Tout savoir pour réaliser, optimiser et diffuser ses photos

Pixii, télémètre et smartphone

23/10/2018 | Jean-Marie Sépulchre

Un appareil télémétrique français à monture Leica M ? Pour l’instant, nous disposons de peu d’information sur ce projet, qui répond au nom de Pixii.

La start-up bisontine Pixii a annoncé le 18 octobre la sortie d’un nouvel appareil photo français, un télémétrique doté d’une monture Leica M (objectifs 39 à vis compatibles avec une bague) dénué d’écran arrière comme certains modèles de Wetzlar – le Leica M-D ayant succédé au M60 qui avait fait sensation à la Photokina 2014 mais qui envoie en permanence ses images vers un smartphone qui sera équipé d’une application permettant le traitement immédiat des fichiers. Le Leica sans écran nécessite aujourd’hui de sortir la carte SD de l’appareil pour la vider sur l’ordinateur, le Pixii promet une procédure beaucoup plus radicale car il serait uniquement doté d’une mémoire interne et c’est le téléphone qui servirait de relais. En fait beaucoup d’appareils récents peuvent transférer leurs images vers les smartphones, y compris pour traitement avec par exemple Lightroom mobile, la démarche de Pixii est plus radicale si le smartphone devient un accessoire indispensable à l’usage de l’appareil.

JPEG - 88.8 ko
Les réglages de base seront affichés dans un petit écran situé près d’une molette de réglage.

Ce qui permettrait de proposer un télémétrique moins onéreux que le Leica en supprimant un certain nombre d’organes qui en augmentent le coût, bien qu’en soi le télémètre soit une œuvre coûteuse faisait appel à de la micro-mécanique perfectionnée .
Ainsi, selon la fiche technique on peut penser que l’obturateur sera uniquement électronique, mais la définition du capteur reste encore elliptique – ni sa taille ni sa définition ne sont encore publiées – seules les dimensions du boîtier sont précisées, soit 138 × 79 × 33 mm… à peu près les dimensions d’un Leica, mais un poids contenu à 460 g, le boîtier étant construit en aluminium.

Une petite curiosité au passage, sur le site l’appareil est équipé d’un Voigtländer Color Skopar de 21 mm alors que la fiche annonce des cadres de visée pour 28/35 et 40/50 mm…si comme on peut l’espérer l’appareil est un « full frame » heureusement le viseur annexe Voigtländer pourra se monter sur la griffe flash !

Date de commercialisation et prix restent à préciser, pour notre part si nous trouvons très positif un retour d’une entreprise française parmi les constructeurs d’appareils hybrides, nous réserverons notre jugement jusqu’à la prise en main d’un prototype opérationnel dont nous avons bien sûr demandé le prêt à la jeune entreprise.

- Le site de Pixii

Cet article vous a plu ? Notez le et partagez le sur les réseaux sociaux !



Commenter cet article

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Messages