Tout savoir pour réaliser, optimiser et diffuser ses photos

Photoshop CC pour les photographes : la référence

05/04/2014 | Laurent Katz

Voilà le livre que doit acheter celui qui compte s’immerger dans les profondeurs de Photoshop pour en connaître tous les arcanes. Le contenu joue la carte de l’exhaustivité, mêlant considérations théoriques et pratiques, avec des applications immédiates des fonctions décrites.


Nous chroniquons régulièrement les éditions successives du pavé de Martin Evening : CS3, CS4 CS5, CS6. Alors quand les 724 pages consacrées à la version CC déboulent à la rédaction, que dire de plus face à la recette gagnante concoctée par l’auteur ? Que les ingrédients restent les mêmes, exploitables quand une question se pose par un sommaire très détaillé et un index. Le livre suit grosso modo les flux de prise en mains du logiciel et du traitement des images. Un autre ouvrage de l’auteur, coécrit avec Jeff Schewe et consacré à la retouche et au photomontage, offre des pistes plus pointues sur ces deux sujets.

Ancré dans la pratique, Martin Evening ne propose pas de tutoriaux à proprement parler, mais des exemples abondamment commentés et illustrés. Et la philosophie, contrairement à ce que pratiquent d’autres, consiste à faire souvent « référence au mode de fonctionnement du programme en expliquant les raisons pour lesquelles certaines méthodes sont préférables à d’autres ». Pour ne pas alourdir le texte, une profusion d’encadrés apporte une astuce, un regard complémentaire sur les commandes.

Le nombre de pages ne pouvant augmenter indéfiniment, les chapitre 12 et 14, respectivement consacrés à la gestion des couleurs et à l’exportation Web (galerie…) sont téléchargeable sur la page consacrée à la version CS5. Elles étaient déjà absentes de l’édition CS6. On notera que le chapitre 11 explique comment gérer ses photos avec Bridge. Qu’Adobe met moins en avant (suppression du module Sortie, installation manuelle…).

Le rendez-vous avec Martin Evening ayant lieu à chaque édition majeure, que va-t-il se passer maintenant que les évolutions apparaissent au fil du temps. L’auteur apporte un élément de réponse en indiquant que le site lié à ses livres sur Photoshop, qui contient déjà des images, des vidéos et des PDF, offrira des compléments. Interrogée, Stéphanie Poisson, éditrice du livre chez Eyrolles, nous a confié que la formule d’abonnement d’Adobe et les mises à jour qui y sont liées induisent une réflexion en interne sur le traitement éditorial entre deux versions majeures du logiciel. Sachant que l’aspect économique (droits d’auteur, frais de traduction et de mise en ligne) est loin d’être négligeable.

- Sommaire

  • Principes de base de Photoshop
  • Configuration de Photoshop
  • Traitement des images par Camera Raw
  • Accentuation et réduction du bruit
  • Techniques essentielles de correction d’images
  • Noir et blanc
  • Extension de la plage dynamique
  • Retouche d’images
  • Calques, sélections et masques
  • Filtres essentiels à la correction
  • Gestion des images
  • Impression
  • Automatisation de Photoshop

-  Photoshop CC pour les photographes, de Martin Evening

Cet article vous a plu ? Notez le et partagez le sur les réseaux sociaux !



Commenter cet article

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Messages

  • C’est malheureusement tout à fait exact… Comment vont faire les éditeurs et les formateurs pour communiquer sur le fait qu’ils proposent des livres à jour ?
    Cela paraît idiot, comme question, mais si j’achète ce bouquin dans 1 an, dans comment puis-je évaluer son obsolescence ? Comment évaluer l’évolution de Photoshop CC depuis la date de sortie du livre ?
    C’est assez délicat, je me demande vraiment comment les éditeurs vont s’en tirer.
    Cela dit, je me demande quand même qui a encore aujourd’hui le temps de lire un bouquin de plus de 700 pages. Peut-être serait-il temps de passer à autre chose, une autre forme de transmission du savoir… Ces monstres encyclopédiques me paraissent devenir de plus en plus rapidement obsolètes.

  • Bien vrai, pourquoi acheter un livre de 700 pages qui une fois lu (si cela arrive) sera obsolète pour une nouvelle version....
    La course à la consommation à des jours devant elle... ou non

    Vive le Nikon D6sxE, les 56 Mpix, les 100 000 ISO... moi je lis Photoshop CC 5. Et je regrette le temps où on avait le temps et le F3...

  • Parler de course à la consommation est un avis très simpliste.

    Si ces bouquins sont mis à jour, c’est aussi parce qu’il y a une forte demande, même si on possède d’anciennes versions de l’ouvrage, sans parler de l’arrivée constante de nouveaux lecteurs.

    Mes livres Lightroom sont aussi des mises à jour, et pourtant, le nombre d’exemplaires écoulés est en forte progression. On m’avait également prédit une chute, en raison du renouvellement rapide des logiciels et de la défiance envers la formule Creative Cloud.

    Hors, il n’en est rien, tout simplement parce que nous sommes un groupe d’auteurs et un éditeur attachés à une certaine qualité, et le lectorat répond présent.

  • Vous faites pas chier les mecs, télécharger des formations gratuite en tutorial vidéo, c’est plus simple et gratuit !