Tout savoir pour réaliser, optimiser et diffuser ses photos

Pentax K-m : le reflex à moins de 500 €

22/09/2008 | Laurent Katz

22/09/2008 - (Photokina, maj 21 h) : C’est fait, le reflex à 500 €, zoom inclus, sera lancé fin octobre par un spécialiste de la photo qui, depuis le K20D, ne cesse de surprendre.

Souvenez-vous, avec le K10D à 999 €, Pentax a déboulé dans le monde du reflex expert avec un boîtier tropicalisé assorti de modes de prises de vue originaux. Bis repetitae avec le K20D, qui après plusieurs mois a, lui aussi, rejoint ce tarif étonnant pour un appareil muni d’un capteur Cmos de plus de 14 Mpxl produit par Samsung. Puis vint le K200D (un K10D édulcoré) et bientôt, Pentax remet le couvert avec le K-m qui, livré avec son zoom 18-55 mm, vaut 499 € prix catalogue, et même 599 € en double kit (le 50-200 mm en plus). A cette occasion, les deux zooms qui existaient déjà dans la gamme Pentax apparaissent dans une version plus légère et plus compacte. Et la fiche technique est loin d’être ridicule.

Le boîtier n’est plus tropicalisé et la visée sur LCD n’est pas proposée, mais pour le reste, il n’y a rien à redire : capteur stabilisé de 10 Mpxl avec système antipoussière, autofocus 5 zones, LCD 2,7 pouces/230 kpxl, prise de vue en Raw, tout cela dans un boîtier qui est l’un des plus compacts du marché. Pas autant qu’un Olympus E-420 en épaisseur, mais il réussit l’exploit d’être moins large de quelques millimètres et à peine plus haut. Petit, mais musclé, il offre des rafales à 3,5 im/s, contre 2,8 im/s pour le K200D.

Pentax y a inclus nombre de fonctions logicielles, prises en charge par le processeur Prime, comme le DRE (Dynamic Range Enlargment) qui se charge d’augmenter les détails dans les hautes et basses lumières. Si le Raw est présent, les photos Jpeg bénéficient des Custom Image, qui se chargent d’adapter le rendu aux types de prises de vue : plus coloré, plus contrasté, monochrome… Le LCD offre une prévisualisation numérique de la photo, tenant compte de l’exposition, de la mise au point et de la balance des blancs, avant l’enregistrement… mais ce n’est pas le LiveView. Il affiche aussi une mini aide, correspondant à un mode d’emploi en réduction. Cette touche d’aide est même programmable pour accéder, à la place des données informatives, aux styles d’images personnalisés, aux filtres numériques, à l’aperçu numérique ou encore à la sauvegarde à la volée en Raw. Enfin, Pentax y a maintenu le mode priorité Sensibilité, inauguré avec le K10D.

Le K-m est au goût du jour, puisque sa baïonnette de type KA3 accepte les optiques SDM, comme le récent F4/17-70 mm. Son flash intégré est aussi capable de piloter sans fil des flashs déportés. Au prix proposé, la marge d’évolution par le biais d’optiques et d’accessoires performants est intéressante.

Fiche technique

- Capteur : CCD 10,75 Mpxl, format 3/2
- Définitions : 3 872 x 2 592, 3 008 x 2 000 et 1 824 x 1 216 pixels
- Stabilisateur : Oui
- Antipoussière : Oui
- LiveView : -
- Protection du boîtier : -
- Sensibilité : 100 - 3 200 Iso
- Formats de fichiers : Jpeg, Raw, DNG
- Monture : Pentax KA, KAF, KAF2 et KAF3
- Coefficient multiplicateur : 1,5x
- Mise au point auto. : TTL détection de phase
- Zones de mise au point : 5 (détection auto ou manuelle)
- Illuminateur AF : Par le flash intégré
- Mise au point  : Automatique, automatique continu, manuelle
- Mode d’exposition : PASM, priorité sensibilité, programmes-résultats (7), manuel
- Type de mesure : Évaluative multizone (16), pondérée, centrale, ponctuelle
- Vitesse : 1/4 000 à 30 s, synchro au 1/180 s
- Rafale : 3,5 im/s (5 Jpeg ou 4 Raw)
- Balance des blancs : Auto, préréglée (8), manuelle
- Réglages divers : Modes Custom image : contraste, couleur, saturation, accentuation
- Flash intégré : NG 11 (100 Iso)
- Compensation d’exposition au flash : +/-2 IL par 0,3 ou 0,5 IL
- Visée : Reflex optique (couverture 96 %, grossissement 0,95 %)
- Moniteur : LCD TFT 2,7 pouces, 230 000 pxl, 100 %
- Affichage : Zoom 16x maxi, index, calendrier, comparaison 2 photos, diaporama
- Stockage : SD Card
- Interfaces : Hi-speed USB, vidéo (PAL/NTSC)
- Divers : Filtres numériques en lecture, amélioration de la dynamique
- Logiciels : Pentax Photo Laboratory 3 et Pentax Photo Browser 3
- Alimentation : Piles ou accus AA
- Dimensions : 122,5 x 91,5 x 67,5 mm
- Poids : 590 g (avec piles Lithium et SD)

Le site de Pentax

Cet article vous a plu ? Notez le et partagez le sur les réseaux sociaux !



Commenter cet article

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Messages

  • A noter que pour réussir cet exploit financier, Pentax propose ce kit (ou double kit) avec des objectifs 18-55 et 50-200 allégés qui portent la désignation "DA-L" (et non pas simplement "DA"). Les formulations optiques restent comparables mais c’est au niveau de la finition que les gains ont été réalisés. Quelques autocollants en lieu et place de plaquettes nominatives gravées, absence du mode Quick-Shift (retouche manuelle du point), absence du marquage des distances sur la bague de mise au point et surtout et c’est une première chez Pentax, apparition d’une baïonnette en plastique.
    Soulignons aussi que contrairement au K200D, ce boîtier ne pourra pas être équipé d’une poignée grip.

    (Source des infos : www.digitafotonetz.de)

    • bonjour ! Pentax, à ce que nous voyons, reprend la manie de Canon, de baptiser ses appareils différemment selon les USA ou l’Europe : K-M isi, K2000 là-bas ! c’est "nul", quel intérêt ? Patrick

    • On s’en fout de la dénomination. C’est qu’une affaire de marketing. L’important c’est les qualités de ce boitier. C’est en fait un K200D len version allégé sans tropicalisation. Au vu des prix pratiqué par PENTAX on peut penser qu’on le trouvera surement dans les boutiques avec son double kit à moins de 500.00€ voir certainement à beaucoup moins.
      On trouve sur INTERNET des offres tel que :
      PENTAX K200D + DA 18-55 + Grip D-BG3 pour 579.00€
      PENTAX K200D + DA 18-55 pour 519.00€
      PENTAX K200D + DA 18-55 + DA 50-200 pour 649.00€

      Cf lien suivant
      http://www.lemondedelaphoto.com/Baisse-de-prix-du-K20D-de-Pentax,1532.html

      Au vu des prix pratiqué par PENTAX, quelle constructeur peut se targuer de fournir des solutions aussi complète pour si peu ? Seul OLYMPUS et son kit E-420 + double objectif 14-42 et 40-150. Mais ce reflex n’assure pas la stabilisation. Le E520 dans cette même configuration approche les 700.00€.

      La possiblité de monter des objectifs comme le nouveau 17-70mm f4 (459.00€ chez PHOTO St Charles) ou le SDM 16-50mm f2.8 (599.00€ chez PENTAX Univers) et même les superbes focales fixes tel que les Limited.

      Chez OLYMPUS les objectifs (excellents certes) sont très souvent bien plus onéreux.

      Ce K-m va permettre à beaucoup de personnes de pouvoir renter dans l’univers du reflex sans y laisser toutes leurs économies.Pour débuter cela peut être un excellent appareil école.

      Voila le prix de certains objectifs relevés dans une boutique :
      - SMC 16-45mm f4 pour 279.00€
      - SDM 17-70mm f4 pour 449.00€
      - DA* 16-50mm f2.8 SDM pour 599.00€
      - DA* 50-135mm f2.8 SDM pour 799.00€
      - SMC FA 35mm f2 pour 329.00€
      - DA 14mm f/2.8 ED IF pour 629.00€
      - 40mm f2.8 Limited pour 269.00€
      - 50mm f1.4 pour 239.00€
      - DFA 50mm F2.8 Macro pour 399.00€
      - 70mm f2.4 Limited pour 449.00€
      - 77mm f1.9 Limited pour 629.00€
      - SDM 200mm f2.8 pour 929.00€

      Quel marque peut s’enorgueillir d’avoir des tarifs d’un aussi bon rapport qualité prix ?

    • On s’en fout de la dénomination. C’est qu’une affaire de marketing. L’important ce sont les qualités de ce boitier. C’est en fait un K200D en version allégé, sans tropicalisation. Au vu des prix pratiqué par PENTAX on peut penser qu’on le trouvera surement dans les boutiques avec son double kit à moins de 500.00€ voir certainement pour beaucoup moins.
      On trouve sur INTERNET des offres tel que :
      PENTAX K200D + DA 18-55 + Grip D-BG3 pour 579.00€
      PENTAX K200D + DA 18-55 pour 519.00€
      PENTAX K200D + DA 18-55 + DA 50-200 pour 649.00€

      Cf lien suivant
      http://www.lemondedelaphoto.com/Baisse-de-prix-du-K20D-de-Pentax,1532.html

      Au vu des prix pratiqué par PENTAX, quelle constructeur peut se targuer de fournir des solutions aussi complète pour si peu ? Seul OLYMPUS et son kit E-420 + double objectif 14-42 et 40-150. Mais ce reflex n’assure pas la stabilisation. Le E520 dans cette même configuration approche les 700.00€.

      La possiblité de monter des objectifs comme le nouveau 17-70mm f4 (459.00€ chez PHOTO St Charles) ou le SDM 16-50mm f2.8 (599.00€ chez PENTAX Univers) et même les superbes focales fixes de la série Limited.

      Chez OLYMPUS les objectifs (excellents certes) sont très souvent bien plus onéreux.

      Ce K-m va permettre à beaucoup de personnes de pouvoir renter dans l’univers du reflex sans y laisser toutes leurs économies. Pour débuter cela peut être un excellent appareil école.

      Voila le prix de certains objectifs relevés dans une boutique :
      - SMC 16-45mm f4 pour 279.00€
      - SDM 17-70mm f4 pour 449.00€
      - DA* 16-50mm f2.8 SDM pour 599.00€
      - DA* 50-135mm f2.8 SDM pour 799.00€
      - SMC FA 35mm f2 pour 329.00€
      - DA 14mm f/2.8 ED IF pour 629.00€
      - 40mm f2.8 Limited pour 269.00€
      - 50mm f1.4 pour 239.00€
      - DFA 50mm F2.8 Macro pour 399.00€
      - 70mm f2.4 Limited pour 449.00€
      - 77mm f1.9 Limited pour 629.00€
      - SDM 200mm f2.8 pour 929.00€

      Quel marque peut s’enorgueillir d’avoir des tarifs d’un aussi bon rapport qualité prix ?

    • J’oubliais le SONY Alpha200 qui représente également une alternative dans les reflex à très bon rapport qualité prix. Mais sa gamme d’objectif n’est pas aussi fournie qu’ OLYMPUS et PENTAX.

    • je suis d’accord avec NEMO16 - mais vus les prix du K200D, il va falloir que le K-m soit suffisamment plus bas pour "accrocher" - vers 430/450€ je dirais : la protection du K200 est un sacré plus, la baïonnette métal aussi. Le reste, effectivement, est plus du marketting et de l’habillage.

    • Effectivement, le PENTAX K200D dispose de la tropicalisation et que ceci représente un atout non négligeable vis à vis d’appareil comme le NIKON D60 et le CANON EOS 1000D. Mais le consommateur est bien souvent plus attaché à la marque qu’a cette caractéristique. Finalement PENTAX a bien raison de proposer un boitier qui cette fois peut être comparer à un NIKON D60. Puisque ce PENTAX K-m sera vendu bien moins cher tout en offrant des caractéristiques similaires voire supérieur. Contrairement au NIKON D60, le Km bénéficie de la stabilisation intégré au boitier, d’un autofocus à 5 collimateurs plus efficace que celui du D60 à 3 collimateurs qui ne fonctionne uniquement avec des objectifs de la gamme AF-S.
      Il est plus que vraisemblable les prix du PENTAX Km baissent très largement puisque grosso modo ce sont les prix dans les boutiques du K200D. On peut sans prendre trop de risque que ce Km sera proposé 100.00€ de moins que les tarifs officiels.(chez les revendeurs PENTAX les plus sérieux).
      A ce jour on peut le mettre face à des produits tel que les compacts PANASONIC LX3, un CANON G10, un NIKON P6000. On réfléchira a deux fois avant d’investir dans un bridge PANASONIC FZ28, et même à un FUJI S100fs qui malgré ses très grande qualité (capteur 2/3 pouce, objectif de très grande qualité) est proposé le plus souvent au alentour de 600.00€. On peut imaginer que d’ici 2 à 3 mois le PENTAX Km avec les objectifs 18-55 et 55-200mm sera aisément trouvable à moins de 500.00€.
      Qu’est ce que le PENTAX Km, ci ce n’est un PENTAX K10D non tropicalisé et dont l’autofocus passerait de 11 collimateurs à 5 collimateurs sans perdre trop en efficacité.
      Imaginez, si il y a encore 18 mois, on avait annoncé la sortie d’un tel appareil à ce prix. Aujourd’hui on dit qu’il s’agit d’un boitier école permettant de s’initier au joie de la photo numérique, certes, mais lorsqu’on effectuera le tirage des photos sera t-on capable de voir la différence de qualité avec des boitiers tel que un K10D ou un NIKON D80 ?
      De plus on peut l’associer à n’importe quel objectif de la gamme PENTAX qui de surcroit et bien plus complète et fournie qu’une certaine propagande voudrait le laisser croire. Plus de 340 objectifs peuvent prendre place sur un PENTAX Km.
      Le rapport qualité d’objectif de type professionnel tel que le SDM 200mm f2.8 et le 300mm f4 sont proposé à moins de 1000.00€. Quel concurrent peut se prévaloir de fournir d’objectif d’aussi bonne qualité(Piqué visuel, homogénéité, tropicalisation) pour si peu ?
      Un "magazine" comme "DECLIC PHOTO" est capable de réaliser un dossier sur les téléobjectifs (n°39)sans parler des deux objectifs précités ni d’ailleurs d’un quelconque autre de la gamme PENTAX. Pendant ce temps ils font référence à des objectifs inabordables pour le très grand public auquel il s’adresse comme le NIKON AF-S 600mm ou le SIGMA 200-500mm f2.8.
      Dans ce numéro 39, DECLIC PHOTO présente dans son article de nombreuses illustrations toute représentant des téléobjectifs ou des télézooms des marques NIKON(4 photos), CANON(6 photos), SIGMA (5 photos), TAMRON (1) et SONY(1). Comme si OLYMPUS(l’un des tous meilleurs opticiens pourtant), PENTAX, (et les autres comme TOKINA, ZEISS) n’existaient pas. Bravo !!! Vous voudriez faire croire qu"il n’existe que CANON et NIKON vous ne vous y prendreriez pas autrement !!!
      Il est peut-être temps de dénoncer la partialité de ce genre de magazine sachant qui s’adresse aux plus grand nombre, débutants, amateurs qui finalement finissent pas croire qu’il n’y a que CANON et NIKON. De plus on retrouve leurs piètres articles dans d’autres revues tel que "MYTECH" vendu lui aussi plus de 5.00€ copiés mot pour mot.
      Dans leur dernier numéro, dans le dossier PHOTOKINA, pas un mot sur les nouveaux objectifs PENTAX : Le 60-250f4 SDM, rien. le 55mmf1.4 SDM, rien, le smc DA 15 mm F4 AL Limited alors !!!. Non plus. peut être le convertisseur DA 1,4X SDM,encore moins.
      Par contre on communique sur le compact CANON E1 rose bonbon sans intérêt vendu 200.00 euros, soit un tarif double par rapport à certain compact concurrent comme SAMSUNG par exemple. Interessant d’ailleurs. Aucune ligne sur uhj quelconque APN SAMSUNG dans ce numéro. Le nouveau NV100HD, rien, le futur HZ1 et son zoom 24-240, rien non plus. Le nouveau 1070S, une entrée de gamme que l’on peut trouver aux alentours de 120.00€ et qui concurrence largement le CANON rose bonbon.
      http://www.zone-numerique.com/news_3275_Samsung_S1070_nouveau_compact_entree_de_gamme.htm
      .

      Les objectifs de qualité sont nombreux et abordable, je pense au focale fixe de la série Limited, aux nombreux zoom transstandard tel que les 16-45 f4, le nouveau 17-70 f4 SDM, le 16-50 f2.8 SDM. Le nouveau télézoom 60-250 f4 SDM viendra compléter le 50-135 f2.8 SDM. Cf liens suivants :
      http://www.lemondedelaphoto.com/Pentax-lance-quatre-optiques-SDM,1572.html
      http://www.lemondedelaphoto.com/Baisse-de-prix-du-K20D-de-Pentax,1532.html
      http://monuniverspentax.com/index.php?2007/12/19/30-listing-historique-de-tous-les-obj-pentax

      De plus, SIGMA, TAMRON propose de nombreuses alternatives mais également de très prestigieux opticiens comme VOIGTLANDER et ZEISS
      Cf lien suivant :
      http://www.photovore.fr/actualite-photo-numerique/voigtlander-ultron-et-nokton-pour-nikon-et-pentax/
      http://monuniverspentax.com/index.php?2007/12/24/32-nouvelles-optiques-carl-zeiss-zk-pour-pentax

      Alors qui osera encore prétendre que l’offre d’objectifs pour les PENTAX n’est pas au niveau de l’offre de NIKON. Combien d’objectifs peuvent être monté sur un NIKON D60 ? De toute façon la question n’est pas là. Il existe dans toutes les gammes et pour tous les prix suffisamment de choix.

    • monsieur NEMO16, seriez-vous un Pentaxiste convaincu ? sans doute de (très) longue date ? come moi-même d’ailleurs ... Patrick

    • Oui, Patrick comme toi, je suis effectivement un "pentaxiste" convaincu. Regarde les nouveaux tarifs du PENTAX K200D et tu te rendras compte que le Km ne sera jamais vendu au prix officiel puisque pour 599.00€, tu peux acquérir le PENTAX K200D + 18-55 associé au 50-200. Le K200D avec le 18-55 est vendu 499.00€. Il est donc fort probable que le Km équipé du 18-55 et du 50-200 soit vendu moins de 500.00€.
      http://stores.ebay.fr/PENTAX-UNIVERS_REFLEX-Numeriques_PENTAX-K200D_W0QQcolZ4QQdirZ1QQfsubZ18267676QQftidZ2QQtZkm

      Sa collaboration avec SAMSUNG sera certainement à l’avenir très bénéfique à PENTAX (et aux consommateurs).
      Je ne suis pas sectaire et je reconnais que SONY, OLYMPUS(compris PANASONIC) participent également à la démocratisation des reflex.
      Le PENTAX Km comme le SONY Alpha900 dans sa catégorie ont créés une véritable révolution.
      Ce sont ces marques qui font avancé la photo numérique sur le plan des innovations technologiques et sur celui des prix, permettant au grand public de pouvoir d’accéder avec de très bon appareil et donc à des possibilités et des potentialités accrues en création numérique autrefois réservées aux plus fortunés. Le slogan qu’utilisait la SNCF : "Le progrès ne vaut que lorsqu’il est partagé par tous" pourrait très bien convenir à une à PENTAX, qui a travers sa gamme permet à la très grande majorité d’accéder au monde du reflex et donc à la photo de qualité. Les capacités de ses boitiers conviennent aisément à la très grande majorité des utilisateurs d’appareil photo numérique. Qui a réellement besoin des performances d’un NIKON D700 qui nécessite au minimum à l’achat d’un ou de deux objectifs portant la note à bien plus de 5000.00€. Sans compter que de nombreux accessoires comme un flash ou le grip additionnel(avec la fameuse batterie EN-EL4a) sont chacun d’entre eux vendu 500.00€. Même le logiciel"Capture NX2" n’est pas livré avec l’appareil et nécessite une rallonge de 200.00€.
      A qui s’adresse réellement ce boitier ? Qui prends des photos au-delà de 3200 ISO ? Chez les professionnels,quel est le le pourcentage de photo prise à 6400 ISO et au-delà ?

      Je trouve tout à fait anormal et injuste qu’une revue comme "DECLIC PHOTO" qui s’adresse aux amateurs et débutants encense le NIKON D700 sur un tel nombre de page à chacun de ses numéros tout en distillant des informations erronés à son sujet. Non, le NIKON D700 n’a pas un obturateur qui assure 300 000 déclenchements comme le D3 mais seulement 150 000 (Informations répétées plusieurs fois dans les numéros 42 et 43).
      Non, RENESAS n’appartient pas à MITSUBISHI
      (NIKON appartient à MITSUBISHI) . RENESAS est une filiale conjointe de MITSUBISHI et d’HITACHI créée en 2003. C’est en fait la fusion des activités de conception et de fabrication des semi-conducteurs de ces 2 sociétés. D’ailleurs HITACHI détiendrait plus de 55%. RENESAS est une "SPIN-OFF"(Organisation ou société nouvelle créée à partir de la scission d’une organisation plus grande). Si appartenance il y a, alors celle-ci serait à la faveur d’HITACHI plutôt qu’à MITSUBISHI.
      Sur le plan du chiffre d’affaire, on se rend compte que cette socièté, autrefois troisième constructeur de semiconducteur ne cesse de perdre des places puisqu’aujourd’hui, elle se situe loin derrière INTEL et SAMSUNG (Les 2 principaux leaders), mais également derrière TEXAS INSTRUMENT, TOSHIBA, STMicroelectronic, TSMC et INFINEON(Spin-off de Siemens). HYNIX et AMD ne vont certainement pas d’ailleurs à se placer devant, les chiffres de RENESAS stagnant depuis plusieurs années lorsqu’ils ne régressent pas.

      Est-ce que DECLIC PHOTO a été créé pour faire de la publicité gratuite pour NIKON ?.
      C’est ce que l’on peut penser lorsque dans la première page de leur magazine, on lit la réponse produite dans leur courrier des lecteurs intitulé "Un beau cadeau pour Madame". Ce lecteur hésite entre un PENTAX K20D et un NIKON D300 pour sa femme.
      Effectivement, il peut-être difficile pour un amateur de choisir entre ces 2 boitiers d’autant plus que Bernard, le lecteur a appris lors d’une discussion avec un photographe professionnel qu’entre 1000.00 et 1500.00€ tous les boitiers reflex se valaient un peu près et qu’il était préférable de concentrer son attention sur les optiques. A la question de Bernard :"Que me conseillez vous si pour commencer j’achète une optique standard type 18-55mm.
      Réponse quasi-"PAVLOVienne" de nos pseudo-journalistes"experts en photographie numérique" :"NIKON".

      Ils ont du culot chez "PHOTO DECLIC" de se définir comme tel. Le premier travail d’un journaliste étant de vérifier sa source d’information et non de recopier bêtement une fiche technique et de tenter d’y accoler des commentaires ou même d’inventer les caractéristiques d’un boitier reflex. Je doute que NIKON est annoncé quelque part que l’obturateur du D700 était identique à celui du D3 et qu’il supportait comme celui-ci 300 000 déclenchements. Publicité mensongère gratuite ? Ils rédigent leur article en puisant leurs renseignements des forums INTERNET consacré aux matériels photographiques où les partisans de chaque marque s’affrontent ventant de manière souvent peu objective les mérites de celle-ci quitte même à affubler certain reflex de qualité imaginaire.
      Devant les inexactitudes et les approximations qui constellent les articles de cette revue, je me sens obliger de réagir afin de contrer se prosélytisme qui transpire à chaque page et pour rétablir une certaine vérité.
      On ne peut-être totalement objectif, certes, mais Je ne crois pas être sectaire ou pro-PENTAX, ou pro-quelque chose.
      Aujourd’hui plus que jamais il me semble qu’en ces temps de récession économique, il aurait été intéressant pour "DECLIC PHOTO" de tempérer un peu leur jugement et d’être un peu moins tranché.
      Le facteur qualité-prix n’ayant pas été visiblement pris en compte , pourtant, Bernard et certainement sa femme ne sont pas des photographes professionnels et visiblement ils n’ont pas des moyens illimités comme la plupart d’entre nous.
      Je ne sais pas ou on peut trouver un NIKON D300 à 1300.00€, son prix étant plus souvent aux alentours de 1500.00€.
      Pour 1300.00€, Bernard aurait pu se retrouver avec un PENTAX K20D et le très bon SDM 16-50 f2.8, une carte SD 4Go et une garantie de 4ans . Il faut un peu près 1500.00€, chez NIKON pour avoir un objectif "transstandard" avec une ouverture équivalente comme le DX 17-55mm f2.8 par exemple.
      Avec 1300.00€ chez NIKON, BERNARD n’aura ni le DX 17-55 f2.8, ni le boitier. Et même si il avait l’extrême chance de trouver le NIKON D300 à ce prix, il serait toujours très dur pour lui de prendre une quelconque photo sans objectif ou inversement.
      On trouve le NIKON D300 et le AF-S DX Nikkor 16-85 mm F/3.5-5.6 pour 2000.00€ environ. Cet objectif ne peut-être comparer au PENTAX DA*16-50 f2.8 SDM sur le plan ne serait-ce de l’ouverture et sur celui de la fabrication (tropicalisé). seul le très onéreux DX 17-55mm f2.8 chez NIKON possède une telle ouverture et une telle qualité de fabrication. On peut penser que le relatif désavantage du PENTAX K20D est de cette manière très bien compensé.
      Qui sur un tirage 30x45 verra une différence entre les deux solutions ?
      De plus, la haute définition de 14.6 Mpxls réduit la taille finale du grain sur un tirage A3. Les mesures du laboratoire de CHASSEURS d’IMAGES (C.I. n°302-test réalisé avec DXO Imatest) démontre que le piqué du K20D n’a rien à envier au NIKON D300 et que le lissage reste très modéré en haute sensibilité. Globalement ce test démontre que le PENTAX K20D se place en concurrent du NIKON D300 notamment sur le plan de la qualité d’image. Biensûr le NIKON D300 conserve l’avantage en rafale et sur la couverture 100% de sa visée. Bien que la couverture du viseur du K20D ne soit que de 95%, celui-ci est tout autant lumineux (excellent pentaprisme) et confortable (dégagement oculaire généreux).
      La qualité du traitement numérique du NIKON D300 est-elle meilleure que celle du PENTAX K20D comme l’avance PHOTO DECLIC. J’en doute puisque les clichés produit par le K20D sont d’une qualité excellente, et qu’il doit-être plus difficile d’obtenir ce résultat avec le capteur CMOS SAMSUNG du K20D que celui du D300. En effet, d’après l’avis très éclairé des "journaleux" de DECLIC PHOTO", ce capteur produirait des images plus bruité dût notamment à la taille réduite des photosites le composant alors que le capteur du D300 bénéficierait lui de photosites d’un gabarit plus imposant assurant une meilleure captation de la lumière, un signal moins "perturbé" à la sortie du capteur et donc d’une production d’image ne nécessitant pas un traitement si poussé pour l’obtention d’image de qualité. Par conséquent le traitement numérique c’est à dire l’ensemble des algorithmes traitant le signal en sortie du K20D doivent être excellemment bons et réaliser des prouesses afin de palier à cet handicap intrinsèque.

      Je ne suis pas là pour décrier le NIKON D300 ou remettre en cause sa suprématie, je tiens seulement à mettre en évidence le fait qu’il existe de très nombreuses alternatives bien moins onéreuses que le très "élitiste" NIKON D300.
      "REPONSES PHOTO" que l’on peut suspecter d’être "pro-nikoniste" a le très bon goût d’afficher des avis moins tranchés et exclusifs. Lors d’un test, le journaliste Julien BOLLE a comparé les caractéristiques de 6 boitiers experts dans son n°196 de Juillet : Le CANON 40D, l’OLYMPUS E3, Le NIKON D300, le SONY Alpha700, le SAMSUNG GX20 et le PENTAX K20D. D’après leur notation tous ces boitiers se trouve dans une fourchette comprise entre 86 (pour l’Olympus E3) et 89 sur 100 pour le D300. Je cite la dernière phrase du comparatif :"Au final je choisirais l’option"discrétion" avec un K20D muni de deux belles optiques ultra-plates 21 et 40mm !".
      Chez "REPONSES PHOTO", ils ont du métier, eux !, et vous devriez en prendre de la graine, car même lorsqu’ils mettent en avant un produit, il le font de manière très subtile et intelligente sans forcément décrier grossièrement les concurrents comme vous le faites.
      Revenons maintenant à Bernard qui aurait mieux fait de demander l’avis à la revue CHASSEURS d’IMAGES ou lire le test effectué par julien BOLLE de "REPONSES PHOTO" pour s’informer sur les capacités des 2 boitiers plutôt que de perdre son temps à lire l’inutile revue "DECLIC PHOTO".
      Pour 2000.00€, Bernard peut espérer un NIKON D300 associé au DX 16-85 f3.5-5.6 VR. Mais pour une telle somme Bernard aurait pu acquérir un PENTAX K20D avec le transstandard SDM 16-50 f2.8 et le télézoom SDM 50-135 f2.8. Pour 1999.00€, PENTAX UNIVERS(Boutique sérieuse spécialisé PENTAX sur Poitiers) rajoute à ceci une carte SD 4Go et une garantie de 4 ans.
      L’ensemble des 2 objectifs SDM bénéficie d’une généreuse ouverture à f2.8 et couvre une plage de 27 à 207 en équivalent 24x36. De plus , ils bénéficient d’une construction antiruissellement et antipoussière dont ne peut se targuer le NIKON 16-85 VR. Chez NIKON dans le format DX, il n’existe pas de complément au 17-55 f2.8 alors que chez PENTAX, spécialement conçu pour le format ASP-C, il existe de très nombreux objectif ouvrant à f2.8. Le DA 14 f2.8, le Macro Limited 35mm f2.8, le Limited 40mmf2.8, le superbe DA*200mm f2.8 SDM. J’oubliais les DFA Macro 50mm f2.8 et 100mm f2.8.
      Pas mal aussi la gamme des objectifs à ouverture constante, avec le 12-24 f4, le 16-45 f4, le SDM 17-70 f4 et le nouveau 60-250 f4. Je ne vais pas citer toute la série des focales fixes ni des téléobjectifs
      Est-il vraiment juste de dire que NIKON est une gamme d’objectif plus étendue comme le laisse penser"DECLIC PHOTO" ? Dasn tous les cas dans le format APS-C, sa suprématie n"est pas évidente. Chez PENTAX, il existe 22 objectifs spécialement concu pour le format APS-C.
      Tenez voila un lien vers une ROADMAP afin de vous donnez un aperçu de la gamme PENTAX spécialement dédié au format APS.
      http://www.pentax.jp/english/imaging/digital/lens/roadmap.pdf
      http://www.pentax.jp/english/imaging/digital/lens/index.html
      Vous apprendrez qu’en plus des nouveaux SDM 60-250 f4, SDM 55mm f1.4, Limited 15mm f4 et du convertisseur SDM 1.4x , il se prépare également un SDM 30mm certainement ultralumineux peut-être pour remplacer le FA 31mm f1.8. Belle série de focale fixe. Chez PENTAX aussi ils existent de superbes téléobjectifs comme le FA 300mm f2.8 ou le FA 600mm f4 ED ID. etc... etc...
      Bref, cher Bernard, je pense que vous avez été très mal conseillé. Effectivement si vous aviez eu des moyens illimités, il aurait été intéressant de vous orientez vers le NIKON D300 avec le DX-17-55 f2.8 pour un montant de 2800.00€( Si en cherchant bien, on peut trouver). par la suite, vous auriez pu investir dans le AFS VR 70-200mm f2.8 en ajoutant approximativement 2000.00€. L’addition finale entre 4600 et 4800.00€. Joli pactole. Combien de personnes peuvent claquer quasi 5000.00€ dans du matériel photo ?
      Je pense que Bernard et sa femme se serait surement contenter pour 1200.00€, du PENTAX K20D associé au SDM 17-70 f4, qui a mon avis comblerait déjà n’importe quel débutant, amateur et même expert. Il ne faudrait pas perdre de vue que c’est le photographe qui réalise la photo et pas l’appareil.
      A la lecture de "DECLIC PHOTO", on peut s’interroger légitimement sur l’honnêteté, l’intégrité, les compétences des soit-disant journalistes spécialisés.
      Un mensuel vendu 5.50€ qui reproduit d’un mois à l’autre les mêmes articles avec les mêmes erreurs mérite t-il que l’on débourse une telle somme ?
      5.50€ pour"DECLIC PHOTO" , alors que CHASSEUR d’IMAGES est vendu 4.95€, et REPONSES PHOTO 4.80€. De plus ces 2 derniéres revues ont un contenu bien plus conséquent et sérieux (Véritable tests, prise en mains, comparatifs etc...)
      Le Monde de la photo est un mensuel s’adressant plus aux amateurs passionnés, aux débutants. C’est un bon mensuel de vulgarisation qui permet de se faire une idée relativement juste sur les capacités du matériel. De plus, leurs "tutoriaux" et autres "atelier photo" donnent des outils permettant à tout à chacun d’améliorer sa pratique de la photo. Son tarif a été réajusté à 5.00€ et son édition papier est fort bien complété par leur site INTERNET apportant jour après jour de plus amples informations mais surtout permet une participation des lecteurs et de nous tous et ainsi nous permettent de réagir à chaque news, tests, et autres articles réalisés tout au long de chaque mois.
      Je pense que ces 3 journaux sont amplement suffissant et que "DECLIC PHOTO" n’a pas sa place puisque LE MONDE DE LA PHOTO s’adresse au plus grand nombre en assurant une vulgarisation de qualité, sans parti pris prononcé. CHASSEUR d’IMAGES et REPONSES PHOTO s’adressent peut-être à un public un peu plus "élitiste" . Pour choisir un matériel, je conseillerais la lecture de ses 3 revues afin de se faire une idée la plus juste possible et de fréquenter les sites et notamment celui du MONDE DE LA PHOTO et celui de CHASSEUR d’IMAGES.
      Je conseillerais d’éviter le très sectaire "DECLIC PHOTO" sur lequel j’émets de très gros doutes quand sur les compétences de ses pseudo-journalistes et pseudo-experts en photo numérique. Je me demande même si il ne pique pas leur information à droite et à gauche sur la toile tant j’ai l’impression d’avoir déjà lu certaines phrases et tournures de phrase ailleurs. (copier-coller ?)
      C’est à cause de la médiocrité de revue tel que "DECLIC PHOTO" que les journalistes perdent en crédit. Comment pourrait-on faire confiance à leurs jugements.
      Si eux, sont des journalistes, moi je peux alors très bien me présenter aux prochaines présidentielles, je dois en connaître au moins autant en politique qu’eux dans le domaine de la photographie numérique.

      Pour ébranler un peu plus leus certitudes, jetez donc un œil sur ce document datant de 2 ans, lors de la PHOTOKINA 2006 et vous vous rendrez compte que l’idée du concept du G1 de PANASONIC c’est à dire d’un reflex sans visée à miroir provient peut-être bien de chez PENTAX.
      Cf lien suivant (notamment les 2 dernières photos de la série)
      http://www.dpreview.com/articles/photokina2006/Pentax/

      Quel travail d’investigation, que de recherches dans "PHOTO DECLIC". Les articles ne méritent pas le papier glacé sur lequel ils sont imprimés. Si seulement il était en papier recyclé, j’aurais pu trouver à ce journal une seconde fonction en cas de pénurie de papier toilette.

    • ALORS Là ,chapeau bas monsiuer nemo 16 !
      Etant chez pentax depuis 10ans, vous me faite un bien fou...

    • il faut le reconnaître, notre ami NEMO16 s’est surpassé ...
      quelqu’un au Monde dela Photo devrait peut-être faire suivre à PENTAX l’idée d’améliorer leur marketing ? ce qui remettrait plus d’équilibre entre les produits concurrents et de justice pour leurs boîtiers et optiques ? pour ma part, je suis pentaxiste depuis 37 ans - avec une parenthèse il y a dix ans, les autofocus de l’époque ne me ’branchaient’ pas - parenthèse refermée depuis la sortie du K10D, puis du K20D, en attendant le(s) suivants - un full frame ? quoique ... Patrick

    • Quel discours Nemo16, finalement, pour les présidentielles, tente ta chance... ;o)

      Je ne porterais pas de jugement de valeur concernant ton opinion sur certains titres de presse, chacun interprète cela comme il l’entend. Je dirais simplement que pour chaque titre, l’importance des apports publicitaires étant plus que conséquents, il ne faut pas s’étonner si de temps à autre certains articles sont plus complaisants que réellement objectifs. Au lecteur de savoir faire - parfois - la part des choses.

      Par contre, quand tu affirmes "Qu’est ce que le PENTAX Km, ci ce n’est un PENTAX K10D non tropicalisé et dont l’autofocus passerait de 11 collimateurs à 5 collimateurs sans perdre trop en efficacité.", je trouve que tu vas fort vite en besogne et là, c’est à ton tour de t’exposer à la critique pour complaisance abusive. En effet, les différences avec le K10d ne s’arrêtent (heureusement) pas là !
      On pourrait parler du viseur à pentaprisme (le K-m est équipé d’un pentamiroir), ce qui en soit fait déjà une énorme différence, surtout pour les amateurs éclairés et les experts qui composent leurs images au viseur et pas avec une fonction gadget comme le liveView. On peut aussi évoquer la deuxième molette de réglage, la multitude de commandes en accès direct (grâce à de nombreux boutons absents de la carrosserie du K-m), la possibilité d’adapter un grip avec une deuxième batterie, le nombre de vues enregistrées en rafale, sans parler des objectifs nettement plus solides (baïonnettes métalliques) et fonctionnels (quick-shift) que ceux livrés en kit avec le K-m.
      Tu vois, même toi - qui pourtant à l’air bien renseigné - tu peux te montrer parfois quelque peu "approximatif" dans tes propos.

      Sans rancune ;o)

    • aha ! NEMO16 contre Jda67 ... qui va l’emporter ? quel match ... mais il est vrai que le Km serait plutôt un sous-K200D, lui-même un K10D ’popularisé’ (hhmm, pas terrible, ça ...) - yes ? no ? Patrick

    • Exact Jda67, j’ai oublié le viseur à "pentaprisme"du K10D et du K20D et la possibilité de lui adjoindre une poignée supplémentaire mais j’espérais bien que quelqu’un réagirait à mes propos volontairement incomplet et « abusivement complaisants » un peu à la manière de chez "DECLIC PHOTO" qui valorise de à outrance tous les produits NIKON et CANON (SONY et PANASONIC dans une moindre mesure" cherche à déprécier et dévaloriser les produits issus des marques "SAMSUNG", "PENTAX", FUJIFILM", RICOH.
      Pour ma défense, je ne suis pas journaliste et j’ai peut-être davantage le droit à quelques approximations. Je n’ai certainement pas beaucoup d’influence sur les ventes d’appareils numériques et je ne me définis pas comme un expert dans le domaine de la photo numériques.
      Chez DECLIC PHOTO, Ils se permettent de mettre l’un en face de l’autre des appareils d’une classe de produit relativement dissemblable.
      Comment réussir à soutenir que le SONY Alpha 350 est globalement de meilleur qualité qu’un PENTAX K20D, même en faisant abstraction du rapport qualité-prix que le SONY Alpha 350 n’est d’ailleurs pas sur de remporter. Je ne cherche pas à dire que SONY ne fabrique pas de bon reflex, loin de moi cette idée, mais il aurait été certainement plus juste de comparer le PENTAX K20D avec le SONY Alpha700.
      Les différences sont trop importantes entre le PENTAX K20D et le SONY Alpha350. Capteur CMOS contre capteur CDD. viseur à miroir "pentaprisme" lumineux contre viseur trou de serrure à "pentamiroir"(Même le SONY Alpha200 possède un viseur plus lumineux et d’une couverture supérieure à celui de l’Alpha 350) . Qualité de fabrication générale du boitier (tropicalisation) du K20D sans comparaison possible avec celui de l’Alpha350 réalisé à l’économie. etc..etc.....
      Pourquoi pas comparer un PENTAX Km avec un CANON EOS 40D ou même pourquoi pas avec un NIKON D300 tant que l’on y est.

      Effectivement le viseur à "pentaprisme"(Invention de la marque PENTAX) est beaucoup plus onéreux et compliqué à concevoir qu’un viseur à "pentamiroir"et c’est une des caractéristiques qui différencie le K10D d’un Km. Même remarque pour la tropicalisation du boitier des K10D et K20D. La deuxième molette également assure un meilleur confort (ergonomie). Le capteur CMOS est systématiquement employé lorsqu’il s’agit de réaliser un boitier expert ou professionnel (Excepté FUJIFILM avec son FUJI S5pro et son capteur CDD.)

      Je regrette le choix des baïonnettes en plastique des objectifs des kits du PENTAX Km différente de celles métalliques des K200D, K10D, et K20D. Mais ce n’est pas la seule marque à faire des économies de ce type.
      Le 18-105 VR de chez NIKON posséde une baïonnette en plastique.
      Il est vendu avec le NIKON D90 en kit. Si on peut trouver cette information dans le dernier "Le MONDE DE LA PHOTO", je vois nulle part cette précision dans la revue "DECLIC PHOTO". C’est peut-être un peu plus gênant sur ce type d’appareil qui s’adresse selon à des amateurs "éclairés" selon les "jounaleux" de ce mensuel. ( Extrait : "Pour les kits NIKON D90, la marque lance l’AF-S VR 18-105. Sa plage de focales intéressante, son stabilisateur intégré et la qualité optique NIKKOR devraient combler les passionnées")

      J’imagine la critique que ce "journal" aurait émise si PENTAX s’était permis de sortir des kits K10D, K20D et même un K200D avec des objectifs à baïonnette plastique.
      Il est clair que le Km s’adresse plus au débutant alors que le K10D et le K20D visait un public "expert". Je n’aime pas cette catégorisation des appareils qui pour moi n’a pas beaucoup de sens (Qu’est ce qui distingue un boitier "expert" d’un boitier ’pro" ?). Pourquo le NIKON D700 serait un boitier s’adressant aux "pros" alors que le SONY Alpha900 aux "experts" ?

      Cher PATRICK, je ne pense qu’il y aura de match avec "Jda67" car je suis tout à fait en accord avec les arguments qu’il avance. Je suis d’ailleurs presque convaincu qu’il possède un PENTAX K10D.
      Son intervention a permis de mettre en lumière les différences entre les boitiers haut de gamme PENTAX K10D, K20D et ce nouveau PENTAX Km à la fiche technique plus qu’ honorable.

      Au cours du mois de Juillet dans un magasin AUCHAN, j’ai vu un PENTAX K10 + 18-55mm à 495.00€ et un SAMSUNG GX10 + 18-55m. Des offres des plus intéressantes. Cela laisse rêveur quant au prix réel auquel on pourra trouver les différents kits du PENTAX Km.

    • En effet NEMO16, il n’y aura pas de "match" entre nous... ;o)

      Patrick, je ne souhaitais pas m’opposer à qui que ce soit, simplement corriger des affirmations inexactes. J’avais déjà réagit en son temps quand on a qualifier le K200D de "successeur du K10D" (cette erreur a aussi été commise par Laurent Katz, à mon plus grand regret, parce que comme NEMO16, j’estime "Le Monde de la Photo" comme un média très sérieux). Même si le K-m récupère le capteur, la tropicalisation, la touche "RAW", le mode "Sv" du K10D et la possibilité d’adapter un grip (d’ailleurs ce n’est pas celui du K10D), le pentamiroir, l’absence de 2ème molette et de commutateurs de mode de mesure et de sélection d’AF me paraissent être des manques incompatibles à la revendication d’une vraie filiation avec le K10D (je pourrais aussi parler de prise en main, les châssis de ces boîtiers n’étant absolument pas comparables).

      Pour moi, le successeur du K10D, c’est le K20D, point barre ! Après, il est tout à fait normal que l’évolution de la technique rende certaines sophistications des "anciens" boîtiers experts, voire pro, accessibles aux boîtiers d’entrée de gamme. Le Nikon D2x avait un capteur de 12,4 Mpix, pourtant, il n’est venu à personne l’idée de dire que le D90 était son successeur...

      Désolé pour tous ceux qui possèdent un K10D (comme moi) et qui pensent (pas comme moi) que c’est triste de voir des boîtiers aussi peu chers que le K-m bénéficier du même capteur. Pour ma part j’apprécie les particularités du K10D qui le rendent définitivement supérieur au K200D et au K-m, sans me soucier de l’absurde course aux pixels (et aux fonctions inutiles comme le LiveView ou pire, la vidéo) dans laquelle les constructeurs cherchent à nous entraîner. Je possède aussi un "vieux" (4 ans, comme quoi tout est relatif) *ist DS et malgré ses "seulement" 6 Mpix, je trouve qu’il produit toujours d’aussi bonnes images qu’il y a 4 ans ! Et le jour où je voudrais faire de la vidéo, je m’achèterais une caméra. ;oP

      J’aime bien les boîtiers Pentax parce que je me suis habitué à leurs spécificités et parce que bien qu’ils soient lents (rafales n’atteignant pas les 4 img/sec, ce qui est pénalisant pour la photo de sport), ils répondent à mes besoins et rentrent dans mon budget. De plus, au jour d’aujourd’hui, mon parc optique est suffisamment conséquent pour qu’un changement de marque ne se fasse plus sur un simple coup de tête. Ceci dit, je ne dirais jamais que les autres marques produisent des "enclumes". Chaque marque à ses points forts et ses points faibles. A chacun de faire ses choix en fonction de ses besoins et de son budget.

    • ah mes amis ! (NEMO16 & Jda67) ! que vous prêchez un convaincu ! 27 ans de Pentax argentiques ( du Spot 500 au LX ), et maintenant K10d & K20D ... oui, j’attends de voir ce que Pentax va faire, maintenant : un K2 ? (mmmhhh ... ça rappelle quelque chose, un argentique dans les années ’80 ?) - et j’attends vos autres commentaires, fournis et complets, comme tous vrais connaisseurs - je ne suis pas journaliste,pas plus qu’aucun de vous deux ? allez, à plus ! Patrick

    • hé bé ? NEMO16 et Jda67 ? vous avez abandonné la photo ? patrick

    • Non pas du tout. Tiens voila des nouvelles. PENTAX préparerait un K30D et un K300D
      http://www.photographybay.com/2008/11/03/pentax-k30d-rumor/
      Il y a deux semaines, mon revendeur m’a assuré que PENTAX préparait très discrètement un nouveau reflex, et qu’il y avait de forte chance pour que ce dernier soit un plein format. Peut-être c’est il trompé, pourtant il avait l’air d’être si sur de lui. D’après l’info du site, il embarquerait un capteur APS-H permettrait de continuer à utiliser la gamme d’objectif DA actuelle avec un coefficient multiplicateur des focales de 1,3 au lieu de 1.5. Personnellement je préfèrerais ce type de capteur (18x27) au 24x36.

      Sinon pour 799.00€, je viens de me dégoter un PENTAX K20D avec le DA 16-45mm f4 (Le tout avec une garantie de 4ans, et une carte SD 2Go). Vraiment excellent. Je comptais investir dans le SDM 17-70 f4 mais il fallait compter 1199,00€. Ou 1299.00€ avec le SDM 16-50 f2.8.
      Au vu des tests PICTCHALLENGE et du prix du kit, j’ai craqué pour le DA 16-45 f/4
      http://www.pictchallenge-archives.net/TESTNUM/BxuREV1.html
      http://www.pictchallenge-archives.net/TESTNUM/BxuREV7.html
      http://www.pictchallenge-archives.net/TESTNUM/BxuREV5.html
      Ce test démontre bien que sur le plan du piqué cet objectif obtient des résultats comparables avec le NIKON DX 17-55mm f2.8 VR.
      Intéressant les résultats sur les focales de 24mm et de 35mm (entre f4 et f16) entre un PENTAX Ist D + 16-45 f4 et le NIKON D2h + DX 17-55 f2.8.
      Comme quoi PENTAX est un très grand opticien.

      D’après mon revendeur (PHOX Poitiers), les nouveaux SDM, le 55mm f1.4 et notamment le 60-250mm f4 promettent d’être excellentissime.
      On peut déjà trouver ce dernier à 1099.00€ chez OEHLING (au lieu de 1299.00€). Vraiment excellent !!!
      http://www.foto-oehling.com/cgi-bin/Oehling.storefront/FR/catalog
      Sinon j’ai trouvé le SDM 55f1.4 à 629.00€ chez PENTAX Univers.

      J’ai également trouvé sur E-bay, cette boutique qui parait sérieuse.
      DC Trade.
      http://stores.ebay.fr/DCTRADE-SHOP_Pentax-lens_W0QQcolZ4QQdirZQ2d1QQfsubZ20115762QQftidZ2QQpZ2QQtZkm
      Les prix sont hallucinants.
      Le SDM 16-50 f2.8 pour 550.00€
      Le DA 12-24 f4 à 456.00€
      Le DA 16-45 f4 à 209.00€
      Le DA 10-17mm f3.5-4.5 à 285.00€.
      Le SMC FA 77mm f1.8 Black Finish Limited Edition à 485.00€
      Les prix sont vraiment excellents !!!
      Voila pour les news Patrick. Salut. A plus

    • hé bé ... oui, un K30D serait super ... bravo pour l’achat, le 16/45 ets meilleur que le 16/50 ! sinon, phox poitiers = pentax univers, yes ? patrick

    • Hello,

      Ou peut-on trouver un K20D + 16-45mm + garantie de 4 ans à 799€ ? Je suis intéressé, Noel approche... :-)

      Merci !

    • voir pentax univers / phox poitiers ... ? NEMO16 ?

    • J’ai fait l’acquisition d’un PENTAX K20D et de l’objectif 16-45mm f4 pour 799.00€. Je bénéficiais d’une réduction de 50.00€ sur l’achat de tout matériel de marque PENTAX. Suite à ce dernier achat, je viens de recevoir de nouveau une réduction de 50.00€ sur tout achat d’un materiel PENTAX. La garantie offerte de 4ans s’applique sur le boitier mais également sur l’objectif.
      Sur le site officiel de PENTAX, pour l’achat d’un K20D est offert 100.00 en remboursement.
      http://www.pentax.fr/_fr/photo/index.php?photo

      A propos de la rumeur d’un futur reflex PENTAX K30D ou autre, au format ASP-H (soit approximativement un capteur de taille 28x17 soit d’environ 476mm².). Je n’y croyais pas, mais finalement je me ravise. On parle de clichés de 14 Mpxls. D’autre internaute ont remarqué que sur un site officiel de PENTAX, une photographie de 17.4 Mpxls trainait. En extrapolant ils se pourrait que PENTAX sorte un reflex avec capteur de APS-H de 17.4 Mpxls qui permettrait un recadrage au format APS-C et donc l’utilisation de toute la gamme d’optique actuelle. Ce capteur produirait des clichés de 14Mpxls au format APS-C (24x16 soit 384mm²)
      (17.4 Mpxls) : 476mm² x 384mm² = 14,04 Mpxls.
      Ce n’est qu’une théorie mais cela laisserait le temps à PENTAX de redéployer sa gamme 24x36 sans renier le format APS-C et la gamme d’objectif DA. Ce boitier permettrait l’utilisation d’objectif spécialement conçu pour le capteur plein format 24x36 tout en permettant l’utilisation de la gamme DA. cela pourrait être intéressant et constituerait pour PENTAX une transition en douceur vers le 24x36 sans abandonner d’ailleurs le format APS-C.
      Ce boitier possèderait ainsi de nombreux atouts. L’utilisation du SDM 200mmf2.8 cadrerait comme un 300mmf2.8 et produiraient des clichés de 14 Mpxls ( Voir le prix d’un objectif 300mm f2.8 chez CANON ou NIKON, plus de 5000.00€. Un NIKON D700 + AF-S 300mm f2.8G représente une addition de 8000.00€ quand même).
      L’ancien 28-105mm f3.2-4.5 cadrerait comme un 36-137mm et produirait des clichés de 17.4Mpxls. Le 20-35 f4 cadrerait comme un 26-45.

      Mon revendeur (spécialisé PENTAX mais qui vends également toute les autres marques) qui a l’air de savoir ce qui se trame, m’a prévenu que PENTAX allait frapper fort en début d’année sans vouloir m’apporter plus de précision.

      Il reste encore beaucoup de marge pour améliorer la conception des capteurs et il est certain que le futur capteur sera meilleur que celui déjà excellent du K20D (CANON a d’ailleurs suivi un peu la voix tracé par SAMSUNG et PENTAX avec le CANON 50D et son capteur de 15 Mpxls et ses photosites encore plus petits que ceux du K20D et du GX20. Sur le plan de la conception du capteur du 50D, CANON s’est inspiré du capteur SAMSUNG et démontre que la réduction importante des microlentilles du capteur ne nuit pas tant que cela à la qualité des photographies par rapport au 40D (Gestion des hauts ISO)

      Je pense que maintenant la gamme d’objectif DA est relativement complète notamment avec les nouveaux SDM 60-250mm f4 et SDM 55mmf1.4 et le futur Limited 15mm f4. il se peut que PENTAX adapte le TOKINA 11-16mm f2.8 (TOKINA appartenant comme PENTAX à HOYA). HOYA qui fournit d’ailleurs presque l’ensemble des marques en lentille. LEICA par exemple se fournit chez HOYA.
      PENTAX va peut-être progressivement redéployer sa gamme 24x36. Le prochain boitier de PENTAX pourrait donc permettre à PENTAX de refonder une gamme d’objectif 24x36.
      PENTAX pourrait continuer à produire des reflex au format APS-C mais également un reflex de type"pro" au format 24x36. Le prochain K30D pourrait laisser le temps à PENTAX de remettre à jour quelques références de sa gamme d’objectif 24x36
      http://www.pentax.ca/fr/digital/digital_slr/da_lenses/index.php
      Chez PENTAX aussi il existe des téléobjectifs 300mmf2.8 et 400mm f2.8. Ils ont également un 600mm.
      Il existe également un excellent 28-70mm f2.8 chez PENTAX dont l’association avec le K20D donne des résultats exceptionnels sur le plan du piqué (dès f2.8. Très homogène) avec une distorsion très bien maîtrisée.
      (Voir tests objectifs PENTAX dans CHASSEUR d’IMAGES n°304.)
      Le SMC FA24-90mm f3.5-4.5 ne démérite pas non plus.
      Remettre ses optiques au gout du jour avec l’insertion d’un moteur SDM ne devrait pas représenter un si gros challenge pour PENTAX.

      Il ne faudra pas longtemps à SAMSUNG pour concevoir et produire un capteur 24x36.
      En extrapolant un peu, ils se pourrait très bien que fin 2009, début 2010, PENTAX propose un K1D ou un K3D. J’imagine ses caractéristiques :
      Capteur CMOS 24x36 de 33 Mpxls. (33Mpxls est un minimum en effet SAMSUNG a réussi à placer 15.05 Mpxls (14.6 Mpxls effectifs) sur 364mm²pour le capteur du GX-20 et du K20D. Ils serait capable au minimum de placer aujourd’hui 35Mpxls sur un capteur 24x36 (approximativement 2,25 fois plus que sur le capteur APS-C du K20D)
      - Viseur 100%
      - Obturateur : 30s à 1/8000s
      - Ecran OLED 1024x600
      - Sensibilité de 100 à 12800 ISO
      - Rafale 5i/s
      etc....etc..

      D’autres scénarios sont possibles. Il est possible que jamais n’existe de capteur 24x36 chez PENTAX. Il est possible que le capteur 24x36 ne soit que transitoire. Pourquoi pas un capteur 30x45 comme celui du LEICA S2. LEICA est l’inventeur du format 24x36.
      On peut penser qu’avec les futurs progrès des capteurs, une dimension de 30x20 ou 28 par 17 soient largement suffisante pour ses derniers.
      Un compact comme le FUJI F100fd propose un capteur de 12Mpxls sur moins de 50mm². Pourtant, le tirage de clichés à 800 ISO sur un A3 sont bons. (Le bruit est quasi invisible sur un tirage 30x40). Cf tests dans le dernier CHASSEUR d’IMAGES (n°309)

    • Ah ben merci NEMO16
      Je crois que tout est dit ! Canon-Nikon on voit cela partout et n’importe ou. C’est un peu fatiguant. Imaginez si Pentax était un peu plus médiatisé. C’est quand même la seule marque qui respecte le consommateur et rend la photo abordable à tous. Son vrai plus c’est les objectifs, les vielles focales K,M et même les M42 avec la bague qui va bien. J’ai récemment acheté un Pentax SMC F 1.8 sur Ebay pour une quarantaine d’euro et vraiment c’est un autre monde pour une somme ridicule.

      Un tout nouveau dans la photo mais convaincu Pentax. Longue vie à eux

  • En ce moment, chez PHOTO SAINT CHARLES, on peut trouver des prix ahurissants sur la gamme PENTAX.
    Sur le Km :
    Km + 18-55 + carte SD 4Go pour 439.00€
    Km + 18-55 + 55-200 + carte SD 4Go pour 529.00€
    Sur le K200D
    K200D + 18-55 II pour 499.00€
    Sur le K20D notamment :
    K20D + DA*16-50mm f2.8 SDM pour 1169.00€
    K20D + DA*16-50mm f2.8 SDM + DA*50-135mm f2.8 SDM pour 1639.00€
    k20D + DA 17-70mm f4 SDM pour 1029.00€
    http://www.photosaintcharles.com/main.php?nr=1
    Sur PENTAX Univers également, certains kits sont intéressants. Je pense au K20D + 16-45mm f4 à 849.00€ incluant la garantie de 4ans. Offre à laquelle n’est pas déduite l’offre de remboursement de 100.00€. Offre excellente.
    On peut trouver également pour 549.00€, le PENTAX K200D + DA 18-55mm + KC + Grip D-BG3 + carte SD 2 Go
    Le DA*16-50 est livré contre 639.00€ et le DA*50-135 pour 699.00€.
    Le DA 40mm f2.8 Limited est à 269.00€
    http://stores.ebay.fr/PENTAX-UNIVERS_W0QQcolZ4QQdirZ1QQfsubZQ2d999QQftidZ2QQtZkm

    Chez OEHLING, le nouvel objectif DA* 60-250mm f4 SDM est à 1099.00€ et le DA*300mm f4 est à 999.00€. Comptez 899.00€, pour le DA* 200mm f2.8 SDM. Ces 3 objectifs étant les plus chers de la gamme PENTAX chez OEHLING. Le DA* 60-250mm f4 SDM est vendu régulièrement plus de 1300.00€ chez ses concurrents.
    A signaler le K200D est à 399.00€ boitier nu.
    http://www.foto-oehling.com/cgi-bin/Oehling.storefront/FR/catalog

    Chez MULLER Photo Services :
    Le DA 14mm f2.8 est vendu 559.00€ et le DA 12-24mm f4 pour 659.00€
    Le DA fish-eye 10-17 mm f 3.5-4.5 ED IF
    http://www.muller-photo-service.fr

    Chez PHOTO SAINT CHARLES, le DA 17-70mm f4 est à 459.00€

    Voila pour les offres les plus intéressantes actuellement. Si quelqu’un trouve de meilleurs prix qu’ils m’indiquent où (Uniquement boutique Française, SVP, Merci)

    • hello ! bah pour les prix, type boîtier K20D, tous les sites se battent autour de 700 Euros (moins les 100 Euros de Pentax à déduire !) - c’est très tentant ... qu’en dit Mr JDA67 (on ne vous lit plus ?)

    • dernier prix : 689 €uros chez Digixo ... qui dit mieux ?

    • j’oubliais : le Sigma 18 125 HSM pour Pentax - CI**** - est à 305 €uros ... toujours chez Digixo !

    • J’ai acheté le Pentax K-m, j’ai pris une centaine de photos tests en les comparant avec celles prises dans les mêmes conditions par mon "vieux" Lumix 7 millions de pixels. Aucune photo ne soutient la comparaison en ce qui concerne le piqué, que ce soit en intérieur ou en extérieur, avec flash et à plus forte raison sans flash. Le résultat est bien inférieur à ce que la technologie par ailleurs performante pourrait laisser espérer. En tant que peintre, j’avais acheté cet appareil pour faire des reproductions de mes tableaux, espérant pouvoir faire des agrandissements plus importants qu’avec le Lumix. Devant les piètres résultats du Pentax, je l’ai reporté au vendeur qui n’a pu que constater sur pièces. Il a accepté de changer ce modèle contre un Nikon D90, 12,3 millions de pixels, un peu plus cher, mais incomparablement plus efficace. Je ne comprends pas comment on peut acquérir un appareil qui donne de moins bons résultats qu’un simple bridge, nettement moins cher, beaucoup plus léger et plus performant.