Tout savoir pour réaliser, optimiser et diffuser ses photos

Piqué sur les briques

29/07/2010 | Jean-Marie Sépulchre

Le champ est si large qu’il est très délicat d’utiliser notre sujet ordinaire pour vérifier le rendement dans les coins, ce n’est qu’au centre et sur les bords que les tests effectués à pleine ouverture avec le Nikon D300s restent très révélateurs d’une qualité très élevée :

Exemple à 8 mm.


Exemple à 16 mm.

Pour obtenir des informations sur le rendement dans les angles, rien ne vaut un cadrage…renversant… qui confirme qu’à 8 mm à pleine ouverture l’image n’est entachée d’aucun défaut gênant dans les coins.

Vue d’ensemble à 8 mm F4,5.

Centre de l’image.

Angle supérieur droit.

Angle supérieur gauche.

Raw ou Jpeg ?

Nous avons pour habitude de tester les optiques grand public en Jpeg et les optiques expert et pro en Raw, compte tenu des habitudes et des attentes de chaque catégorie de clientèle. Mais comment classer ce nouveau Sigma ? Sa luminosité le range du côté des optiques grand public, mais ses capacités en grand angle, l’abondance de verres spéciaux et son prix le rangent clairement dans la catégorie expert. De surcroît, l’utilisation d’un très grand angle en paysage concourt à envoyer vers le capteur l’image de très petits détails, pour lesquels le Raw s’impose si l’on veut tirer la quintessence des photos. Nous avons cependant vérifié que le rendement restait bon en Jpeg, et c’est le cas, même si parfois des zones près des bords, excellentes en Raw, ne seraient « que » très bonnes en Jpeg !

Cet article vous a plu ? Notez le et partagez le sur les réseaux sociaux !



Commenter cet article

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.