Tout savoir pour réaliser, optimiser et diffuser ses photos

Peter Beard marque de sa griffe le calendrier Pirelli

06/01/2009 | Sarah Vincent

06/01/2009 - Le calendrier Pirelli est une véritable institution dans le monde de la photo. Le célèbre manufacturier de pneumatiques a confié la réalisation de son édition 2009 à Peter Beard.



Véritable objet de culte depuis plus de 40 ans, l’édition 2009 du prestigieux calendrier de la marque italienne reste fidèle à son ambition : refléter à travers la photographie un concept particulier de beauté faisant écho à l’esprit de son époque. Les directeurs artistiques et les photographes du calendrier ont toujours offert une vision sophistiquée de la beauté, entre glamour et mode. Les cadres choisis extraient sciemment la photo de son contexte et de la vie quotidienne, donnant par là même vie aux fantasmes à travers la lumière, les couleurs et les formes du projet lui-même.

Ce n’est donc pas un hasard si le photographe élu de cette édition est le célèbre Peter Beard. Véritable légende vivante de la photographie et de l’Art, Peter Beard est un personnage hors norme et un photographe au delà de toute étiquette. Aussi bien considéré comme l’un des plus grands photographes de mode, que mondialement reconnu pour son interprétation unique du monde sauvage de l’Afrique. Et c’est au milieu de ces paysages du Kenya où il a vécu près de trente ans, qu’en mai dernier Peter Beard a immortalisé, pendant 10 jours, sept des plus beaux mannequins de la planète, les mettant en scène en pleine nature aux côtés d’éléphants majestueux, de feux de camps tribaux ou les substituant lors de compositions métaphoriques au gibier que s’arrachent des braconniers. Le résultat ne pouvait être qu’à l’image de l’artiste…d’une beauté indéfinissable et fascinante. L’édition 2009 sous la griffe de Peter Beard devient « un calendrier–journal » dans lequel le photographe voit « une sculpture vivante », faite d’un collage dense d’images, de citations et de réflexions de l’auteur sur l’environnement, la surpopulation du globe ou l’épuisement des ressources naturelles. " Ma véritable préoccupation - confie Peter Beard - est la destruction de la nature au niveau global. Nous avons complètement oublié sur quoi se base l’évolution et à quel point la diversité de la nature est importante. Tel est le concept qui est à la base de la survivance ".



Fidèle au message exprimé par le photographe Peter Beard, Pirelli a par ailleurs adhéré au projet LifeGate pour contribuer à la création et à la protection d’une zone forestière au Costa Rica qui sera à même d’absorber les émissions de CO2 générées par les activités de production et d’impression du Calendrier et par l’événement de présentation. En outre, pour réduire la nuisance écologique, le calendrier est imprimé sur du papier poreux naturel et sans plombs. Inutile cependant d’espérer en faire la précieuse acquisition, car comme le précise Pirelli sur le site du photographe, « la distribution du calendrier n’est d’aucune manière liée à une stratégie commerciale, c’est pourquoi il n’est pas à vendre ». Seuls les grands clients de la marque et quelques célébrités auront le privilège de cette œuvre d’art. Mais si le prestigieux calendrier demeure réservé à quelques élus, on peut consulter les photos de Peter Beard sur le site de la marque italienne .



Enfin, si le calendrier Pirelli 2009 ne peut faire le bonheur que de quelques « happy few », le coffret Peter Beard chez Taschen. (Peter Beard Volume I et II) pourra lui (pour 75 euros), faire celui de tous !

À lire aussi :

- Peter Beard

Liens utiles :

- Le site officiel du calendrier

- Le site officiel de Peter Beard

- Le site Taschen pour "A stunning journey in the world of Peter Beard"

Cet article vous a plu ? Notez le et partagez le sur les réseaux sociaux !



Commenter cet article

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.