Publié le : 28/06/2008

Présentation

29/06/2008 - Jean Marie SEPULCHRE nous propose un test du Tokina 11-16mmf/2,8 en monture Nikon. Il nous livre le verdict de ses mesures.


Le zoom 11-16 mm f/2.8 reste assez compact et maniable

Tokina est une marque souvent citée sur les forums…faute de pouvoir trouver facilement les objectifs dans un magasin en France. La gamme est restreinte, mais offre des solutions originales, et surtout il suffit de prendre un exemplaire de la série AT-X PRO en mains pour se rendre compte que la qualité de construction en métal tranche avec les productions d’autres constructeurs d’optiques compatibles. Mais ces optiques restent mystérieuses pour beacoup d’amateurs…alors que la gamme est très originale quoique sans doute trop restreinte pour bien se situer sur la marché actuel des reflex.

Tokina a principalement développé des formules originales, parfois en partenariat avec Pentax, ce qui est un gage de grande qualité mais a aussi pour contrepartie que ces modèles ne sont pas disponibles dans cette monture. Il n’y a pas non plus d’optique disponible en monture Sony, et les montures Nikon sont non motorisées, ce qui n’autorise pas leur utilisation en autofocus sur les derniers modèles amateurs D40 et D60…boîtiers experts exigés ! Au total les formules les plus intéressantes sont réservées aux modèles Canon et aux Nikon plus coûteux, alors que les modèles proposés sont tout à fait séduisants et offrent de vrais alternatives, voire même des exclusivités !

La gamme Tokina AT-X PRO comporte six optiques, dont trois zooms d’ouverture constance f/2,8 dont les focales s’enchaînent parfaitement : 11-16 mm, 16-50 mm et 50-135 mm. En monture Nikon DX on couvrira ainsi un range équivalent à 16,5-202,5 mm, et en monture Canon EFS 17,6-216 mm. Par rapport aux zooms universel de style 18-200 mm, on gagnera la possibilité de figer des mouvements en sport ou en reportage nocturne grâce à la grande ouverture, au prix bien entendu de poids, encombrement et prix supérieur.

Mais on peut aussi utiliser ces zooms pour compléter avantageusement un zoom de kit 18-55 mm.

Trois autres modèles figurent dans la gamme : le 12-24 mm f/4 est un zoom grand angle en vente depuis plusieurs années, dont la qualité est très élevée mais qui est naturellement un peu moins lumineux pour le reportage ; les optiques macro 35 et 100 mm f/2.8 sont d’excellentes optiques pour la prise de vue rapprochée, le 35 mm étant également d’usage plus universel car il est très compact et cadre comme un classique 50 mm de 24 x 36.

Il faut enfin signaler une optique unique, le Tokina AT-X 10-17 mm f/3,5-4,5 qui est un zoom fish eye tout à fait original, et qui présente une particularité exceptionnelle : entre 10 et 13 mm, il ne couvre que le petit format de capteur APS, mais à 16 ou 17 mm il se comporte comme un fish eye 24 x 36 de même focale, et couvre le champ d’un Canon Eos 5D ou d’un Nikon D3.

Les tests des 10-17 mm, 12-24 mm et des macro sont en ligne sur mon site Pictchallenge et nous présentons donc l’essai détaillé des autres modèles, au fur et à mesure dont nous en disposons, pour le Monde de la Photo.

Commenter cet article

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Les commentaires liés à cet article

Commenter cet article

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

[
0
]