Tout savoir pour réaliser, optimiser et diffuser ses photos

Retour aux sources

19/10/2007 | Benjamin Favier

Lâm Duc Hiên est né sur les bords du Mékong, au Laos. Quarante ans plus tard, il consacre un ouvrage à ce fleuve légendaire. Long de 4 800 kilomètres, il s’agit du troisième fleuve d’Asie après le Yangzijiang et le Gange. Ses origines ont permis au photographe de mêler aisément à la population locale. Il a ainsi pu réaliser des portraits saisissants, non dénués d’humour, comme lorsqu’il met sur le même plan un yack et une personne âgée photographiés de très près. Ce long périple l’amène jusqu’au Tibet, où le Mékong prend sa source. « La magie de la photo devient notre langage commun… À 5 000 m, la neige précoce présage un rude hiver… Dans ma quête de la source du Mékong, les nomades nous accompagnent avec réticence… Chaque photo est un immense effort, chaque cadrage accompli est une joie… » Joie partagée.

Le Mékong à hauteur d’eau

Éditions du Chêne

240 pages - 39,9 €.

Chez les libraires et Fnac à partir du 24 octobre.

Liens utiles :

Le site des éditions du Chêne

Commandez en ligne sur le site de la Fnac

Cet article vous a plu ? Notez le et partagez le sur les réseaux sociaux !



Commenter cet article

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.