant le photographe dans un angle limite de 180º
    dans la diagonale de l’image.
    L’angle horizontal représenté par un fisheye "plein cadre" est évidemment plus petit et vaut env.135º.
    L’angle vertical maximal accessible avec cet objectif vaut env. 90º.
    Idem pour un objectif 18mm orthoscopique (la plupart des objectifs que nous uilisons !) qui a une couverture angulaire totale de 100º sur la diagonale ,
    environ 90º sur la partie horizontale et 67º pour le champ vertical....

    Certains photographes estiment que le champ couvert par un fisheye "plein cadre" est insuffisant et veulent un objectif couvrant 180º dans ...toutes les directions !
    Pour celà, il suffit de réduire le cercle de netteté de l’image à une valeur embrassant la plus petite partie
    du cadre 24 mm X 36mm, soit un cercle de netteté de 24mm de diamètre maximum (en fait un peu moins, soit 23mm du temps de l’argentique).
    Pour celà, il suffit de concevoir un objectif ayant une focale réduite d’un facteur 1,88x (on passe d’un cercle de netteté de 43,26 mm, la diagonale d’un capteur 24mm X 36mm à un diamètre de 23mm permettant de voir tout le cercle image, et donc un angle de 180º dans toutes les directions !
    On doit donc avoir une focale de 15/1,88= 8mm pour avoir notre fisheye circulaire.

    Dans le cas du 10-17/3,5-4,5 DA Fisheye, on avait un fisheye "plein cadre" à 10mm dans le format APSC
    à TOUTES LES FOCALES ; celà signifie donc que le diamètre du cercle de netteté de cet objectif vaut
    D= SQR (15,7^2 23,5^2)=28,3 mm.

    Vous devinez la conséquence : Lorsqu’on monte cet objectif sur un reflex FF comme le K1, le cercle de netteté
    vaut plus que le plus petit côté du format (28,3 mm > 24 mm), donc l’image obenue avec cet objectif
    sur un Pentax K1 est un cercle tronqué et on ne dispose pas d’un champ de 180º dans toutes les directions,
    en particulier les directions proches de la verticale.

    Certains Pentaxistes ne sont pas très regardant sur cet aspect des choses car AUCUN opticien indépendant
    n’est en mesure de fournir à Pentax un fisheye similaire aux modèles disponibles chez Canon et Nikon.

    Comme on dit souvent, faute de merle, on mange des grives ...et les pentaxistes foule-frêmistes devront se contenter de cette solution pas trop handicapante tout compte fait...
    (Le champ vertical est limité à env. 140º avec ce 10-17 FE
    au lieu de 180º pour un 8-15 FE conventionnel à 8mm....)

  • @ 2 4 7
    Que vous soyez pro ou anti Pentax
    Que vous soyez pro ou anti Renault
    Que vous soyez pro ou anti APSC
    Que vous soyez pro ou anti micro 4/3
    Que vous soyez pro ou anti Canon
    Que vous soyez pro ou anti Olympus
    Que vous soyez pro ou anti FF
    Que vous soyez pro ou anti n’importe quoi

    NE NOUS INTERESSE PAS

    D’autre part
    Que des constructeurs d’appareils photo, d’ordinateurs et tous matériels utilisant de l’électronique fassent réaliser leurs capteurs, microprocesseurs, composants, etc. par des fondeurs dont c’est le métier n’a rien de choquant.
    Chacun sa spécialité.

  • Merci de ne pas répondre aux logorrhées de Eric -p.
    Ce monsieur n’attend que cela pour exister. Il faut l’isoler en restant muet, la source se tarira d’elle-même.
    LMDLP ne fait rien pour éviter cette pollution, l’audience leur profite.
    LMDLP n’est plus crédible, ici, dans la « gestion » de cette plateforme partisane réservée au bonimenteur Eric - p, avec un P comme prosélyte ou pénible.

  • @8
    Votre intervention prouve, hélas, que vous ne comprenez pas grand chose au marché photo.

    Des boîtes comme fuji/Pentax/Nikon utilisent des capteurs Sony pour réaliser leurs APN.
    Hors, Sony est aussi un acteur du paysage industriel qui propose ses propres boîtiers et ses optiques.
    Il est assez évident que Sony ne leur fournira pas les meilleurs capteurs....et conservera ses meilleurs capteurs
    pour ses propres produits !
    Ainsi, les 3 marques citées sont en situation de dépendance et du bon vouloir d’une marque qui ne leur veut
    pas forcément du bien. Accessoirement, Sony facture les capteurs de ses clients au prix qui lui convient
    et les 3 marques font moins de bénéfices....quand elles en font !

    En ce qui concerne Panasonic, elle possédait sa propre fonderie qu’elle a dû céder en partie à Towerjazz.
    Ont-ils les moyens de suivre le rythme des innovations technologiques de Sony ?
    Rien n’est moins sûr.

    La conséquence de tout ça ? Sony gagne des PDM alors que les autres stagnent voire déclinent...
    Ils sont à 1 point des PDM de Nikon, marque longtemps considérée comme une "forteresse imprenable" !

  • @9
    Je crois tout de même que les lecteurs préfèrent encore lire ma "logorrhée" comme vous dites à vos ordres ridicules.
    Seriez-vous devenu un directeur de pensée unique ?
    Contrairement à vous, j’ai apporté des informations essentielles sur le présent sujet et j’attends toujours votre première intervention constructive. Ça nous changera de vos états d’âme...

    Comme je le dis souvent : Si mes propos ne vous intéressent pas, ne les lisez pas !
    C’est tout de même pourtant simple, non ?

  • @8
    Ne perdez pas votre temps à répondre à ce foldingue qui jouit de votre propos, pour à nouveau, en remettre une couche, et ainsi de suite...

  • @11
    Et moi j’attends tranquillement la fin du monde comme vous le dites ( :-)))
    - Le 17/07 16h , c’est l’heure de votre RV chez le Neurologue, n’oubliez pas surtout.

    @ les autres
    Notre Nostradamus de pacotille va nous montrer ses œuvres. Peut-être le 17 juillet ? Enfin, on attend de voir.
    Donner des leçons, c’est réservé aux gens de l’enseignement, mais pas que...Là, nous avons un spécimen qui dénigre toutes les marques, sauf Canon ! Il nous dit ce qu’il faut faire, comment faut penser, et obtus comme jamais, devient prédicateur... 
    « ...Je vous offre cette information sur un plateau d’argent... » (sic)
    RARE, très rare ??!
    On touche le fond !
    Comme disait ma grand-mère :...Sont pas tous enfermés...

  • @13
    Encore des procès d’intentions !
    Vous devriez relire mes interventions sur les acteurs du FF.
    Où ai-je dit du mal d’un autre acteur du FF d’après vous ?
    J’ai parfois la dent un peu dur contre Nikon mais, lorsqu’ils font du bon travail, je le dis aussi.
    Et c’est d’ailleurs le cas ces dernières années.
    Idem pour Sony qui fait un excellent travail en FF !J’ai effectivement critiqué ce qu’ils faisaient en APSC mais ce n’est pas très original : Même les Japonais ont été les premiers à les vilipender quand leurs optiques ne fonctionnaient pas ! D’aileurs, il y a quelques années Olympus vendait plus de boîtiers que Sony.
    Les critiques ont porté leurs fruits : Les ventes de Sony ont largement remonté depuis...et je m’en félicite.

    Pour ce qui est du 17 juillet à 16Hrs, si vous êtes équipé en APSC ou MFT, je vous recommande la cellule d’écoute psychologique ! Je crois honnêtement que les fans des petits formats vont prendre un coup sur la tête ! ;-)

    PS : Si Olympus se convertit à la sainte religion FF, je vous promets que j’en dirai du bien !
    Idem Fuji...

  • @14
    Parfait, le 17 juillet à 16h01 tous les prix des matériels hors formats 24x36 vont chuter grave.
    je pourrais m’équiper à pas cher.
    Merci Eric providence.

  • @15
    Eh non, hélas pour les adeptes de l’APSC et du MFT, ce n’est pas parce que les tarifs d’entrée du FF baisseront,
    que les autres suivront... EN NEUF !
    Le tarif d’entrée du FF baissera parce qu’il existe une marge de réserve que les autres n’ont pas.
    Pour le marché de l’occasion, vous pourrez effectivement faire de bonnes affaires si vous restez en APSC/MFT.