Publié le : 20/12/2012
Par : Laurent Katz

Photoshop CS6 pour les photographes : la référence

Plus de 770 pages pour traiter la dernière version du géant de l’imagerie, quand le pavé consacré à la CS5 en comportait plus de 720 ! Le miracle tient à une typographie plus dense sans que la lisibilité y perde.

40 €, ce n’est pas rien et depuis que Martin Evening pond des pavés, les fidèles lecteurs qui suivent ses œuvres au fil des versions de Photoshop (et de Lightroom) doivent éprouver un certain sentiment de gâchis, car le livre, c’est deux kilos de papier. Il serait judicieux que l’auteur et son éditeur américain prévoient, par un artifice d’écriture et de mise en page, la faculté d’isoler facilement les nouveautés afin de les proposer au travers d’un livre électronique. Pour cette édition, le DVD-Rom avec des leçons vidéos n’est plus fourni, un renvoi vers un site dédié permettant de télécharger les images exemples et de visionner les tutoriels en anglais.

Avec un sous titre comme « Manuel de formation pour les professionnels de l’image », celui qui feuilletterait pour la première fois cet imposant ouvrage sur Photoshop pourrait craindre un ton docte et une lecture sinon ardue, du moins roborative et impersonnelle. Il n’en est rien. L’auteur étant photographe, le discours est tout dédié à cette pratique, avec de nombreux exemples, tirés de sa photothèque, et mis en scène au fil des pages. De sorte que l’on tombe inévitablement sur une situation que l’on a soi-même rencontrée et l’on est content d’apprendre. Et, pour celui qui ne s’est jamais plongé dans les arcanes du logiciel, c’est l’occasion de découvrir des pratiques… bien pratiques. Comme ouvrir un fichier Raw dans en tant qu’objet dynamique, afin de rappeler Camera Raw pour modifier les paramètres de développement déjà établis.

L’approche, à la fois théorique et pratique, montre pourquoi LE Martin Evening est devenu la référence au fil des éditions, pour initier ou perfectionner les photographes. On y découvrira bien sûr les arcanes du nouveau moteur de développement Raw (un chapitre entier lui est consacré, sans parler de compléments, sur l’accentuation, le bruit ou le N&B disséminés dans d’autres chapitres) ou du spectaculaire filtre Grand-angle adaptatif.

Si le texte courant vous place souvent dans l’intimité de Martin Evening développant et améliorant ses photos, de nombreux encadrés apportent un éclairage plus généraliste, des informations sur l’interface ou sur un aspect spécifique d’une fonction, des conseils. L’axe éditorial est donc complètement différent du Photoshop CS6 pour PC et Mac, de Pierre Labbe, autre pavé référentiel et tout aussi estimable.

- Sommaire

  • Principes de base de Photoshop
  • Configuration de Photoshop
  • Traitement des images par Camera Raw
  • Accentuation et réduction du bruit
  • Techniques essentielles de correction d’images
  • Noir et blanc
  • Extension de la plage dynamique
  • Retouche d’images
  • Calques, sélections et masques
  • Filtres essentiels à la correction
  • Gestion des images
  • Impression
  • Automatisation de Photoshop

-  Photoshop CS6 pour les photographes par Martin Evening, traduction/adaptation de Danièle Lafarge avec Etienne Laurent

  • 672 pages, 18,5 x 24,5 cm
  • 39,90 €
  • Éditeur : Eyrolles

Commenter cet article

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Les commentaires liés à cet article

Commenter cet article

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

[
0
]