Tout savoir pour réaliser, optimiser et diffuser ses photos

Samsung NX1 : un héros très discret

24/08/2015 | Benjamin Favier

Le fabricant sud-coréen propose une nouvelle version de son micrologiciel. À l’image des firmwares 1.20 et 1.30, il s’agit d’une mise à jour importante. Déjà la troisième de cet acabit, depuis la commercialisation du boîtier, en début d’année…

Le Samsung NX1 mène une carrière discrète, loin de l’aura médiatique dont bénéficient les Fujifilm X, Sony A7 et autres boîtiers Micro 4/3, acteurs confirmés sur le segment des compacts à optiques interchangeables. Ce modèle expert du fabricant sud-coréen est pourtant l’un des meilleurs boîtiers hybrides testés par nos soins (lire MDLP numéro 73). Aussi séduisant du point de vue des performances « sportives » – même s’il reste en-dessous des reflex sur ce point –, que dans le domaine de la vidéo, offrant la possibilité de tourner en 4K (formats UHD et DCI), sans passer par un enregistreur externe, et sans recadrage. La nouvelle mise à jour 1.40 fait notamment évoluer ces deux facettes du NX1. À l’instar des versions 1.20 et 1.30, publiées au cours du premier semestre, elle apporte un lot de nouveautés non négligeables, qui tient en dix points :

- Capacité accrue de la mémoire-tampon en mode Rafale à 15 im/s : 90 images d’affilée contre 70 en Jpeg ; 25 images, contre 20 auparavant en Raw
- Ajout de la technologie de stabilisation numérique propriétaire de Samsung, Vidéo DIS (sauf en mode VGA)
- Ajout de la mémorisation d’exposition en mode Manuel avec Iso Auto
- Ajout de la fonction focus peaking dans la liste des fonctions que l’on peut attribuer aux différentes touches et molettes
- Amélioration de l’autofocus avec les zooms 16-50 mm S, 50-150 mm S, 16-50 mm, 18-55 mm III, 12-24 mm et 50-200 mm III
- Informations sur les réglages d’exposition du flash en LiveView
- Précision accrue de la jauge d’accu, permettant de lire séparément, ou ensemble, le niveau des batteries employées avec le grip optionnel
- Affichage des photos plus rapide en mode Lecture
- Amélioration du son avec un micro externe (quand le mode Auto est désactivé dans les menus)
- Correction générale de bugs mineurs

L’installation du firmware passe par le téléchargement d’un dossier compressé sur le site de la marque : celui-ci contient un fichier .bin, à placer à la racine d’une carte SD formatée dans l’appareil. Il faut ensuite suivre les instructions sur le boîtier. À noter, un fichier texte (en anglais), détaille le contenu du firmware, ainsi que des versions précédentes.

- Le site de Samsung

Cet article vous a plu ? Notez le et partagez le sur les réseaux sociaux !



Commenter cet article

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.