Tout savoir pour réaliser, optimiser et diffuser ses photos

Samsung NX3300 : nouveau mode Beauté

08/04/2015 | Franck Mée

Samsung a très discrètement lancé le NX3300, nouveau compact à objectifs interchangeables d’entrée de gamme. Par rapport au précédent NX3000, il adopte un nouveau mode de prise de vue.

Présentation

À l’extérieur, la différence entre le nouveau Samsung NX3300 et le précédent NX3000 est claire : au lieu d’être bicolores, plaquant un capot argenté sur leur corps noir ou blanc, les boîtiers des nouveaux venus sont d’une seule teinte – à l’exception d’un liseré bleu horizontal.

Cette différence visible ne s’accompagne pas d’une refonte interne : le NX3300 reprend le capteur Cmos de 20 Mpxl, le boîtier dépourvu de flash intégré (un flash amovible au nombre-guide de 8 est fourni), la connexion WiFi offrant déclenchement et transfert d’image depuis un smartphone, l’écran sur charnière orientable à 180° vers le haut mais à la définition limitée et, surtout, dépourvu de surface tactile. Le mode Rafale reste à 5 im/s et la vidéo est très classiquement en Full HD 1080p avec une compression H.264 (moins avancée que la H.265 des NX1 et NX500, elle se contente en revanche d’un ordinateur moins performant).

En fait, en mettant les deux fiches techniques côte à côte à la recherche d’une différence, rien ne ressort. Rien ? Si, tout de même : le logo « Panorama » sur la molette des modes a laissé la place à un logo représentant une tête. C’est le mode « Beauté » avancé, permettant de régler clarté et lissage sur quinze niveaux pour obtenir des portraits lumineux…

N’ayant pas fait l’objet d’une annonce officielle, le NX3300 est d’ores et déjà disponible pour 399 € avec le 16-50 mm motorisé, un tarif plutôt agressif (les Nikon 1 J5 et Panasonic GF7, par exemple, sont 100 € plus chers).

- Le site de Samsung

Fiche technique

  • Capteur : Cmos APS-C, 20 Mpxl
  • Définition : [3:2] 5 472 x 3 648
  • Vidéo : 1080p (30 im/s, H.264), son stéréo
  • Monture : Samsung NX
  • Protection du boîtier : -
  • Stabilisateur : -
  • Sensibilité : 100 - 25 600 Iso
  • Vitesse : 30 s - 1/4 000 s, B
  • Formats de fichiers : Jpeg, Raw (SRW), MP4
  • Autofocus : Détection de contraste
  • Mise au point : AF simple ou continu, manuelle
  • Mode d’exposition : Smart auto, PASM, Beauté avancé, scènes (16), WiFi
  • Rafale : 5 im/s
  • Flash : - (flash externe fourni, NG=8)
  • Viseur : -
  • Moniteur : LCD 3", 460 kpts, orientable verticalement
  • Stockage : Micro-SD (compatible UHS-I)
  • Wi-Fi : Transfert et sauvegarde, publication (e-mail, réseaux sociaux), contrôle depuis un smartphone ou une tablette, écoute-bébé ; configuration par NFC
  • Interfaces : USB 2, HDMI, griffe flash
  • Alimentation : Accu Li-Ion 3,8 V, 2 330 mAh (370 vues)
  • Dimensions/poids : 117,4 × 65,9 × 39 mm / 230 g (nu, environ 260 g avec batterie)

Cet article vous a plu ? Notez le et partagez le sur les réseaux sociaux !



Commenter cet article

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Messages

  • Samsung présente cet appareil comme un appareil à selfie. À 400 euros, c’est cher payé pour les narcisses de la photo qui pensent que leur bobine importe plus que tout le reste au monde...

  • Surtout si il n’y a pas d’ecran tactil.. Je ne comprends pas.
    Par contre, Samsung avance a grands pas dans la photographie, et teste de nouvelles voies. Je ne suis absolument pas la cible (pour l’instant ?), mais on ne peut pas leur reprocher de ne pas innover et ’essayer de se demarquer. Mais bon, ca reste Samsung, quoi...