Tout savoir pour réaliser, optimiser et diffuser ses photos

Reza

12/10/2008 | Benjamin Favier

Photographe majeur de ces trente dernières années, Reza a été de tous les conflits à travers le monde. Ce qui ne l’empêche pas de regarder vers l’avenir avec optimisme.

Cet ancien site dédié à l’exposition Destins croisés, présentée en 2003, est l’occasion de voir Reza en personne sur les images. Et de découvrir le photographe sous un autre jour.

Personnage attachant

La rubrique nommée Reza permet de voir des images peu connues du photographe. Car c’est bien lui, qui, pour une fois, est le sujet principal sur les photos. On le découvre en pleine partie d’échecs avec le Commandant Massoud en Afghanistan, en train de photographier des enfants jouant avec son matériel photo au Kurdistan, ou posant au milieu de ses archives, à Paris.

Sur ces clichés, l’homme semble à mille lieues de sa vie de reporter photographe. Témoin de tant de guerres (Afghanistan, Liban, Rwanda…), persona non grata dans son pays natal (Reza a dû fuir l’Iran il y a trente ans, à cause de ses images) : son regard a souvent côtoyé le pire. Pourtant, quand on le voit jouer au milieu des enfants ou poser, le visage radieux, pour un confrère, on ne peut qu’être admiratif.

La beauté est ailleurs

Alors oui, ce site n’est pas le plus beau que l’on puisse imaginer. Il n’est peut-être pas digne du talent de Reza. Mais il transmet cette chaleur, cette envie d’aller au-delà des conflits et des images de guerre, pour véhiculer un message de paix. La partie consacrée aux enfants (Du côté des enfants) montre à quel point Reza envisage l’avenir avec optimisme.

« La vie, l’amour, la passion, la guerre, la lutte, la grâce... À travers ces histoires universelles, j’essaie de raconter l’humanité. Que signifie, par exemple, être un enfant, en Europe ou en Afghanistan, mais aussi à Neuilly ou à Sarcelles ? Je fais raconter leur histoire par les gens eux-mêmes, à travers leurs images. »

Reza est actuellement au premier plan de l’actualité, puisque le dernier album de Reporters sans frontières lui est consacré. En outre, son nouveau livre, Entre guerres et paix, vient de paraître, aux éditions National Geographic (300 pages, 45 €).

- Le site de Reza

- d’autres sites sur Reza :

- L’agence Webistan

- A childhood Promise

- L’association Aïna

Cet article vous a plu ? Notez le et partagez le sur les réseaux sociaux !



Commenter cet article

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Messages