Tout savoir pour réaliser, optimiser et diffuser ses photos

Prise en main et Formule optique

15/04/2011 | Jean-Marie Sépulchre

450 € - Les nouveautés dans les focales permettant le « cadrage naturel » en 24 × 36 sont nombreuses ces derniers temps, signe d’un « retour aux sources » pour des photographes qui veulent prendre leur temps, à rebours de la photo rapide avec zoom autofocus et anti-vibration ? Les 40 mm sont rares sur le marché, or c’est cette focale qui est la plus proche de la diagonale du format historique en 35 mm (43 mm), la diagonale étant considérée comme la focale standard. Il est ouvert à F2, à mise au point manuelle, mais intègre des puces permettant de dialoguer avec l’appareil et commander le diaphragme en monture Canon.

Prise en main et formule optique

Soigneusement construit en métal, cet objectif est très compact et adopte la forme « pancake ». C’est un classique 6 lentilles, comme les standards F2 des sixties. En monture Nikon il est à la norme AIP avec un bague de diaphragme pour les boîtiers sans contrôle électronique, mais il fonctionnera aussi en commande de diaphragme par la molette sur tout numérique récent, en monture Canon il assure le diaphragme automatique et communique avec le boîtier pour confirmer la mise au point en assistance électronique. Comme tous les extraplats, sa bague de mise au point, douce et précise, n’est pas des plus agréable pour les grandes mains, mais on ne peut pas tout avoir…

Caractéristiques :

- Formule optique : 6 lentilles en 5 groupes (1 asphérique)
- Distance minimale de mise au point : 45 cm
- Filtre : 52 mm
- Motorisation : non
- Stabilisateur : non
- Joint d’étanchéité : non
- Dimensions : 63 × 25 mm
- Poids : 200 g
- Accessoires : bouchons, parasoleil
- Fabriqué au Japon

Cet article vous a plu ? Notez le et partagez le sur les réseaux sociaux !



Commenter cet article

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Messages