Tout savoir pour réaliser, optimiser et diffuser ses photos

Présentation

12/11/2008 | Jean-Marie Sépulchre

Jean-Marie Sepulchre teste 3 objectifs de la marque Carl Zeiss monté sur un plein format (24 x 36) de marque Nikon.


Les trois optiques ZF de 28 mm, 50 et 100 mm macro

Nous avons présenté dans une dernière chronique trois optiques Carl Zeiss de très haute qualité pour monture Nikon, et nous avons le plaisir d’en avoir passé trois autres au banc de mesure. Avec le Planar 50 mm f/1,4 testé au printemps sur le site Pictchallenge … et en attendant de pouvoir essayer le tout niveau Distagon 18 mm f/3,5…la gamme est complète puisque le catalogue Zeiss comporte huit modèles en monture Nikon, et les trois modèles de notre test n’ont pas d’équivalent en optique d’origine : l’excellent 28 mm Nikkor AIS est discontinué depuis plusieurs années, et si les célèbres Micro Nikkor à mise au point manuelle 55 mm et 105 mm sont toujours au catalogue, ils rendent une valeur d’ouverture aux Makro Planar qui seront plus à l’aise en prises de vue de reportage.

La construction des Carl Zeiss ZF est à la fois luxueuse et sobre tout en métal (sauf les bouchons d’objectifs, mais les parasoleils sont en métal !) avec un design qui s’inspire des optiques Contarex de la fin des années 60, avec la bague chromée située à l’avant pour porter les filtres ou le parasoleil. A l’arrière la bague de diaphragme (un peu raide) dispose de la double graduation propre aux optiques Ai (cela servait pour l’affichage dans les prismes à renvoi optique de la fin des années 70), mais est aussi crantée en demi valeur : sur un D3, l’affichage ne suit pas (entre f/2 et f/2,8 la valeur 2,4 ne s’affiche pas), mais l’exposition automatique de l’appareil en tient compte quand même ! La bague de mise au point finement crantée est un peu ferme sur les grands angles quand l’optique est neuve, mais après quelques centaines de vues le rodage est effectué et la recherche de la netteté devient facile, bien que la course de la bague soit parfois un peu courte. Les Makro-Planar disposent par contre d’une bague très démultipliée pour une mise au point rapprochée vraiment très précise, avec une friction douce très agréable au toucher.


La bague de mise au point du Makro Planar 50 mm dispose d’une démultiplication extrême permettant une mise au point précise en deçà du millimètre !

Les optiques Zeiss sont encore peu distribuées en France, et nous remercions chaleureusement le magasin Pose T animé par Bernard Custodio (/ )
d’avoir organisé cet essai avec l’importateur Phot et Us ( / ) !

Adresse Internet du fabricant : http://www.zeiss.fr/

Cet article vous a plu ? Notez le et partagez le sur les réseaux sociaux !



Commenter cet article

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.