Publié le : 19/11/2010

Présentation et formule optique

Bien que des zooms ouverts à F/4 constant aient existé autrefois dans la gamme Ais ou E Nikon, c’est Canon qui a popularisé une notion d’objectif pro « léger » comparativement au F2,8 moins nécessaire avec des capteurs très sensibles, avec ses séries L ouvertes à F14 de 17-40, 24-105 et 70-200 mm. Après avoir ouvert le tir sur le même concept avec le 16-35 mm, Nikon revisite entièrement son 24-120 mm expert, qui passe de l’ouverture glissante F3,5-5,6 à F4 sur tout le range, intègre le traitement nanocrystal des objectifs haut de gamme et améliore son stabilisateur. L’ancien modèle avait des performances insuffisantes pour le marché pro, le nouveau a de grandes ambitions !

Prise en main et formule optique :

Le 24-120 VR est un objectif assez léger pour servir en kit de base avec un D700, bien construit et d’ergonomie agréable, ne serait-ce la bague de mise au point manuelle trop étroite. Entièrement revue par rapport aux anciens 24-120 mm de la marque, sa formule optique comprend 17 lentilles, dont 2 verres ED et 3 asphériques. L’autofocus est rapide et silencieux et le stabilisateur démarre vite et agit efficacement.

Caractéristiques :

- Formule optique : 17 lentilles en 12 groupes dont 2 ED, 3 asphériqaues et traitement nanocrystal
- Distance minimale de mise au point : 45 cm
- Filtre : 77 mm
- Motorisation : oui
- Stabilisateur : oui
- Joint d’étanchéité : oui
- Dimensions : 84 × 103,5 mm
- Poids : 710 g
- Accessoires : bouchons, parasoleil
- Fabriqué en Thaïlande

Les autres pages de l'article

01
02
03
04
05

Commenter cet article

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Les commentaires liés à cet article

Commenter cet article

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Messages

  • Bonjour Jean-Marie,

    Merci pour la publication de ce test certainement très attendu.
    Pouvez-vous nous donner votre sentiment sur les performances comparées entre ce nouveau 24-120 et le nouveau 28-300 que vous avez présenté il y a peu ?
    Les avis sont assez divisés à ce sujet, notamment sur la question du piqué : certains testeurs américains mettent les deux objectifs sur le même plan, d’autres mettent nettement en avant le 24-120.
    D’avance merci de votre réponse.
    Bien cordialement !

    Philippe

  • Bonjour, merci pour ce test...

    Étonnant cette chute du piqué à 85 mm, c’est à se demander si l’exemplaire testé ne présentait pas un défaut...?

    • Bonjour Edouard
      Bien entendu quand nous voyons quelque chose qui semble étrange, nous testons un deuxième exemplaire de l’objectif : dans cas le second test a montré le même petit creux de piqué à 85 mm, donc c’est la formule optique qui est comme çà. Notre confrère SLR Gear a d’ailleurs trouvé le même trou à 85 mm...ses tests se font aux USA, pas de risque d’avoir eu le même exemplaire à tester ;o)
      Il ne faut cependant pas exagérer ce creux à 85 mm...mais il est préférable de le savoir afin de fermer un peu plus le diaph à cette focale.
      Amicalement.

  • Encore une fois merci M. Sépulchre pour ces tests toujours aussi bien documentés.

    Je reste cependant perplexe, tout comme Philippe, votre interlocuteur précédent, devant les différences d’appréciation que l’on peut lire sur les tests disponibles sur le Net, notamment américains. Pourtant il semble, à une exception près, que tous utilisent le principe d’analyse DXO. Serait-ce une question de fluctuation de la qualité des objectifs, pour ne pas dire d’interprétation des résultats ?

    Disposant d’un Zoom Nikkor 28-105 mm, acheté d’occasion (sur la base de vos analyses de 2008) pour un fantastique rapport qualité/prix, et monté sur mon boîtier D700 lorsque je ne veux pas trop me charger, je me proposai de faire le saut et d’acquérir le nouveau 24-120 à ouverture constante. Je dois vous avouer ne plus savoir si le jeu en vaut vraiment la chandelle. Une analyse comparative des zooms couvrant cette étendue de focale serait une excellente idée...
    Bien cordialement et encore merci.
    André

    • Bonjour André...

      Il peut y avoir une petite dispersion entre les exemplaires de l’optique et un protocole différent de jugement : par exemple certains de nos confrères ramènent tout à un tirage A3, et nous au contraire notons par rapport à la définition maximale que peut atteindre le capteur. Sinon le vieux 28-105 n’a pas à rougir de ses performances de nos jours, mais il ne dispose pas de la mise au point AFS ni de la réduction des vibrations...

    • "...Sinon le vieux 28-105 n’a pas à rougir de ses performances de nos jours, mais il ne dispose pas de la mise au point AFS ni de la réduction des vibrations..."

      Merci sincèrement de votre réponse Jean-Marie.
      Le problème avec le 28-105, ce n’est pas tant la mise au point ou l’anti vibration (j’ai 70 ans, et la photo à mes débuts ne faisait pas appel à toutes ces commodités dont je me passe dans l’absolu !), c’est plutôt le vignetage mais aussi la construction mécanique qui correspond bien au prix auquel j’ai acheté cet objectif...

      Bien cordialement.

      André.

  • Bonjour Jean-Marie,

    J’utilise actuellement en Nikon un 18-200 sur boitier D300 et j’envisage d’acheter un Zoom + pro, en espérant
    passer dans les mois ou années qui viennent à un boitier 24*36 (en attendant un "super D700" avec 18Mpix ou +).
    J’hésite entre le 24-70 F 2.8 et le nouveau 24-120 F 4.
    Pensez-vous que Nikon va revoir son 24-70 F 2.8 prochainement pour intégrer une stabilisation ?
    Dans ce cas, il serait préférable d’attendre un peu.

    Merci de votre réponse.

    Amicalement

    Thierry

    • Bonjour,

      Thierry, pour te répondre, je ne pense pas que ce soit un bon choix car les types d’objectifs (!!!) sont bien différents : DX et FX ou tu devras multiplier par 1.5 les focales en FX, tu y gagnera en netteté car seul le centre de l’optique sera utilisée sinon un 24 se transformera en 36 mm.

  • Cher Jean-Marie,

    mon mari avait auparavant un D70 avec objectif 24-120 (ancienne version). Il a reçu pour son anniversaire un D3100, j’aimerais lui acheter un bon objectif polyvalent (qui puisse allié un grand angle et une bonne performance de zoom). J’hésite entre le 18-200 GED VR II (ou l’ancienne version qui visiblement est tout aussi bonne que la nouvelle vu le prix) ou le 24-120 mentionné dans votre article de novembre 2010.

    que conseilleriez-vous ?

    en vous remerciant d’avance de votre réponse.

    Laurence

    • Choix délicat...le 24-120 f/4 est plus performant optiquement, et surtout compatible pour un éventuel passage en format 24 x 36..mais le 18-200 est plus polyvalent, bien entendu ! Les deux versions du 18-200 se valent, mais le nouveau est mieux protégé par les déploiements intempestifs du zoom en promenade grâce à un verrou. Enfin attention en occasion ces objectifs peuvent prendre du jeu avec le temps ce qui diminue leurs performances dans les angles notamment.

[
0
]