Tout savoir pour réaliser, optimiser et diffuser ses photos

Profoto B2 : flash hybride studio et TTL

04/03/2015 | Pascale Brites

La marque suédoise continue d’innover et d’étoffer sa gamme de flashs TTL avec le B2, un modèle de petite taille accompagné d’un générateur, qui pourra être placé sur pied ou fixé à un appareil.

Le nouveau modèle ne vient pas remplacer le Profoto B1, annoncé fin 2013, mais vient renforcer la gamme du fabricant en matière d’éclairage de puissance compatible avec les technologies TTL Canon et Nikon. Contrairement à son aîné, le B2 n’est d’ailleurs pas un flash compact puisqu’il s’accompagne d’un générateur externe sur batterie. Cette caractéristique a permis au fabricant d’alléger significativement le poids de la tête flash, qui ne pèse plus que 700 g et ne mesure que 10 cm de longueur, pour un diamètre d’à peine plus de 10 cm également. À titre de comparaison, un flash B1 avec générateur intégré pèse 3 kg et mesure plus de 30 cm.

Ses faibles dimensions permettent au B2 de se loger sur un bras articulé que l’on pourra fixer sous la semelle d’un reflex ainsi qu’à la griffe porte-flash. Dans ce cas de figure, le faible poids du générateur (1,6 kg) est un plus appréciable : il peut être fixé à la ceinture ou porté à l’épaule dans un sac conçu pour cet usage. Il est évidemment toujours possible de placer le flash plus classiquement sur un trépied pour une utilisation déportée. Notons que le générateur pourra alimenter deux flashs simultanément.

Le B2 reprend les principales fonctionnalités du B1, sa compatibilité avec l’exposition automatique en TTL avec les reflex Canon et Nikon (à condition d’équiper votre appareil d’une Air Remote TTL-C ou TTL-N suivant la marque) et son mode HSS pour la synchronisation haute vitesse.

Ses performances sont cependant légèrement inférieures à celle du B1 puisque sa puissance se limite à 250 Ws, la moitié de celle du B2. Le réglage s’effectue toujours sur neuf diaphragmes. La lampe pilote est légèrement plus faible, il s’agit d’une Led de 9 W, équivalante à 50 W en halogène. L’autonomie est à peu près équivalente : une batterie permet de réaliser 215 éclairs à pleine puissance sur le B2 quand celle du B1 en autorise 220.

La tête flash du B2 possède un réflecteur intégré qui produit un faisceau lumineux large et diffus. Elle accepte également les nouveaux accessoires de modulation de la gamme OCF du fabricant, conçus spécialement pour la gamme B1/B2. Ils sont plus légers et se composent de moins d’éléments que les accessoires traditionnels de Profoto. Cette nouvelle gamme propose quatre boîtes à lumière, une « strip », une carrée, une rectangulaire et une octogonale. Trois nids d’abeille de 10°, 20° et 30° sont également proposés, ainsi qu’un coupe-flux et un « snoot ».

Le B2 est proposé sous la forme de kits : le B2 To-Go kit composé d’un générateur, d’une tête flash, d’une batterie, d’un chargeur, d’une sacoche pour batterie et d’un sac contenant l’ensemble et le kit nomade B2, comprenant une batterie et une tête flash supplémentaires. Le premier coûte 1 662 € HT et le second 2 310 € HT.

- le site de Profoto

Cet article vous a plu ? Notez le et partagez le sur les réseaux sociaux !



TAMRON

Archives Le monde de la photo

NOUVEAUTE : Vous recherchez un article, un test ?

Accédez aux archives MDLP

CEWE