Tout savoir pour réaliser, optimiser et diffuser ses photos

Profoto B1 : flash de studio TTL sans fil

06/11/2013 | Pascale Brites

Profiter de la puissance des flashs de studio et de leur vaste gamme d’accessoires de modulation tout en bénéficiant des automatismes d’exposition des flashs cobra, vous pensez que c’est impossible ? Plus maintenant avec le Profoto B1, un flash de studio compact sur batterie, compatible avec les technologies d’exposition Canon E-TTL II et Nikon i-TTL.

Présentation


À première vue, le flash Profoto B1 ressemble à tous les flash de studio compacts. Il dispose d’une lampe pilote à Led de 20 W équivalent à une lampe halogène de 70W et d’un tube éclair dont la puissance s’élève à 500 Ws, soit environ dix fois la puissance des flashs cobra. Doté d’une monture identique à celle des autres flashs de la marque, le B1 peut recevoir n’importe quelle boîte à lumière, réflecteur et autres modeleurs Profoto. Sa puissance peut être réglée sur une amplitude de neuf diaphragmes par incrément d’1/10 d’IL et la durée de son éclair est comprise en 1/1 000 s et 1/19 000 s. Bien que sa durée de rechargement soit assez longue, elle peut être réduite par l’usage du mode Burst, qui permet de déclencher jusqu’à 20 éclairs par seconde en faible puissance.

Si ses caractéristiques sont celles d’un flash de studio de moyenne gamme, le Profoto B1 possède en plus à son avantage quelques nouveautés intéressantes. Conçu pour un usage nomade, il est équipé d’une batterie Lithium-ion amovible qui lui confère une autonomie, selon Profoto, de 220 éclairs à pleine puissance ou 2 000 éclairs à faible puissance. L’ensemble ne pèse que 3 Kg (450 g pour la batterie), ce qui rend également le maniement du flash possible à main levée.

Cette liberté de mouvement est facilitée par la prise en charge des protocoles d’exposition au flash TTL des marques Canon et Nikon. Comme si vous utilisiez un flash cobra, il est possible d’employer le B1 en mode automatique, de manière à ce que l’éclair se coupe lorsque le sujet se trouve correctement exposé. Une telle fonctionnalité passe nécessairement par une connexion avec l’appareil. Elle s’appuie ici sur une transmission radio entre le flash et une télécommande, la Air Remote, qui vient se fixer à la griffe porte-flash du reflex. Dans un premier temps, seule la Air Remote TTL-C, compatible avec les appareils Canon, sera disponible. Elle sera ensuite complétée par une Air Remote TTL-N pour Nikon, dont la disponibilité est annoncée pour le courant 2014.
Si la synchronisation de l’éclair est assurée sur une distance de 300 mètres, la fonction TTL ne possède qu’une portée de 100 mètres. La Air Remote TTL permet de piloter jusqu’à trois groupes de flashs. Pour chacun, il est possible d’effectuer une correction d’exposition directement depuis l’appareil ou bien depuis la télécommande équipée d’un écran LCD. Le B1 possède une fonction pour basculer rapidement du mode TTL au mode manuel, ce qui permet également d’utiliser le mode TTL comme une première mesure de lumière, avant de basculer en manuel pour affiner ses réglages. Bien sûr, l’appareil possède également une connexion synchro classique.

Disponible à la vente dans le courant du mois de décembre, le Profoto B1 sera vendu en kit comprenant un flash, une télécommande, une batterie et un sac de transport pour 1 500 €. Un chargeur rapide en une heure et un chargeur de voiture seront également disponibles en option.

- le site de Profoto

Photos

JPEG - 153.2 ko
Prise de vue réalisée par Richard Walsh
Grâce à sa fonctionnalité TTL, le flash Profoto B1 facilite la prise de vue de sujets en mouvement, l’exposition étant automatiquement calculée en fonction de la distance du sujet.
JPEG - 71.4 ko
Photo : Richard Walch
Sur cette image, les parois rouges ont été créées à l’aide de deux B1 placés sur des pieds et équipés de réflecteurs Magnum et de gélatines rouges, tandis que les B1 mobiles étaient munis de réflecteurs TéléZoom afin de projeter la lumière sur de longues distances.

Fiche technique

B1 500 Air TTL

- Puissance maxi : 500 Ws
- Amplitude de puissance : 9 diaph. (2-500 Ws)
- Réglage de la puissance : 1/10 ou 1/1 diaph.
- Durée de recyclage : 0 ,2 – 1,9s (Quick burst jusqu’à 20 éclairs/seconde)
- Lampe pilote : 20 W (rendement équivalent à une halogène 70W)
- Réglage de la lampe pilote : éteint, proportionnel, libre (entre 5 et 100 %)
- Durée de l’éclair : 1/19 000s (mode Freeze) – 1/1 000 s
- Alimentation : batterie Lithium-ion amovible, 14,8V / 3 Ah
- Capacité de la batterie : 220 éclairs à pleine puissance
- Prise synchro : 1
- Cellule photoélectrique/IR slave : oui
- Pilotage et synchro radio : oui support AirTTL intégré
- Portée radio : jusqu’à 300 m
- Affichage : LCD multifonction
- Ventilation : oui
- Interface USB : oui, port mini USB pour mise à jour du firmware
- Dimensions : 31 x 14 x 21 cm
- Poids : 3 Kg

Air Remote TTL-C
- Fréquence : 2, 4 GHz
- Nombre de canaux : 8
- Nombre de groupes par canaux : 3
- Mode de fonctionnement : TTL et manuel
- Compatibilité TTL : Canon E-TTL II
- Portée sans fil : synchronisation jusqu’à 300 mètre, pilote radio et TTL jusqu’à 100 mètres
- Piles : 2 piles AAA
- Autonomie : 30 heures
- Antenne : intégrée
- Dimensions : 75 x 60 x 35 mm
- Poids : 75 g

Cet article vous a plu ? Notez le et partagez le sur les réseaux sociaux !



CEWE