Tout savoir pour réaliser, optimiser et diffuser ses photos

Samsung NX1, détails d’une rafale [Bonus MDLP N°73]

16/02/2015 | Franck Mée

Disons-le tout net : nous n’avons pas la place, dans le magazine, de publier 82 photos. Et cela, ce ne serait qu’une seule rafale de cinq petites secondes du Samsung NX1…

Nous avons pu emporter le dernier-né de Samsung sur trois épreuves spéciales du Rallye Monte-Carlo 2015 : de quoi tester sa rafale et son autofocus dans les pires conditions (bolides en rapprochement ou en éloignement rapide, passant à quelques mètres, avec souvent des obstacles dans le champ entre le sujet et l’appareil).

Ceci n’est pas un extrait de film : c’est une rafale de cinq secondes environ. 82 Jpeg de 28 Mpxl, pesant au total 537 Mo. Notons qu’en Raw, le tampon sature peu après la vingtaine de photos, laissant un peu plus d’une seconde de rafale utilisable.

Parmi les nombreuses séries enregistrées, nous avons sélectionné ce passage de la Volkswagen Polo de l’équipage Andreas Mikkelsen - Ola Fløene, qui met en avant la cadence soutenue de l’appareil tout en réunissant toutes les remarques que nous avons pu faire dans les différents cas de figure rencontrés.

Sur les deux premières lignes de la planche-contact, la voiture a une trajectoire quasiment perpendiculaire à l’appareil, situation assez facile à suivre, mais elle passe parfois derrière des spectateurs. Ceux-ci n’ont guère déstabilisé le suivi de sujet : la mise au point reste sur la Polo avec une bonne fiabilité.

Le freinage est un peu plus compliqué, non pour l’autofocus, mais pour la stabilisation horizontale, qui semble se réactiver sur deux images avec le ralentissement de la rotation. Notons que l’obturation est ici au 1/125 s, une vitesse lente qui ne pardonne aucune rotation parasite.

Le passage derrière le spectateur en bleu et noir, plus proche et plus imposant, fait tout de même décrocher l’autofocus, qui abandonne la voiture lorsque la roue avant disparaît et fait le point sur le blouson pendant six images.

Une fois la voiture presque entièrement visible, il la reprend en deux images, puis la suit fidèlement jusqu’à ce que les deux spectateurs suivants la masquent à leur tour. Là encore, sitôt la Polo à nouveau visible, il ne faut que deux photos (moins de 1/5 s donc) pour que le NX1 et le 50-150 mm se reprennent.

Les cinq images qui suivent (l’arrivée au point de corde) sont d’une netteté tout à fait acceptables pour être utilisées en pleine page de magazine, bien qu’une observation en pleine taille révèle un petit retard de mise au point – plutôt calée au milieu de la voiture que sur l’avant. Le NX1 n’a toutefois pas raté l’instant où, au point de corde, Andreas Mikkelsen et Ola Fløene sont tous deux bien visibles à travers le pare-brise, qu’un réglage de courbes permet de mettre aisément en valeur.

La dernière partie est la plus complexe à gérer pour l’autofocus : d’une part, la Polo accélère et se rapproche, avant de s’éloigner brutalement ; d’autre part, la vitesse de la rotation (la voiture passe à moins de deux mètres) empêche le photographe de suivre le mouvement avec régularité et complique le repérage du sujet.

C’est sur cette partie que l’écart avec un autofocus de reflex est la plus visible : plus efficace sur de petits déphasages que sur de grosses erreurs, il peine à récupérer le point lorsque les accidents de suivi du mouvement lui font perdre son sujet. Sur d’autres rafales, lorsque le photographe parvient à suivre régulièrement la voiture, le taux de photo réussies décolle, mais reste inférieur à celui que l’on peut obtenir avec un EOS 7D Mk II, un α77 II, un D7100 ou un K-3 par exemple.

Malgré ce bémol, le bilan après près de 2000 photos est flatteur : s’il n’atteint pas l’efficacité des ténors des reflex sportifs, le NX1 s’en sort avec les honneurs jusque sur ces sujets très « piégeux ». Rappelons également cette qualité rare chez les hybrides : il a tenu une journée sans changer de batterie, malgré des températures proches du gel.

Vous pouvez retrouver le test complet du Samsung NX1 dans MDLP N°73, actuellement en kiosque.

Cet article vous a plu ? Notez le et partagez le sur les réseaux sociaux !



Commenter cet article

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Messages

Ulule Lemondedelaphoto
CEWE