Tout savoir pour réaliser, optimiser et diffuser ses photos

Que valent les kits reflex d’entrée de gamme ?

22/12/2008 | Jean-Marie Sépulchre

MDLP vous propose un comparatif inédit. L’ensemble des reflex d’entrée de gamme sont mis au banc d’essai, avec leurs optiques respectives, vendues en kit de base. Avec parmi eux, un invité de dernière minute, le Panasonic Lumix DMC-G1, dont le prix et les caractéristiques en font un concurrent direct aux reflex amateurs.



Que valent les kits reflex d’entrée de gamme ?


D’emblée, un constat s’impose : on remarque ainsi que des boîtiers différents au sein d’une même marque ont droit à la même optique de base. On pense
aux Canon EOS 1000D et 450D avec le 18-55 mm IS, aux Sony Alpha-200 et Alpha-350 avec le 18-70 mm et aux Olympus E-420 et E-520 avec le 14-42 mm. D’où la question, légitime : à quoi bon tester une même optique plusieurs fois ? C’est là tout l’intérêt de ce comparatif. Il révèle, dans les moindres détails, les défauts des optiques. Mais aussi, que le jugement de ces dernières ne peut être dissocié de la qualité du boîtier auquel elles sont associées. Pour s’apercevoir que - normalement, le même modèle peut obtenir
de bons résultats sur un appareil, tandis qu’il rendra une copie plus médiocre sur un autre… Pentax a d’ailleurs préféré doter les K-m et K200D de deux versions différentes du 18-55 mm de base. Les optiques vendues en kits de base ont souvent mauvaise presse. Souvent à raison. Pourtant, les résultats publiés ici montrent que la plupart d’entre elles peuvent être considérées comme une vraie alternative, et non une solution temporaire. On en profite également pour dresser un état des lieux du marché des re- ex amateurs, du Pentax K-m, vendu 499 €, au Canon EOS 450D, vendu 799 € avec le 18-55 mm IS. Sans oublier le Panasonic DMC-G1 et le 14-45 mm, dont les performances sont loin d’être ridicules face à la concurrence…

La rédaction.

Retrouvez l’intégralité de notre dossier spécial consacré au test comparatif des reflex entrée de gamme dans notre numéro douze du MondedelaPHOTO.com, actuellement en kiosque. 40 pages de tests, d’analyses et de verdicts pour faire votre choix parmi tous les reflex amateurs disponibles sur le marché.Lire le sommaire du numéro 12 de MDLP

Cet article vous a plu ? Notez le et partagez le sur les réseaux sociaux !



Commenter cet article

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Messages

  • Bonjour,
    J’ai lu avec interêt votre dossier paru dans le N° 12 de MDLP et je suis intéressé par le NIKON D60 mais l’objectif de base me semble un peu court. Je pensais à l’AF-S NIKKOR 18-105 VR F3,5-5,6. Je ne trouve pas d’essai de cet objectif. Est-ce un bon choix, cohérent avec le boitier ? Mon budget ne me permet pas d’aller au delà de cette configuration (589 Euros sur la toile).
    Merci de votre réponse.
    Francis

  • Ce n’est pas sérieux d’utiliser DXO marque commerciale pour tester des boitiers+obj. L’idéal , c’est de regarder les résultats en jpeg pixels par pixel sur un écran. On voit nettement qu’effectivement plus il ya de pixel plus les résultats sont bons, du moins à bas isos, après les réglages prennent le pas. Quand à l’ensemble Nikon qui est encensé ici, on arrive pas à voir les détails, c’est un des plus mauvais voir les tests de dpreview, et les photos jointes, dpreview qui procède avec logique et éthique sauf dans leurs commentaires pro canon budget publicitaire oblige, mais au moins les résultats sont réalistes. N’oubliez pas qu’une image ce n’est plus qu’un ensemble de pixels avec des valeurs.Dans les tests ici, Le canon 1000 est meilleur que le 450, c’est du n’importe quoi ? A croire que ce sont les revendeurs d’invendus en APN qui ont rédigé ces articles.

    • JM Sépulcre (JMS) est un des plus sérieux testeur d’objectif qui soit dans la galaxie photonumérique.

      Modérateur sur le site chassimage.com, le site de la revue Chasseur d’Image, il fait autorité dans ce domaine, précisément. Je ne doute pas une seconde de son verdict. Il a fait un travail colossal avec une rigueur que lui envierait dpreview. C’est donc tout ce qu’il y a de plus sérieux. C’est le sérieux même !

      Quand cet homme publie un test c’est qu’il est certain de ce qu’il avance…

      Michel Disnet

    • Mr Disnet,
      Fotos ne remet pas en cause la compétence de Mr Sépulcre. Il ne fait que remarquer l’incohérence, sur le papier, des résultats des tests du 18-55 monté sur 1000 (à 10MP) et 450 (à 12MP).
      Les résultats tels qu’ils sont montrés indiquent clairement que cet objectif donne de meilleurs résultats sur un 10 Mp que sur un 12 Mp.
      Vous devez impérativement préciser le sens de ces résultats et l’interprétation que nous devons en faire.
      D’une façon générale plus de pixels n’améliore pas la qualité des petits agrandissements mais autorise des agrandissements plus importants. Plus de pixels montre plus les défauts des optiques.
      Avant de choisir un appareil ou une optique il faut se poser la question primordiale sur l’usage que l’on en fait. S’il s’agit uniquement de petits agrandissements ou d’affichage sur écrans alors inutile de se ruiner car vous ne ferez pas la différence (sauf si le matériel est franchement mauvais).
      Petit rappel : le plus performant des écrans n’affiche pas plus de 2 à 3 MP il vous sera donc impossible d’exploiter la totalité des pixels d’un capteur de 10 MP donc 21 MP...
      Par contre un EOS 5D MKII ou EOS 7D offrent plus de possibilités et fonctions qu’un EOS 1000 D. Tout est relatif.
      Mieux vaut faire beaucoup de photos sur le terrain que de se perdre en conjectures ou perdre son temps à étudier tous les forums et se faire influencer par tout type d’avis.
      Une bonne lumière, un bon sujet, le bon moment fixés sur votre carte mémoire valent mieux que l’examen du pixel paumé en haut à droite.
      Pour le reste ne négligeons quand même pas la qualité de notre matériel.
      A vos déclencheurs.

    • Nos tests sont faits pour la résolution du capteur. Si vous avez besoin de faire des tirages à A1 ou A0, choississez un appareil autour de 21 à 24 Mpix, voire plus ! Pour des A3+ (30 x 45) un 12 MPix suffit bien, tout simplement parce que la finesse du papier, de l’imprimante...et de l’oeil...sont à leurs limites et qu’il y a déjà des détails que l’on ne verra pas alors qu’ils sont là à l’écran.

      Un objectif dont la note descend au fur et à mesure que la résolution optique du capteur augmente et qui ne passerait pas plus de détails sur un 18 Mpix que sur 8 Mpix par exemple n’est tout simplement pas adapté à un appareil de haute définition.

  • Bonjour,

    Comptez-vous refaire ce même genre de test suite à la Photokina 2010 ?

    Je pense notamment aux Pentax K-r, Nikon D3100 et, dans une moindre mesure, au Canon 550D (plus vieux) ?

    Gôm