Publié le : 24/01/2008
Par : Laurent Katz

Samsung annonce le GX-20

Depuis quelques années, Samsung et Pentax agissent mains dans la main pour la production de leurs reflex respectifs, qui sont des copies quasi conformes. Partageant leurs compétences en recherche et développement, les deux alliés produisent aujourd’hui des appareils ambitieux. Pour ce début d’année, le GX-20 et le K20D chez Pentax montrent l’aboutissement de leur collaboration. Une première rupture avec le paysage industriel courant est annoncée au niveau du capteur. Certes, produire un imageur Cmos n’a rien d’original, mais ce n’est pas Sony qui en est le fournisseur. Pentax l’a dit et Samsung l’a confirmé, il est conçu par eux deux et fabriqué par Samsung. Comme Canon, l’indépendance est d’actualité. Ce Cmos offre une définition de 14,6 millions de pixels, plus élevée que celle des dernières productions Nikon par exemple. Le saut est significatif, près de 50%, par rapport à la génération 10 Mpxl. Le capteur, du fait d’un traitement du signal au niveau de chaque photosite, génère moins de bruit qu’un CCD, permettant une sensibilité montant à 3 200 Iso, et même 6 400 par débridage au niveau de la configuration. Autre avantage, il autorise, grâce à un taux de rafraîchissement important, la visée directe sur le LCD, sans problème de montée de température et de fluidité.

Visée en direct

Le GX-20 offre donc le LiveView, mais en la matière, Samsung s’est montré d’une timidité curieuse. Il existe peut-être une clause de non différentiation en les deux entreprises, mais on déplore que Samsung, qui a plus besoin de légitimité et de reconnaissance que son partenaire, n’ait pas choisi d’inclure un LCD orientable. Autre omission, encore plus incompréhensible puisque Samsung produit des téléviseurs haute définition, celle d’une interface HDMI. Elle aurait permis d’une part de visionner les photos sur un LCD avec une plus grande qualité que celle de l’interface vidéo standard, d’autre part, cela aurait servi à envoyer la visée du LiveView sur un écran HD dans le contexte d’un studio.

Appareil plutôt expert, le GX-20 fait l’impasse sur les programmes-résultats, mais reprend les modes Priorité ouverture, vitesse, sensibilité et ouverture/vitesse du GX-10. La touche Raw, qui permet de basculer l’espace d’une photo ou en permanence, du Jpeg au Raw a été maintenue. Il n’y a cependant pas de format Raw propriétaire, comme le PEF chez Pentax, mais plutôt l’adhésion au Raw universel d’Adobe, le DNG. Les autres éléments différentiant sont d’ordre esthétique, et dans ce domaine, le Samsung prend l’avantage. Les menus sont plus clairs et plus agréables visuellement, la bague décorative des optiques est bleue plutôt que verte. Il faudra aussi voir, pour les réglages standard, si le GX-20 produit des images identiques ou si des options de rendu par défaut sont différentes.

Le capteur est bien sûr stabilisé et dûment protégé de la poussière. Le filtre qui le coiffe est antistatique et le système de stabilisation peut vibrer à haute fréquence pour déloger les particules étrangères, recueillies par une bande collante. Par ailleurs, un système permet à l’appareil de présenter visuellement une carte des poussières, pour que le photographe décide de lancer lui-même le nettoyage, par l’appareil ou à l’aide d’une des multiples solutions que propose le marché.

Samsung ne précise pas encore de date de sortie ni de prix. En tout cas, la lutte sera chaude pour la marque coréenne qui cherche à se faire un nom dans le monde du reflex. Elle a les mêmes arguments matériels que Pentax, seul l’historique en photographie lui fait défaut. Une politique de visibilité commerciale dans les enseignes orientées photo s’impose !



Le réglage du LCD
- Outre l’ajustement de la luminosité, le GX-20 permet de peaufiner la couleur, une option qui devient cruciale quand l’appareil permet un contrôle de l’image en visée temps réel. Le réglage se fait par modification de l’équilibre sur les axes bleu/ambre et vert/magenta. Ce n’est pas encore du calibrage, mais l’option est utile.



La personnalisation des molettes
- Qui n’a jamais pesté contre la rigidité d’un Nikon au niveau du mode de fonctionnement des molettes ? Avec le GX-20, tout est ajustable. Pour chacun des quatre modes Priorité, des modes Manuel et Programmé, des poses X et B, les molettes sont adaptables à vos habitudes : ouverture, vitesse, décalage et correcteur.



La conversion du Raw
- Vous voulez imprimer depuis le GX-20 en mode PictBridge, vous souhaitez passer une photo à un ami… mais les fichiers sont enregistrés en Raw. Pas de problème, le GX-20 saura les convertir en Jpeg avec de nombreuses options. Vous pourrez ajuster la définition, moduler l’exposition, régler la balance des blancs et le type de rendu.



Le rendu de l’image
- L’assistant image correspond aux options de rendu appliquées en interne quand le GX-20 produit un Jpeg. Il en existe 6 jeux, quatre prédéfinis (mais personnalisables) correspondant à Standard, Accentué, Portrait, Paysage, plus deux personnalisés. Quatre paramètres sont la teinte, la saturation, le contraste et la netteté.



Les filtres
- Le GX-20 offre de nombreux outils de retouche pour modifier l’image en mode Lecture. Passage de l’image en ,oir et blanc ou en sépia, application d’un filtre coloré, ajustement de la luminosité ou de la plage dynamique, fonction d’amincissement/élargissement, adoucissement du rendu… toutes ces options sont-elles bien utiles ?

Fiche technique

- Marque : Samsung
- Modèle : GX-20
- Prix : NC
- Site : www.samsungcamera.com/fr/
- Capteur : Cmos 15,1 Mpxl
- Format : 3/2
- Pixels utilisés : 14,6 Mpxl
- Définitions : 4 672 x 3 120, 3 872 x 2 592, 3 008 x 2 000 et 1 824 x 1 216pixels
- Stabilisateur : Oui (capteur)
- Antipoussière : Oui (via le stabilisateur), avec commande de détection des poussières
- Protection du boîtier : Tropicalisé
- Sensibilité : 100-6 400 Iso
- Bracketing sensibilité : -
- Formats de fichiers : Jpeg, Raw (DNG)
- Espace de couleurs : AdobeRGB, sRGB
- Monture : Pentax KA, KAF, KAF2
- Coefficient multiplicateur : 1,5x
- Mise au point auto. : TTL détection de phase
- Zones de mise au point : 11 (détection auto ou manuelle)
- Illuminateur AF : Par le flash intégré
- Mise au point  : Automatique, automatique continu, manuelle
- Mode d’exposition : Programmé, priorité vitesse, priorité diaphragme, priorité vitesse/diaphragme, priorité sensibilité, manuel
- Mesure de l’exposition : TTL
- Plage d’exposition : IL 0 - 21
- Type de mesure : Évaluative multizone (16), pondérée, centrale, ponctuelle
- Histogramme : Prise de vue (LIveView), consultation
- Compensation d’exposition : +/-2 IL par 0,3 IL, +/-3 IL par 0,5 IL
- Bracketing d’exposition : 3 ou 5 vues (par 0,3 ou 0,5 IL sur +/-2 IL maxi)
- Vitesse : 1/4 000 à 30 s
- Vitesse de synchro X : 1/180 s
- Rafale : 3 im/s (9 Raw)
- Retardateur : 2 ou 12 s
- Balance des blancs : Auto, préréglée (8), manuelle, décalage vert/magenta et bleu/ambre, °K
- Bracketing balance  : NC
- Réglages divers : Contraste, couleur, saturation, accentuation
- Prise flash : Griffe
- Contrôle du flash : P-TTL
- Flash intégré : NG 13 (100 Iso)
- Compensation d’exposition au flash : Oui
- Commentaires sonores : -
- Visée : Reflex optique (couverture 95 %, agrandissement 0,95 %)
- Moniteur : LCD TFT 2,7 pouces, 230 000 pxl, 100 %, rendu des couleurs ajustable
- Ecran LCD de contrôle : Oui
- Visée LCD temps réel : Couverture 95%, grille de composition
- Affichage : Zoom, index, diaporama
- Stockage : SD Card
- Interfaces : Hi-speed USB, vidéo (PAL/NTSC)
- Configurations utilisateur : 1
- Mémoire à l’allumage : -
- Touches personnalisables : 1
- Divers : Filtres numériques, conversion Raw>Jpeg, amélioration de la dynamique, bracketing sur contraste, saturation, accentuation
- Télécommande : Optionnelle
- Logiciels : Samsung Mater, Samsung Raw Converter 2
- Accessoires fournis : Accu et chargeur, bandoulière, câbles USB et AV
- Alimentation : Accu Li-Ion
-   :
- Dimensions : 142 x 101 x 71,5 mm
- Poids : 710 g (nu)

Commenter cet article

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Les commentaires liés à cet article

Commenter cet article

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

[
0
]