Tout savoir pour réaliser, optimiser et diffuser ses photos

Préférences

01/04/2008 | Sébastien ABRIC

- Le panneau de configuration du logiciel (Alt + E, puis N), ouvre sur trois onglets qui proposent de prérégler un grand nombre de paramètres.

GENERAL

1- Alloue la mémoire destinée à l’utilisation de LZ. Trop de mémoire empêche d’utiliser les logiciels qui se trouvent en arrière-plan. Ce n’est pas recommandé surtout si LZ est employé en tant qu’éditeur externe… Un tiers de la mémoire disponible semble une bonne valeur.

2- Paramètre l’affichage des corrections réalisées dans les Regions. Laissez le choix par défaut.
- All Time : Après que vous ayez placé un point de tracé, LZ mettra à jour le rendu dans la nouvelle zone.
- Between Region Change : Affiche les changements après le tracé complet de la zone.
- When Region are done : n’affiche pas les changements.

3- C’est le répertoire temporaire du cache utilisé par LZ. SI vous en avez la possibilité, choisissez un disque physique différent de celui où est installé le système d’exploitation.

4- Définit où vont être stockées les miniatures générées dans l’affichage de la planche-contact (Mode Browse). Local indique que ça se fait dans le répertoire de travail (avec vos photos), alors qu’avec Global LZ, les enregistre dans un de ses répertoires. Clear vide ce cache et libère de l’espace disque.

5- Recherche automatiquement les mises à jour.

6- Original folder enregistre votre image dans le répertoire de travail désigné dans le Browser. Recent Folder est à configurer si vous déclarez LZ comme éditeur externe dans Capture One, DPP ou Expression Media (ex. Iview).

7- Ne cochez pas cette case, elle est source de problèmes… À la fermeture d’un fichier dans le mode Edit, elle enregistre automatiquement vos retouches.

8- Case à cocher si vous utilisez LZ comme éditeur externe d’un logiciel tiers. Il permet un retour automatique dans ce logiciel après sauvegarde de vos retouches.

9- Bascule LZ du mode Basic au mode Full. Très pratique pour faire son choix et voir les différences pendant la période d’évaluation.

10- Affiche ou pas le nom des fonctions lorsque votre curseur passe sur un outil.

11- Réinitialise les préférences.

SAVE


Fig.41 ci-dessus : Configure les paramètres de sauvegarde par défaut.

1- Format de sortie. Jpeg ou Tiff.

2- Choix du profil colorimétrique de sortie. Le profil désiré doit se trouver dans le bon répertoire du système.

3- Taille de sortie en pixels.

4- Mode de rendu lors de la conversion du profil ICC : perceptuel, colorimétrique avec ou sans compensation du point noir..

5- Qualité de sortie du Jpeg. En Tiff, ce champ est remplacé par la possibilité de compresser le fichier en LZW et de choisir entre 8 ou 16 bits par canal.

6- Choix de la résolution. Même si un choix de 300 ppp de voir venir, sachez que selon la destination d’utilisation, il ne sert à rien de surcharger le poids de vos fichiers et une résolution adaptée est préférable.

- 72 ppp pour un affichage sous Windows,
- 96 ppp pour Mac et le Web,
- 150-200 ppp pour une impression jet d’encre,
- 250 ppp à 300 ppp pour l’Offset.

COPYRIGHT

Servira à rentrer automatiquement les champs disponibles dans le panneau INFO du mode Browse. (Fig.42 ci-dessous)

Cet article vous a plu ? Notez le et partagez le sur les réseaux sociaux !



Commenter cet article

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.