Tout savoir pour réaliser, optimiser et diffuser ses photos

Phase One Capture One Pro 9 : mise à jour accélérée

01/12/2015 | LAURENT KATZ

Chez de nombreux éditeurs, les mises à jour se suivent à une fréquence qui est devenue annuelle. Phase One semble s’être mise au diapason en sortant la version 9 de Capture One Pro, quatorze mois après l’annonce de la version 8.

Il a fallu attendre deux ans le passage de la version 7 à la version 8. La version 9 déboule en avance avec pas mal de modifications, certaines invisibles au niveau de l’interface, car relevant des algorithmes de traitement des photos. C’est le cas des réglages du contraste, de la couleur et de la saturation. Le premier préservant plus subtilement les couleurs, comparé à la version antérieure indique Phase One. La fonction de redimensionnement a été revue pour mieux préserver la netteté.

JPEG - 263.5 ko
L’Editeur de couleurs est graphiquement en phase avec les réglages Balance des couleurs (cliquer pour agrandir).
(photo LK)
JPEG - 348.3 ko
Outre la courbe globale ou par canal RVB, Caputre One propose la courbe de luminance qui préserve la saturation (cliquer pour agrandir).
(photo LK)

L’Éditeur de couleurs voit son interface mise en phase avec celle de la commande de Balance des couleurs. Par ailleurs, la plage de teintes sélectionnée est transformable en masque (création d’un calque) pour une application locale de certaines corrections, qui intègrent maintenant l’application d’une courbe de tonalité. La brosse servant à définir un masque évolue, par exemple avec l’usage de la touche Shift (comme dans Photoshop) pour tracer un masque rectiligne ou un comportement similaire à celui d’un aérographe (Airbrush) avec réglage du flux. Le traitement DNG est capable d’afficher et manipuler les Raw dont la version originale est encapsulée dans le DNG. En mode connecté, le témoin de charge de l’accu de l’appareil est reporté sur l’écran, dans la Barre d’outils.

JPEG - 25.7 ko
Le nouveau paramétrage de la brosse de masquage.

Le compartiment organisation n’est pas en reste, avec une plus grande facilité pour appliquer plusieurs mots-clés à une ou plusieurs photos. Par ailleurs, des Bibliothèques de mots-clés sont introduites, pour personnaliser leur liste à un catalogue précis. Un professionnel travaillant pour plusieurs clients pourra ainsi charger une bibliothèque spécifique, correspondant aux travaux qu’il effectue pour lui. Dernier point, l’exportation depuis un catalogue au format EIP (Enhanced Image Package) qui regroupe le Raw, le fichier annexe des réglages, les profils LCC (correction de dominante due à l’optique) le cas échéant et ICC.

JPEG - 186.5 ko
Les couleurs sélectionnées par l’Editeur de couleurs peuvent faire l’objet d’un masque (cliquer pour agrandir).
(photo LK)
JPEG - 34.2 ko
Des jeux de mots-clés peuvent être sauvegardés dans une bibliothèque.

Phase One propose une alternative : licence perpétuelle ou abonnement mensuel. La première tarification vaut 334,80 €, ou 118,8 € pour une mise à jour à partir d’une version antérieure. Cela pour une installation sur trois ordinateurs. Si l’achat a été réalisé à partir du 30 octobre, il n’y a rien à payer. L’abonnement revient à 14,4 €, pour un engagement d’un an, mais pour deux postes seulement (une vérification est en cours pour voir si ce n’est pas un oubli sur le site de l’éditeur). Les habitués du logiciel remarqueront que les tarifs sont à la hausse... dans une Europe où l’inflation est des plus modérées. D’autres modalités d’abonnement sont mentionnées dans la boutique de l’éditeur.

- Le site de Phase One

Cet article vous a plu ? Notez le et partagez le sur les réseaux sociaux !



Commenter cet article

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.