Tout savoir pour réaliser, optimiser et diffuser ses photos

Profession paparazzi

14/11/2007 | Benjamin Favier


« Les aventures de Bruno Mouron et Pascal Rostain témoignent en vérité d’un métier dont les lois sont fixées par ceux qui l’exercent. » Leur métier, paparazzi. Leur loi, le scoop. À tout prix. La une de Paris-Match montrant Cécilia Sarkozy et Richard Attias en voyage amoureux à New York. Des photos exclusives de Marlon Brando. Vladimir Poutine versant du sucre dans le café de Georges W. Bush, lors d’un sommet du G8. La découverte de Mazarine, fille longtemps cachée, de François Mitterrand. Ce même Mitterrand, sur son lit de mort… Les moyens employés sont souvent contestables.

Scoop constitue une sorte de best-of des quatre-cents coups de Rostain et Bruno. Les deux photographes reviennent sur leurs plus beaux exploits, dans un récit à la première personne. On sent dans les propos une certaine fierté, tels deux voyous jubilant après un casse réussi. La deuxième partie du livre, intitulée Nos débuts, est très réussie. On découvre comment Bruno et Pascal sont devenus Mouron et Rostain, aujourd’hui à la tête de l’agence Sphinx. Le récit de Pascal Rostain est particulièrement intéressant. Parti au Tchad à l’âge de 22 ans, il rêve de devenir reporter de guerre. Il vend ses clichés à Paris-Match, où il est engagé. C’est là que débute sa carrière de photographe planqué. Dans des arbres, sur des toits, déguisé… Loin des bombes. Scoop ravira les lecteurs assidus de presse people, irritera les autres. Une chose est sûre, la paire Mouron/Rostain ne laisse pas indifférent.

- Scoop, éditions Flammarion
- 348 pages
- 19,90 €

Le site de l’éditeur

Pour commander en ligne à la Fnac

Cet article vous a plu ? Notez le et partagez le sur les réseaux sociaux !



Commenter cet article

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.