Tout savoir pour réaliser, optimiser et diffuser ses photos

Pourquoi monter en ISO ?

02/07/2012 | SEPULCHRE Jean-Marie

Le fait de disposer de hauts Iso de haute qualité permet d’utiliser en toute confiance une position Iso automatiques bien utile si l’on décide de bloquer un couple vitesse/diaphragme donné, même par temps gris. Pour ce faire on se met en mode d’exposition manuel et on laisse l’appareil ajuster la sensibilité.

Par exemple, on a coutume de dire qu’avec une longue focale le meilleur rendement s’obtient à une position proche de la pleine ouverture, ce qui est exact, mais ne permet pas faire face à toutes les situations. Par exemple, si l’on veut photographier un groupe de voitures en longue focale, et ne pas avoir la netteté que sur une seule, récupérer un minimum de profondeur de champ avec un 500 mm implique d’aller sur une petite ouverture (ici, f/16) et avoir des détails sur une voiture arrivent de face nécessite une vitesse de 1/1000s, d’où une sensibilité de 1 600 Iso, alors que même sous la pluie photographier une voiture seule de profil se ferait à f/5,6 d’où une sensibilité de 200 Iso seulement.


Pour disposer d’une netteté correcte sur un groupe de voitures il faut utiliser une petite ouverture quand on photographier en longue focale.


Extrait au centre 100% écran de la photo de groupe.


Extrait à l’arrière 100% écran de la photo de groupe.

Une autre raison de ne se faire aucun souci quant à la sensibilité en choisissant une vitesse d’obturation élevée est liée au fait qu’en rafale et sur un mouvement rapide on ne recherche pas l’effet artistique d’un filé mais la présentation d’un évènement. Ainsi sur une bénigne sortie de route le D4 a parfaitement décomposé le mouvement en figeant chaque position de la figure.


Décomposition d’un évènement de course par une prise de vue en rafale.


Image retenue.


Extrait à 100% écran de la photo retenue.

MDLP N°47, Juillet 2012
- Retrouvez l’intégralité de notre test et notre reportage avec le Nikon D800 en Inde dans notre numéro quarante-sept du MondedelaPHOTO.com, actuellement en kiosque.
- Lire le sommaire du N° 47 de MDLP

Cet article vous a plu ? Notez le et partagez le sur les réseaux sociaux !



Commenter cet article

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.