Tout savoir pour réaliser, optimiser et diffuser ses photos

Photos d’Apple, remplaçant d’iPhoto et Aperture

13/04/2015 | Laurent Katz

Voilà, le glas a sonné sur iPhoto et surtout sur Aperture, officialisant le retrait d’Apple du monde des logiciels professionnels dédiés aux photographes. En ligne de mire, le grand public et sa boulimie du partage à tout prix… à commencer par celui de l’abonnement à iCloud.

JPEG - 264.9 ko
Les outils de retouche, tous affichés (cliquer pour agrandir).
(photo LK)


S’il fallait dire de quel côté de la balance penche Photos, entre iPhoto et Aperture, ce serait vers le premier. On pouvait déjà le constater sur pièce quand Apple a mis en ligne la bêta version d’OS X 10.10.3. Un point reste positif dans l’histoire, la prise en charge au niveau du système d’exploitation des fichiers Raw. Curieux que nous sommes, nous avons vite jeté un œil sur les outils de retouche qui, par défaut, sont plus que minimalistes, visant la Clarté (au sens gestion tonale), la Couleur et le Noir et blanc. C’est la mention Ajouter, suivi de l’ajout de coches aux réglages désactivés en standard et l’enregistrement comme valeur par défaut qui permet d’afficher en permanence tous les ajustements. Sachant que Clarté, par un pictogramme en forme d’accent circonflexe inversé, dévoile les sous-réglages associés. Les Courbes ont disparu, les Niveaux restent. Les ajustements gagnent en ampleur, mais les seules retouches locales restent la suppression des petits défauts et la correction des yeux rouges. Le compartiment retouche est donc ce qu’il est, même pas au niveau des meilleures apps mobiles, prise en charge du Raw excepté.

JPEG - 254.8 ko
L’interface, ici pour recadrer et faire pivoter, est moderne, épurée (cliquer pour agrandir).
(photo LK)
JPEG - 274.9 ko
Des rendus prédéfinis sont à disposition (cliquer pour agrandir).
JPEG - 323 ko
Toute photo peut être rangée dans un Album ou faire partie d’un Projet, comme un Livre ou Diaporama (cliquer pour agrandir).
(photo LK)
JPEG - 255.6 ko
On retrouve l’habituel module pour créer un livre photo imprimable moyennnant finance ou sauvegardable en PDF (cliquer pour agrandir).
(photo LK)

Photos n’est pas qu’une simple visionneuse, offrant un parcours des photos par Collections, Années, Projets, Photos partagées, Albums (standards ou intelligents). Avec pour ces derniers des accès différentiés aux Panoramas, Vidéo, Événements, Diaporama, Flux de photo et Visages (bénéficiant d’un système de reconnaissance pour distinguer chaque personne). On retrouve la création de Livres, Carte, Calendrier et Diaporama. De ce point de vue, il y a tout lieu d’être satisfait par la faculté d’organiser finement sa photothèque, un gestionnaire de mots-clés et de notes assurant un classement plus fin.

JPEG - 73.6 ko
Les tarifs d’iCloud.
JPEG - 312.4 ko
L’affichage des photos patagées (cliquer pour agrandir).
JPEG - 91 ko
La gestion des photos avec iCloud.

Le fer de lance de la stratégie Apple est le partage sur tous ses terminaux nomades, par photothèque iCloud interposée et par passage à la caisse. 5 Go sont chichement offerts, mais ensuite, hormis la douzaine d’euros demandés pour disposer de 20 Go, l’addition grimpe vite. C’est 3,99 €/mois pour 200 Go, 9,99 € pour 500 Go et 19,99 € pour 1 To. Vos photos et vidéos, déclarées comme stockées dans iCloud, sont alors disponibles sur tous vos appareils Apple et mêmes les autres, via iCloud.com ou iCloud pour Windows, les retouches étant répercutées partout. Et les albums partagés ouvrent votre photothèque à vos proches, qui peuvent aussi commenter les images, voire en ajouter. Via Apple TV, c’est sur le téléviseur que la visualisation se passe.

L’histoire d’Aperture et d’iPhoto est définitivement close. Ils viennent de disparaître de l’Apple Store.

- Le site d’Apple

Cet article vous a plu ? Notez le et partagez le sur les réseaux sociaux !



Commenter cet article

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Messages

  • Depuis le lamentable abandon d’Aperture par Apple, je suis passé sur Capture One Pro. Bon à savoir pour les propriétaires de boîtiers Sony : Capture One Express est GRATUIT. Il s’agit de la version Capture One Express (for Sony), déjà excellente et le passage à Capture One Pro ne coûte que 27,60€ TTC (les tarifs sur le site de Phase One sont tous Hors Taxes).

  • bonjour
    en terme de place sur le disque dur. comment cela se passe t il ? les photos sont dupliquées ? peut on desinstaller iphoto ? aperture ? quid des fichiers originaux ? des masters d’aperture ?
    merci de votre aide

  • Bonjour, j’ai regardé vite fait Photos, adepte de la gestion de mes images sur aperture, et iPhotos pour les photos iOS, je ne trouve que peu d’intérêt pour photos. quelles nouveautés à part le cloud qui peut intéresser ceux qui n’ont pas 15To de photographies. Les outils tampon ou pinceaux d’Aperture, ou sont ils ? c était pourtant une grande force de ce logiciels. je trouve que ça ne remplace pas du tout aperture, mais c’est une version iphoto avec nv design, pfff.