Tout savoir pour réaliser, optimiser et diffuser ses photos

Pentax met cinq de ses Limited à jour

28/08/2013 | Benjamin Favier

Les cinq optiques de la fameuse série Pentax DA Limited changent d’aspect et bénéficient d’un traitement HD des lentilles. Un point c’est tout.

Alors que l’on se demande si Pentax va enfin sortir un K plein format, l’annonce d’une mise à jour d’une partie de sa gamme Limited aurait pu constituer un élément de réponse. Il n’en est rien, puisque les cinq modèles concernés appartiennent à la série DA : ils sont conçus pour les reflex à capteur APS-C (il a existé des FA Limited destinés au 24 x 36…). Il s’agit des objectifs suivants :

- HD PENTAX-DA 15 mm f/4 ED AL Limited
- HD PENTAX-DA 21 mm f/3,2 AL Limited
- HD PENTAX-DA 35 mm f/2,8 Macro Limited
- HD PENTAX-DA 40 mm f/2,8 Limited
- HD PENTAX-DA 70 mm f/2,4 Limited

Dans leur nouvel appareil, ils ressemblent aux optiques Samyang. Exit les bagues vertes, place au rouge, sur les fûts noirs… ou gris, puisque désormais, les objectifs en question seront proposés dans les deux coloris.

Autre nouveauté, le traitement haute-définition des lentilles et un diaphragme circulaire, afin d’une part de luter contre les lumières parasites et d’autres part d’obtenir un bokeh plus harmonieux. Une évolution en accord avec les récentes productions de la marque, dotées de capteurs plus exigeants, à l’instar du K-5-IIs, dénué de filtre passe-bas.

Voici les tarifs de ces modèles qui sortiront tous fin septembre :


- HD PENTAX-DA 15 mm f/4 ED AL Limited : 599 €


- HD PENTAX-DA 21 mm f/3,2 AL Limited : 599 €


- HD PENTAX-DA 35 mm f/2,8 Macro Limited : 649 €


- HD PENTAX-DA 40 mm f/2,8 Limited : 449 €


- HD PENTAX-DA 70 mm f/2,4 Limited : 649 €

- Le site de Pentax

Cet article vous a plu ? Notez le et partagez le sur les réseaux sociaux !



Commenter cet article

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Messages

  • Si apres avoir vu de tels prix de vente publics pour des optiques ouvrant à f3,5 ou f4, vous vous demandez encore pourquoi Pentax ne se vend pas, alors, on ne peut plus rien pour vous ! Quant au FF, vous pouvez oublier. ricoh- pentax doit d’abord digérer l’échec commercial de son 645d aujourd’hui bradé à 60 pcts de son prix d’origine....

    • Avec des reflex qui dépassent aujourd’hui allègrement les milliers d’ISO, des ouvertures à f:2,8 sont largement suffisantes... Qui a besoin de travailler à f:1,4 avec des aléas de mise au point, un contraste mou de l’image et des effets involontaires de vignettage ?

      Bravo, Pentax, pour cette gamme d’objectifs compacts et bien finis et pour les dernières améliorations qui viennent d’y être apportées (notamment diaphragme) !

      Les boitiers K5, K30, K50 valent largement ceux des autres marques (tropicalisation, viseur pentaprisme, couverture 100%,...) à des coûts généralement moindres. Une marque sérieuse qui ne cède pas à toutes les dernières tendances à la mode.

    • Le.probleme, c’est que ces optiques qui,ouvrent a F2,8 ou f3,2 ne sont pas meilleures a pleine ouverture que leurs concurrents plus lumineux. Il n’y a rien a reprocher a leur finition. Le probleme, c’est que pentax alias hoya, alias ...., alias ricoh aujourd’hui n’en finit pas de "cosmetiser" sa gamme plutôt que d’offrir ce que les pentaxistes (s’il en reste) attendent : un FF avec une gamme optique ad hoc. Enfin, pour ceux qui ne le sauraient pas, on ne sait jamais, il faut savoir efoncer des portes ouvertes de temps en temps, une optique pluslumineuse sur un reflex donne aussi une visée plus ... lumineuse !

    • Prenez par exemple le 15 mm qui ovre seulement a f3,2 : l’optique est nettement en dessous du minimum qu’atteignent 90 pcts des concurrents (30 paires e ligne, voir www.lenstip) et peine a avoir de la definition a f5,6 malgré la.faible ouverture de l’optique et donc la plus facile optimisation a faire par les ingénieurs de chez Pentax. Donc, a ce prix, il est clair que cela demande réflexion, vous ne croyez pas ? J’ai d’ailleurs vu des tirages réalises en 30x 40 a partir se cette optique et franchement, c’est décevant : le manque de netteté s’affiche clairement avec en prime de belles aberrations chromatiques, certes qu’on peut corriger mais toujours au prix d’une nouvelle perte de netteté. Je ne déclare rien péremptoirement en criant bravo pentax sans savoir, je réagis en fonction de ce que je vois.

    • Le 21 f3.2 doit être le moins bon, mais en fait c’est un compromis, compact mais un peu moins bon au départ c’est un choix.
      Faut pas généraliser.

    • Le 70 ouvre à 2.4 et il est loin d’être mauvais.

    • Piqué excellent et rendu des couleurs superbe avec les boitiers postérieurs au K20D. Avec un encombrement "mini" plus qu’appréciable !

    • [Sarcasme] c’est sûr que la photographie se résume à photographier des paires de lignes ... [/Sarcasme]

      Le 15mm ouvre à f4, le 21mm ouvre à f3.2.

      Pour avoir joué avec et vu quelques tirages, je pense pouvoir dire sans difficulté aucune que dès f5.6 ce pancake donne des résultats juste magnifiques, et que la machine sur laquelle est faite le tirage est aussi, voir plus importante, que la photo - le fichier- de départ.

      Ensuite, le but de cette série de pancake est un encombrement réduit, pas une grande ouverture tel les Samyang.

      Enfin, rien ne vous empêche d’avoir des pancakes pour voyager leger, et des tromblons pour photographier du sport dans la nuit noir, avec des tromblons ;-)

    • Le probleme n’est pas là. Le point de la discussion portait sur l’interrogation suivante : est ce nécessairement une bonne affaire que d’investir dans des optiques peu encombrantes certes mais qui peinent a donner un résultat satisfaisant avant 5,6 d’ouverture alors que d’une part, il est plus facile de fabriquer un objectif optiquement correct avec une plus faible ouverture et d’autre part, conséquence du point un, il est légitime de s’interroger sur un rapport qualité prix. Quant au sarcasme sur les paires de ligne, je soulignerai simplement le fait que malheureusement le test "en vrai" càd sur tirage confirment ce que les "paires de lgne" disent. Je vous signale aussi que c’est la manière utilisée par JMS avec ses graphiques pour déterminer la résolution d’une optique. quant a la compacité, il reste toujours les fuji X qui dépassent optiquement largement les pentax. C’est de toute évidence un bien meilleur choix.

    • Fuji sait comme pentax faire d’excellentes optiques mais malheureusement en plastique et trop grosses pour ses c.o.i ...
      Et

  • perso je rêve d’un UGA rectilinéaire (non fish eye) 10mm 2.8 pour seconder un 18-200 en rando/eplo urbaine (voie lactée, aurores et Urbex)

    • Il en existe un, malheureusement, il est destiné au FF et c’est un zeiss 15 mm qui coute plus de deux mille euros.... Il est clair que le marche des apsc n’est pas prêt (en origine) à proposer de telles optiques, hélas....s’ils le faisaient, qui achèterait encore du FF ?